Un OVNI. « La Maison royale d’Avray… » Alors si vous en savez d’avantage.

Projet et Action de la Maison Royale D’Avray

La Maison Royale d’Avray s’inscrit avant tout dans un projet à visée patrimoniale et communautaire, souhaitant œuvrer pour la préservation du patrimoine local, l’amélioration du quotidien dans les localités avoisinantes et la perpétuation de nobles valeurs.

Elle se pose ainsi comme une figure de mécénat moderne, guidée par des convictions fortes et un idéal inébranlable.

C’est pourquoi la Maison s’engage dans des initiatives multiples, s’adressant à des publics diversifiés, avec un souci permanent de transmettre aux jeunes générations l’amour du patrimoine et de l’histoire locale.

L’éthique de la Maison rejette et condamne toute forme d’égoïsme et de corruption, le bien commun transcendant indubitablement et fermement la question du profit personnel.

La démarche s’ancre dans les trois temporalités : nourrie par l’héritage du passé, agissant dans le présent, œuvrant à concrétiser un idéal futur.

Afin de mener à bien de tels projets, sont mises en place des levées de fonds sous diverses formes, collecte directe de dons, vente d’objets, etc.

Une part minime de ces dons sera allouée aux frais fonctionnels de la Maison Royale (Déplacements relatifs à la Maison, frais de représentation, Communication, Site Internet et caetera).

Néanmoins des dons spécifiques et relatifs au fonctionnement peuvent être faits également et une réclamation de notes de frais ou listes de dépenses peut être demandée en un souci de transparence.

https://maisonroyaledavray.wordpress.com/2018/12/09/projet-et-action-de-la-maison-royale-davray/

A propos Charte de Fontevrault

Royaliste depuis mon entrée en Faculté de Droit et des Sciences économiques, ce qui est d'ailleurs assez tardif, j'ai découvert ma voie dans le royalisme providentialisme, c'est-à-dire le royalisme de de ceux qui s'en remettent à Dieu du point de savoir qui doit être Son Lieutenant en terre de France. La Charte de Fontevrault assure ce combat quotidien dans lequel elle est loin d'être seule, grâce à Dieu. http://www.sylmpedia.fr/index.php/Charte_de_Fontevrault http://www.sylmpedia.fr/index.php/Alain_Texier http://www.sylmpedia.fr/index.php/Providentialisme
Cet article, publié dans Blogs et sites mémoriels, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

12 commentaires pour Un OVNI. « La Maison royale d’Avray… » Alors si vous en savez d’avantage.

  1. Nous conseillons une consultation spécialisée au Centre hospitalier Le Vinatier, de Lyon (la ville fétiche du prince régent d’Avray), qui est le plus grand hôpital psychiatrique de France…

    • Bien vu chère Madame Guillermont !

      • MA Guillermont dit :

        Merci À vous Monsieur J-Y Pons …
        « Seul celui qui n’a rien à perdre mais tout à gagner met en oeuvre la voracité de son intelligence  »
        Hervé Bazin
        L’OVNU en titre serait approprié …

      • Messieurs, Mesdames, auteurs et commentateurs du Forum « Charte de Fontevrault » ,

        Alexandre de Basseville n’est point du fait de la Maison Royale d’Avray et ne possède pas la fonction de Prince Régent de la Maison Royale d’Avray.

        Néanmoins est reconnu en qualité de « Commandeur » de l’Ordre Royal du Lys de la Maison Royale D’Avray, ce dernier (titre) fut offert a Monsieur le Jarl Alé de Basseville suite de sa reconnaissance de la Maison Royale D’Avray par sa Maison Royale.

        Ainsi il convient de préciser l’identité du Prince Régent de la Maison Royale d’Avray;

        La régence se trouve en la personne de Monseigneur Pierre-Henry Reynaud de Madrid descendant direct des ancessores-sieurs régents des Fiefs cités en la page de présentation de la Maison Royale D’Avray.

        La Maison Royale D’Avray n’a pour seule revendication que le trône d’Avray que constitue l’ensemble logique des anciens fiefs de Famille.

        En ce qui concerne les « Affaires » et « Faits » particuliers de Monsieur le Jarl Alexandre de Basseville;

        Les attaques sont de type ad hominem, attaquant non la qualité d’aristocrate et l’honneur de Monsieur de Basseville, mais ses activités de photographe et son mode de vie, ce qui n’a point valeur à nos yeux et oreilles au sens où ce qui fut collaboration n’est que l’officialisation par décret de sa reconnaissance de la Maison Royale D’Avray

        en sa qualité d’aristocrate – de par ses titres nombreux – et non en sa qualité de photographe ; il semble de fait tronqué de viser son activité de photographe en un sens d’argumentaire à l’encontre de la Maison Royale D’Avray.

        Alexandre de Basseville est un soutien purement et exclusivement (et nous insistons sur ce point) intellectuel de la Maison Royale D’Avray.

        A Monsieur de Basseville fut proposé de façon non-coercitive (sans obligation aucune) de faire un écrit reconnaissant la Maison Royale D’Avray en sa qualité Aristocratique.

        En effet, la Maison Royale d’Avray peut d’autant plus s’édifier et se légitimer aux yeux du grand public par le biais de telles reconnaissances.
        Les reconnaissances ne visent pas à conférer une quelconque noblesse aux fondateurs, mais à démontrer par des individus éminemment reconnus pour leurs qualités intellectuelles et d’aristocrates que ce projet est légitime et bienfaiteur.

        Ainsi la proposition et les échanges qui s’en sont suivis se sont déroulés par mail, à l’amiable, en un accord cordial et non-lucratif, entre les deux parties.

        Monsieur de Basseville avait tout à fait la possibilité de décliner cette proposition de reconnaissance de la Maison mais a témoigné un intérêt sincère et une approbation quant à ce projet.

        Il n’a été proposé à Monsieur de Basseville aucune autre contrepartie qu’un titre au sein de l’Ordre Royal du Lys de la Maison Royale D’Avray.

        L’intérêt de Monsieur de Basseville pour ce projet ne saurait être imputé à une quelconque « camaraderie » ou proximité affective, mais bel et bien à un intérêt pour le projet entrepris par la Maison.

        Il a par ailleurs adressé différentes questions portant notamment sur la dimension écologique, auxquelles le Prince Régent à répondu.

        Ainsi il semble rationnel et objectif de déclarer que la Maison Royale D’Avray ne saurait être tenue pour responsable de ses agissements en tant que photographe, et elle se refuse à porter un jugement sur ces dernières.

        Pour ce qui est des Dons de la Maison Royale D’Avray;

        Non, les dons ne permettent et ne peuvent ni ne permettront aucunement de vivre, et il n’y a pas et n’aura pas d’abus quant à l’utilisation de ceux-ci.

        Par là même, il est à noter que cela est chose impossible car encadré par les lois de l’Etat Français relatives aux dons
        et par la charte et les principes de la Maison Royale D’Avray faisant que tout don ne peut être reversé que, et seulement que, à un système caritatif ou une mise en place de système d’aide aux plus démunis, ou à visée patrimoniale au sens de la restauration de bâtiments ou autres en les anciens fiefs de famille.

        Les dons à l’état actuel au sein de la Maison Royale D’Avray:

        Aucun don n’a encore été perçu puisque le système de dons n’est pas mis en place et pratique.

        Aussi semble-t-il malvenu de penser qu’il fût possible pour le Prince régent de mener une vie particulière ou extravagante par ce biais.

        Ainsi les Dons liés au fonctionnement de la Maison Royale D’Avray ne peuvent permettre cela. Ils ne peuvent être liés qu’à des éléments tout à fait prosaïques.

        Les déplacements jusqu’à la commune de Thézillieu pour seul exemple (située à 90 kilomètres de Lyon) engendrent des frais qu’un pourcentage minime du montant total des dons pourrait aider à couvrir.

        Ainsi la question de savoir si La Maison Royale d’Avray est obnubilée par les dons ne peut se poser, néanmoins nous pouvons y répondre;

        Notons que sur le site de la « Charte de Fontevrault », la rubrique concernant les dons est clairement et explicitement mentionnée en deuxième rubrique dans le volet de menu.

        En d’autres termes, l’œil lit « Faire un don » juste après l’onglet « Menu » en haut de la page.

        Au contraire, sur le site de la Maison Royale d’Avray, aucune rubrique n’est explicitement intitulée « Faire un don » et la question des dons n’apparaît qu’à la fin d’un texte expliquant notre Projet et notre Action.

        Aussi semble-t-il malvenu de penser que la Maison Royale d’Avray aspire à vivre de ses dons ; si tel était le cas, cet aspect ne se trouverait en bas d’une page où n’apparaît nulle part en titre le mot « dons ».

        Nous restons objectivement, sans belligérance aucune Messieurs, Mesdames à votre écoute pour toute demande particulière.

        Restant ainsi ouverts aux questionnements construits et bienséants à l’adresse électronique se trouvant en bas de ce communiqué.

        Service Presse-Communication de la Maison Royale D’Avray

        https://maisonroyaledavray.wordpress.com/2018/12/15/heraldique/ – Héraldique et Armorial Royal

        https://maisonroyaledavray.wordpress.com/2018/12/09/presentation-de-la-maison-royale-davray/

        Présentation et Histoire de la Maison Royale D’Avray

        Adresse Electronique / Contact de la Maison Royale D’Avray:

        MaisonRoyaleDavray@protonmail.com

  2. On nous avait déjà le coup avec le Prieuré de Sion… celui-là, au moins, il demende ouvertement de l’argent pour « sponsoriser » sans complexe les frais fonctionnels de la Maison Royale
    (Déplacement relatifs à la Maison, frais de représentation, co,mmunication, site internet, etc…)

    Le secret était bien gardé jusqu’ici. A présent, tout le monde saura que les journalistes et les photographes sont corrompus par des marques de bagages, des chaînes hotellières et de compagnies aériennes. Pendant longtemps, Ale de Basseville, artiste multicartes, aristocrate de noble tradition, ex-taulard, bringueur classe internationale -oui, Alexandre de Basseville est tout cela à la fois !- a mené le mode de vie de certains chroniqueurs précaires et photographes de presse free lance (paparazzi ?) qui se gobergent aux frais de nombreux pigeons (vautours ?) de luxe. Cette arnaque porte un nom : voyage de presse.

    Mon but n’est pas de ruiner un système bien huilé permettant à de nombreux parasites de festoyer sans jamais payer l’adition. Le plus célèbre d’entre eux, l’italien Fabrizo Corona
    Fabrizio Corona (@fabriziocoronareal) • Foto e video di Instagram
    https://www.instagram.com/fabriziocoronareal/?hl=it
    est fini en prison, ce après avoir tenté de raquéter de cèlèbres joeurs de foot transalpins.

    Ecrvains bidons et photographes en manque de bol, ils allaient là où la gratuité les porte : l’Ile de Jura en Ecosse, le Grand Hotel Europe à Saint-Pétersbourg, la Fashion Week de Tunis, le Prix Littéraire de La Mamounia… même pas le Festival de Cannes ni même le Grand Prix de Monté-Carlo. Ni Dauviller, ni Saint-Tropez ! Le scandale au bout du stylo ou, pour Ale de Bassevile, de l’objectif.

    Rencontre avec le moins fréqunetable de nos photographes : les photos de Melania, épouse Trump, posant 100 % « à poil », publiées en pleine course à la Maison Blanche, c’est lui. On ne sait pas s’il l’a « essayée » à l’époque mais il est certain que Donald a voulu la connaître après lecture d’une revue pour adulte. Et qu’elle est beaucoups plus belle aujourd’hui qu’à l’époque…

    • MA Guillermont dit :

      Moi j’ai beaucoup ri et je ris encore !
      Je suis en mode … déroute !
      Nous savons que nous sommes TOUS pêcheurs , alors …que la Volonté de Dieu soit faite et non la nôtre !
      Cette Maison Royale d’Avray aura enfoncé les portes de notre partialité …
      « Ne jugez pas ! » nous exhorte le Seigneur Jésus.
      Ayons confiance dans les voies du Seigneur …
      Oui , le Grand Monarque viendra .

      Ô Divin Coeur semez dans mon coeur la graine de l’Espérance , de la Charité et du renoncement .

  3. Ce qui est du domaine du Sacré l’est aussi du politique: le Royalisme, c’est la transcendance du politique. Le principe Royal ne repose pas sur la Foi que l’on a en lui. L’école maurassienne a démontré qu’il importe peu que l’on y croit ou pas, l’expérience historique est là. Cela ne peut pas se peser. Dieu est Dieu, et le Roi Son Lieutenant est le Roi. Le vrai Royaliste sait que le Roi Perdu incarne, sans vanité mais à l’évidence, un principe Divin, éternel et sans partage.

    Le B.A.BA du Royalisme: la Grâce Divine qui fait les Rois de France échappe au pouvoir des hommes, elle ne peut être interrompue et elle est éternellement transmissible à ceux que Dieu a choisi. Elle ne l’a jamais été interrompue et elle ne le sera jamais. On peut décapiter les Rois, les exiler, les oublier, la Grâce Divine court toujours, comme un torrent impétueux dont les effets s’accumulent.

    Le Roi, c’est l’incarnation de la Nation, son chef naturel. Chaque nation a un chef naturel suscité par Dieu (Eccl. 17:14). Même les gitans ont un Roi! Le Roi est un point de rencontre, un “axe du monde” reliant le ciel et la Terre: Lieutenant de Dieu sur Terre, il fait descendre les Grâces du Ciel sur son peuple et, chef naturel de sa nation, il fait remonter les prières de son peuple vers le Ciel.

    En Grande-Bretagne et dans toutes les Monarchies du Nord, on en a parfaitement conscience.

    Mais qui intercèdera auprès de Dieu pour la France?

    Subrepticement, on opère un glissement du Roi perdu au Roi caché.L’incognito, c’est comme l’exil: une attitude qui rétablit les distances entre le spirituel et le profane, entre le Sacré et le politique, recul dont le Roi caché serait privé en cédant trop vite aux sirènes de la pipolitique. C’est un acte de vrai Prétendant, une affirmation qui nous rend à nous, Royalistes, l’espérence: comme un phare qu’on découvre au bout de la nuit.

    S’il existait pour la France un tel Roi caché avisé, pourquoi ne se montrerait-t-il pas? Aux quatre points de l’horizon, des imposteurs se font passer pour le futur Grand Monarque: leurs adeptes forment autour d’eux une petite cour réduite mais assidue, voire même adulatrice. On en trouve même en Italie, en Belgique et jusqu’au Canada!

    LE VRAI ROI DE FRANCE NE POURRAIT ETRE CONDONFU AVEC DES FOUS, DES ESCROCS OU DES AMBITIEUX!

    Ainsi, il ne devra pas sortir prématurément de l‘ombre, de son anonymat protecteur. Ce serait renoncer au pouvoir de l’absence et il y aurait mille tournants où on l’attendrait, entre trahison et dérision. Le Roi se cache pour expier une faute, pour observer ses concitoyens et connaître leurs pensées, ou pour échapper à un danger. L’identité ce Roi, caché jusqu’au jour où il devra obéir aux ordres Divins, et enfin prendre en main les destinées de la France pour aider au triomphe de l’Eglise et de la Royauté du Christ, est un mystèreET DOIT LE RESTER, ce qui n‘empêche pas que tout puisse être déjà prêt sur le papier…

  4. Au Marquis André Le Sage de La Franquerie venue la visiter, Marie-Julie Jahenny dira que le futur Grand Monarque Henri V de La Croix serait ainsi à ne chercher ni chez les Orléans, ni chez les descendants de Naundorff, ni chez les Bourbons d’Espagne. mais qu’il descendrait de la branche Aînée de Saint-Louis comme de la branche coupée des Lys. Elle dira en tout cas au Marquis de La Franquerie lui demendant où se trouvait le vrai Roi :

    -Si on savait où il se trouve, les francs-maçons, des agents de la république ou même certains prétendants tenteraient de le faire disparaître…

    Nostradamus a en tout cas appellé le Roi caché le Grand Chrien -de HENRI, Henririch, Chiren, Cyrénen, le Lys qui aide à porter le poid DE LA CROIX- ou le Lorrain V : depuis JUILET 1999, ce ROI caché, Bourbon inconnu et masqué aux yeux du monde comme l’est Benoit XVI depuis sa démission, pourrait avoir commencé à régner dans l’ombre, ce qui créerait un sentiment DE GRANDE FRAYEUR parmi les ennemis de la France et de la Chrétienté, ayant déjà commencé à consulter, bâtir, organiser -et même conspirer!- à tisser sa toile, comme une Chouannerie moderne et, d’allégeance en allégeance, instituer un Royaume parallèle, invisible aux yeux d’Yves-Marie Adelyne mais pas à ceux de Jean Raspail, et dont la trame irriguerait silencieusement le corps encore sain de la Nation.

    En certaines circonstances, l’Eglise s’est revivifiée de cette manière là…

    On peut donc imaginer notre Roi inconnu Catholique d’une haute élévation de sentiments, tel un Chevalier de Malte au service des déshérités, incollable sur les Ordres de Chevalerie antiques ou encore existants comme sur les hauts lieux d’apparitions Mariales, suivant silencieusment les déplacements de la Jet Set, possédant un passeport de l’Ordre Souverain de Malte, ayant ses entrées à la cour Royale d’Angleterre et usufruitant d’un bolide de rêve -une corvette Stingray modèle 1965 de couleur noire- résultant enregistré au parc automobile de la Maison Blanche, où personne là-bas ne semble rien savoir https://www.youtube.com/watch?v=FT9VVR0Jlxc . Black Stingray 1965, pour échange seulementhttps://www.youtube.com/watch?v=h_yRrrIbV-s …

    Le point faible du système : Il existe aussi une quantité de pseudos « prétendants » à la couronne de France, chacun se trouvant des ancêtres Royaux. Une centaine répartis dans le monde entier…de faux Grand Monarques et de faux Henri de La Croix : faux Princes mais vrais Prétendants, abbés dotés de pouvoirs médiumniques, faux prétendants cachés, Chevaliers Blancs pris à tort pour des Rois Blancs, véritables gentilhommes appartenant à l’Ordre du Saint-Sépulcre et aux Hospitaliers de Lourdes mais manipulés par quelques prélats illuminés, Aristos fauchés pensant faire cadrer leurs Armes de Famille avec certaines prophéties, faux Nobles ayant déposés forces de récents balsons constitués très intelligeamment, membres de quelques loges Néo-Templières reconvertis dans le show-bizzz, bucherons hirsutes tout spécialement importés des grandes forêts de séquoias du Canada par quelques loges éclésiatiques faussement Tradis, etc…

    Dans le N° de Janvier 1987 de la revue Sous la bannière, Adrien-Marie Bonnet de Villers, fondateur des Editions Sainte-Jeanne d’Arc nous avait prévenu :

    -Dans les loges, on craint le “Grand Monarque” annoncé par les prophéties et que l’on connait mieux que dans le public des Messes de Saint-Pie V. C’est pourquoi la Révolution prend les devants et prépare ses “roues de secours” en accoutumant les esprits à l’idée de Royauté, mais en brouillant les cartes afin de pouvoir choisir elle-même son candidat parmi les fausses pistes qu’elle nous aura montées, du Comte de Paris à Le Pen, du Duc d’Anjou à Naundorff, et de n’importe quoi à autre chose…

    redisons -le : LE VRAI ROI DE FRANCE NE POURRAIT ETRE CONDONFU AVEC DES FOUS, DES ESCROCS OU DES AMBITIEUX !

    L’incognito rétablit les distances, recul dont le Roi caché serait privé en cédant trop vite aux sirènes de la pipolitique qui pourraient le pousser à se prostituer au show bizzz. J’usqu’à l’huere de Dieu, e Roi se cachera pour expier une faute, pour observer ses concitoyens et connaître leurs pensées, ou pour échapper à un danger. On se souvient de l’odieux « accident » mortel du Prince Alphonse…

    Le 16 Octobre 2016, le pape François a canonisé le Père Salomon Leclerq (1745-1792), religieux des Frères des Ecoles Chrétiennes et éducateur d’origine Vendéenne, mort martyre de la Révolution dite Française, assassiné par les révolutionnaires le 2 Septembre 1792 à Paris lors des massacres de la Prison des Carmes.

    Canoniser un Prêtre Vendéen, le jour anniversaire de la monté au Ciel de la Reine Marie-Antoinette, est-il un clin d’oeil du pape à la France pré-Révolutionaire, un appel de détresse SUB ROSA adressée à la France, Fille Aînée de l’Eglise, et à son Souverain Légitime le Roi caché HENRI V DE LA CROIX ? Seule une situation EXTREMIS pourrait justifier un tel message de secours du Souverain Pontife !

    Le Chavelier Noir -plutot un chevalier Blanc dans l’obscurité- aura-t-il reçut le Bat-Signal http://fr.dc.wikia.com/wiki/Bat-Signal de Sa Sainteté ?

  5. Messieurs, Mesdames, auteurs et commentateurs du Forum « Charte de Fontevrault » ,

    Alexandre de Basseville n’est point du fait de la Maison Royale d’Avray et ne possède pas la fonction de Prince Régent de la Maison Royale d’Avray.

    Néanmoins est reconnu en qualité de « Commandeur » de l’Ordre Royal du Lys de la Maison Royale D’Avray, ce dernier (titre) fut offert a Monsieur le Jarl Alé de Basseville suite de sa reconnaissance de la Maison Royale D’Avray par sa Maison Royale.

    Ainsi il convient de préciser l’identité du Prince Régent de la Maison Royale d’Avray;

    La régence se trouve en la personne de Monseigneur Pierre-Henry Reynaud de Madrid descendant direct des ancessores-sieurs régents des Fiefs cités en la page de présentation de la Maison Royale D’Avray.

    La Maison Royale D’Avray n’a pour seule revendication que le trône d’Avray que constitue l’ensemble logique des anciens fiefs de Famille.

    En ce qui concerne les « Affaires » et « Faits » particuliers de Monsieur le Jarl Alexandre de Basseville;

    Les attaques sont de type ad hominem, attaquant non la qualité d’aristocrate et l’honneur de Monsieur de Basseville, mais ses activités de photographe et son mode de vie, ce qui n’a point valeur à nos yeux et oreilles au sens où ce qui fut collaboration n’est que l’officialisation par décret de sa reconnaissance de la Maison Royale D’Avray

    en sa qualité d’aristocrate – de par ses titres nombreux – et non en sa qualité de photographe ; il semble de fait tronqué de viser son activité de photographe en un sens d’argumentaire à l’encontre de la Maison Royale D’Avray.

    Alexandre de Basseville est un soutien purement et exclusivement (et nous insistons sur ce point) intellectuel de la Maison Royale D’Avray.

    A Monsieur de Basseville fut proposé de façon non-coercitive (sans obligation aucune) de faire un écrit reconnaissant la Maison Royale D’Avray en sa qualité Aristocratique.

    En effet, la Maison Royale d’Avray peut d’autant plus s’édifier et se légitimer aux yeux du grand public par le biais de telles reconnaissances.
    Les reconnaissances ne visent pas à conférer une quelconque noblesse aux fondateurs, mais à démontrer par des individus éminemment reconnus pour leurs qualités intellectuelles et d’aristocrates que ce projet est légitime et bienfaiteur.

    Ainsi la proposition et les échanges qui s’en sont suivis se sont déroulés par mail, à l’amiable, en un accord cordial et non-lucratif, entre les deux parties.

    Monsieur de Basseville avait tout à fait la possibilité de décliner cette proposition de reconnaissance de la Maison mais a témoigné un intérêt sincère et une approbation quant à ce projet.

    Il n’a été proposé à Monsieur de Basseville aucune autre contrepartie qu’un titre au sein de l’Ordre Royal du Lys de la Maison Royale D’Avray.

    L’intérêt de Monsieur de Basseville pour ce projet ne saurait être imputé à une quelconque « camaraderie » ou proximité affective, mais bel et bien à un intérêt pour le projet entrepris par la Maison.

    Il a par ailleurs adressé différentes questions portant notamment sur la dimension écologique, auxquelles le Prince Régent à répondu.

    Ainsi il semble rationnel et objectif de déclarer que la Maison Royale D’Avray ne saurait être tenue pour responsable de ses agissements en tant que photographe, et elle se refuse à porter un jugement sur ces dernières.

    Pour ce qui est des Dons de la Maison Royale D’Avray;

    Non, les dons ne permettent et ne peuvent ni ne permettront aucunement de vivre, et il n’y a pas et n’aura pas d’abus quant à l’utilisation de ceux-ci.

    Par là même, il est à noter que cela est chose impossible car encadré par les lois de l’Etat Français relatives aux dons
    et par la charte et les principes de la Maison Royale D’Avray faisant que tout don ne peut être reversé que, et seulement que, à un système caritatif ou une mise en place de système d’aide aux plus démunis, ou à visée patrimoniale au sens de la restauration de bâtiments ou autres en les anciens fiefs de famille.

    Les dons à l’état actuel au sein de la Maison Royale D’Avray:

    Aucun don n’a encore été perçu puisque le système de dons n’est pas mis en place et pratique.

    Aussi semble-t-il malvenu de penser qu’il fût possible pour le Prince régent de mener une vie particulière ou extravagante par ce biais.

    Ainsi les Dons liés au fonctionnement de la Maison Royale D’Avray ne peuvent permettre cela. Ils ne peuvent être liés qu’à des éléments tout à fait prosaïques.

    Les déplacements jusqu’à la commune de Thézillieu pour seul exemple (située à 90 kilomètres de Lyon) engendrent des frais qu’un pourcentage minime du montant total des dons pourrait aider à couvrir.

    Ainsi la question de savoir si La Maison Royale d’Avray est obnubilée par les dons ne peut se poser, néanmoins nous pouvons y répondre;

    Notons que sur le site de la « Charte de Fontevrault », la rubrique concernant les dons est clairement et explicitement mentionnée en deuxième rubrique dans le volet de menu.

    En d’autres termes, l’œil lit « Faire un don » juste après l’onglet « Menu » en haut de la page.

    Au contraire, sur le site de la Maison Royale d’Avray, aucune rubrique n’est explicitement intitulée « Faire un don » et la question des dons n’apparaît qu’à la fin d’un texte expliquant notre Projet et notre Action.

    Aussi semble-t-il malvenu de penser que la Maison Royale d’Avray aspire à vivre de ses dons ; si tel était le cas, cet aspect ne se trouverait en bas d’une page où n’apparaît nulle part en titre le mot « dons ».

    Nous restons objectivement, sans belligérance aucune Messieurs, Mesdames à votre écoute pour toute demande particulière.

    Restant ainsi ouverts aux questionnements construits et bienséants à l’adresse électronique se trouvant en bas de ce communiqué.

    Service Presse-Communication de la Maison Royale D’Avray

    https://maisonroyaledavray.wordpress.com/2018/12/15/heraldique/ – Héraldique et Armorial Royal

    https://maisonroyaledavray.wordpress.com/2018/12/09/presentation-de-la-maison-royale-davray/

    Présentation et Histoire de la Maison Royale D’Avray

    Adresse Electronique / Contact de la Maison Royale D’Avray:

    MaisonRoyaleDavray@protonmail.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s