Un miracle eucharistique en Anjou au XVIIIe siècle (2 juin1668) : Le miracle des Ulmes (49700)

Isabelle Bonnot. Conservateur aux Archives départementales de l’Hérault

P 7 à p. 18 .   https://www.persee.fr/doc/abpo_0399-0826_1983_num_90_1_3109

 

 

A propos Charte de Fontevrault

Né à Loudun (Anjou) le 17 décembre 1945, dans une fratrie de trois garçons dont j'étais le cadet, et royaliste depuis mon entrée à la Faculté de Droit et des Sciences économiques de Limoges, ce qui est d'ailleurs assez tardif, j'ai découvert ma voie dans le royalisme providentialisme, c'est-à-dire le royalisme de de ceux qui s'en remettent à Dieu du point de savoir qui doit être Son Lieutenant en terre de France. La Charte de Fontevrault assure ce combat quotidien dans lequel elle est loin d'être seule, grâce à Dieu. http://www.sylmpedia.fr/index.php/Charte_de_Fontevrault http://www.sylmpedia.fr/index.php/Alain_Texier http://www.sylmpedia.fr/index.php/Providentialisme
Cet article, publié dans Action Catholique, Action Providentialiste, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Un miracle eucharistique en Anjou au XVIIIe siècle (2 juin1668) : Le miracle des Ulmes (49700)

  1. Bonjour dit :

    Le document n’est plus en lien ? ?
    Bonne journée à toutes et tous.
    PB

  2. Louis Chiren dit :

    Cette illustration est née le 9 juillet 2017. À cette date nous commémorions le martyr de Marie Madeleine de Justamont et de ses compagnes en 1794. Elles furent cinquante-deux religieuses du Vaucluse à être arrêtées, accusées « d’avoir voulu détruire la république par le fanatisme et la superstition ».
    Trente-deux d’entre elles seront décapitées et monteront à l’échafaud en chantant le Te Deum. Vingt échapperont à la mort par le décret de la convention qui stoppera le massacre.
    L’œuvre s’est achevée ce 14 juillet 2017. Je passerai sur le triste épisode fêtée en ce jour. Le 14 juillet 1223 le roi Philippe Auguste rendait son âme à Dieu après quarante deux ans de règne. Son fils lui succèdera prenant le nom de Louis VIII le lion. Il meurt le 8 novembre 1226 laissant son épouse Blanche de Castille dans le chagrin. Elle assurera la régence, son fils n’ayant que douze ans.
    Cet enfant roi n’est autre que Louis IX plus connu sous le nom de saint Louis qui laissera un souvenir impérissable dans l’âme de la sainte France.

    https://louischiren6.wixsite.com/peintreetpoete/lemiracle-de-la-transsubstantiation

  3. Ping : Samedi 2 juin 2018; Il y a 350 ans . « Miracle eucharistique  à 25 km de Fontevraud l’Abbaye. | «La Charte de Fontevrault

  4. Ping : X. Paquereau pour  « Chemins secrets  vous invite à péleriner à votre tour dans l’église des Ulmes, lieu d’un miracle eucharistique le 2 juin 1668. | «La Charte de Fontevrault

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s