Amis légitimistes . Vous ne trouviez pas le Cercle Légitimiste du Vexin Français? La Charte de Fontevrault a fait les recherches pour vous.

Bonjour Monsieur
J’ai répondu favorablement à votre demande d’adhésion au CLVF. NDLRB.  Cercle Légitimiste du Vexin Français*
Mandaté par le Cercle Légitimiste de France pour Paris et la la région ouest de la France, j’ai la responsabilité de la création de cercles sur ce secteur pour regrouper les légitimistes.
Nous recherchons des membres motivés par la restauration de Sa Majesté Louis XX. 
Nous assurons la formation politique de nos membres par une série de cours en ligne ou lors de sessions..
La veille politique est de plus un de nos atouts pour faciliter la restauration de Sa Majesté.
Nous ne nous occupons pas de religion ou de culture.Domaines réservés des prêtres ou de l’IMB.
Agissons et cessons de nous agiter infructueusement!
Pour de plus amples précisions vous pouvez contacter notre Président Monsieur ferdinand Cortes courriel: fcdc@bbox.fr

pour le Roi

Salutations légitimistes
L S legros
Président du CLVF
Vice- Président du Cercle Légitimiste de France

Commentaires

Louis de Lauban

Louis de Lauban Cher Monsieur, Qu’est-ce que le CLVF ? Qu’avez vous déjà produit ? Avez vous du contenu disponible en ligne ?

5

Gérer

 · Répondre · 3 j

Helene Testuz

Helene Testuz Je ne connais pas non plus

Michel Favier Millet

Michel Favier Millet Hum hum……

 

Jacques Xaintrailles

Jacques Xaintrailles Jamais entendu parlé !?…

Henri Brunelet

Henri Brunelet Encore une énième chapelle? Le désespoir ne me guette plus, il m’assiège.

 · Répondre · 13 h

Louis de Lauban

Louis de Lauban A mon avis, c’est du vent, pas de réponse depuis 3 jours pour des gens qui se présentent avec autant d’ambitions… pas crédible.

*NDLRB.  Cercle Légitimiste du Vexin Français  d’ou  clvf .  Le lien ci-aprés  ( – http://www.clvf.com- ) conduit  à un   » domain for  sale » c’est-à dire nom de domaine à vendre.

En revanche, ce lien ci  https://clvf.weebly.com/ conduit  bien à un site actif, au moins un temps . On y lit la profession de Foi suivante: .Nous souhaitons vous accueillir au sein de notre cercle pour développer notre action commune : témoigner de la vivacité de la  légitimité dans la région de Pontoise, Saint Germain en Laye  et Mantes ,
Val d’Oise et Yvelines

A propos Charte de Fontevrault

Royaliste depuis mon entrée en Faculté de Droit et des Sciences économiques, ce qui est d'ailleurs assez tardif, j'ai découvert ma voie dans le royalisme providentialisme, c'est-à-dire le royalisme de de ceux qui s'en remettent à Dieu du point de savoir qui doit être Son Lieutenant en terre de France. La Charte de Fontevrault assure ce combat quotidien dans lequel elle est loin d'être seule, grâce à Dieu. http://www.sylmpedia.fr/index.php/Charte_de_Fontevrault http://www.sylmpedia.fr/index.php/Alain_Texier http://www.sylmpedia.fr/index.php/Providentialisme
Cet article, publié dans Action Légitimiste, est tagué , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Amis légitimistes . Vous ne trouviez pas le Cercle Légitimiste du Vexin Français? La Charte de Fontevrault a fait les recherches pour vous.

  1. Catoneo dit :

    C’est pas clair. Le site CLVF qui répond est à l’état d’ébauche, pratiquement pas navigable.
    Serait-ce du hameçonnage pour récupérer des IP de royalistes franciliens ?
    En plus, les Yvelines ne sont pas du tout dans le Vexin français qui est un territoire typé, encore moins l’arrondissement de Saint-Germain en Laye.

    Il existe déjà un cercle légitimiste d’Île de France (CLIF, décidément c’est une manie) qui a l’air actif ; mais il ne parle pas du nouveau cercle à son occident !
    https://www.legitimisme.com/

    En attendant que le projet mûrisse… s’abstenir.

  2. MA Guillermont dit :

    Louis Six le gros
    Roi des Francs .

    Louis Sixte legros est un gros canular !

  3. Louis VI le Gros, voulant châtier l’insolence de Thibaut IV Comte de Chartres, par respect et dévotion pour N.D. dont il est le Sergent, ne veut pas entre dans la ville en guerrier mais en pèlerin.
    Le Roi doit revenir en 1126 avec une troupe plus importante et incendier Montferrand malgré l’intervention de Guillaume IX d’Aquitaine. Cette manifestation de l’autorité royale aussi loin dans le sud du royaume à un grand retentissement.

    Exerçant un pouvoir sans partage, Louis VI le Gros s’entoure de conseillers comme Yves de Chartres, plusieurs membres de la famille de Garlande et surtout Suger. Il défendit la paix et le bon droit, protégea les faibles et l’Église, compléta l’œuvre paternelle d’accroissement du domaine royal en intégrant les terres des familles de Rochefort, de La Ferté-Alais, de Montlhéry et du comté de Corbeil, et légua à son fils Louis VII de France un domaine à peu près pacifié. Comme roi et individu il se conduisit en chrétien, qualifié parfois de rex catholicus et christianissimus, se disant lui-même « propre fils de l’Église romaine ». Il fut le premier souverain à toucher les écrouelles de façon habituelle. Il résida à Paris beaucoup plus qu’aucun de ses prédécesseurs.

    C’est dans ce contexte qu’en août 1124, l’empereur germanique Henri V du Saint-Empire voulant aider son beau-père Henri Ier d’Angleterre dans le conflit qui l’oppose à Louis VI pour la succession dans le duché de Normandie, envahit la France et avance avec une puissante armée jusqu’à Reims. Face à la menace germanique et pour la première fois en France, Louis VI fait appel à l’ost. Dans un même élan, ses vassaux répondent présent : son cousin, le comte de Vermandois Raoul « le Borgne », le duc Hugues II de Bourgogne, le duc Guillaume IX d’Aquitaine, le comte Charles Ier de Flandre, le duc Conan III de Bretagne, le comte Foulque V d’Anjou, le comte de Champagne Hugues de Troyes, le comte Guillaume II de Nevers et le comte de Blois, Thibaut IV. Après avoir été chercher l’oriflamme à Saint-Denis, Louis VI se retrouve à la tête d’une immense armée mais l’affrontement, que tout le monde pensait pourtant inévitable, ne se fait pas. Henri V, certainement impressionné par une telle mobilisation et prétextant des troubles dans sa capitale de Worms, se retire sur Metz le 14 août sans combattre

    C’est à partir des règnes de Louis VI et de son fils Louis VII de France, tous deux conseillés par l’abbé Suger, que la Royauté commence à exercer un rôle national, en répondant à l’appel de ses sujets. La justice du Roi va se mettre à régler les conflits entre différents vassaux, confirmer des chartes communales aux bourgeois des villes et garantir des propriétés d’abbaye.

  4. Le canular n’est pas dans les Rois d’hier, mais dans ceux d’aujourd’hui….

  5. Louis VI le Gros fut un grand Roi.

    Louis VI, voulant châtier l’insolence de Thibaut IV Comte de Chartres, par respect et dévotion pour N.D. dont il est le Sergent, ne veut pas entre dans la ville en guerrier mais en pèlerin.

    Le Roi doit revenir en 1126 avec une troupe plus importante et incendier Montferrand malgré l’intervention de Guillaume IX d’Aquitaine. Cette manifestation de l’autorité royale aussi loin dans le sud du royaume à un grand retentissement.

    C’est dans ce contexte qu’en août 1124, l’empereur germanique Henri V du Saint-Empire voulant aider son beau-père Henri Ier d’Angleterre dans le conflit qui l’oppose à Louis VI pour la succession dans le duché de Normandie, envahit la France et avance avec une puissante armée jusqu’à Reims. Face à la menace germanique et pour la première fois en France, Louis VI fait appel à l’ost. Dans un même élan, ses vassaux répondent présent : son cousin, le comte de Vermandois Raoul « le Borgne », le duc Hugues II de Bourgogne, le duc Guillaume IX d’Aquitaine, le comte Charles Ier de Flandre, le duc Conan III de Bretagne, le comte Foulque V d’Anjou, le comte de Champagne Hugues de Troyes, le comte Guillaume II de Nevers et le comte de Blois, Thibaut IV. Après avoir été chercher l’oriflamme à Saint-Denis, Louis VI se retrouve à la tête d’une immense armée mais l’affrontement, que tout le monde pensait pourtant inévitable, ne se fait pas. Henri V, certainement impressionné par une telle mobilisation et prétextant des troubles dans sa capitale de Worms, se retire sur Metz le 14 août sans combattre.

    Exerçant désormais un pouvoir sans partage, Louis VI le Gros s’entoure de conseillers comme Yves de Chartres, plusieurs membres de la famille de Garlande et surtout Suger. Il défendit la paix et le bon droit, protégea les faibles et l’Église, compléta l’œuvre paternelle d’accroissement du domaine royal en intégrant les terres des familles de Rochefort, de La Ferté-Alais, de Montlhéry et du comté de Corbeil, et légua à son fils Louis VII de France un domaine à peu près pacifié. Comme roi et individu il se conduisit en chrétien, qualifié parfois de rex catholicus et christianissimus, se disant lui-même « propre fils de l’Église romaine ». Il fut le premier souverain à toucher les écrouelles de façon habituelle. Il résida à Paris beaucoup plus qu’aucun de ses prédécesseurs.

    C’est à partir des règnes de Louis VI et de son fils Louis VII de France, tous deux conseillés par l’abbé Suger, que la Royauté commence à exercer un rôle national, en répondant à l’appel de ses sujets. La justice du Roi va se mettre à régler les conflits entre différents vassaux, confirmer des chartes communales aux bourgeois des villes et garantir des propriétés d’abbaye.

    Le canular n’est pas dans les Rois d’hier, mais dans ceux d’aujourd’hui….

    • MA Guillermont dit :

      Merci Hervé J.VOLTO , une fois encore pour ces beaux récits historiques …
      Mon propos se rapporte au personnage qui a choisi de se présenter sous le patronyme Louis sixte Legros intentionnellement !
      Je ne me permettrais pas de porter atteinte a la mémoire du Roi Louis VI le Gros …
      Bien à vous Mr Volto

  6. Ha, je n’avais pas saisi, chère MA Guillermont. Peut-être que Legros LS est-il lui aussi un admirateur du grand Roi dont il s’inspire pour son pseudo. Alors je devrai m’excuser aussi avec lui…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s