Antonella Pigati-Volto. Exposé sur le « Cahier de l’Amour « du Dr Luigi Gaspari. Fontevraud

Cher Alain,

voici le texte de l’intervention d’Antonella sur les 50 ans du Cahier de l’Amour.

Il faut préciser que c’est le Sacré-Coeur qui dicta en 1968 le Cahier de l’Amour au Dr Gaspari (1926-1995).

Amitiés

Hervé

      50ème Anniversaire de la Révélation du Cahier de l’Amour.

De gauche à droite, Antonella Pigati-Volto-Pigatti qui a fait la conférence dont vous trouverez le texte ci-aprés; Alain Texier et le mari d’Antonella Hervé Volto , 2 eme Président de la Charte de Fontevrault (1991-1994). Au second rang, Xavier Paquereau.

Cette année, en plus du 30 ème anniversaire de la naissance de la Charte de Fontevrault, nous fêtons un autre anniversaire, le 50 e de la Révélation du Cahier de l’Amour au Dr. Luigi Gaspari. Révélation qui s’est déroulée a partir dus oir du mardi de la Semaine Sainte, le 8 avril 1968, jusqu’au  mardi 16 avril suivant.

Mais qui est le Dr. Luigi Gaspari?

Le Dr. Luigi Gaspari est un fils spirituel de Padre Pio, appelé une première fois auprès du Père à l’âge de quatorze ans, puis retourné auprès de lui à l’âge de 28 ans et ensuite resté aux côtés du Père pendant 14 autres années, de 1954 à sa mort en 1968, qui a eu pour mission d’écrire un Testament spirituel. A cette oeuvre, le Père l’a préparé pendant ces dernières quatorze années, lui révélant toute fois seulement à la fin, même si d’une manière encore mystérieuse, à Noël 1967, au cours d’une confession, quelle aurait été sa mission. “ .. En 1968 nous devrons beaucoup travailler … nous n’avons pas de temps à perdre ..” lui dit-il.

Je lis encore dans l’autobiographie du Docteur contenue dans le Cahier :“En effet, durant la nuit du 8 au 9 avril 1968, nuit de mon 42ème anniversaire, la RÉVÉLATION débuta; le Père commença à m’inspirer les pages du “Cahier de l’Amour”.

A la fin du mois d’avril, je lui fis remettre une copie manuscrite du premier “Cahier de l’Amour”. Il lui donna la définition suivante: TESTAMENT-PROMESSE de GRÂCES qui, à travers ces paroles, seront données à l’esprit de celui qui est prêt à les accueillir avec tout l’amour de son coeur”.Il me recommanda de le publier le plus vite possible et de le faire parvenir au Saint Père, à la hiérarchie ecclésiastique et au monde entier”.

En effet le 17 octobre 1968 ( jour de la fête de Sainte Marguerite Marie Alacoque), le premier “Cahier de l’Amour » parvint aux mains de Sa Sainteté Paul VI .Une dizaine de jours plus tard, par l’intermédiaire de Père Vincenzo D’Andrea,mon ami, le Pape me remercia en disant entre autre ces paroles: “C’est de la haute mystique. Comme cet amour entre père et fils est beau! Il n’y a pas un seul mot à supprimer ..”

   Ces paroles me confirmèrent ce que Padre Pio m’avait dit en juin 1968: “Le Pape comprendra tout”. Mais qu’est-ce vraiment le Cahier, qu’est-ce qui se cache derrière le mot :TESTAMENT .. ?

Le Dr Luigi Gaspari.

     Padre Pio, toujours lui, donnera l’explication au Docteur à ce sujet,comme vous le découvrirez en lisant les huit conférences données par le Docteur en France.Le Cahier de l’Amour n’est rien d’autre que le petit livre du 10ème Chapitre de l’Apocalypse de Saint Jean. Le petit livre que Saint Jean voulait écrire tout de suite mais dont l’ange lui dit : ”Mange-le, car tu devras prophétiser encore devant beaucoup de nations, de peuples, de rois.”

     “Ce livre n’est pas un nouvel Evangile, mais il est l’essence de l’Evangile, simplifié, afin d’enlever à chaque homme le sens de culpabilité qui l’éloigne de Dieu à cause de la peur de Dieu – dit Luigi à Nice en 1989 – Spécialement la jeunesse, aujourd’hui, – continue le Docteur – s’éloigne de l’Eglise, s’éloigne des prêtres, car elle a peur du jugement, peur d’être condamnée.”

En effet, comment cela est-il possible que, après 2000 ans de Christianisme, nous sommes à un point si bas de l’histoire, où la confusion règne et où nous ne trouvons plus la Vérité et l’Amour de Dieu? Et là, nous vient en aide Sainte Thérèse d’Avila (que le Docteur cite à la fin du Cahier, page 93) qui, dans son livre “Vie écrite par elle-même, c. XL, 1, dit:“J’entendis ces paroles .. je comprenais qu’elles venaient de la Vérité elle-même:.. Tout le mal du monde vient de ce que nous ne connaissons pas clairement laVérité de la Sainte Écriture. Il n’ y a pas un sommet en elle qui un jour ne doive pas se réaliser”. Il me semblait que c’était toujours ainsi que j’avais cru et quetous les autres croyaient de même.

Mais Il ajouta: “Hélas, mon enfant, comme ils sont rares ceux qui m’aiment vraiment ! S’ils m’aimaient véritablement, je ne leur cacherais pas mes secrets! Sais-tu ce que signifie m’aimer vraiment? C’est se persuader que tout ce qui ne me plaît pas n’est que mensonge. Tu comprendras clairement tout ce que tu ne comprends pas maintenant grâce au profit que ton âme en aura”.

Et maintenant nous revenons à Luigi, qui écrit dans le Prologue du Cahier de l’Amour, (pour la première fois présent dans la nouvelle édition du Cahier en Français) :

Le Testament de Dieu est l’immuable Parole écrite dans la Sainte Bible. Les Cahiers de l’Amour ont été écrits de ma main par la Volonté Testamentaireque la vive voix de Padre Pio, au nom de Dieu, m’a exprimée.Il me disait: “Les Cahiers sont et seront la Voix de la Justice et de l’Amour de l’immuable Volonté de Dieu, exprimée dans son unique et éternel Testament.Sur Terre règne la discorde car, dans les coeurs des hommes, fils de Dieu, la Voix de l’Amour, dans la connaissance de la Volonté Testamentaire deDieu (les Saintes Ecritures), ne s’est pas faite unique.Pour cette raison, Padre Pio m’assure que la Volonté de Dieu est que les“Cahiers de l’Amour” entrent dans tous les foyers pour aider les hommes à aimer  la Vérité à travers la connaissance des Saintes Ecritures…

A vous tous, amis et frères du monde, je souhaite que la voix du Saint Esprits e fasse le tonnerre de l’Amour de Dieu, qui déchire tous les nuages de votre vie,pour apporter à chacun de vous la Lumière de Son Soleil” (Cahier de l’Amour page 6 et 8).

    Venons maintenant à la France, et commençons par le trait-d’union entre Luigi, Padre Pio et la Royauté Française: le Marquis de la Franquerie, lequel  écrit dans son célèbre livre “Ascendance Davidique des Rois de France” a page12: “ .. la Providence permit que le 18 décembre 1978 on me montrât plusieurs lettres de l’un des confidents et secrétaire à l’occasion du Padre Pio. Ces lettres remontaient à 1972 et étaient adressées à un pieux religieux de mes amis. Jen ai les copies et vous en cite les parties les plus importantes; le tout écrit par un Italien, dont je vous conserve le style: ..   (lecture des lettres page 13 et 14).

     Le pieux religieux, dont parle le Marquis n’est autre que Monseigneur Marcel Sorel de Sainte-Foy-la Grande (proche Bergerac : 33220) Bordeaux), connu par le Docteur d’une manière miraculeuse au Sanctuaire de San Damiano à la fin de 1969, comme le dit le Docteur lui-même à Nice en 1991, à l’occasion de la deuxième conférence tenue dans cette ville, et qui entre autre fut organisée par la Charte de Fontevrault: “ Je veux vous aider à présent à mieux comprendre que ce que je dis n’est pas un fanatisme monarchique à moi, mais seulement la Vérité réaffirmée par Marie dans chacune des ses révélations importantes’.

    Padre Pio me parla de la France et me recommanda que le Cahier de l’Amour soit diffusé particulièrement en France, car le pouvoir de ces Paroles d’Amour a la possibilité de réveiller en les Français leur Royauté et de leur faire le choix selon Dieu.

   En confirmation de ce que me dit Padre Pio, je vous raconterai un épisode extraordinaire qui m’est arrivé à la fin de l’année 1969, début 1970: une nuit je révais à Padre Pio qui me disait:

Va à San Damiano* et là tu trouveras la personne de France qui te confirmera tout ce que je t’ai dit.

* NDLRB. Situé à 20 km de Plaisance  ( Province du même nom et région d’Emilie-Romagne dont le chef-lieu est Bologne)

  Le matin, je me réveillais et un de mes amis dentiste de Bologne me téléphona pour me demander si je pouvais l’accompagner à San  Damiano avec d’autres amis, parmi lesquels une professeure de Français que Richard, ici à mes côté, a connu cet été à Cesenatico*.

* NDLRB. Situé au bord de l’adriatique entre Ravenne et Rimini ; province de  Forli-Cesena , région d’Emilie-Romagne

   Nous partîmes pour San Damiano et nous y arrivâmes alors qu’il y avait  déjàdes  milliers de personnes! Le temps était terrible, la pluie était torrentielle, et dans le ciel, à travers la pluie, le soleil dans sa fameuse danse (comme à Fatima), comme vous tous l’aurez vu.

   Mon ami dentiste était fatigué de rester debout au milieu de la boue et voulait repartir, et ainsi je m’approchais de la voiture avec une dame qui serait venue avec nous, quand un jeune blond s’approcha de moi et me dit d’attendrecar était en train d’arriver une personne qui me cherchait; après deux minutes je vois arriver un homme âgé, accompagné d’un homme plus jeune. Il s’approche de moi et il est sur le point de se mettre à genoux au milieu de la boue -je l’en ai empéché!- il se présente comme Marcel Sorel, venu de Sainte Foy la Grande, près de Bordeaux, car Padre Pio et la Sainte Vierge lui avaient dit de venir à San Damiano pour me rencontrer.

     Alors je demandais à Monseigneur Marcel  Sorel -c’était en effet un prêtre  comment il avait fait pour me trouver au milieu de tant de milliers de personnes. Et lui me dit:

Le jeune blond que vous avez vu était un ange qui m’a accompagné caril est urgent que je vous révèle ce que vous représentez pour la France. LaFrance a besoin du Cahier de l’Amour car sans ce Cahier, la France s’appauvriraet perdra son Esprit Royal.

Alors Marcel Sorel me parla de moi, (Luigi Gaspari)  Et à ma grande surprise, il me dit des choses que lui n’aurait pu connaître si elles n’avaient été révélées d’en haut. Marcel Sorel n’avait pas vu le Cahier de l’Amour, n’avait pas vu mon image, il avait seulement eu cet avertissement de Padre Pio et de la Vierge Marie à San Damiano.

 Il savait ce qu’en secret Jésus m’avait révélé à moi seul, c’est à dire que j’étais l’Enfant de Jésus, de Marie et le sien (à Padre Pio). 

   Voici que Marcel Sorel voulait s’agenouiller, parce que disait-il, à ma grande surprise:                                                                                                                                    –Vous êtes l’Enfant.

    Voici que moi-même, malgré toutes les preuves, je n’avais pas bien compris ce que c’était cet Enfant. Cet Enfant, c’est l’Esprit de Saint-Jean, ce que j’ai compris par la suite.Monseigneur Marcel Sorel me dit que mon esprit était lié à la France etque seulement à travers les Paroles du Cahier j’aurai pu redonner autorité à la France, redonner à la France la Royauté qui semblait perdue avec la Révolution Française.

Et il me dit: Vous êtes du Sang de Saint-Louis IX et des plus grand défenseurs de la Chrétienté.

Moi je ne pouvais ni confirmer ni démentir ce que Mgr Marcel Sorel m’avait dit, cependant cela correspondait exactement à ce que Padre Pio avait dit au prêtre Don Mario Sala de Milan, un jour de mai 1968 dans une confession. J’étais sorti du confessionel, qui était une tente, et Don Mario Sala entrait, et Padre Pio dit:-Tu le vois, ce jeune? Il est l’Enfant de Jésus, de Marie et le mien. Je vous prie, quand je serai mort de prendre au sérieux ce qu’il écrit et de le mettre en pratique, autrement vous perdrez l’autorité et même mes oeuvres s’arrèterons.

   Voici ce que fut Marcel Sorel, un grand mystère.

    Moi, en cette même année 1970, je me rendis, avec deux amis, à Sainte Foy la Grande, reçut par ce prêtre, lequel me révéla une infinité de choses que je ne savais pas, au sujet de la France, la Salette et Fatima.

     Voici, j’ai voulu vous dire ces choses non pas par vanité mais par Amour pour vous, par Amour pour la France, car en ces vingt-quatre ans, j’ai expérimenté le fait que ce qui me fut dit est vrai et pour cela, si vous écouterez mes paroles et prendrez au sérieux ce Testament d’Amour vous pourrez tous ressusciter, vous Français, et donner au monde entier l’Amour du Christ, qui est la plus grande richesse, richesse capable de transformer en joie chaque tristesse du monde.

    Le Docteur continue – Moi, j’ai déjà un âge vénérable, soixante-cinq ans, et je ne sais pas si je pourrais encore retourner en France, ainsi je voudrais que ce que je vous dis aujourd’hui soit comme un Testament qui vient du Christ, de la Sainte Vierge, de Saint-Jean; et je vous dis, par Amour pour vous et pour votredroit, ne perdez plus de temps, diffusez en France et dans le monde ces Paroles de Vérité, les seules qui puissent vous donner une paix durable, les seules quipuissent guérir les maladies de votre corps, les maladies de votre esprit; c’est l’Amour qui vous donne la santé, c’est l’Amour qui unit les peuples, c’est l’Amour qui vous donne les richesses perdues…

… La France, le Pays si riche de langage de joie, d’Amour à la vie,aujourd’hui demeure muette, mais puis, quand l’Amour de Jésus, de Jean et de Marie, vivants dans le Cahier de l’Amour, entrera dans le coeur des Français,voici que la France accouchera le langage capable de rendre heureux les hommes.

     Car c’est le langage que cherche aujourd’hui l’humanité, le langage du Dieu Créateur; quand les hommes perdent le langage de Dieu, ils perdent toute capacité de créer les biens, spirituels comme matériels, car Dieu est la Parole, e tla Parole de Dieu est la seule capable de recréer le Monde de l’Eprit, le monde du bonheur et le paradis terrestre.Dieu est la Parole qui revient pour aider les hommes à retourner à Lui.

Jean dit dans son Evangile:                                                                                                    –Au début, il y avait le Verbe, et le Verbe était Dieu, et par le Verbe furent créés toutes choses, et rien existe qui ne soit pas crée par le Verbe.

Et vous, très aimés Français, vous pouvez et devez chercher de comprendre la puissance de cette Parole, pour porter de nouveau au monde entier et à la France, avant tout, le langage inconparable de l’Amour, de la Royauté et de la joie sans fin.” (fin de citation).

    Je voudrais conclure, comme je l’ai déjà fait ici à Fontevraud le mercredi  25 août 1999, en citant encore le Docteur à l’occasion de la dernière conférence tenue en France, celle de Toulon de 1994:

“ À présent, j’aurai encore tant de choses à vous dire, sur la royauté et sur cette future monarchie Française dont j’ai à peine fait allusion dans ce feuillet  (le Message de Carqueiranne que vous trouverez ici, dans la salle avec les conférences du Docteur) .Le Monarque que Dieu vous enverra naîtra de votre volonté d’Amour, devotre désir de faire triompher l’Amour et la liberté dans vos coeurs. Vos coeurs donneront force et courage à l’homme que Dieu choisira un jour parmi les meilleurs de France pour servir de guide à l’Europe et au monde dans la recherche de cette Vérité, de cette liberté qui fera en sorte que Dieu vive au milieu des hommes.

Parce c’est çà que veut Dieu: il veut vivre avec nous pour nous faire goûter d’avance et pour nous faire écouter ce qu’est le Paradis.Le Paradis sur la Terre, c’est un langage. Parce que Dieu a tout créé à travers la Parole. Et donc avec une nouvelle Parole, un nouveau Verbe, celui de l’Apôtre Jean, il sera possible de recréer un monde merveilleux, celui que Dieu voulait pour ses fils les hommes: le monde de l’Amour. Et ce monde merveilleux,oeuvre du langage de Dieu, vous donne aujourd’hui l’Apôtre Jean dans le livre

LE CAHIER DE L’AMOUR.” (Dr. Luigi Gaspari)

Merci

Antonella Pigati Volto

Fontevraud. 25/08/2018

Publicités

A propos Charte de Fontevrault

Royaliste depuis mon entrée en Faculté de Droit et des Sciences économiques, ce qui est d'ailleurs assez tardif, j'ai découvert ma voie dans le royalisme providentialisme, c'est-à-dire le royalisme de de ceux qui s'en remettent à Dieu du point de savoir qui doit être Son Lieutenant en terre de France. La Charte de Fontevrault assure ce combat quotidien dans lequel elle est loin d'être seule, grâce à Dieu. http://www.sylmpedia.fr/index.php/Charte_de_Fontevrault http://www.sylmpedia.fr/index.php/Alain_Texier http://www.sylmpedia.fr/index.php/Providentialisme
Cet article, publié dans Blogs et sites catholiques, Blogs et sites providentialistes, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Antonella Pigati-Volto. Exposé sur le « Cahier de l’Amour « du Dr Luigi Gaspari. Fontevraud

  1. Rousseau dit :

    Bonjour,
    L’abbé Sorel avait des preuves de la survivance de Louis XVII.
    Bonne journée

    • Avez vous des dates et autres renseignements utiles concernant cet Abbé Sorel?
      Merci.

      Est ce le même « Sorel »(Mgr) que celui dont Parle Antonella Volto dans l’article que vous commentez ?

      Y a t’il un rapport avec celui cité infra Albert-Sorel (Jean). L’affaire Louis XVII devant la Cour d’appel de Paris, La Vie judiciaire, 1954, n° 420, 26 avril-1er mai, p. 1-2.

  2. Rousseau dit :

    Oui, c’est le même Abbé Sorel, né le 17 août 1891, dont parle le Marquis de la Franquerie et Mme Volto.

  3. Si vous me le permettez, voici les lettres écrites par le Dr Luigi Gaspari à Mrg Marcel Sorel et citées par le MARQUIS André Le Sage DE LA FRANQUERIE aux pages 13 et 14 de son livre ASCENDANCE DAVIFIQUE DES ORIS DE FRANCE, et qu’évoque mon épouse dans son discourt :

    -Enfin, la providence permit qu’il soit montré au Marquis de la Franquerie, le 18 décembre 1978, plusieurs lettres adressées par Luigi Gaspari à un pieux religieux de ses amis (Mrg Marcel Sorel Donc), et publiées dans les Ascendances Davidiques des Rois de France :

    Lettre du 25 février 1972 :

    « Très cher Père, Padre Pio me disait :  » Sans le soutien du pouvoir royal de David, l’Église tombe en décadence sous le pouvoir de l’esprit du serpent qui relève sa tête orgueilleuse sur le chef de l’Église ». Le Padre Pio disait que  » le pouvoir Royal est un pouvoir divin qui abaisse les serpents. Les républiques par contre relèvent de terre les esprits-serpents lesquels sacrifient le peuple de Dieu, l’empêchant de s’élever vers le Dieu du Ciel. C’est aujourd’hui le mal de l’Europe sous les régimes des républiques  » disait le Padre Pio… »

    Lettre du 5 mai 1972 :

    « Un jour Padre Pio me parla d’un importantissime testament caché au Vatican. Il s’agit du testament de la Duchesse d’Angoulême…
    Ce testament aurait révélé non seulement le mystère du Dauphin, mais encore le sien…
    Pour le bien de la France, de l’Italie et du monde, un tel testament ne peut rester secret… »

    Lettre du 6 novembre 1972

    « Padre Pio savait que la France cache un pouvoir qui se révélerait à l’heure établie (c’est-à-dire : à l’heure de Dieu)… Dans le monde manque le pouvoir royal que Dieu a caché en ces temps de folie. Le pouvoir royal seulement, celui que Dieu donna à David, est capable de régir le gouvernement des peuples. Sans le pouvoir royal de David, reconnu et mis à sa juste place, me disait le Padre Pio, la religion chrétienne n’a pas le soutien indispensable sur lequel appuyer la Vérité de la parole de Dieu. La folie des hommes a été de tenter de tuer la royauté ; le monde le paye encore aujourd’hui, car sans le véritable Roi promis par Dieu parmi les descendants de David, le pouvoir de Dieu ne réside plus dans le cœur des chefs d’Etat et des ministres. Mais Satan tire avantage à remplacer le pouvoir royal du David vivant. Que le malheur du monde sera grand avant que les hommes puissent comprendre cette vérité. La vérité est aujourd’hui dans le cœur de peu d’hommes élus et cachés, mais, dans ces hommes, il y a tous les pouvoirs du Dieu vivant qui veut et peut détruire tous les usurpateurs des pouvoirs véritables… »

    Lettre du 20 novembre 1972

    « L’amour du cœur de la France royale, patrie de la royauté sortie de la descendance de David, ressort ressuscité en ses héritiers… Le pouvoir de royauté de David doit réveiller dans les cœurs des Français l’amour de la Royauté de Dieu qui a en France son berceau. La vraie grandeur de la France est le pouvoir royal de David qui fut en terre de France, dans le sang du Roi Louis XVI et de Marie-Antoinette.
    La France fut pardonnée par le grand cœur du Roi Louis XVI et de Marie-Antoinette, morts victimes pour le Christ par la brutalité de la bête (la révolution diabolique).
    Le pardon du Roi Louis XVI (depuis la prison du Temple) a maintenu à la France le droit à la grandeur de la royauté de David, qui est Amour et Humilité, celui de reconnaître, dans le monarque, le pouvoir de l’amour divin…
    Dans le silence et la prière, Dieu choisira ses élus pour le bien de la France et du monde, … pouvoir divin et humain du grand monarque du sang royal de France. »

    Inutile de dire l’émotion intense que l’on ressent à la lecture de ces documents relatant la pensée inspirée et prophétique du Padre Pio !

  4. UNE DERNIERE CHOSE…

    Pour le Docteur Luigi Gaspari de Bologne (1926-1995) http://nouveauroidefrance.forumactif.org/t436-docteur-luigi-gaspari-1923-1995-fils-spirituel-du-saint-padre-pio , auteur du Cahier de l’Amour https://legrandreveil.wordpress.com/2013/09/26/padre-pio-le-cahier-de-lamour/ , le Roi est l’expression de l’Amour de Dieu, c’est un langage d’Amour que nous avons perdu et que nous devons retrouver :

    –Cette clef (de l‘Amour), c’est mon Coeur qui devient votre chaque fois que vous me demandez d’ouvrir la porte fermée d’un coeur. Moi, j’entrerai avec vous, parce que si j’entrais seul, je ne créerais pas de lien entre vous. Au contraire, je veux vous lier tous entre vous par moi, à travers moi. C’est la raison pour laquelle j’ai choisi l’un d’entre vous, auquel je me suis donné et me donne encore, pour entrer dans le coeur de tout le monde. Le choix fut fait par moi sur le bois de la Croix durant mon agonie. Ce fut alors que le Père m’accorda de choisir parmi vous les plus doués à s’exprimer pour me faire connaître et faire connaître tout ce que j’ai obtenu du Père en votre faveur et tout ce que vous pouvez encore obtenir par mon intermédiaire. Votre espoir d’un retour à la paix, à la cohabitation heureuse et harmonieuse entre vous, est entièrement fondé sur ce choix que je fis alors (Cahier de l’Amour au Chapitre de Rome).

    D’où le nom de l’homme Royal choisi par Dieu: HENRI DE LA CROIX, Roi du Sacré-Coeur. INRI annonce HENRI !!!

    Selon le Cahier de l’Amour, dans l’attente du Roi, la mission des Royaliste est claire :

    –Votre fidélité envers moi, qui vous a tout donné en même temps que la Vie, consiste à reconnaître que je suis votre tout, que je suis votre vrai Dieu. La fidélité qui s’exprime par votre reconnaissance à mon égard vous unit dans un tout qui est paix, bonheur et harmonie. L’infidélité, c’est ériger en dieu chacun de vous, chacune de vos passions, chacun de vos mensonges. Celui qui veut élever un être humain au rang de Dieu engendre la division entre les hommes (peste marxiste, choléra hithlériste et rage isalmiste), les luttes, les guerres, le malheur et la mort. Il n’y a qu’une seule justice: c’est l’Amour pour la vérité de Dieu en tous. Je vous ai appelé pour que vous portiez mon Coeur dans le monde, pour que vous fassiez savoir à tous qu’il n’existe qu’une seule vérité et une seule justice: c’est l’Amour pour mon Coeur Divin (Cahier de l’Amour, Chapitre de San GIovanni Rotondo, 16 Avril 1968).

    Nous, Royalistes, nous devons constituer, selon les enseignements du CAHIER DE L’AMOUR du Dr Gaspari, une Sainte Armée d’Amour : l’Amour doit entrer dans nos coeurs et faire de nous de vrais Chevaliers, Fils d’Amour. Cette Sainte Chevalerie dévouée doit travailler au retour d’un Roi d’Amour sur le Trône de France. Et parce que nous croyons avec le Dr Lugi Gaspari de Bologne que le Roi est l’expression de l’Amour de Dieu, nous savons que Dieu donnera au Lieutenant qu’il aura choisi la victoire sur les ennemis de la France et de l’Eglise comme le caractère et la qualité d’une formation politique nécessaire à la construction de la civilisation de l’Amour. Son but sera d’oeuvrer efficacement pour le triomphe du Christ-Roi et de son SACRE COEUR, ou COEUR DE L’AMNOUR surmonté de la CROIX DU SACRIFICE, espoir et salut de la France, Fille Aînée de l’Eglise et Educatrice des Peuples…

  5. rousseau dit :

    Bonjour,
    Avez-vous entendu L Gaspari parler d’une  » Jacqueline » citée par l’abbé Sorel ?
    Merci

  6. Non. Nous n’avons pas, ni mon épouse et moi, entendu parler d’une Jacqueline. Mrg Marcel Sorel avait « un sac » d’amis qui tout n’ont pas été connus de Luigi Gaspari.

Répondre à rousseau Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s