Royalistes. Mettez en oeuvre des fêtes de Pâques 2018 providentialistes.

Sainte Marie-Madeleine  , protectrice des responsables suprêmes de la Charte de Fontevrault, vous  qui avez eu l’insigne privilège d’être la première à arriver  au tombeau du Christ, écoutez notre prière , nous  vous en supplions.

Vous avez arrosé  de  vos larmes et essuyé de  vos cheveux , les pieds du Christ  vivant  et  vous  vous apprêtiez à rendre le mêmes soins  au corps martyrisé de celui qui vous avez  su un temps pécheresse mais  continûment  amante d’abord  des  hommes mais ensuite de Dieu.

Jetez un oeil, nous  vous en supplions, sur les militants royalistes  qui s’entre déchirent   comme  si le Christ , comme si le roi à venir,  était toujours mort  et  comme   si il n’y avait plus  d’espérance.

Les  voilà , nous  voilà,  devant le  tombeau du Christ et aussi devant le tombeau du Roi, et pour être  bien sur  que nous serons les premiers à y entrer nous  y avons placé des gardes  qui ont  moins pour  fonction de  garder  intacte l’espérance royale que d’empêcher l’approche de ceux  qui servent un autre prince que le nôtre.

Marie-Madeleine a a pu dire au Christ  vivant  qu’elle l’aimait  et nous royalistes ne  pouvons même pas faire la même déclaration au Christ mort figure du roi mort.

Nous  voudrions pouvoir mouiller ses pieds de nos larmes  mais nous ne prenons même pas le temps de pleurer trop occupés  que nous sommes moins à servir  dans l’attente de l’oint du Seigneur  qu’ à déchirer  ceux que nous soupçonnons  véhémentement d’avoir  des options  dont nous nous ne  voulons pas  quand bien même ce seraient là les options et le prince que Dieu a  choisis pour notre pays.

En d’autres termes nous  ne  gardons  que le  cadavre  nos espérances royales alors que Dieu  ne  demanderait pas mieux  que de faire  sortir  le roi à venir  du linceul que nous tenons étroitement serré pour  qu’il ne nous échappe pas .

Ce que disent  certains légitimistes

Plutôt jamais de restauration  royale  que de  voir un Orléans monter  sur le trône clament les légitimistes.

Page F.B. de Xavier-Emmanuel Georgin

Page FB de Louis de Lauban  

Je n’ai rien à offrir à ceux qui doutent de la royauté de Louis XX, si ce n’est mon mépris car ils sont misérables. Même si j’en ai démontré les arguments, je n’ai pas à prouver sa royauté (sa position de successeur légitime des Rois de France si vous préférez), car elle est, c’est à vous de prouver qu’elle n’existe pas. Et si vous ne pouvez pas le prouver loyalement, sans mensonges, sans innovations, sans dérision puérile, sans renier les Lois Fondamentales et la tradition monarchique française alors c’est que sa royauté existe et que vous devez vous incliner devant elle.

Ce que disent  certains Orléanistes

Plutôt jamais de restauration  royale  que de  voir Louis XX  monter  sur le trône clament les Orléanistes.

Page F.B. de Philippe Houbart

Page FB  d’Amaury Soudarded De Perros 

Dieu a peut-être d’autres desseins que mettre un hidalgo bellâtre sur le trône de France.?

Et nous royalistes  providentialistes, que  clamons nous ?

Fiat vo­luntas tua, sicut in cae­lo et in terra                                                                                       Que Votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel, ;.. et le trône, c’est aussi la terre.

Et dimit­te nobis debita nostra,
sicut et nos dimittimus debitoribus nostris.

Pardonnez-nous nos offenses
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés

Jacques Perot à JACQUES D’ADELSWÄRD FERSEN APPRECIATION GROUP

Jacques Perot à JACQUES D’ADELSWÄRD FERSEN APPRECIATION GROUP

Éternité

Voici ma voix, Seigneur, enfantine et tranquille,
Voici ma voix qui chante et puis voici mes mains
Mes pauvres mains crispées de pécheur et d’humain,
Et puis voici mon coeur comme un vase d’argile.

Et ma voix t’as crié des blasphèmes, Seigneur,
Mes mains se sont souillées près des sources impures,
Et mon coeur n’a connu que la vile nature,
Embaume-les pourtant de tes douces odeurs…

Jacques d’Adelswärd-Fersen, in « L’Hymnaire d’Adonis », 1902,

« JACQUES D’ADELSWÄRD-FERSEN, l’insoumis de Capri » par Viveka Adelswärd et Jacques Perot paraîtra chez Séguier en février 2018.

https://www.facebook.com/jacques.perot

A propos alaintexier

La Saint Martial des Ardents, vers le 12 novembre, peut -et doit- redevenir la grande fête locale de la ville de Limoges. Ce blog propose plusieurs moyens pour y contribuer dont l'opération "Loupiotes" et " les Rencontres littéraires". Pour y aider , une seule adresse courriel : sm.ardents@orange.fr
Cet article, publié dans Blogs et sites catholiques, Blogs et sites providentialistes, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s