Souvenir de la Sainte ampoule. ARMOIRIES DE L’ASSOCIATION MAGDALA (Association support des Rencontres littéraires organisées à Limoges par Christian Boineau et par Alain Texier) .

A mon humble avis la maxime signifierait « Précieuse huile pure » laquelle par pure conjecture pourrait bien être la base du saint chrème (voir wikipédia)

Le saint chrême est un mélange d’huile végétale naturelle et de « baume de Judée1 ». Selon Migne, ce baume est une espèce de résine très odorante qu’on retire, par incision, de l’arbre nommé Commiphora opobalsamum, qui pousse en Arabie et en Judée. Ce mélange est considéré comme l’emblème de la douceur et de la bonne odeur des vertus d’un disciple de Jésus-Christ (cf. l’odeur de sainteté). Dans le rite byzantin, plus particulièrement chez les Arméniens, le chrême, appelé myron, est également composé d’huile d’olive et de baume, mais on y ajoute d’autres substances odoriférantes. Les maronites ajoutent, toujours à l’huile d’olive et au baume, du safran, de la cannelle, de l’essence de rose, de l’encens blanc, etc.

La base du mélange est, traditionnellement, l’huile d’olive, comme pour les autres huiles saintes. Migne considère qu’il n’y a, « à proprement parler d’autre huile que celle qui est exprimée du fruit d’olivier, oleum ex oliva… Saint Cyrille de Jérusalem y fait allusion par ces paroles qu’il adresse aux fidèles nouvellement baptisés : « Vous avez été oints d’huile exorcisée et ainsi vous avez participé aux fruits de l’olivier fécond qui est Jésus-Christ. » Cependant, la législation actuelle de l’Église latine permet d’employer d’autres huiles végétales pour la confection des saintes huiles2.

L’huile utilisée pour les onctions lors du Sacre des rois de France était du saint chrême auquel on ajoutait une parcelle du contenu de la « sainte ampoule », qui selon une légende (évoquée par Hincmar, évêque de Reims de 845 à 882) aurait été apportée par une colombe (image traditionnelle de l’Esprit-Saint) lors du baptême de Clovis par saint Remi.

http://lesrencontreslitteraires.fr/

 

Publicités

A propos Charte de Fontevrault

Royaliste depuis mon entrée en Faculté de Droit et des Sciences économiques, ce qui est d'ailleurs assez tardif, j'ai découvert ma voie dans le royalisme providentialisme, c'est-à-dire le royalisme de de ceux qui s'en remettent à Dieu du point de savoir qui doit être Son Lieutenant en terre de France. La Charte de Fontevrault assure ce combat quotidien dans lequel elle est loin d'être seule, grâce à Dieu. http://www.sylmpedia.fr/index.php/Charte_de_Fontevrault http://www.sylmpedia.fr/index.php/Alain_Texier http://www.sylmpedia.fr/index.php/Providentialisme
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Souvenir de la Sainte ampoule. ARMOIRIES DE L’ASSOCIATION MAGDALA (Association support des Rencontres littéraires organisées à Limoges par Christian Boineau et par Alain Texier) .

  1. C’est l’occasion de relire un article paru sur ce blog :
    Hervé Volto, CJA. LA SAINTE AMPOULE
    Publié le 24 janvier 2017 par alaintexier
    https://chartedefontevraultprovidentialisme.wordpress.com/…/herve-j.-volto-la-sainte-ampoule…

  2. Ping : Royalistes. Mettez en oeuvre des fêtes de Pâques 2018 providentialistes. | La Charte de Fontevrault

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s