Pourquoi la Charte de Fontevrault estime-t-elle désormais nécessaire de ne pas laisser sans réponse certaine des critiques qui lui sont adressées ?

La Charte de Fontevrault ne souffle pas sur les braises des débats entre royalistes juste pour le plaisir de voir monter de belles flammes vers les cieux . Les attaques personnelles dont nous sommes l’objet ne nécessitent pas elles-mêmes une réponse. Pour autant lorsque l’on dit, par exemple, que les providentialistes sont des suppôts de Satan, il nous paraît nécessaire de défendre tous ceux qui partagent avec nous l’espérance providentialiste.

La mouvance providentialiste ne dispose pas d’innombrables relais sur la toile comme en ont les légitimistes et à un degré moindre les Orléanistes. Elle n’a pas non plus – et pour cause- un site qui médiatiserait les prises de position de son prince comme le font par exemple http://www.vexilla-galliae.fr pour les Légitimistes et http://www.la-couronne.org/ pour les Orléanistes. Pour vous rendre compte des « rapports de force »dans le Roycoland , jetez un œil sur la Page Facebook mettant à jour la version papier de l’AROM ( Annuaire Royaliste des Organisations et Mouvements ) , page Facebook que gére le président fondateur de la Charte de Fontevrault. https://www.facebook.com/profile.php?id=100014145309611

La Charte de Fontevrault est donc quasiment seule pour éviter que les royalistes de bonne volonté prennent pour la vérité vraie les critiques de mauvaise foi dont nous sommes abreuvés. Et nous ne dirons rien des quasi blasphèmes qu’a suscité la Supplique à Pontmain.

Permettez nous de penser que ce faisant nous respectons la personne de nos contradicteurs mais que nous devons respecter aussi ceux qui nous lisent et qui pourraient penser que les fautes dont on nous accusent sont à tout le moins vraisemblables puisque notre silence les valide.

Alain Texier & Chouan de cœur.

Publicités

A propos alaintexier

La Saint Martial des Ardents, vers le 12 novembre, peut -et doit- redevenir la grande fête locale de la ville de Limoges. Ce blog propose plusieurs moyens pour y contribuer dont l'opération "Loupiotes" et " les Rencontres littéraires". Pour y aider , une seule adresse courriel : sm.ardents@orange.fr
Cet article, publié dans Blogs et sites providentialistes, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Pourquoi la Charte de Fontevrault estime-t-elle désormais nécessaire de ne pas laisser sans réponse certaine des critiques qui lui sont adressées ?

  1. Ping : Fin des commentaires concernant l’intervention aux USA de Mme Marion Maréchal le Pen. | La Charte de Fontevrault

  2. Un Roi pourquoi faire ? Pour supprimer le caractère démagogique et centré sur l’élection présidentielle de la politique française, pour casser les manigances des ambitieux, pour que l’autorité morale, l’arbitrage national, la représentation du pays, l’incarnation charnelle de la Patrie et la garantie de la continuité de l’Etat soit hors du jeu des calculs, des ambitions et des trahisons de la politique ordinaire.

    -C’est à la Légitimité Catholique et Royale qu’il faut revenir ! Ce n’est pas les hommes, aussi éminant soeint-ils qui sauvent un pays, ce sont les institutions (Comte Maurice d’Andigné).

    Qu’est-ce que la Légitimité ?

    -La Légitimité est l’application du droit Royal Français tel qu’il est défini dans la théorie statutaire et les Lois Fondamentales du Royaume, écrit l’historien du droit Guy Augé (Guy Augé, « Du légitimisme à la légitimité », in La Légitimité, N° 2, janvier 1975).

    Les LOIS FONDAMENTALES DU ROYAUME DE FRANCE, charte coutumière de notre Pays INSPIREE PAR DIEU (Testament de Saint-Remy, Sainte Ampoule, Ecu celeste fleurdelysé, Songe d’Hugues Capet), désignent l’Aîné des Capétiens, DONC L’AINE DES BOURBONS -les autres branches capétiennes étant éteintes en ligne Légitime- SALIQUE, CATHOLIQUE, NAIT FRANCAIS DE NAISSANCE LEGITIME. Le Roi est Légitme parce qu’il est choisi par Dieu à travers les Lois Fondamentales qui ont une origine DIVINE.

    NON !!! L’Aîné des Bourbons N’EST PAS SAR LOUIS DE BOURBON-ESPAGNE, DUC D’ANJOU ET DE CADIX, aussi Catholique et charismatique puisse-t-il être : au XIX° siècle fut retrouvée en Inde une branche oubliée mais Légitme des Bourbons : celle des BOURBONS-MONTPENSIER DE BHOPAL. Cette branche vient AVANT celle des Bourbons descendants de Philippe V d’espagne.
    Mais AVANT la branche des Bourbons-Montpensiers de Bhopal vient celle des BOURBONS-MONTPENSIER DE LA CROIX : SAR HENRI-LOUIS de Bourbon-Montpensier de Sainte Croix de Valois DE LA CROIX, Duc de Bretagne, de jure HENRI V DE LA CROIX ( comme il y eu un Philippe VI de Valois, la renonciation du Comte de Chambord laissant le titre d’HENRI V encore diponible) né Français et descendent PAR SON PERE du Connétable de Bourbon (le Connétable de Bourbon a mais son fils François Jean Philippe Nicolas de Bourbon-Montpensier à l’abrit chez sa soeur, René de Bourbon, marié au Duc de Lorraine : ce dernier fera croire que le petit Prince est ujn batard eu d’une cuisinière, il grandira à la cour de Charles Quint), des Princes de Mercoeur, du Masque de Fer (non pas frère jumeau mais cousin aîné en primogéniture et très ressemblant) et du Grand amiral de Valois : c’est LA branche Aînée, lorraino-italienne, OUBLIEE MAIS LEGITIME, des Bourbons.

    HENRI V DE LA CROIX descendrait également PAR SA MERE du VRAI Louis XVII (ce n’était pas Naundorff) évadé de l’enfer du Temple. MAIS VOILA : CETTE DOUBLE DESCENDANCE EST CACHEE ! Un Roi n’est en tout cas Légitime que s’il assure le Bien commun de son peuple (Légitimité naturelle) -gérer l’ordre, faire respecter la justice, défendre le peuple contre les ennemis, assurer les conditions de la prospérité du pays- et reconna Dieu comme source d toute autorité et protège donc l’Eglise Catholique par une législation Chrétienne (Légitimité théologique) : Dieu, Famille, Patrie. Notre Royalisme vien aussi de notre patriotisme. Mais histroriquement, seule la Monarchie Capétienne, CATHOLIQUE ET ROYALE, a possédé pleinement cette DOUBLE LEGITIMITE. Et ce jusqu’en 1830.

    Le Roi de France devra donc rendre au Divin Christ-Roi la Couronne perdue à le Rue du Bac en Juillet 1830 : si c’est INRI qui choisi Lui-même Son Lieutenant, nul doutte qu’il pourrait bien se nommer HENRI, non ? HENRI V DE LA CROIX, UN ROI POURQUOI PAS ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s