Biennale Blanche 2019. Le blog à Catonéo se penche sur l’oeucuménisme providentialiste .

ŒCUMÉNISME PROVIDENTIALISTE

   

Sur un des forums royalistes de l’époque où ce mode d’intercommunication était courant, j’avais discuté avec un militant de l’Union des Cercles légitimistes de France (Normandie, de mémoire) sur l’inanité des travaux de cénacle pour rappeler le roi. Ces groupes sont comme le cercle de chariots de l’Ouest sauvage, hérissés contre tous ceux qui sont à l’extérieur du périmètre, et n’acceptent aucun accommodement avec le Ciel pour faire avancer la cause royaliste dans le monde réel. A quoi il me répondit que sa démarche n’était pas dans l’activisme mais dans la transmission. La restauration impossible du roi dans les circonstances présentes n’induisait pas des chances nulles dans le futur. Et dans l’attente du changement du paradigme constitutionnel, il était nécessaire que des Français s’instruisent pour perpétuer la grande tradition monarchique du Trône et de l’Autel, afin que leurs continuateurs soient en capacité le jour venu de soumettre ce choix de régime à leurs contemporains. Il allait sans dire que les événements attendus seraient suffisamment graves pour que les cautères républicains ne puissent plus longtemps masquer l’odeur de gangrène gazeuse dégagée par les pouvoirs en place ! Maintenir la flamme, sa dialectique, ses fondements n’était pas vain, il fallait les préserver dans l’avenir.

Pas faux ! C’est un peu la démarche de la Charte de Fontevrault, alimentée par une foi chrétienne incandescente.

Le pronostic de pourrissement de notre société assistée du berceau à la tombe n’est pas une figure de style. Et sous la poussée de nations plus résistantes ou hostiles, il est possible que s’écroule le château de cartes de la démocratie crypto-communiste que nous subissons. Au milieu des ruines, sera-ce le moment que choisira Dieu pour désigner l’héritier des Quarante Rois qui relèvera la France ? La Charte s’en remet tout entière à la Providence dont elle guette le doigt. Ce faisant, elle prend le risque de démotiver le militant lambda auquel la prière ne suffit plus mais tant pis, elle en conforte d’autres dans la méditation et les suppliques à Dieu pour le retour du roi. La Charte a aussi l’ambition de faire parler les groupes royalistes entre eux dans une démarche œcuménique issue de la générosité naturelle des providentialistes, démarche que les autres prennent parfois pour une reddition tant ils sont sûrs de détenir le vrai Graal. Charles-Emmanuel de Bourbon Parme avait obtenu un rapprochement des princes Henri, Jean et Louis au moment des commémorations de l’assassinat d’Henri IV. Jean se préoccupe désormais de faire vivre le titre de comte de Paris sans grands moyens ; Louis est investi complètement dans la défense de l’héritage menacé de son aïeul Francisco Franco, outre ses affaires personnelles dont le poste d’administrateur suppléant du Banco occidental de descuento le mouille dans les déboires de la banque de son beau-père. Henri est mort.

Sans la réunion des princes, les royalistes ne convergeront pas. Et pourtant, la candeur et la ferveur des providentialistes refusent le théorème de la dispersion. En cela ils sont éminemment respectables. Même si le nouveau format de ce blogue nous dispense désormais de toute promotion de manifestation royaliste, nous faisons exception pour celle de la Charte de Fontevrault au motif tout simple que ses administrateurs sont les seuls à envoyer leur remerciement pour la peine ; ce que ne font jamais les autres, si fiers de leur succès… à venir ! En octobre 2019, les providentialistes remettent donc le couvert et organisent l’édition 2019 de la Biennale Blanche à Tours. S’il est peu probable qu’un prince s’y montre, sauf à habiter dans un rayon de trente kilomètres (Dreux est à 180km, quant à Madrid…), il serait utile qu’à mi-mandat du quinquennat macroniste, se rencontrent toutes les diversités de convictions monarchistes sur des stands propres à chaque chapelle, à côté bien sûr des stands d’éditeurs présentant des livres difficiles à trouver à la FNAC.

Ce sera donc le samedi 12 octobre que se tiendra la VIè Biennale Blanche à l’hôtel Mercure de Tours. Les détails et horaires tant pour les participants que pour les visiteurs sont à prendre sur le site de la Charte de Fontevrault en cliquant ici. (https://chartedefontevraultprovidentialisme.wordpress.com/2019/09/11/personnalites-et-mouvements-inscrites-a-ce-jour-a-la-biennale-blanche-du-12-octobre-2019-tours/)

A propos Charte de Fontevrault

Royaliste depuis mon entrée en Faculté de Droit et des Sciences économiques, ce qui est d'ailleurs assez tardif, j'ai découvert ma voie dans le royalisme providentialisme, c'est-à-dire le royalisme de de ceux qui s'en remettent à Dieu du point de savoir qui doit être Son Lieutenant en terre de France. La Charte de Fontevrault assure ce combat quotidien dans lequel elle est loin d'être seule, grâce à Dieu. http://www.sylmpedia.fr/index.php/Charte_de_Fontevrault http://www.sylmpedia.fr/index.php/Alain_Texier http://www.sylmpedia.fr/index.php/Providentialisme
Cet article, publié dans Société traditionnelle, Uncategorized, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Biennale Blanche 2019. Le blog à Catonéo se penche sur l’oeucuménisme providentialiste .

  1. 1- le prince Charles-Emmanuel de Bourbon Parme avait obtenu un rapprochement des Princes Henri, Jean et Louis au moment des commémorations de l’assassinat d’Henri IV : LE PRINCIPE ROYAL, qui est que LE ROI EST LA SEULE AUTORITE LEGITIME EMANANT DE DIEU, est à la base du Légitimisme mais est également commun aux néo-Légitimistes que sont les Survivantistes, les Paramistes et les Providentailistes : le principe est le même, seul le Prétendant change.

    Des Orléanistes convaincus mais authentiquement Catholiqes, comme a pu l’être Charles Péguy https://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_Péguy ou un François-Marie Algould, https://fr.wikipedia.org/wiki/François-Marie_Algoud pourraient rejoindre notre discours : Dieu reconnaîtra les siens…

    le Prince Jean se préoccupe désormais de faire vivre le titre de Comte de Paris sans grands moyens : il n’est pas le seul ! le Prince Louis est investi complètement dans la défense de l’héritage menacé de son aïeul Francisco Franco, outre ses affaires personnelles dont le poste d’administrateur suppléant du Banco occidental de descuento le mouille dans les déboires de la banque de son beau-père. Un Prince Henri, le père du érince Jean, est mort. Un autre Prince Henri vit mais incognito : Louis-Henri, peut-être fils d’un Prince Charles-Henri et petit-fils d’un Prince Pierre-Henri.

    HENRI V DE LA CROIX, UN ROI POURQUOI PAS ? sous la poussée de nations plus résistantes ou hostiles, il est possible que s’écroule le château de cartes de la démocratie crypto-communiste que nous subissons. Au milieu des ruines, sera-ce là le moment que choisira Dieu pour désigner l’héritier des Quarante Rois qui relèvera la France ?

  2. 2- Pour notre part, à la Charte de Fontevrault, nous estimons que les Rois de France ont suffisamment servi notre Patrie durant 15 siècles – ces derniers 1000 ans comme Dieu le voulait- pour que nous, Royalistes, nous portions RESPECT, SYMPATHIE ET AFFECTION à tous les descendants actuels de nos Rois : aujourd’hui LES BOURBONS…

  3. Ping : Merci à ces personnes et mouvements qui, ne pouvant pas venir à la Biennale Blanche du 12 octobre 2018 ont tenu à nous exprimer leur sympathie. | La Charte de Fontevrault

  4. Catoneo dit :

    Merci à la Charte du compliment qui fait toujours plaisir.
    Reste à nous faire un petit reportage sur la 6è Biennale.

  5. Ping : En revenant de Tours où s’est tenue la VI éme Biennale Blanche le samedi 12 octobre 2019 | La Charte de Fontevrault

Répondre à Hervé J. VOLTO Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s