Statues grecques blanches : quand France Culture sombre dans le complotisme indigéniste

Kamoulox

La radio publique a publié ce mardi 19 novembre  2019 une vidéo expliquant que la couleur immaculée des sculptures antiques est « le résultat de 2.000 ans d’une histoire réactionnaire ». Présentée sur un ton qui frise le conspirationnisme, la pastille relève davantage du militantisme décolonial que de l’information d’intérêt général.

En lançant la dernière publication de France Culture, ce mardi matin, on se frotte les yeux. Aurait-on fait erreur ? Aurions-nous par mégarde débarqué sur AJ+, le média de soft power du Qatar, voire sur la chaîne YouTube de la militante racialiste Rokhaya Diallo ? Non, nous sommes bien sur la station de radio la plus « haut de gamme » du service public, qui propose ici à ses auditeurs un tract assénant doctement qu’une droite ligne relie le marbre blanc des statues grecques… au régime nazi.

Pour promouvoir son contenu, France Culture a même décidé d’utiliser les codes du conspirationnisme en rédigeant cette accroche sur Twitter : « On vous ment. Depuis 2000 ans : non, les statues grecques n’étaient pas blanches, mais de toutes les couleurs. L’Histoire nous l’a caché pour promouvoir le blanc comme idéal d’un Occident fantasmé, contre les couleurs symboles d’altérité et de métissage ». Cette introduction outrancière a ensuite été retirée par la radio, ce qui a également permis de faire passer à la trappe les dizaines de commentaires hostiles des internautes. La vidéo a été remise en ligne avec un « chapô » bien plus sobre : « Non, les statues grecques n’étaient pas blanches, mais de toutes les couleurs.« 

http://www.libertepolitique.com/Actualite/Decryptage/Statues-grecques-blanches-quand-France-Culture-sombre-dans-le-complotisme-indigeniste

A propos Charte de Fontevrault

Royaliste depuis mon entrée en Faculté de Droit et des Sciences économiques, ce qui est d'ailleurs assez tardif, j'ai découvert ma voie dans le royalisme providentialisme, c'est-à-dire le royalisme de de ceux qui s'en remettent à Dieu du point de savoir qui doit être Son Lieutenant en terre de France. La Charte de Fontevrault assure ce combat quotidien dans lequel elle est loin d'être seule, grâce à Dieu. http://www.sylmpedia.fr/index.php/Charte_de_Fontevrault http://www.sylmpedia.fr/index.php/Alain_Texier http://www.sylmpedia.fr/index.php/Providentialisme
Cet article, publié dans Limites de la république, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Statues grecques blanches : quand France Culture sombre dans le complotisme indigéniste

  1. Irène Pincemaille dit :

    Solution : acheter bon nombre d’entonnoirs pour en coiffer les responsables (et coupables) de « France Inculture » et ouvrir d’urgence bon nombre également d’asiles pour y soigner ces cinglés !
    Hé oui, toutes les statues antiques sont blanches car souvent sculptées dans le marbre (de Carrare et autres), les marbres de couleur existent mais sont tout de même plus rares.
    Il y a déjà eu, récemment, une pièce d’Eschyle qui s’est vue interdite pour une histoire de masques, alors que tout le théâtre antique fonctionnait ainsi… jusqu’où va-t-on aller dans l’idiotie ? Autant sanctionner tous les arts classiques !!! : voir Corneille avec « Les Maures et la mer montent jusque’s au port » ou bien Vigny avec « Á l’horizon lointain fuit l’étendard du Maure »! ou encore Dante et son « Enfer » où il met Mahomet ! etc..etc…Ces gens-là « marchent sur la tête » d’où les entonnoirs et asiles ci-dessus conseillés !!!
    Amitiés.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s