Des terroristes islamiques désormais sans nom et sans visage. Surtout pas d’amalgame.

BFMTV et Le Monde ont décidé de ne plus publier les photos des auteurs d’attentats «pour éviter d’éventuels effets de glorification posthume». La Croix et Europe 1 ont annoncé leur intention de ne pas rendre publique l’identité des terroristes.

Nous y voilà. Des journaux, des chaînes d’information en continu, des radios dont le métier est d’informer refusent donc maintenant d’informer le public sur ce qui se passe dans notre pays. Plus de portraits des salopards, plus d’identité avec ces prénoms tellement marqués outre-Méditerranée, plus de parcours (Syrie aller-retour, fiche S…)

Jusqu’où ira le déni de réalité?

Les manipulateurs de l’opinion publique veulent nous faire croire que leur stratégie de l’anonymat (rappelons-nous que Le Monde nommait ”Vladimir”, les artisans de la terreur quand ils portaient un prénom comme Souleymane) ralentira les vocations d’égorgeur, d’écraseur, de flingueurs. Ceux-ci ne pouvant plus s’identifier à des figures précises se contenteront certainement de partir à la chasse aux Pokémons dans les parcs et les rues de nos cités.

Comme le gouvernement refuse de lutter contre la terreur islamique au nom d’un Etat de droit flageolant –où est l’Etat de droit, quand je crains de me balader dans une rue, d’assister à un spectacle, de boire un café en terrasse parce que ma famille risque de passer au fil du couteau d’un Adel Kermiche, https://fr.wikipedia.org/wiki/Attentat_de_l%27église_de_Saint-Étienne-du-Rouvray  sous les roues d’un camion conduit par un Mohamed Lahouaiej Bouhlel  http://www.leparisien.fr/faits-divers/le-sadique-de-nice-01-10-2016-6166219.php , d’être balayée par les balles tirées par un Brahim Abdeslam  https://fr.wikipedia.org/wiki/Brahim_Abdeslam ?

Les médiacrates ont choisi de suivre le grand stratège Bernard-Henri Lévy.

http://ripostelaique.com/medias-profession-de-ne-surtout-informer.html

 

 

A propos Charte de Fontevrault

Né à Loudun (Anjou) le 17 décembre 1945, dans une fratrie de trois garçons dont j'étais le cadet, et royaliste depuis mon entrée à la Faculté de Droit et des Sciences économiques de Limoges, ce qui est d'ailleurs assez tardif, j'ai découvert ma voie dans le royalisme providentialisme, c'est-à-dire le royalisme de de ceux qui s'en remettent à Dieu du point de savoir qui doit être Son Lieutenant en terre de France. La Charte de Fontevrault assure ce combat quotidien dans lequel elle est loin d'être seule, grâce à Dieu. http://www.sylmpedia.fr/index.php/Charte_de_Fontevrault http://www.sylmpedia.fr/index.php/Alain_Texier http://www.sylmpedia.fr/index.php/Providentialisme
Cet article, publié dans Limites de la république, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Des terroristes islamiques désormais sans nom et sans visage. Surtout pas d’amalgame.

  1. Irène Pincemaille dit :

    Mais ça ne changera strictement rien puisque tout le monde sait que les terroristes ne s’appellent ni Jacques ni François même s’il arrive parfois qu’on leur donne un prénom français commençant par le même lettre : Marcel pour Mohamed par exemple ! oui, ils vont parfois jusque là, mais tout le monde décrypte !!!
    Amitiés et Bonne Année à tous.

  2. Pattier Patrick dit :

    ILS ONT GAGNE LES RECONQUERANTS GENOCIDEURS IL EST OU VOTRE DIEU QUI DEVAIT NOUS SAUVER GUIGNOLS 

  3. Chouandecoeur dit :

    Bonjour Pattier Patrick,

    Votre remarque me fait penser au passage de l’Evangile sur la résurrection de Lazare (Jean 11, 1-45) où, après que Jésus ayant appris que Lazare est malade, Il attend 2 jours avant de dire à ses disciples : « Retournons en Judée, à Béthanie. ». Donc, Il arrive en retard exprès, et Marthe dit au Christ qui vient d’arriver :
    « Seigneur, si tu avais été ici, mon frère ne serait pas mort […] »
    Finalement, c’est en gros ce que vous dites.

    Cependant, vous devriez continuez la phrase jusqu’à la fin :
    « Mais je sais que maintenant encore, Dieu t’accordera tout ce que tu lui demanderas. »

    Puis après que Jésus ait commandé qu’on roule la pierre pour ouvrir le tombeau, elle s’exclame :
    « Seigneur, il sent déjà, car il y a quatre jours qu’il est là. »

    Puis c’est la voix forte du Christ qui résonne : « Lazare sort dehors » !
    Et le mort revient à la vie.

    Monsieur, il faut attendre que la France « pue » avant que Dieu n’agisse.
    Je crois que nous n’en sommes pas loin.

    Bien à vous,

    Chouandecoeur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s