SUPPLIQUE A DIEU POUR LE RETOUR DU ROI ; NOTRE APPROCHE ET NOTRE DÉMARCHE .

        Toute vérité qui n’est pas charitable procède d’une charité qui n’est pas véritable.

(Saint François de Sales)

5 Constats / 5 Questions / 4 Actions

Les Constats

Constat n° 1 :

Depuis 226 ans,  la France n’a pas été capable de remettre son roi sur le trône d’une façon pérenne.
Il y eut peu de tentatives, et TOUTES ont échoué à chaque fois.

Constat n° 2 :

Les royalistes français n’ont eu jusqu’à présent aucune efficacité (ce qui produit l’effet attendu) dans leurs diverses méthodes d’action de restauration de la Royauté. Jugeant l’arbre à ses fruits, on ne peut qu’en déduire un sérieux problème de diagnostic puis de stratégie à la base des résultats inexistants : le roi n’est toujours pas remonté sur le trône de France.

Constat n° 3 :

Après le petit nombre de tentatives ayant eu lieu (Restauration 1814-1830, Chambord 1871-1873), à partir de cette dernière date plus aucune autre entreprise sérieuse de restauration n’a vu le jour pendant ces 145 ans jusqu’à aujourd’hui. Il va de soi que le surgissement du problème de succession, qui advient alors, rajoute encore la désunion au désarroi et à la confusion.

Constat n° 4 :

Survient Maurras, « Le Docteur monarchique ». Excellent travail d’analyse, de synthèse et de rationalisation dans l’explication de l’institution royale à l’usage des Français. Mais hélas agnostique, il délaisse et omet toute la prépondérance de la réalité du plan spirituel de cette institution.

Constat n° 5 :

De ce fait, les royalistes perdent de vue progressivement et totalement les contraintes des fondements spirituels de l’institution royale. Par conséquent, ils ne prennent pas dans son ensemble le problème de la restauration en intégrant tous ses paramètres et font une erreur de diagnostic. Négligeant ces conditions initiales majeures, ils en déduisent des stratégies partielles, défectueuses et inappropriées.

Les Questions

Questions n° 1 :

Les royalistes veulent-ils vraiment voir se réaliser le retour du roi sur le trône de France ?

C’est à se le demander, et je n’en suis pas si sûr que ça !

Depuis 1873, leur objectif n’est plus la restauration de l’institution royale, et leurs actes politiques ne se partagent plus qu’entre commémorations, réunions de formation, conférences et colloques ; mais chacun de leur côté (désunion oblige), et surtout ne pas faire de vagues, éviter les conflits avec le pouvoir en place, et courir après le « moindre mal » par le vote raisonnable et le compromis nationaliste…

Question n° 2 :

Et s’ils le veulent, à quelle échéance ?

Alors là, c’est le grand mystère ! Ils n’ont aucun objectif du tout !

Ils n’en ont pas car ils se savent non seulement « verrouillés » par l’adversaire, mais désunis entre eux.

Question n° 3 :

Quelle erreur d’appréciation font les royalistes ?

C’est plutôt une faute qu’une erreur ! Une faute irrémédiable de diagnostic commise par les royalistes depuis 226 ans, faute qui « babélise » le mouvement royaliste et en paralyse toute velléité de processus de restauration royale.

C’est une faute extrêmement grave de préséance dans l’attribution de la possession de l’autorité royale : En vue du retour du Roi, les royalistes s’adressent d’abord aux « princes de France « au lieu de s’adresser au Roi de France.

Question n° 4 :

Quis ut Rex ? Qui comme Roi ?

Pour répondre sans détour ni hésitation, il faut consulter Jeanne d’Arc.

Hélas, la plupart des royalistes méconnaissent ou sous-estiment totalement la profonde réalité politique de la leçon de Jeanne.

Cette réalité, elle l’a répétée dans trois circonstances ( Voir immédiatement infra)   bien déterminées, et bien ordonnées dans le cours du temps de sa mission, qui deviennent trois rappels pour notre époque. La réalité attestée par Jeanne dans ces trois messages est claire, catégorique… ET TOUJOURS VALIDE !

  •  D’abord à Baudricourt (représentant les élites et les administrateurs du pays) :« Le royaume n’appartient pas au dauphin, il appartient à mon Seigneur. Cependant mon Seigneur veut que le dauphin devienne roi et qu’il tienne le royaume en commende [c’est-à-dire en administration temporaire]. Il sera roi malgré ses ennemis et moi je le conduirai à son sacre.– Et quel est ton seigneur ?Le Roi du Ciel. »
  •   Ensuite au dauphin lui-même :« J’ai nom Jehanne la Pucelle et vous mande par moi le Roi des Cieux que vous serez sacré et couronné à Reims et que vous serez Lieutenant du Roi des Cieux Qui est Roi de France ! »
  • Enfin au Roi (« Gentil Roi » au lieu de « Gentil dauphin »), devant témoins : les seigneurs, la Cour, et les juristes :C’est la Triple Donation du Royaume ! Pour renouveler le Pacte conclu à Tolbiac et aux fonts baptismaux de Reims.« Notaires écrivez : Le 21 juin 1429 à 4h du soir, le roi Charles VII donne son royaume à Jeanne. »« Écrivez encore : Jeanne donne à son tour la France à Jésus-Christ. »

    « Écrivez : Nos Seigneurs (dit-elle d’une voix forte), à présent c’est Jésus-Christ Qui parle : Moi, Seigneur Éternel, Je donne la France au roi Charles ».

    Cette triple donation a été faite sur l’ordre exprès de Dieu, via ses voix, par un acte officiel, solennel, public, authentique avec toutes les formes légales et juridiques

Questions n° 5 :

Quelle sont les deux dates les plus funestes de l’Histoire de France ?

C’est le 3 et le 13 septembre 1791 ! Le jour de la présentation de la 1ère Constitution au roi Louis XVI, et le jour de sa signature pour validation. Ce 14 septembre 1791, dans ce document officiel, la Royauté de Droit divin est abolie (Chapitre 2 / Article 3). A l’antique constitution de la fondation de la France : « Vive la nation des Francs qui a Dieu pour Fondateur » est substituée la nouvelle constitution où « Il n’y a point en France d’autorité supérieure à celle de la Loi. Le roi ne règne que par elle ». Ce jour-là, le Christ est déchu et juridiquement expulsé comme Roi de France. Il quitte donc le trône, mais il reste Roi, et laisse Son Lieutenant SEUL sans plus aucune protection de son suzerain ! On connaît la suite : La France refusant l’Être… n’est plus ! Et tout se désagrège jusqu’à nos jours.

Les Actions

ACTION n° 1 :

Pour le retour du Roi de France… L’action à faire.

Lorsqu’on expulse quelqu’un, il va de soi que cette personne ne soit pas encline à revenir d’elle-même vers ceux qui l’on chassée, et qu’elle attende d’être invitée par eux à le faire. Et pour vérifier s’ils reconnaissent leurs torts et s’ils sont de bonne foi dans leur demande, elle les éprouve d’abord par le silence… Elle se fait prier !

Cela s’applique aussi au Roi bannis, d’autant plus qu’Il est « le Roi du Ciel ». Il sait déjà se faire prier comme Dieu, et ne manquera pas de se faire prier pour revenir en France comme Roi… A plus forte raison qu’il y a crime de lèse-majesté à Son égard (d’où Son attente d’un nombre très important de prières).

Ainsi, « le Roi du Ciel Qui est Roi de France » ne bougera pas, ne brisera pas les scellés qu’Il a apposés Lui-même sur le Trône de France tant qu’Il n’aura pas reçu de nous ce nombre de prières déterminées par Lui.

C’est la seule et unique solution !

C’est la seule et unique stratégie à adopter et la seule action efficace à faire !

Ipso facto, un corollaire s’impose :

Soit le nombre de personnes qui Le prient de revenir est infime… et alors nous pouvons encore attendre Son retour dans, peut-être, 200 ou 300 ans ; soit le nombre de personnes est très important et le retour du Roi peut être extrêmement rapide

ACTION n° 2 :

Pour le retour du Roi de France… La disposition de cœur.

Là-encore, il n’y en a qu’une seule et unique… Et elle est très simple !

Elle demande seulement ce que chaque Français peut mettre à la disposition du Roi, devant la situation létale de la France : un peu d’humilité, un peu de courage, un peu de confiance (inverse de la défiance qui aujourd’hui prévaut, partout et en tout).

Si l’action essentielle est de prier le Roi de revenir, et si la confiance qui implique l’Espérance est requise, il faut procéder dans le « bon lieu » !

ACTION n° 3 :

Pour le retour du Roi de France… Le bon lieu.

Quel sanctuaire unique en France répond parfaitement aux deux critères précédents ?

PONTMAIN :

. Parce que Pontmain est la CAPITALE DE LA PRIERE !

. Parce que Pontmain est la CAPITALE DE L’ESPERANCE !

. Parce que Pontmain a déjà l’EXPERIENCE DU SALUT DE LA FRANCE !

En effet, le 17 janvier 1871, Marie, Reine de France et Notre-Dame d’Espérance, sauve le pays de l’invasion totale et, onze jours plus tard, arrête la guerre franco-prussienne… Les Allemands eux-mêmes ont vu la Vierge qui les repoussait. Ils ont rapporté et décrit ce fait le 19 janvier au général Chanzy commandant la place de Laval (il existe une copie du rapport militaire de Chanzy traitant de cette entrevue).

A Pontmain nous avons le remède :

« MAIS PRIEZ MES ENFANTS » …

ACTION n° 4 :

Pour le retour du Roi de France… La procédure.

Montesquieu disait : « La servitude commence toujours par le sommeil. » Aussi, là-encore, la procédure est toute simple :

. Se réveiller, se forcer, se bouger ! Et faire la démarche du voyage et du pèlerinage à Pontmain.

. Là-bas, reconnaître nos torts et faire amende honorable au vrai Roi de France, c’est-à-dire Lui demander pardon pour ce que nos pères ont fait en Le bannissant de France, mais aussi pardon de ne pas vouloir, ou de douter, de Sa réelle Royauté sur notre pays.
C’est une demande de pardon formelle, explicite et publique qui est indispensable, faite par toute l’assemblée présente, qui représente tous les Français en attendant qu’ils viennent en foule et en continu. J’en suis sûr, cela arrivera dans peu de temps. Ce jour-là Pontmain renouvellera Verdun !

Mais c’est une Supplique, et donc :
. Supplier le Père qu’il nous redonne Son Fils, le Roi de France que nous avons chassé en 1791.
. Supplier le Fils qu’il nous donne Son Lieutenant temporel qu’Il s’est choisi et qu’Il VEUT pour nous. . Demander au Saint-Esprit le discernement pour le reconnaître à coup sûr quand ce Lieutenant nous sera donné.

Pour résumer :
Nous avons le diagnostic de l’impuissance française au retour de son Roi.
Nous avons la stratégie pour ce retour.
Nous avons le lieu d’action de cette stratégie : PONTMAIN.
A Pontmain, nous avons le remède :
« MAIS PRIEZ MES ENFANTS »
A Pontmain, nous avons la certitude et l’échéance :
« DIEU VOUS EXAUCERA EN PEU DE TEMPSMON FILS SE LAISSE TOUCHER ».

C’est ce que nous mettons en œuvre tous les 17 de chaque mois, depuis le 17 janvier 2012 Cependant, il nous manque le nombre…

Alors, de grâce, venez au VRAI ROI !

Chouandecoeur

Chers Amis et Pauvres Pèlerins du Roi,

Je vous demande toute votre attention :

Je tiens à vous signaler que pendant ces trois jours TOUS les repas auront lieu au Relais le Bocage (en particulier le déjeuner du samedi 17), et non à La Belle Dame comme en temps ordinaire.

J’engage donc vivement ceux n’ont pas d’hébergement au Relais Le Bocage (par exemple ceux qui repartirons chez eux chaque soir s’ils viennent les 3 jours, ou ceux qui ne viendront que pour la Supplique le samedi), à réserver de toute urgence les repas dont ils auront besoin en précisant bien le groupe « Chouandecoeur » (Tél. Relais Le Bocage : 02 43 30 26 00 – Demander Valentine).

D’autre part, le samedi 17, la Supplique aura lieu dans la Salle Fougères, au 1er étage du bâtiment des Oblats, derrière le chœur de la basilique, et non au rez-de-chaussée dans la Chapelle des Missions comme en temps ordinaire.

Des écriteaux vous aideront à trouver votre chemin à l’intérieur du bâtiment.

Bien à vous et à très bientôt.

Chouandecoeur

 

 

 

Publicités

A propos Charte de Fontevrault

Royaliste depuis mon entrée en Faculté de Droit et des Sciences économiques, ce qui est d'ailleurs assez tardif, j'ai découvert ma voie dans le royalisme providentialisme, c'est-à-dire le royalisme de de ceux qui s'en remettent à Dieu du point de savoir qui doit être Son Lieutenant en terre de France. La Charte de Fontevrault assure ce combat quotidien dans lequel elle est loin d'être seule, grâce à Dieu. http://www.sylmpedia.fr/index.php/Charte_de_Fontevrault http://www.sylmpedia.fr/index.php/Alain_Texier http://www.sylmpedia.fr/index.php/Providentialisme
Cet article, publié dans Blogs et sites providentialistes, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour SUPPLIQUE A DIEU POUR LE RETOUR DU ROI ; NOTRE APPROCHE ET NOTRE DÉMARCHE .

  1. Ping : En l'honneur du trois cent quatre vingtième anniversaire du voeu de Louis XIII ( ADD 12/02) - Cril17

  2. Excellente analyse !

    1925: Sept ans après avoir renouvelé les demandes de Paray-le-Monial par l’intermédiaire de Claire Ferchaud, au Président Poincaré, qui les a rejeté avec légèreté, le Christ-Roi apparait de nouveau à Claire Ferchaud presence de claire ferchaud(1896-1972) et lui dit:

    -Quand je verrai ces lieux que j’ai spécialement choisi pour répandre mon Amour miséricordieux sur le monde, LES FOULES A GENOUX et DEMENDER PARDON, mon Père fera grâce et mon Coeur apparaîtra dans le triomphe de la Paix sur une France régénérée!

    Pour obtenir plus rapidement LE ROI DU SACRE COEUR QUI REGENERERA LA FRANCE EN SON NOM, ne faudrait-il pas obéir? Ceux qui organisent le pèlerinage mensuel à Pontmain ne pourraient-ils pas commencer par FAIRE PRIER LES FOULES A GENOUX ? Ne pourrait-elle pas aussi organiser celui, tout aussi mensuel, de Paray-le-Monial? OU D’AUTRES BONNE VOLONTES NE POURRAIENT-ELLES PAS ORGANISER CETTE INITIATIVE DE PARAY-LE-MONIAL ? Habitant en Italie, je suis dans l’incacpacité d’organiser quoique ce soi. Encore une fois, si quelqu’un, à proximité de Paray-le-Monial, aurait du temps du temps disponible et de la persévérance de disponible… EN UNION DE PRIERE !

    -Mais priez mes enfants, priez ! Mon Fils se laisse toucher (N.D. de Pontmain) ! http://www.pontmain-pourleretourduroi.com/

  3. Ping : Voulez-vous tout savoir sur le retour du Roi ? | conseil dans l'espérance du roi

  4. Ping : Royalistes. Mettez en oeuvre un Carême providentialiste. Mercredi des Cendres. | La Charte de Fontevrault

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s