Une interrogation sur le royalisme qui ne connait pas le providentialisme ! ?

http://francechretienne.forumactif.com/t774-quelle-strategie-pour-le-royalisme

NDLRB . Il aurait  pourtant suffit  de  consulter https://fr.wikipedia.org/wiki/Royalisme pour  se rendre  compte qu’il existe  aussi dans le Roycoland un   » courant providentialiste« 

A propos alaintexier

La Saint Martial des Ardents, vers le 12 novembre, peut -et doit- redevenir la grande fête locale de la ville de Limoges. Ce blog propose plusieurs moyens pour y contribuer dont l'opération "Loupiotes" et " les Rencontres littéraires". Pour y aider , une seule adresse courriel : sm.ardents@orange.fr
Cet article, publié dans Action Légitimiste, Action Orléaniste, Blogs et sites providentialistes, Blogs et sites utilitaristes, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Une interrogation sur le royalisme qui ne connait pas le providentialisme ! ?

  1. MA Guillermont dit :

    Ce qui n’est pas su par l’autre n’existe pas … TOUT SIMPLEMENT !

    C’est là précisément le dessein de ce monde roya-(liste)s

    La faute au principe de Madison Avenue … pas à Marie_Antoinette
    MERCI Mr De Volto !

    Ne pas faire de publicité au Monde Providentialiste …tel est leur lyrisme redoutable .
    Pas d’information , pas d’interrogation , pas de débat ,ne nous y trompons pas :

     » Se taire sur quelque chose c’est le faire disparaitre « !

  2. PRINCE DE TALMONT est un jeune Royaliste plein de bonne volonté. Il ne conçoit le Royalisme qu’incarné.

    Oui, il aurait fallu qu’il écrive :

    Cependant, il existe aujourd’hui en France, plusieurs courants royalistes :

    . Le mouvement légitimiste, qui reconnaît comme successeur des rois de France Louis de Bourbon, duc d’Anjou, aîné des Capétiens, descendant en ligne masculine de Louis XIV. L’Union des cercles légitimistes de France (vocation politique) regroupe un grand nombre de cercles partout en France, l’Institut de la maison de Bourbon (vocation culturelle), ainsi que le Centre d’études historiques (en sommeil), la Fédération des associations Présence du souvenir bourbonien, l’Institut des sciences historiques, l’association des Lys de France, le Mémorial de France à Saint-Denys, l’association Vendée militaire, entre autres.

    .Le mouvement orléaniste, qui reconnaît comme successeur des rois de France Jean d’Orléans, comte de Paris, aîné des Capétiens demeurés continûment français1, descendant en ligne masculine du frère cadet de Louis XIV. Plusieurs mouvements le soutiennent, dont la Nouvelle Action royaliste (souvent considérée comme de gauche), mais aussi des mouvements qui se veulent les successeurs de l’Action française, dont La Restauration nationale qui bénéficie d’une implantation en province ainsi que le Centre royaliste d’action française essentiellement actif dans les milieux étudiants.

    . Le courant providentialiste, qui s’en remet à Dieu du point de savoir qui doit être Son lieutenant sur le trône de France. Ce courant a été fondé le 25 août 1988 par Alain Texier en l’Abbaye Notre-Dame de Fontevraud (Charte de Fontevrault).

    Ce qu’il faudrait lui répondre avec patience t rspect, c’est que LE ROYALISME EN FRANCE, c’est avant tout UNE ATTITUDE CULTURELLE CATHOLIQUE, celle de la Tradition. En politique il défend le PRINCIPE D’EXPENSION-EVANGELISATION, dont Léon XIII reprendra l’idée: tout le contraire de l’actuel euro-mondialisme islamisant ! C’est aussi UN NATIONALISME FRANCAIS ET CHRETIEN : mourir pour la Patrie, c’est mourir pour le salut de la société Française destabilisée par les idées révolutionnaires. C’est, enfin, face à la masse L’AFFIRMATION DE LA PERSONNE CHRETIENNE.

    Il inspire en France le Légitimisme, pour qui LE ROI EST LA SEULE AUTORITE LEGITIME EMANNANT DE DIEU, et les néo-Légitimismes que sont le Parmisme, le Survivantisme ET òLE PROVIDENTIALISME : le principe est le même, seul change le Prétendant… et à l’étranger, le Carlisme espagnol, le Miguélisme portugais, le Né-Bourbonnisme napolitain et parmesan, le Jacobitisme écossais et irlandais, le Magyarisme des pays de Visegrade, le Hiérosolymite de Terre Sainte et des pays de l’ex-Empire Latin de Constantinople.

    La devise des Carlistes -Dieu, Patrie, Foyers et Roi Légitme- pourrait à travers une communion traditionaliste s’appliquer à tous ces mouvements Français et étrangers : nous nous proposons de nous faire l’échos de TOUTES ces actions Royalistes Françaises et étrangères et de tous les évènements contribubant à diffuser intelligement et efficacement le messages des Royalistes, qu’ils soient politiciens, historiens, pèlerins.

    En tout cas, pour les vrais Royalistes, le sceau et l’emblème des Contrerévolutionnaires demeure le double-COEUR DE L’AMOUR surmonté de la CROIX DU SACRIFICE qu’ils arborent dès les guerres de Vendée sur le Drapeau national avec la devise « ESPOIR ET SALUT DE LA FRANCE » : le Général de Sonis en fera son drapeau.

  3. Tout en restant poli, gentils, généreux et disponible, nous l’inviterons à se rappeller que…

    La conviction du Royalisme traditionnel s’enracine autour d’une fidélité absolue envers le Divin Christ-Roi et en Sa Très Sainte Mère, et dans l’attente de la Restauration du Lieutenant Royal qui refera de la France la Fille Aînèe de l’Eglise et l’Educatrice des Peuples, le vrai Royaliste défendra le Catholicisme de tradition, la Contrerévolution dans la droite ligne de Joseph de Maîstre, la royauté du christ et du Sacré-Coeur, le Drapeau Blanc, l’union du Trône et de l’Autel, l’identité Catholique de la France.

    -Avant d’être Royaliste, je suis Catholique et Français; je dirai même que JE SUIS ROYALISTE PARCE QUE JE SUIS CATHOLIQUE ET FRANCAIS (Maurice d’Andigné).

    Le vrai Royaliste agira tout d’abord en Catholique, puis en Monarchiste, préparant le retour du Roi en France tout en défendant l’intéret national. Il se placera dans la CONTOINUITE des CROISES, des LIGUEURS du temps d’Henri IV, des CHOUANS de Vendée et de Bretagne, des CHEVALIERS DE LA FOI qui firent tomber Napoléon et permirent le Restauration, des Ultraroyalistes, dit ULTRAS, de 1814 à 1830, des ZOUAVES PONTIFICAUX et des CAMELOTS DU ROI.

    Pour tous ces vrais Royalistes, le sceau et l’emblème des Contrerévolutionnaires demeure, je redis, le double-COEUR DE L’AMOUR surmonté de la CROIX DU SACRIFICE qu’ils arborent dès les guerres de Vendée sur le Drapeau national avec la devise « ESPOIR ET SALUT DE LA FRANCE » : le Général de Sonis en fera son drapeau.

    Et leur faire connaître le Roylaims eRégentiste ou Régentisme
    https://www.sylmpedia.fr/index.php/Royalisme_r%C3%A9gentiste

  4. UN DERNIER POUR LA ROUTE…

    Pour faire connaitre le Royalisme Providentailiste à quelqu’un qui ne le connait pas, on peut l’envoyer aux 3 liens suivants :

    1. PROVIDENTIALISME
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Providentialisme

    2. ROYALISME PROVIDENTIALISTE
    https://www.sylmpedia.fr/index.php/Royalisme_providentialiste

    3. LE ROYALISME « PROVIDENTIALISTE » – Tout désespoir en politique est une sottise absolue.
    http://royalisme.merl1.over-blog.com/article-le-royalisme-providentialiste-45080532.html

    En union de prières…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s