21 janvier 2019. Grande Journée catholique et royale de Limoges (III). Le compte-rendu de France bleu Limousin.

Voir aussi :

     https://www.francebleu.fr/limousin avait  bien voulu être des nôtres ce 21 janvier et nous avait  consacré un longtemps d’entrevue au cours duquel  la jeune journaliste Adèle Bossard avait  cherché à savoir pourquoi et  comment  j’étais devenu royaliste . Elle m’avait aussi demandé  comment  ce  double engagement au service de Dieu et  du roi se traduisait dans ma vie en général et à Limoges en particulier .

Pour autant  qu’il m’en souvienne ,  c’était la première  fois que la presse radio  s’intéressait  à nos activités.

   Voici le lien conduisant – à ce  rendez-vous radiodiffusé sur les ondes de  cet émetteur  local de France bleu Limousin.

https://www.francebleu.fr/infos/politique/limoges-une-trentaine-de-royalistes-commemorent-le-roi-louis-xvi-guillotine-il-y-a-226-ans-1548084387

Politique

Limoges : une trentaine de royalistes commémorent le roi Louis XVI, guillotiné il y a 226 ans

Lundi 21 janvier 2019 à 16:41Par Adèle BossardFrance Bleu Limousin

Une trentaine de royalistes limougeauds ont rendu hommage, ce lundi en l’église Saint-Michel-des-Lions de Limoges, à Louis XVI, décapité le 21 janvier 1793, il y a 226 ans.

Le testament de Louis XVI a été lue avant la messe ce lundi 21 janvier.
Le testament de Louis XVI a été lu avant la messe ce lundi 21 janvier. © Radio France – Adèle Bossard

Limoges, France

Un hommage a été rendu à Louis XVI ce lundi en l’église Saint-Michel-des-Lions de Limoges, à l’appel de la Fédération royaliste Philippe-Meynier. Une trentaine de royalistes limougeauds ont commémoré le dernier roi de France de l’Ancien régime,guillotiné il y a 226 ans, le 21 janvier 1793. « C’est non seulement un régicide mais, j’ose le dire, _quasiment un déicide_, puisque c’est son sacre qui en fait le représentant de Dieu sur Terre », expose Alain Texier.

La commémoration était organisée par la fédération royaliste Philippe-Meynier. - Radio France

De gauche à droite ; Philippe Théra, la soeur de Philippe, Théra, Alain Texier, Pascal Gambirasso d’Asseux , Flor-Maria Gambirasso d’Asseux, Claudine Valenti.

La commémoration était organisée par la fédération royaliste Philippe-Meynier. © Radio France – Adèle Bossard

La messe a démarré par une lecture du testament de Louis XVI, rédigé dans la nuit de Noël 1792, et qui a été imprimé dans un petit cahier recouvert de fleurs de lys : « Aujourd’hui vingt-cinquième jour de décembre mil sept cent quatre-vingt-douze, moi Louis, seizième du nom, roi de France, étant de puis quatre mois renfermé avec ma famille dans la Tour du Temple*, à Paris, par ceux qui étaient mes sujets, et privé de toute communication quelconque, même depuis le onze du courant, avec ma famille, de plus impliqué dans un procès dont il est impossible de prévoir l’issue, à cause des passions des hommes, et dont on ne trouve aucun prétexte ni moyens dans aucune loi existante ; n’ayant que Dieu pour témoin de mes pensées et auquel je puisse m’adresser, je déclare ici, en sa présence, mes dernières volontés et sentiments. »

En l’église Saint-Michel-des-Lions à Limoges. © Radio France – Adèle Bossard

Claudine ne manque jamais cette commémoration avec, chaque année, l’espoir de faire revenir le roi« Pour les valeurs qu’il y avait, tout ce que nous avons perdu par la République, puisque la France, au départ, depuis Clovis, est une France catholique », explique-t-elle. « Il ne faut pas oublier ces valeurs. Elles se perdent aujourd’hui, et c’est bien dommage. »

« Ne perdez pas espoir. Un jour, le roi reviendra »
– Alain Texier

Et si la République traverse une crise aujourd’hui, c’est parce que les Français ne se sont toujours pas remis de la mort du roi, estime Alain Texier :  « Ils cherchent fébrilement comment se faire entendre des pouvoirs publics et le président Macron essaie de les entendre mais ce n’est pas facile maintenant. Donc je dis aux Français : ne perdez pas espoir. 226 ans déjà, certes, mais un jour, le roi reviendra. » Il resterait alors à choisir qui faire monter sur le trône, car les royalistes se déchirent encore entre les orléanistes, qui soutiennent la lignée du comte de Paris (dont le dernier représentant, Henri d’Orléans, est mort ce lundi après-midi à 85 ans), les légitimistes, qui soutiennent les Bourbons, et providentialistes, qui s’en remettent à Dieu.

 

Publicités

A propos alaintexier

La Saint Martial des Ardents, vers le 12 novembre, peut -et doit- redevenir la grande fête locale de la ville de Limoges. Ce blog propose plusieurs moyens pour y contribuer dont l'opération "Loupiotes" et " les Rencontres littéraires". Pour y aider , une seule adresse courriel : sm.ardents@orange.fr
Cet article, publié dans Action royaliste, Blogs et sites catholiques, Blogs et sites légitimistes, Blogs et sites orléanistes, Blogs et sites providentialistes, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour 21 janvier 2019. Grande Journée catholique et royale de Limoges (III). Le compte-rendu de France bleu Limousin.

  1. Notre bon Alain Texier, toujours sur la brèche !

    Les Fontevristes doivent s’activer, agissant comme si tout dépendait d’eux mais tout en priant comme si tout dépendait de Dieu. Car l’Hiver est bien entamé, et le mouvement des Gilets jaunes ne s’essouffle pas. C’est la première fois dans l’histoire qu’une réaction populaire s’organise spontanément, grâce à la communication instantanée réalisée par Internet, et les réseaux sociaux, permettant à l’opinion de s’exprimer indépendamment des médias officiels, au service de l’état.

    L’oligarchie financière n’avait pas prévu cette réaction des forces vives d’un pays, et c’est un signe que la France en soit à l’origine.

    Les décideurs financiers se réunissent au forum de Davos, au Bilderberg ou à La Trilatérale, mais internet réunit les opinions en quelques secondes dans le monde entier. Le troupeau humain numéroté, interchangeable, et exploitable industriellement à l’échelle mondiale, que l’oligarchie croyait contrôler sans état d’âme, commence à se révolter et ne veut plus être manipulé…

    C’est le plan de Satan qui se fissure. L’argent-roi est contesté par les hommes. Le mensonge libéral est dévoilé. La Révolution prétendait donner la liberté au peuple, mais ce fut la bourgeoisie maçonnique qui s’empara du pouvoir, et se réserva les privilèges exclusifs par la terreur, puis par la société industrielle, et enfin l’ultra-libéralisme mondialiste. Le Communisme n’en est que la réaction massificatrice et contestataire : il en est aussi dangereux que le libéralisme.

    Le but des ripoux mécréants et parvenus qui se sont emparé du pouvpoir par la force et la terreur il y a deux siècles est toujours d’accaparer la fortune mondiale.

    On ne peut pas être chrétien, et accepter des rapports de gains de 1 à 1000 voir 4000 et plus…C’est inhumain.

    Se gaver, pendant que d’autres perdent espoir, et se désespèrent du lendemain, n’est-il pas anti-chrétien ?

    Jeanne d’Arc disait à ses juges : « Je suis venue pour les pauvres et les indigents ».

    Il faut lire un excellent livre, qui explique parfaitement l’évolution de toute l’histoire de France et des causes révolutionnaires :

    « La France divisée contre elle-même » aux Editions Altitude d’Adrien Abauzit.

    La légitimité démocrate est incapable de choisir un homme gouvernant humainement une nation. Le vote démocratique est utile à l’échelle de la commune, mais seul Dieu choisit le Roi, par sa naissance prédestinée, en fonction du niveau spirituel du peuple, c »est la légitimité Catholique et Royale : il n’y a pas de plus grande Légitimité. Les lobbies et autres oligarchies ne devraient jamais pouvoir influencer l’exécutif. Le temps des grands seigneurs frondeurs est passé.

    L’illusion du vote populaire a mené la France des républiques à la catastrophe, par des présidents manipulés par les lobbies, préoccupés seulement de leur carrière et de leur parti. L’individualisme républicain explique la parole de la Sainte Vierge à Tilly sur Seules :

    – La République va tomber, c’est le règne de Satan !

    C’est à dire le règne de l’athéisme et de l’égoïsme individuel, porté à son paroxysme par le capitalisme apatride, au détriment du bien commun.

    Il y a urgence à prier le Ciel de manifester Sa Présence, pour qu’au Printemps, (2019 ou 2020… espérons ?…), la Tempête voulue par Dieu pour nous sauver, se déclenche et fasse venir le Roi très chrétien, Roi Blanc qui établira l’Amour comme première directive dans les rapports humains. Toutes les lois se résumeront au Décalogue, et à l’équité sociale dans le respect des autres : ce n’est pas une utopie, c’est la continuité politique des penseurs Catholiques Sociaux, dont la figure inspiratrice demeure le Comte de Chambord (1820-1883) , http://www.comtedechambord.fr, le plus grand de nos Princes…

  2. Bravo Adèle Bossard car il faut du courage pour braver le « politiquement correct ». Mais nous avons l’impression qu’il en fallait aussi pour braver le froid à Saint-Michel-des-Lions !…

  3. Ping : 21 janvier 2019. Grande Journée catholique et royale de Limoges (IV). Le déjeuner dans la cave voûtée du Restaurant Le Croquembouche. | La Charte de Fontevrault

  4. Ping : 21 janvier 2019. Grande Journée catholique et royale de Limoges (IV)- 21 janvier 18H30. Messe de Requiem pour le roi Louis XVI en la chapelle des Papillons (I.C.R.S P.) | La Charte de Fontevrault

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s