Chouan de coeur 2019 : Quelques signes précurseurs ?

Chers Amis,

D’abord, avec tous mes vœux de bonne et sainte année, de bonne santé du corps, de l’âme et de l’esprit, pour vous et tous les vôtres, permets-moi de vous envoyer ces petites réflexions :

Janvier 2019 : C’est le début de l’année dans notre civilisation occidentale, avec ses vœux, ses souhaits et ses bonnes résolutions !

On dit que l’Histoire ne se répète pas… mais elle adore, et spécialement à nous Français qui avons la mémoire courte, se rappeler à notre bon souvenir… « Qui ne connait pas son Histoire est condamné à la revivre ».

Les armes spécifiques des Francs étaient la francisque et la framée.

On a l’habitude, depuis les manuels d’Histoire de France du XIXème siècle de représenter la francisque par une hache double, ce qui n’était pas la réalité.

En fait, la ci-devant francisque est le « labrys » romain, la hache bipenne, la hache à double tranchant, celle de la République Romaine inclue (avec un ou deux fers) dans ses faisceaux, insignes portés par les licteurs accompagnant les tribuns de la plèbe, c’est-à-dire les tribuns du peuple… mais oui, ça ne s’invente pas !

Les faisceaux représentaient le pouvoir de l’autorité, en regroupant les deux instruments de punition : les baguettes d’orme constituant le gros de l’objet signifiant la punition par flagellation, la hache signifiant la peine de mort.

Ce symbole a été repris par la Révolution et les diverses ci-devant républiques françaises.

Dans le cas de la hache bipenne , comme  vous le verrez  ci-dessous  les deux fers sont opposés.

Mais il est un autre signe analogue à la francisque bipenne : C’est le dieu Janus.

Janus est le dieu romain des commencements et des fins, des choix, du passage et des portes.
Il est bifrons (à deux têtes opposées) et représenté avec une face tournée vers le passé, l’autre sur l’avenir.

Il est fêté le 1 janvier. Son mois, Januarius (janvier), marque le commencement de la fin de l’année dans le calendrier romain.

Alors, janvier 2019… Commencement de la fin… de qui, de quoi ? Des deux ?

Vous allez me dire : « Mais que racontez-vous là. Qu’est-ce-que c’est que ces histoires de francisque et de Janus ?

Je commence par vous donner comment se définit Janus lui-même :

« Je veille aux portes du ciel avec l’aimable cortège des Heures ; Jupiter ne peut entrer ni sortir sans moi : c’est pour cela qu’on m’appelle Janus. » 

Vous savez maintenant de qui et de quoi j’évoque le commencement et la fin.

Pour illustrer et justifier mon propos, voici trois événements qui me semblent des signes avant-coureurs :

Je vous avais raconté il y a un an environ la signification prophétique du prénom et nom de notre ci-devant président de la République. https://chartedefontevraultprovidentialisme.wordpress.com/2017/06/19/les-etranges-rapports-entre-le-president-macron-et-le-grand-monarque-reflexions-de-francois-xavier-pachot/

Ah les noms, les noms !

Vous savez comme moi que, pour les anciens, une chose n’avait une existence réelle que si elle avait un nom. C’est tout le sujet du roman d’Umberto Eco « le Nom de la Rose ».

Alors allons-y ! En ce mois de Januarius 2019 :

1er événement : Le même prénom.

. Janus au passé : Alexandre Stavisky (affaire Stavisky – 1934),

. Janus vers l’avenir Alexandre Benalla (affaire Benalla – 2019, le remake).

Question : Un « Alexandre » a discrédité la 3ème République. Un autre Alexandre va-t-il entraîner la chute de la 5ème.

2ème événement : Le même nom.

. Janus au passé : Jean-Baptiste Drouet, maître de poste, fait arrêter le roi Louis XVI à Varenne,

. Janus vers l’avenir : Eric Drouet, gilet jaune, est arrêté en plein Paris.

Question : Un Drouet a fait tomber le roi ; un autre Drouet va-t-il faire tomber le président de la République (sans même entrer dans l’Elysée) ?

Et le 3ème événement ?

Le voici :

Eric Drouet a été arrêté… rue Royale !

Conclusion :

Ce que prédisait Joseph de Maistre (1753-1821) est en train de se produire sous nos yeux :

« La contre-révolution ne sera pas une révolution contraire, mais le contraire de la révolution ».

Bien à vous et vive le retour du Roi !

Chouandecoeur

 

Publicités

A propos alaintexier

La Saint Martial des Ardents, vers le 12 novembre, peut -et doit- redevenir la grande fête locale de la ville de Limoges. Ce blog propose plusieurs moyens pour y contribuer dont l'opération "Loupiotes" et " les Rencontres littéraires". Pour y aider , une seule adresse courriel : sm.ardents@orange.fr
Cet article, publié dans Limites de la république, Société traditionnelle, est tagué , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Chouan de coeur 2019 : Quelques signes précurseurs ?

  1. Excellente analyse ! confiant en la divine Providence, continuons de placer nos efforts Royalistes sous le signe du double-COEUR DE L’AMOUR surmonté de la CROIX DU SACRIFICE, espoir et salut de la France…

    • Louis Chiren dit :

      On ne peut mieux dire…j’avais relevé le rapprochement avec la rue Royale et l’affaire de Varennes.
      Merci, merci pour cet éclairage magnifique, en union de prières.
      ⚜️

  2. Irène Pincemaille dit :

    J’ignorais que Monsieur Drouet avait été arrêté rue Royale, mais j’avais bien fait le rapprochement avec le Drouet de Varennes ! (et si c’était un descendant de cette famille ? !!!). Et vous qui aviez remarqué l’analogie du nom de Macron avec « Monar…que », donc un monarque amputé de 2 lettres et un q devenu c !!!
    Décidément que de symboles !!!
    Haut les cœurs !

  3. Une question, et après celà je laisserai définitivement la aprole à quelqu’un d’autres.

    Et si le Roi caché HENRI V DE LA CROIX était comme AQUAMAN ? le père, un modeste gardien de phare de l’age du Prince Henri d’Orléans, sachant à peine lire et écrire, mais remplie d’une sagesse populaire profondément encrée, plus porté à un dur labeur de tous les jours qu’à de profondes reflexions philosophiques, mais avec la différence que c’est lui qui est de Sang Royal. La mère, une aristo fauchée un peu provinciale et bigotte, mais pleine de charité Chrétienne, passant sa vie à la paroissse à aider les pauvres. Des enfants dont un fils, ayant comme son père HENRI comme deuxième ou troisième prénom -LOUIS HENRI, fils de PAUL HENRI- que les parents poussent à faire des études pour qu’il soit mieux qu’eux et ayant aujourd’hui à peu près l’age du Prince Jean d’Orléans, cadre dynamique déclassé d’age moyen après une vie de jeune yuppie à la mode à la Loïs et Clarck.

    HENRI n’est pas un leader-né, il n’a pas choisi d’être l’héritier du trône de France et de conduire dans l’anonymat une action Royale que son père serait tout a fait incapable ni même de conscevoir, le sens de culpabilité de savoir son vieux papa encore vivant de ne pas avoir pu lui donner un petit-fils -où il n’est pas marié, ou il est marié avec que des filles comme Charles de Bourbon-Siciles et Emmanuel-Philibert de Savoie, où il est marié sans enfants comme Baudoin et Paola de Belgique- et ne pas pouvoir lui dire qu’il a repris secrètement la suite, un combat de tous les jours pour incarner l’ESPERENCE de la France : mais c’est lui que Dieu a choisi et il n’y a personne d’autre.

    Prince en exil ? conjuration internationale ? messages cryptés ? nos plus jeunes comprendront que nous ne sommes pas dans les 3 dernières saisons de SMALLVILLE mais dans une course contre la mort.

    -Un Roi caché, attentif et avisé? Mais où est le risque? où est le sang versé? où est le sacrifice? Cela manque un peu d’héroïsme ! s’insurgeront certains Royalistes sur le retour, nostalgiques de leur bouillonnante jeunesse de Camelots.

    Dans l’attente de l’heure de Dieu, un véritable Roi caché, Roi Blanc, Roi du Sacré-Coeur tenu miraculeusement en réserve pour la résurrection future de la France et menant en attendant une vie retirèe et pénitante, peut supporter la critique.

    Ce n’est pas un héros comme AQUAMAN. Tout juste un résistant.

    Un peu comme le Fantôme de l’opéra, qui fait parfois entendre sa voix mais sans qu‘on le voit.

    C’est une sentinelle Française, à la Franck Abed.

    Un ami. Un recours. Une présence invisible, qui veille sur la France.

    Un gardien silencieux.

    Un Chevalier Blanc dans l’obscurité.

    Prions pour notre Roi acché tout en restant CHACUN A SON POSTE…

  4. Les signes sont bien là : comme dans Acquaman, LE VENGEUR DES ABYSSES est en train de remonter à la surface…

    Prions pour le Roi qui vient.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s