Confession en prélude à ma visite à la journée chouanne du Dimanche 1 er septembre 2019 à Chiré (86190)

Vous ne  connaissez pas les journées  chouannes de Chiré-en-Montreuil ( 86190) , alors  que le  le  blog de la Charte de Fontevrault vous en parle ponctuellement et régulièrement ?  Alors  peut-être ne savez  vous pas non plus  que  le  dimanche  voit se dérouler à partir de 10 h une  messe en rite extraordinaire dans une véritable cathédrale de verdure dont les images de ce  blog ne donnent une  idée qu’imparfaite.

Mais  comme la meilleure des messes me paraît -être  celle où l’on peut communier et  qu’il n’y a sans doute pas de meilleures communion que  celles  que l’on a pu faire précéder d’ une confession … et  que des  confesseurs  il y en avait justement  deux. Alors mon ange  gardien m’a  suggéré  de ne pas perdre cette occasion de ramener le sourire  sur  son visage.

La file d’attente pour accéder à un des deux pères en faction et en fonction ce matin  était  à gauche  en regardant l’autel. Devant moi, une  dizaine de personnes… derrière, je ne me suis pas retourné, alors que la Messe était déjà commencée. Et c’est à ce moment là qu’un coq lança vers le ciel ses strilles  stridentes.  Jésus dit alors : « Pierre, je te le dis, le coq ne chantera pas aujourd’hui avant que tu n’aies trois fois nié me connaître. Evangile selon Saint Luc.  XXII. 54-62. Seigneur , si je ne  vous avais renié que trois fois… Le sermon du père Cottard était heureusement trés long et petit à petit nombre de pénitents  devant moi diminuait. Puis ce fut mon your de m’agenouiller  sur le prie-Dieu placé  devant un des pères . Prévenant, celui-ci assujettit le prie-Dieu pendant  que  je m’y agenouillais.

Il  n’aurait plus manqué que je me sois ecclafouéré devant lui. Dieu attend de nous  que la confession   nous permette de nous relever justement même si,  au cours ce celle–ci, nous sommes parfois mis plus bas que terre.

Je crois  que nous avons pu tous nous confesser  avant  que la Communion , elle aussi trés longue ne finisse. Ainsi commençât une journée  pleine de grâces  dont je  vous parlerai dans les posts à venir.

                  Alain TEXIER

 

 

Publicités

A propos Charte de Fontevrault

Royaliste depuis mon entrée en Faculté de Droit et des Sciences économiques, ce qui est d'ailleurs assez tardif, j'ai découvert ma voie dans le royalisme providentialisme, c'est-à-dire le royalisme de de ceux qui s'en remettent à Dieu du point de savoir qui doit être Son Lieutenant en terre de France. La Charte de Fontevrault assure ce combat quotidien dans lequel elle est loin d'être seule, grâce à Dieu. http://www.sylmpedia.fr/index.php/Charte_de_Fontevrault http://www.sylmpedia.fr/index.php/Alain_Texier http://www.sylmpedia.fr/index.php/Providentialisme
Cet article, publié dans Blogs et sites catholiques, Histoire d'une vie -Alain Texier-, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s