DPF. Cotignac et la mission divine de la France; 500 éme anniversaire

  • Cotignac et la mission divine de la France
COTIGNAC ET LA MISSION DIVINE DE LA FRANCE

HUMBERT (Élise)

-15 %
18.00 €
15.30 €
En cours de réimpression

Un ouvrage historique empreint d’esprit chrétien, retraçant l’histoire de Cotignac et de tout ce qui s’y rapporte de près et de loin : cette belle histoire, avec plusieurs apparitions (de la Très Sainte Vierge Marie et de saint Joseph notamment) est intimement liée à la dynastie royale de France, Louis XIII et Louis XIV ayant des rapports particuliers avec les événements si riches en grâces de Cotignac.

SOMMAIRE :
Préface (p. 9)
Le trésor dans son écrin (p. 11)
Apparitions de la Vierge Marie à Jean de la Baume (p. 17)
Le roi Louis XIII, dit « le Juste » (p. 25)
Le frère Fiacre (p. 33)
Consécration à la Vierge Marie du royaume de France (p. 41)
Le frère Fiacre à Cotignac (p. 53)
La naissance du Dauphin (p. 55)
Le sacre de Louis XIV (p. 59)
Anne d’Autriche, le frère Fiacre et le traité de paix (p. 71)
Louis XIV à Cotignac (p. 77)
Les événements du 7 juin 1660 (p. 85)
Louis XIV a-t-il consacré la France à saint Joseph ? (p. 97)
La reconnaissance des rois (p. 105)
Une fresque dans le ciel de Provence (p. 109) 
« Oportet Illum regnare » (p. 119)
Appendice : Organisation du culte religieux dans les sanctuaires de Cotignac – La statue miraculeuse (p. 127)
Prières (p. 143)
Indulgences attachées à la visite du sanctuaire (p. 144)
Bibliographie (p. 145)
Références des illustrations (p. 148)
Index des noms cités (p. 151)

http://www.chire.fr/A-193244-cotignac-et-la-mission-divine-de-la-france.aspx?

Publicités

A propos alaintexier

La Saint Martial des Ardents, vers le 12 novembre, peut -et doit- redevenir la grande fête locale de la ville de Limoges. Ce blog propose plusieurs moyens pour y contribuer dont l'opération "Loupiotes" et " les Rencontres littéraires". Pour y aider , une seule adresse courriel : sm.ardents@orange.fr
Cet article, publié dans Blogs et sites providentialistes, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour DPF. Cotignac et la mission divine de la France; 500 éme anniversaire

  1. Saint-Joseph, ou l’ami du Sacré-Coeur et dont le culte s’est développé parallèlement à celui du Sacré-Coeur Lui-même, apparait le 7 Juin 1660 à un paysan de Cotignac, dans l’actuel Département du Var (83570) http://www.nd-de-graces.com. https://fr.wikipedia.org/wiki/Cotignac et fait jaillir une source. L’autorité religieuse saise fait une enquète, conclut à l’authenticité des faits et autorise la construction d’une chapelle sur le lieu de l’apparition. L’éloquence de Bossuet et ce miracle décideront le Roi Louis XIV à manifester sa reconnaissance et celle du Royaume par la consécration de la France à Saint-Joseph, par Arrêt du 17 Mars 1661, consécration publique qu’il réalisera deux jours plus tard le 19 mars : cet acte Royal aura les plus heureuses concéquences non seulement dans le Royaume qui connaîtra le Grand Siècle Français, mais aussi à l’extérieur et notamment dans les Missions.

    Si Louis XIV a accepté de bonne fois de consacrer la France à Saint-Joeph, l’ami du sacré-Coeur, pourquoi n’a-til pas consacré la France au Sacré-Coeur lui-même ? Selon le Marquis de la Franquerie, le Père Lachaise, https://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ois_d%27Aix_de_La_Chaise
    confesseur du Roi Soleil, aurait du avertir ce dernier de l’importance du Message. Le prélat n’ayant pas fait son devoir, la responsabilité Royale est dégagée : bien que le Roi Soleil n’ait pas répondu aux demandes de Paray-le-Monial, la Vierge à Laus (05130) http://jesusmarie.free.fr/apparitions_laus.html https://fr.wikipedia.org/wiki/Notre-Dame_du_Laus demandera que l’on prie pour le Roi de France car « s’il venait à disparaître, c’en serait fini de la France » . Les adversaires du Message sont plus sévères que l’Eglise elle-même puisque, dans la Bulle de Canonisation de Sainte Marguerite Marie, elle adopte ces paroles de N.S. sans aucune réserve.

  2. Sur la consécration de la France à Saint Jospeh de la part de Louis XIV, nous en avons les preuves: Saint-Joseph apparait le 7 Juin 1660 à un paysan de Cotignac, dans l’actuel Département du Var (83570) et fait jaillir une source. L’autorité religieuse saise fait une enquète, conclut à l’authenticité des faits et autorise la construction d’une chapelle sur le lieu de l’apparition. L’éloquence de Bossuet et ce miracle décideront le Roi Louis XIV à manifester sa reconnaissance et celle du Royaume par la consécration de la France à Saint-Joseph, par ARRET DU 17 MARS 1661, consécration publique qu’il réalisera deux jours plus tard le 19 mars : cet acte Royal aura les plus heureuses concéquences non seulement dans le Royaume qui connaîtra le Grand Siècle Français, mais aussi à l’extérieur et notamment dans les Missions.

Répondre à Hervé J. VOLTO Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s