Lorsque le papillon Grand Monarque s’envolera à tire d’ailes pour venir nous rejoindre ( Illustration de Louis Chiren)

AVIS IMPORTANT. “La Charte de Fontevrault fondée par Monsieur Alain Texier le 25 août 1988 en l’abbaye royale homonyme, a l’autorisation de reproduire les textes ainsi que les oeuvres picturales de Louis Chiren pour l’ensemble de ses oeuvres”.


Le 16 novembre 2016, je réalisais cette illustration du papillon grand monarque le Danaus plexippus.

https://louischiren6.wixsite.com/peintreetpoete/le-grand-monarque

Le 16 novembre 1700 Louis XIV validait le testament du roi d’Espagne Charles II de Habsbourg en acceptant que son petit-fils le duc Philippe d’Anjou lui succéda sur le trône d’Espagne :

“Messieurs, voici le roi d’Espagne ! La naissance l’appelait à cette couronne, le feu roi aussi par son testament, toute la nation l’a souhaité et me l’a demandé instamment, ce que je leur ai accordé avec plaisir, c’était l’ordre du Ciel”.

Le monarque est un papillon
Tel un vitrail veiné de noir
L’orange délicat de ses ailes
Est relevé de tâches blanches

Il s’inscrit dans la création
Beauté suprême du créateur
Qui le fit même migrateur
Hôte de l’île papillon

Dieu nous fit à son image
Afin que nous le ressentions
En restant à notre place
A genoux en adoration

Que de mal fait depuis
Par le péché originel
Le combat contre le malin
Cause à Dieu bien du chagrin

Tragique révolution
Qui coupa la fleur de Lys
Depuis la France en perdition
Boit l’amertume du calice

La Gaule est bien délabrée
Mais notre Seigneur aime la paix
Ce qui est prévu Dieu le veut
Le fils Capet rassemblera

Le prince élu quittera l’île
Terre de sa captivité
Et du lion de David
Refleurira la fleur de Lys

Il sera le seul pasteur
Désigné pour ses brebis
Le ciel en aura décidé
Nul ne pourra l’arrêter

Le protégé du Sacré-Cœur
Comme autrefois sera sacré
Et par de sages règlements
Apaisera la grande colère

Le Christ roi sera adoré
Et avec lui sa sainte mère

Tant sage et prudent sera
Le rejeton de la vieille cape

    J’ajouterai consultant le blog de la Charte depuis mon portable que si vous observez l’image formée en rapport avec cet article dans la rubrique pages et articles phares ( ci-contre, première ligne)  et bien vous avez l’impression de voir un papillon.

        Et quel 🦋 plus représentatif que le Grand Monarque pour illustrer notre bon Louis XVI qui par son martyr nous vaudra le salut et le grand monarque qui nous sera donné dans un battement d’ailes céleste…⚜️

      Louis Chiren

Publicités

A propos Charte de Fontevrault

Royaliste depuis mon entrée en Faculté de Droit et des Sciences économiques, ce qui est d'ailleurs assez tardif, j'ai découvert ma voie dans le royalisme providentialisme, c'est-à-dire le royalisme de de ceux qui s'en remettent à Dieu du point de savoir qui doit être Son Lieutenant en terre de France. La Charte de Fontevrault assure ce combat quotidien dans lequel elle est loin d'être seule, grâce à Dieu. http://www.sylmpedia.fr/index.php/Charte_de_Fontevrault http://www.sylmpedia.fr/index.php/Alain_Texier http://www.sylmpedia.fr/index.php/Providentialisme
Cet article, publié dans Blogs et sites providentialistes, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Lorsque le papillon Grand Monarque s’envolera à tire d’ailes pour venir nous rejoindre ( Illustration de Louis Chiren)

  1. Une très belle évocation poétique des prophéties du Grand Monarque à travers cette élégante illustration du papillon grand monarque le Danaus plexippus !

  2. L’amour du cœur de la France Royale, patrie de la Royauté sortie de la descendance de David, ressort ressuscité en ses héritiers… Le pouvoir de Royauté de David doit réveiller dans les cœurs des Français l’amour de la Royauté de Dieu qui a en France son berceau. La vraie grandeur de la France est le pouvoir Royal de David qui fut en terre de France, dans le sang du Roi Louis XVI ET de Marie-Antoinette, descendante des Ducs de Lorraine par son père -son père descendait du Bon Roi René de père en fils- Ducs de Lorraine d’une branche illégitime des Carolingiens de Lotharingie.

    La France fut pardonnée par le grand cœur du Roi Louis XVI et de Marie-Antoinette, morts victimes pour le Christ par la brutalité de la révolution diabolique.

    Le pardon du Roi Louis XVI, depuis la prison du Temple, exprimé en son Testamnent, a maintenu à la France le droit à la grandeur de la Royauté de David -elle a eu de nouveau de 1814 à 1830- Grandeur Royale qui est Amour et Humilité, celui de reconnaître, dans le Grand Monarque à venir, le pouvoir de l’amour Divin…

    Dans le silence et la prière, Dieu choisira Son Elu, HENRI, Henric, Chiren, CyrénPéen, le Lys qui aide à porter le poid DE LA CROIX, ce pour le bien de la France et du monde, pouvoir Divin et humain du Grand Monarque du Sang Royal de France.

    La vérité est aujourd’hui dans le cœur d’un hommes élu et caché, HENRI DE LA CROIX, mais, dans cet homme, ce Prince, il y a tous les pouvoirs du Dieu vivant qui veut et peut détruire tous les usurpateurs des pouvoirs véritables…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s