Il faut faire connaître le Providentialisme sur Radio Courtoisie

Bonjour,

Il faut faire connaître le Providentialisme sur Radio Courtoisiehttps://www.radiocourtoisie.fr/contact-et-coordonnees/
La royauté est d’essence divine.
La Foi conduit à l Héritier et non pas les lois humaines, telles que le maurrassisme ou même le legitimisme.
Le Providentialisme est le royalisme authentique. Il faut que tous les croyants le sachent. C est par la Foi que reviendra le Roi de France.

Absolem

Publicités

A propos Charte de Fontevrault

Royaliste depuis mon entrée en Faculté de Droit et des Sciences économiques, ce qui est d'ailleurs assez tardif, j'ai découvert ma voie dans le royalisme providentialisme, c'est-à-dire le royalisme de de ceux qui s'en remettent à Dieu du point de savoir qui doit être Son Lieutenant en terre de France. La Charte de Fontevrault assure ce combat quotidien dans lequel elle est loin d'être seule, grâce à Dieu. http://www.sylmpedia.fr/index.php/Charte_de_Fontevrault http://www.sylmpedia.fr/index.php/Alain_Texier http://www.sylmpedia.fr/index.php/Providentialisme
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Il faut faire connaître le Providentialisme sur Radio Courtoisie

  1. Entièrement d’accord.

    Le Providentialisme, c’est une doctrine qui a pu, un temps, compter uniquement sur l’intervention divine, sous la forme de la divine Providence, au secours des actions des Hommes, pour résoudre le mal social et qui attend l’arrivée d’un nouvel âge d’or. S’il existe des Royalistes providentialistes, nommés pour faire court « Providentialistes » c’est pour une raison simple : les différentes familles royalistes : (Légitimistes, Orléanistes, Survivantistes ) sont toutes également sûres des droits de leur champion, mais ce faisant elles sont également très divisées, les droits de l’un excluant mathématiquement les droits de l’autre. Ce faisant leur militantisme est assez souvent et prioritairement plus dirigé contre le prince qu ‘ils ne servent pas que contre leur adversaire commun : la forme républicaine du gouvernement.

    La Charte ne participe naturellement pas à la querelle dynastique qui oppose principalement Légitimistes et Orléanistes. Elle a , en revanche, proposé la régence à Mgr le Duc d’Anjou ( mais pas avec l’intitulé légitimiste de Louis XX ) en la personne de Louis -Alphonse de Bourbon (Louis XX). Ce dernier et original développement du Providentialisme porte le nom de Royalisme Régentiste.

    Les providentialistes, eux, considérant que les interventions de la Providence dans l’histoire de la France ont été nombreuses ont décidé de lui remettre le soin de décider qui sera le Lieutenant de Dieu sur le trône de France. Sans rejeter les autres Princes, le Royalisme Providentialiste ne se prononce pas quant à celui qui devrait en être l’héritier légitime. Après une si longue interruption, seul Dieu peut rétablir la royauté, avec les moyens et le prince, qu’il voudra.

    Pour les tenants de ce courant, la Royauté Française est l’héritière de celle d’Israël et à ce titre, elle en hérite les bénédictions et les malédictions, ainsi que les modalités de succession, et ne
    sépare pas le « trône de l’autel ». Les prophéties du Grand Monarque sont très lues dans ce milieu.

    L’ancêtre du « providentialisme », pourrait très bien être Joseph de Maîstre. Il est considéré comme le père de la « contre-révolution« , mais surtout comme celui pour qui La Providence, influence le monde et les nations :

    -Chaque nation, chaque individu a reçu une mission, qu’elle doit accomplir, disait Joseph de Maîstre. Celle de la France est d’exécuter les gestes de Dieu ( Gesta dei per francos) !

    Bref, pour de Maîstre, l’histoire de France est un suite d’interventions de la Providence.

    Plus près de nous, le Marquis de la Franquerie est très connu et abondamment cité au sein de ce courant, bien que ce dernier appartienne davantage au « survivantisme providentialiste ». La « bible » du providentialisme, est son livre, qui s’intitule: « La Mission Divine de la France », que vous pouvez retrouver en format pdf, sur le net.

    Pour conclure cecommentaire, quoi de mieux que de rapporter un extrait du livre, qui donne une définition de la Royauté en France, selon cet auteur : »

    -La Royauté en France est de choix divin, Dieu l’a instituée pour défendre l’Eglise et assurer le règne du Sacré-Cœur et du Cœur Immaculé de Marie. Il la conserve par la Loi Salique, grâce à laquelle le souverain sort toujours de la même Race, celle du Christ, élue par le Seigneur au temps de David et confirmée par St Rémi et Ste Jeanne d’Arc. Il l’a gouverne en se réservant le droit de choisir comme roi dans cette Race Royale, le prince le plus saint et le plus digne de régner. La loi de primogéniture mâle, s’appliquant normalement hors le cas d’élection divine, mais à l’exclusion perpétuelle ds femmes et de leurs descendances. La Royauté est donc de choix Divin, non le fait du Siège A postoòlique. A Dieu le choix du Roi à venir, mais toujours dans cette Race Royale. Au Sacerdoce, le Sacre. Au peuple le filial consentement.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s