De l’ancienne présence du Sacré-Coeur dans les armes de l’aîné des Bourbons et de la nouvelle dans celle de l’aîné des Orléans

Le début de  ce post  provient  du blog  du Conseil dans l’Espérance du roi ( voir infra ARMES DE L’AîNE DES BOURBONS ) et il est  fortement  critique à l’égard de la Maison d’Orléans.

Les idéaux de la Charte de Fontevrault  qui respecte  et promeut tous les princes en lys pour le trône de France  en attendant  que Dieu nous ait  fait  savoir  qui doit être Son Lieutenant  sur le trône de France ne nous aurait  donc pas permis de le reproduire  s’il ne  contenait pas  des renseignements  fondamentaux traitant  de l’héraldique capétienne  vue par les chefs de la Maison de Bourbon.

  Pour tenir la balance égale  comme nous venons de le dire supra, nous mettons aussi en ligne une importante déclaration de S.A.R. le chef de la Maison d’Orléans (Comte de paris)traitant de la consécration de  la France, aujourd’hui en péril, au Cœur Sacré de Jésus.

ARMES DE L’AîNE DES BOURBONS.

L’écu d’azur à trois fleurs de lis d’or sont les armes pleine de la maison de France et ne peuvent être portées que par l’aîné des Capétiens, le prince Louis Alphonse de Bourbon.

Néanmoins, il est vrai que, au cours de l’histoire récente, le Sacré-Coeur fut introduit au sein des armoiries de la branche aînée de la maison de Bourbon. Mais qui s’en souvient? Cependant, il ne le fut pas sur le champ de l’écu. Nulle brisure donc dans ce cas. Rappelons les faits.

Le baron Pinoteau, fin connaisseur de ces questions, rapporte que le prince Jacques-Henri de Bourbon, fils aîné du roi d’Espagne Alphonse XIII, titré duc d’Anjou et de Ségovie, aurait consacré la France au Sacré Coeur de Jésus à Paris, le 15 avril 1962 mais aucun document authentique n’en aurait été conservé. Quoi qu’il en soit, le duc d’Anjou et de Ségovie eut ses armoiries réglées le 11 mars 1969, en même temps que furent créés le sceau et la chancellerie. Il porta alors un écu parti, au 1 de France, au 2 des petites armes d’Espagne (écartelé de Castille, de Leon, d’Aragon et de Navarre, enté en pointe de Grenade). L’écu était timbré de la couronne royale française et entouré des colliers de la Toison d’or, de Saint-Michel et du Saint-Esprit. Deux anges tiennent l’écu: ils sont en tunique blanche, les ailes de celui de dextre étant d’azur et d’or et celles de celui de senestre de gueules et d’or. 

LA COMPOSITION EST SURMONTÉE D’UN SACRÉ COEUR DE JÉSUS de gueules, navré d’or, au centre d’un coeur de Marie d’azur dont il est séparé par un filet d’or, ensemble placé sur un soleil d’or, à 12 rais droits et 12 autres ondés.

Gallery Slideshow File:Greater Coat of Arms of the Duke of Anjou and Cadix.svg

Après la mort du prince Jacques-Henri, son fils et nouveau chef de maison, le prince Alphonse, titré duc d’Anjou et de Cadix, a conservé le sceau de son père et, de 1962 jusqu’à sa mort,

La même composition héraldique avec le sacré coeur. Cette dernière n’a hélas pas été reprise à ce jour par son fils, le prince Louis Alphonse de Bourbon, duc d’Anjou et chef de la maison de Bourbon.

https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2019/01/12/nous-refusons-linstrumentalisation-de-lheraldique-dans-linsupportable-querelle-dynastique-francaise/

ARMES DE L’AîNE DES ORLEANS.

Discours du Chef de la Famille Royale de France, S.A.R. Monseigneur le Comte de Paris Duc de France, de jure Henri VII, prononcé le samedi 23 juin 2018 à Saint-Germain l’Auxerrois, lors de l’inauguration de la statue du Roi Saint Louis enfant offerte par le Prince et par l’ Ancien  Ordre Royal et Souverain de l’Etiole et  de Notre-dame du MOnt-Carmel  à l’ancienne paroisse des Rois de France.

« En ce monde désaxé chacun regrette la perte de nos repères et celle de nos valeurs chrétiennes. Or la vie est un court passage sur terre et nous oublions que, de l’autre côté, nous aurons des comptes à rendre. Il n’est jamais trop tard pour comprendre ce qu’il est demandé à chacun.

Pourtant un grand nombre d’entre nous se confie au démon pour les aider à acquérir argent et pouvoir. Peu d’entre eux comprennent que si le démon existe, c’est Dieu tout puissant qui lui permet d’exister.

A chacun d’entre nous alors de faire ses choix et ne rejetons pas notre foi, source de vie ».

Prière de consécration de la France au Sacré Cœur de Jésus

Prions Sainte Marguerite Marie qui en 1675 demandait au Roi Louis XIV, mal conseillé, de consacrer la France au Cœur Sacré de Jésus, car c’est au centre de ce Cœur Sacré que se forgent nos destinées.

– Prions l’Archange Saint Michel protecteur de notre Sainte Église et de la France Fille Aînée de l’Église pour qu’il nous assiste dans cette prière : défendez-nous dans le combat contre les démons déchaînés sur notre pauvre humanité devenue incrédule. Prince de la Milice Céleste repoussez en enfer par la vertu divine Satan et les esprits malins qui errent dans le monde pour la perte des âmes.

– Prions Marie Immaculée, notre douce médiatrice : nous vous supplions très humblement, daignez intercéder pour nous. Demandez à Dieu qu’il envoie Saint Michel et les Anges pour écarter tous les obstacles qui s’opposent au règne du Cœur Sacré de Jésus dans nos âmes.

– Prions pour que le feu de l’Esprit Saint descende sur nous afin de devenir pain de vie et que la coupe médiatrice devienne le saint calice au cœur de notre âme, et, par cette préfigure du Sacrement d’entre les Sacrements, puisse commencer la transfiguration de notre pays la France et celle de l’Univers en son entier.

– Prions pour que dans cette communion, plus rien ne puisse nous séparer de rien ni de personne vivant ou trépassé, ainsi la communion des saints sera, plus rien ne nous fera peur car notre vie sur terre n’étant qu’un passage, nous ne mourrons pas et tout sera vivant à jamais.

– Prions pour que nous autres humains, dans cette expérience, devenions des êtres liturgiques et ayant atteint notre royauté intérieure nous devenions le tabernacle du Cœur Sacré du Christ. Alors la vie tout entière deviendra la célébration de la “Racine”, ainsi que le disait Saint Jean de la Croix et l’humanité pourra s’écrier ainsi que le fit la Sainte Vierge Marie : “Mon âme exalte le Seigneur et mon esprit est ravi de joie en Dieu mon sauveur.”

– Pénétré par ces prières, moi Henri VIIème du nom, descendant des Rois qui bâtirent avec les Français ce pays béni de Dieu et des Saints de France, j’obéis humblement à la supplique de Sainte Marguerite Marie et

Je consacre la France, aujourd’hui en péril, au Cœur Sacré de Jésus.

France, Fille Aînée de l’Église, souviens-toi de ton baptême, que le Cœur Sacré de Jésus soit à jamais ton bouclier pour les combats à venir dans les siècles des siècles. Amen. »

http://leblogducomtedeparis.fr/les-armes-de-france-au-sacre-coeur/Sacré-Coeur

A propos Charte de Fontevrault

Royaliste depuis mon entrée en Faculté de Droit et des Sciences économiques, ce qui est d'ailleurs assez tardif, j'ai découvert ma voie dans le royalisme providentialisme, c'est-à-dire le royalisme de de ceux qui s'en remettent à Dieu du point de savoir qui doit être Son Lieutenant en terre de France. La Charte de Fontevrault assure ce combat quotidien dans lequel elle est loin d'être seule, grâce à Dieu. http://www.sylmpedia.fr/index.php/Charte_de_Fontevrault http://www.sylmpedia.fr/index.php/Alain_Texier http://www.sylmpedia.fr/index.php/Providentialisme
Cet article, publié dans Action Légitimiste, Action Orléaniste, Action royaliste, Société traditionnelle, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour De l’ancienne présence du Sacré-Coeur dans les armes de l’aîné des Bourbons et de la nouvelle dans celle de l’aîné des Orléans

  1. Objection, votre Honneur ! Non, cher Alain, l’article du CER cité n’est pas « fortement critique à l’égard de la Maison (famille) d’Orléans ». Il l’est tout autant v!s-à-vis de la réponse légitimiste à la « consécration de la France au Sacré-Coeur de Jésus » par le prince Henri d’Orléans, comte de Paris. La lecture de l’intégralité de cet article le confirmera : https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2019/01/12/nous-refusons-linstrumentalisation-de-lheraldique-dans-linsupportable-querelle-dynastique-francaise/

    Je me suis volontairement situé sur le terrain héraldique pour montrer que cette consécration a bien été faite longtemps avant le mois de décembre 2018, par le prince Jacques-Henri de Bourbon, duc d’Anjou et de Ségovie, comme en témoignent ses armoiries de 1969. Tout le reste n’est que littérature…

    Il ressort de cette analyse que placer l’image du Sacré Coeur (de Jésus sans celui de Marie, d’ailleurs) au centre de l’écu tel que proposé par le prince Henri d’Orléans revient DE FAIT à changer les armes de France dans lesquelles les fleurs de lis ne sont plus que des meubles d’accompagnement ! D’où l’intérêt de placer ce coeur au-dessus de la composition, comme cela fut fait pour les armes du duc d’Anjou et de Ségovie puis de son fils aîné.

    En résumé, et comme je ne cesse de le répéter, l’héraldique…ne se bricole pas.
    Jean-Yves Pons.

    • alaintexier dit :

      Merci, cher Régent, de me lire avec un tel intérêt mais je ne savais pas trop comment expliquer que je citais un article du CER pour en dire du mal … enfin du moins selon moi. Mais il y avait tellement de notations héraldiques passionnantes et  » inédites » – toujours pour moi- que je n’ai pas pu  » résister ».

      A vous revoir un jour

  2. Louis Chiren dit :

    Il est à noter dans le texte publié sur le blog du comte de Paris qu’il y est question dans la symbolique des armoiries modifiées du chiffre 17 (les rayons du Sacré Cœur) qui mène au 153. Suite à nos différentes démarches nous ne pouvons que faire un lien avec Pontmain, les providentialistes auraient-ils une influence….⚜️

    « Enfin, pourquoi 17 rais d’or et non un simple rayonnement sans plus d’indication ?

    Ce nombre se rattache de manière quelque peu cachée à la seconde pêche miraculeuse : Pierre tire à terre le fruit de sa pêche qu’il venait de conduire selon l’indication du Christ : « le filet plein de gros poissons : cent cinquante-trois » (Jean XXI, 11).

    Saint Augustin explicite dans son Traité sur l’Évangile de Saint Jean et son sermon 248 pour la semaine de Pâque que 153 est la somme de tous les nombres compris entre 1 et 17, leur addition figurant l’Église universelle : « dès que l’on a besoin de l’Esprit Saint pour pouvoir observer la loi, il faut ajouter 7 à 10 ce qui fait 17 et en additionnant tous les nombres de 1 à 17 tu obtiendras 153 et tu obtiens le chiffre mystérieux des fidèles et saints qui seront avec le Seigneur dans les splendeurs du ciel ».

    17 se présente donc comme la racine céleste de ce nombre symbolique de 153 permettant de saisir en toute sa plénitude le rayonnement du Sacré-Cœur, source vive de l’Eglise universelle et éternelle. Parce qu’elle a le privilège exigeant d’être la Fille aînée de l’Eglise, la France doit se tenir et se maintenir en cette union au Sacré-Cœur du Christ-Roi et coopérer à l’effusion de la lumière de ses grâces. Car c’est bien le Seigneur qui règne en primat sur la France « pour les siècles des siècles » en la personne des Rois, ses Lieutenants dans la succession des générations ».

  3. L’aposition du Sacré Coeur dans les Armes de France avait déjà été opéré par les dsecendants de Naundorff.

    Pour ma part, j’ai fait une humble représentation -j’étais dessinateur publicitaire en France mais je n’ai pas les talents graphiques de Louis Chiren- de ce que pourrait être les Armes de France sous le futur Grand Monarque HENRI V DE LA CROIX dans un rticle intitulé… LES ARMES DE FRANCE
    https://chartedefontevraultprovidentialisme.wordpress.com/2017/04/10/herve-volto-cja-les-armes-de-france/
    Là ce sont les Coeurs Unis qui sont apposés au milieu d’un Croix blanche. Celà correspond aux prophéties de Kérizinen (Louise Ramonet) et aux Messages de donnés à Agnès Marie… et se blasonne comme suit :

    -d’Azur à la Croix d’Argent, cantonné de 12 Lys d’or, 3 par cantons en 2 et 1, les Coeurs-Unis de gueules en abime de la Croix.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s