Les souffrances du jeune Louis XVII au musée de la Révolution française de Vizille

Les souffrances du jeune Louis XVII au musée de la Révolution française de Vizille
Émile Mascré, « Capet, lève-toi ! », 1837, h/t © musée de la Révolution française / Domaine de Viziville /Départ. De l’Isère.

Jusqu’au 1er octobre, le musée de la Révolution française propose l’exposition « Heurs et malheurs de Louis XVII. Arrêt sur images ».

La destinée tragique du fils de Louis XVI et de Marie-Antoinette (mort en 1795, à l’âge de 10 ans, dans la prison du Temple) a inspiré de nombreux artistes, de la Révolution au XXe siècle. Aux premières représentations royalistes, qui tentent d’occulter les conditions de détention du jeune prince, ont succédé des portraits doloristes de l’enfant martyr. Le sujet a inspiré les Romantiques, attirés par la dimension spectaculaire de ce huis clos carcéral. Dans toute l’Europe, des artistes ont peint, gravé et sculpté la captivité de Louis XVII. L’exposition revient sur cet archétype pictural de l’innocence corrompue, en réunissant une cinquantaine d’œuvres.

https://www.connaissancedesarts.com/actualite-2/les-souffrances-du-jeune-louis-xvii-au-musee-de-la-revolution-francaise-de-vizille-11100554/

A propos Charte de Fontevrault

Royaliste depuis mon entrée en Faculté de Droit et des Sciences économiques, ce qui est d'ailleurs assez tardif, j'ai découvert ma voie dans le royalisme providentialisme, c'est-à-dire le royalisme de de ceux qui s'en remettent à Dieu du point de savoir qui doit être Son Lieutenant en terre de France. La Charte de Fontevrault assure ce combat quotidien dans lequel elle est loin d'être seule, grâce à Dieu. http://www.sylmpedia.fr/index.php/Charte_de_Fontevrault http://www.sylmpedia.fr/index.php/Alain_Texier http://www.sylmpedia.fr/index.php/Providentialisme
Cet article, publié dans Limites de la république, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Les souffrances du jeune Louis XVII au musée de la Révolution française de Vizille

  1. MA Guillermont dit :

    Désolée de vous décevoir Madame-Monsieur le Conservateur du Musée de Vizille mais vous n’en avez pas fini avec l’enfant Royal …!
    Que nenni … sa mort au Temple !!!
    Vous allez revivre maintenant le prix de la couronne de SON descendant le Grand Roi Henri V de la Croix !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s