Télégramme de Pontmain. 17 avril 2019 : 84ème Supplique à Dieu pour le retour du Roi !

Ad Jesum © Édité par nos soins Per Mariam

Chers amis et pauvres Pèlerins du Roi,

7 ANS… MERCI MON DIEU !

17 avril 2019 : 84ème Supplique à Dieu pour le retour du Roi !

84 : 7 fois 12.

En ce mois d’avril 2019, nous aurons accompli 7 années complètes de pèlerinages mensuels à Notre-Dame de Pontmain, qui est aussi Notre-Dame de la Prière et, en conséquence, Notre-Dame de l’Espérance ; et surtout Reine et Salvatrice de la France.
Un cycle important se termine, qui cumule à la fois une semaine totale d’années dont chaque jour est un cycle parfait : 12, et de plus, la durée biblique de « un temps, deux temps et la moitié d’un temps » dont chaque « temps » est lui-même un cycle parfait : 24, comme les 24 heures d’une journée d’homme, parfaite en elle-même, avec sa nuit et son jour : « Il y eut un soir, il y eut un matin » … !

Au soir de cette Supplique, nous entrerons alors dans notre 8ème année. Ce sera l’entrée dans l’octave !
Qu’est-ce que l’Octave ?
C’est la période qui suit la semaine, et qui définit l’accomplissement total de toute chose. C’est une période particulière, une suite de 8 jours fêtée par l’Église pour marquer le parachèvement, le terme et le couronnement de grandes fêtes du Nouveau Testament (Noël, Pâques) comme cela était de même manifesté pour celles de l’Ancien Testament.

Est-ce à dire que la Supplique de Pontmain doit se préparer à un temps de complétude ?
Je le crois vraiment si je comprends bien la signification des Temps Liturgiques de la Sainte Église, et c’est la raison pour laquelle cette dernière Supplique de la 7ème année doit être une Supplique de remerciement pour cette grâce de ces 7 années passées, cette grâce de la ténacité qui nous a été octroyée avant l’entrée dans l’Octave.

Remerciements ?
Oui ! Remerciement à Marie de Pontmain et à son Fils Qui se laisse toucher, remerciement à Dieu le Père dans notre demande pour le retour de Son Christ Qui est notre Roi, remerciement à toute la cour céleste dont nous implorons maintenant, avant chaque Supplique, la présence, l’assistance et les prières pour combler le nombre de celles des nombreux Français qui en sont absents.

Remerciements ?
Oui ! Remerciement intermédiaire, remerciement anticipé, remerciement totalement gratuit avant le grand remerciement du Te Deum qui prolongera impérativement la Supplique lorsque notre Roi sera de nouveau installé sur le Trône de France…
Car, enfin, arrêterons-nous tout à Pontmain, du jour au lendemain, lorsque nous aurons obtenu le retour du Roi ? Serons-nous comme les neuf lépreux de l’Évangile, nous éparpillant comme une bande de moineaux dès le don de cette grâce par le Ciel ; ou serons-nous tous le dixième, retournant dans le sanctuaire de Marie pour remercier, et remercier encore ?
Le programme futur de la Supplique est ainsi tout tracé… Nous le connaissons déjà !

Certains me diront : « Mais, il est trop tôt pour des remerciements… Le roi n’est pas de retour… et nous-mêmes, le verrons-nous jamais, qui l’attendons depuis si longtemps, toujours promis, toujours différé ?
Vous savez bien qu’en période de carême, et c’est la période dans laquelle la France chrétienne et royale se trouve encore actuellement, il y a toujours un instant de suspension de l’ascèse, un instant d’allégresse et de louanges en vue du futur proche de Pâques qui se profile à l’horizon… Cet instant est absolument nécessaire comme préfiguration de la joie de la Résurrection…
Et c’est le dimanche de Laetare : « Laetare Jerusalem – Réjouis-toi Jérusalem ! »
Nous ferons de même en ce 17 avril 2019 !
« Laetare Gallia – Réjouis-toi France ! »

Cette réjouissance actuelle et immédiate pour ce 17 avril sera l’expression et la proclamation à la très Sainte Trinité et à Notre-Dame de notre foi non seulement dans le retour du Roi mais aussi dans la sûreté et dans l’imminence de ce retour. J’explique :

. La sûreté de ce retour :
Cela regarde le Christ !
C’est vrai, la France a péché contre son Dieu et contre son Roi… et elle pèche encore !
Oui, la Justice divine impose qu’elle soit châtiée pour son apostasie, rejet du Christ son Dieu et du Christ son Roi, ainsi que pour tous ses crimes qui en découlent !
Mais, quand elle le serait dans ses enfants pécheurs, elle ne le sera pas dans son être lui-même parce que son être appartient « de jure » à Marie, mère de son vrai Dieu et de son vrai Roi.
N’oubliez pas que, chronologiquement, la France est d’abord consacrée à Notre-Dame. Elle ne l’est pas encore au Sacré-Cœur… Cela, seul le roi peut le faire.
Le Royaume de France ne peut pas périr. Il VA ÊTRE SAUVÉ, parce qu’il est évident que Jésus ne peut châtier Sa Mère dans son bien propre. Il ne peut châtier que ses sujets pécheurs, et encore avec beaucoup de retenue et de miséricorde eu égard à sa Reine… Ce dernier point, c’est notre devoir de le Lui mendier.

Si vous aviez encore un doute, considérez donc les armes de France :
« D’azur à trois fleurs de lys d’or ».
Que voyons-nous ?
Un bouclier protecteur, bleu marial, frappé des insignes de sa Sainte Dame, le Lys de la vallée, fille, mère et épouse de la Sainte Trinité, soutenant la couronne du Roi des Nations manifesté dans le Roi de France, et temporellement dans Son Lieutenant.

. L’imminence de ce retour :
Cela nous regarde !
On me dit parfois : « Pendant la Supplique vous ne devriez faire aucune allusion de temps quant au retour du Roi, ni supposer l’imminence de ce retour car personne ne le sait ! »

Pourtant le message de Marie à Pontmain N’EST QUE CELA :
« MAIS PRIEZ MES ENFANTS DIEU VOUS EXAUCERA EN PEU DE TEMPS »

Ce « peu de temps », cette imminence EST PROMISE… si la condition la précédant est remplie.
L’expérience et la preuve ont été vécues dans l’armistice en 1871, 8 jours seulement après l’Apparition.
Alors quand ?
Cela ne dépend que de nous.
Depuis 228 ans, beaucoup attendaient le retour du Roi de France et sont morts sans l’avoir vu.
Depuis 7 ans seulement, existe la Supplique à Dieu pour le retour du Roi.
Elle applique pleinement le message de Pontmain.

Merci mon Dieu de l’avoir suscitée !

Chouandecoeur
Reproduction interdite sans autorisation.

Publicités

A propos Charte de Fontevrault

Royaliste depuis mon entrée en Faculté de Droit et des Sciences économiques, ce qui est d'ailleurs assez tardif, j'ai découvert ma voie dans le royalisme providentialisme, c'est-à-dire le royalisme de de ceux qui s'en remettent à Dieu du point de savoir qui doit être Son Lieutenant en terre de France. La Charte de Fontevrault assure ce combat quotidien dans lequel elle est loin d'être seule, grâce à Dieu. http://www.sylmpedia.fr/index.php/Charte_de_Fontevrault http://www.sylmpedia.fr/index.php/Alain_Texier http://www.sylmpedia.fr/index.php/Providentialisme
Cet article, publié dans Blogs et sites catholiques, Blogs et sites providentialistes, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Télégramme de Pontmain. 17 avril 2019 : 84ème Supplique à Dieu pour le retour du Roi !

  1. Ping : Au lendemain de l’incendie de Notre-Dame de Paris | conseil dans l'espérance du roi

  2. Piet dit :

    Prophecy Belley’s sister …

    The day of justice has arrived. I see in the face of the one who was denied by everyone, the world collapse and collapse. A woman has saved him and a woman is following him. A servant of the Most High supports him.
    This servant was recently anointed with the holy oil. God is with them.
    See here your king. He appears amid the confusion of the storm.
    What a horrible moment … The good ones, the bad ones fall. Babylon is being destroyed. Woe to you cursed city.

    The king has already made himself known … but nobody cares about him … As described above.
    France will try again to kill his king … incredible but true, they will visit him in his home country.

    De zuster van Belley…
    De dag der gerechtigheid is aangebroken. Ik zie in het aanschijn van degene die door iedereen werd ontkend, de wereld bezwijken en instorten. Een vrouw heeft hem gered een vrouw volgt hem. Een dienaar van de Allerhoogste ondersteunt hem.
    Deze dienaar werd onlangs met de heilige olie gezalfd. God is met hen.
    Ziehier uw koning. Hij verschijnt temidden van de verwarring van het onweer.
    Wat een afschuwelijk moment… De goeden, de slechten vallen. Babylon wordt in de as gelegd. Wee u vervloekte stad.

    De koning heeft zich al bekend gemaakt ..maar niemand geeft acht op hem … Zoals boven beschreven.
    Frankrijk zal opnieuw proberen om zijn koning te doden… ongelooflijk maar waar, ze zullen hem opzoeken in zijn thuisland.

  3. Louis Chiren dit :

    En ce jeudi saint je vous présente « LA VOILE DE L’AMOUR »

    • Louis Chiren dit :

      J’écris ces lignes ce 15 avril 2019 à l’heure où Notre-Dame de Paris est sous les flammes.
      C’est le cœur de la France, le point géodésique central d’où partent toutes les routes de France, un grand signe eschatologique et spirituel.
      L’Église attaquée de toute part à l’intérieur et à l’extérieur ne disparaîtra jamais.

      Le trésor le plus précieux, qu’abritent ces vaisseaux de pierres bâtis pour la plus grande gloire de Dieu se trouve dans les tabernacles, c’est la présence réelle de notre Créateur. Les bâtisseurs le savaient bien redoublant d’ardeur et de créativité.

      Les mots du Christ en cette semaine sainte résonnent dans nos âmes : « détruisez ce temple et en trois jours je le relèverai ».

      Le Ciel est à l’œuvre et en a décidé ainsi ce premier jour de la semaine Sainte.

      Il lui appartient d’en révéler plus mais nos âmes catholiques ressentent le châtiment qui monte, les cœurs et les esprits sont frappés et ce n’est pas fini, j’en ai bien peur.

      La couronne d’épines était présente dans la cathédrale comme sur cette illustration, saint Louis la rapporta ainsi que la Sainte Croix. J’en dirai plus dans les lignes qui suivent.

      J’ai été interpellé par le fait que cette illustration qui est la 84ème de cette aventure depuis le 29 juillet 2015, coïncide avec la 84ème supplique de Pontmain initiée par Chouan de cœur.

      La 83ème illustration n’a pas été publiée, un incident technique l’a abîmée, je devrai me remettre à l’ouvrage. Si cela n’avait pas été le cas, cette illustration ne serait jamais née.

      Cinq jours ont été nécessaires pour la concevoir. Initiée le 31 mars, poursuivie les 6, 7 et 13 avril, elle s’est achevée le 14 avril 2019 pour le dimanche des rameaux.

      Le 31 mars 1146, saint Bernard lançait la seconde croisade sur la colline de Vézelay le jour de Pâques. Le 31 mars 1547 François 1er rendait son âme à Dieu à Rambouillet.

      Le 6 avril 1793 le comité de salut public était constitué, le 6 avril 1814 le Lys était de retour en la personne de Louis XVIII.

      Le 7 avril de l’an 30 est la date fixée par les historiens pour la naissance du Christ.

      Achevée le jour des Rameaux, nous pouvons espérer que le triomphe du Christ Roi se fera jour par l’arrivée de son lieutenant.

      La coque d’un navire s’est encore imposée pour cette création. Je pensais à la flotte providentialiste mais elle n’est pas la seule à être concernée.

      Cette coque, c’est également L’Église qui traverse les siècles malgré les tempêtes et que le Christ fera triompher, il en est le phare.

      Pensez au songe des trois blancheurs de saint Jean Bosco. La Croix se dresse fièrement, salvatrice, à la gloire de Notre Sauveur. Une Ostie argentée se trouve en arrière-plan indiquant le plus grand miracle de miséricorde que fit le fils de Dieu en s’incarnant dans les Saintes Espèces.

      Présente dans le songe de Don Bosco, l’eucharistie symbolise la voie royale qui mène au salut.

      La Sainte Couronne entoure la composition, revêtant le vert de l’Espérance, devise des Bourbons et aux cœurs des royalistes providentialistes.

      Saint Louis ainsi que je le disais, s’est imposé en figure de proue comme l’exemple le plus haut de la fonction royale jusqu’à en perdre la vie lors de la huitième croisade payant de sa personne, au pied des murailles de Tunis.

      Unissant toute la lignée de nos rois, il est le Lys qui appelle le dernier Lys tant attendu. Les Cœurs Sacrés de Jésus et de Marie sont de part et d’autre de la Sainte Croix, en grande union, leur souffrance se faisant voir par le sang qui s’écoule de leurs plaies. La Foi, l’Espérance et la Charité, vertus théologales sont symbolisées par la Croix, les ancres de marines et les Cœurs Sacrés.

      Saint Louis, fer de lance des croisades en France rappelle que de nos jours des cœurs se sont croisés également venant de sensibilités différentes, en très petit nombre mais ces petits ruisseaux deviendront des torrents aux jours décisifs pour le redressement de la fille aînée de L’Église par son bon roi.

      Cette représentation religieuse est cadrée en partie haute « à l’italienne » telle une voile précieuse, faisant échos aux extases de Marie Julie Jahenny.

      Noirs complots, Paris, le roi, extase du 1er juin 1877 :

      « Ô Henri, mon serviteur ne vois-tu pas la voile de mon Amour qui vogue vers tes régions lointaines ? Cette voile se forme comme un pavillon ! Tu marcheras sous cette voile, toi et tes chers compagnons et les soldats de ta cause ».

      Voilà chers amis ce que j’ai voulu représenter par cette illustration.

      Cette équipée cheminant sous la protection de la Croix, de l’eucharistie, des deux Cœurs Unis pour le triomphe de la Sainte Église dont les portes de l’enfer ne pourront triompher, avec l’aide du roi Très chrétien promis par nombre de prophéties et que le navire providentialiste incarne en cette pré-fin des temps.

      Je vous souhaite à toutes et tous de saintes fêtes de Pâques sous la voile de l’Amour qui emportera tout. Nous reconstruirons nos cathédrales et nos trésors perdus, entraîné par le bon roi tant attendu, pour la plus grande gloire de Dieu n’oubliant jamais que le plus grand de nos trésors à protéger, c’est notre âme et que le plus beau des royaumes est au Ciel.

      En union de prière en Jésus par Marie.

      Louis CHIREN

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s