Padre Pio- Dr Luigi Gaspari – et la Royauté par Hervé et Antonella Volto.

Le Docteur Luigi Gaspari de Bologne (1923-1995) était un fils spirituel, confident et secrétaire occasionnel de Saint Padre Pio. Celui-ci l’avait choisi, alors qu’il n’avait que 14 ans, sur ordre de Jésus, afin de le préparer et de le disposer à être l’instrument de la Grâce de Dieu.

Alors qu’il était étudiant, Luigi, fut appelé en 1940 pour vivre aux côtés de Padre Pio durant 14 années. Padre Pio l’envoya ensuite vers Rome régler différentes missions auprès des autorités religieuses et civiles, NOTAMMENT AUPRES DE SON PARENT, LE CARDINAL GASPARI, SECRETAIRE DU PAPE JEAN XXIII : Luigi Gaspari y fera la connaissance du Prince François-Xavier de Bourbon-Parme, alors Lieutenant Français de l’Ordre du Saint-Sépulcre, et qui l’invitera au mariage de son fils, le Prince Charles-Hugues.

Quelques mois avant la mort de Padre Pio, Luigi a reçu les messages du Sacré-Coeur, qui lui ont été dicté et dont Padre Pio lui demenda de les appeler  » Testament d’Amour et de pensées« , révélations essentielles pour sauver le monde et en particulier la France. Luigi publia plusieurs petits fascicules, les  » Cahiers de l’Amour« 
CAHIER DE L’AMOUR qui reçurent la bénédiction et les encouragements de Sa Sainteté le Pape Paul VI.
Le Dr Luigi Gasapri reçut même à Parme un message du Sacrè-Coeur pour la France
Après la mort de Padre Pio, Luigi Gaspari donna de très nombreuses conférences à travers le monde pour faire connaître la mission universelle et les dernières volontés de Padre Pio, ET PLUS PARTICULIEREMENT POUR LA FRANCE, conférences sur le thème PADRE PIO, LE CAHIER DE L’AMOUR ET LA ROYAUTE FRANCAISE, dont la première tenue à Lyon fut organisée par notre regretté Dr Villette et publiée dans son entier sur ce blog

Hervé Volto , Luigi  Gaspari et Antonella PigatVolto – Cesenatico septembre 1991.

 et la deuxième visite à Nice en 1991 (il était venu à Nice auparavant en 1989) organisée par la Charte de Fontevrault en la personne de votre serviteur, fraichement élu Président de la Charte de Fontevrault et… à l’occasion de laquelle il connut Antonella, mon épouse devant Dieu et  devant les hommes!                                                                  Le 18 novembre 1995, Luigi Gaspari meurt à l’hôpital de Cesenatico. VOTRE SERVITEUR ET SON EPOUSE ANTONELLA, RENCONTREE AU DOMICILE DU DR GASPARI, Y ETAIENT PRESENTS. Luigi repose au cimetière de la petite ville, dans une chapelle qui lui est dédiée.

Padre Pio, qui fut confesseur de la Reine Marie-Josée d’Italie de 1935 à 1938, était fortement monarchiste. Il eut même une pensée pour le Roi Louis XVI, dont Luigi porte le nom, LUIGI étant la traduction de LOUIS en italien

La providence permit qu’il soit montré au Marquis de la Franquerie, le 18 décembre 1978, plusieurs lettres adressées par Luigi Gaspari à un pieux religieux de ses amis, Mrg Marcel Sorel, de Saint-Foix la Grande, ET expriamnt la pensee de pardre pio sur la royaute francaise et publiées dans les Ascendances Davidiques des Rois de France :

Lettre du 25 février 1972 (pour le dixième anniversaire de votre serviteur) :

« Très cher Père, Padre Pio me disait :  » Sans le soutien du pouvoir royal de David, l’Église tombe en décadence sous le pouvoir de l’esprit du serpent qui relève sa tête orgueilleuse sur le chef de l’Église« . Le Padre Pio disait que  » le pouvoir Royal est un pouvoir divin qui abaisse les serpents. Les républiques par contre relèvent de terre les esprits-serpents lesquels sacrifient le peuple de Dieu, l’empêchant de s’élever vers le Dieu du Ciel. C’est aujourd’hui le mal de l’Europe sous les régimes des républiques  » disait le Padre Pio… »

Lettre du 5 mai 1972 :

« Un jour Padre Pio me parla d’un importantissime testament caché au Vatican. Il s’agit du testament de la Duchesse d’Angoulême
Ce testament aurait révélé non seulement le mystère du Dauphin, mais encore le sien…
Pour le bien de la France, de l’Italie et du monde, un tel testament ne peut rester secret… »

Conférence Dr. Luigi Gaspari à Nice

Lettre du 6 novembre 1972

« Padre Pio savait que la France cache un pouvoir qui se révélerait à l’heure établie (c’est-à-dire : à l’heure de Dieu)… Dans le monde manque le pouvoir royal que Dieu a caché en ces temps de folie. Le pouvoir royal seulement, celui que Dieu donna à David, est capable de régir le gouvernement des peuples. Sans le pouvoir royal de David, reconnu et mis à sa juste place, me disait le Padre Pio, la religion chrétienne n’a pas le soutien indispensable sur lequel appuyer la Vérité de la parole de Dieu. La folie des hommes a été de tenter de tuer la royauté ; le monde le paye encore aujourd’hui, car sans le véritable Roi promis par Dieu parmi les descendants de David, le pouvoir de Dieu ne réside plus dans le cœur des chefs d’Etat et des ministres. Mais Satan tire avantage à remplacer le pouvoir royal du David vivant. Que le malheur du monde sera grand avant que les hommes puissent comprendre cette vérité. La vérité est aujourd’hui dans le cœur de peu d’hommes élus et cachés, mais, dans ces hommes, il y a tous les pouvoirs du Dieu vivant qui veut et peut détruire tous les usurpateurs des pouvoirs véritables… »

Lettre du 20 novembre 1972

« L’amour du cœur de la France royale, patrie de la royauté sortie de la descendance de David, ressort ressuscité en ses héritiers… Le pouvoir de royauté de David doit réveiller dans les cœurs des Français l’amour de la Royauté de Dieu qui a en France son berceau. La vraie grandeur de la France est le pouvoir royal de David qui fut en terre de France, dans le sang du Roi Louis XVI et de Marie-Antoinette (Allusion au fait que François de Lorraine, père de Marie-Atoinette, descendait des Ducs de Lorraine, issus d’une branche batarde des Carolingiens de Toscane, issus quand à eux de Lothaire, petit-fils de Charlemagne).
La France fut pardonnée par le grand cœur du Roi Louis XVI et de Marie-Antoinette, morts victimes pour le Christ par la brutalité de la bête (la révolution diabolique).
Le pardon du Roi Louis XVI (depuis la prison du Temple) a maintenu à la France le droit à la grandeur de la royauté de David, qui est Amour et Humilité, celui de reconnaître, dans le monarque, le pouvoir de l’amour divin
Dans le silence et la prière, Dieu choisira ses élus pour le bien de la France et du monde, … pouvoir divin et humain du Grand Monarque du Sang Royal de France. »

Inutile de dire l’émotion intense que l’on ressent à la lecture de ces documents relatant la pensée inspirée et prophétique du Saint Padre Pio, ET COMMENT NE PAS AVOIR UNE PENSSE POUR LOUIS XVI, DONT LE MARTYRE LE RAPPROCHE DU DIVIN CHRIST ROI DONT IL FUT LE LIEUTENANT !

Conférence Dr. Luigi Gaspari à Nice

Luigi

Une dernière chose : le Dr Luigi Gaspari voulait nous honorer de sa présence à Fontevrault. Le destin en décidera autrement. Mais c’est l’héritier de ses oeuvres, le professeur Silvio Causo  qui viendra au Chapitre Fontevriste de 1999 avec une nombreuse délégation de Royalistes italiens
Hervé J. VOLTO, CJA, Président Honoraire de la Charte de Fontevrault (Président 1991-1994), chroniqueur et mémorialiste, membre du Chapitre Général et Délégué Officiel pour l’Italie

A propos Charte de Fontevrault

Royaliste depuis mon entrée en Faculté de Droit et des Sciences économiques, ce qui est d'ailleurs assez tardif, j'ai découvert ma voie dans le royalisme providentialisme, c'est-à-dire le royalisme de de ceux qui s'en remettent à Dieu du point de savoir qui doit être Son Lieutenant en terre de France. La Charte de Fontevrault assure ce combat quotidien dans lequel elle est loin d'être seule, grâce à Dieu. http://www.sylmpedia.fr/index.php/Charte_de_Fontevrault http://www.sylmpedia.fr/index.php/Alain_Texier http://www.sylmpedia.fr/index.php/Providentialisme
Cet article, publié dans Blogs et sites catholiques, Blogs et sites providentialistes, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Padre Pio- Dr Luigi Gaspari – et la Royauté par Hervé et Antonella Volto.

  1. Votre serviteur tiens a quelques précisions :

    1. en 1968, en pleine semaine de Pacques, Luigi a reçu les messages directement du Christ, utimes révélations du sacré-Coeur pour l’humanité de ces derniers temps, et dont Padre Pio lui demenda de les appeler TESTAMENT PROMESSE DE GRACE -et non pas « Testament d’Amour et de pensées »- révélations essentielles pour sauver le monde ET EN PARTICULIER LA FRANCE, comme l’avait dit Padre Pio peu de temps avant son décès.

    2. La visite de Luigi Gaspari à son parent, le Cardinal Gaspari, fut voule par Padre Pio : ce fut en 1969, pour communiquer de la part de Padre Pio l volonté de Dieu de ne pas voir naitre un dialogue entre l’Eglise et le communisme. Padre Pio enverra Luigi Gaspari plusieurs fois à Rome auprès divers personalités, dont des membres de l’Aristocratie Romaine, avec mission de faire connaitre les volontés du Saint Padre Pio regardant la reconnaissance de la Royauté du Christ : c’est en une de ces occasions qu’il fera la connaissance du Prince François-Xavier de Bourbon-Parme.

    3. En 1940, le jeune Luigi Gaspari ne fit qu’une visite de trois jours : il y retournera en 1954 ET C’EST ALORS qu’il vivra 14 années auprès de Padre Pio, jusqu’en 1968.

    4. Le 18 novembre 1995, Luigi Gaspari meurt à l’hôpital de Cesenatico. Avisés par téléphone, votre serviteur et son épouse Antonella, rencontrée au domicile du Dr Gaspari, laissent Milan et se rendent à Cesenatico (FO) : ils étaient présents AUX FUNERAILLES. Luigi repose au cimetière de Cesenatico, dans une chapelle qui lui est dédiée.

    Merci…

  2. Irène Pincemaille dit :

    Magnifique texte que j’imprime ! Mr. de Roche nous avait parlé de ces lettres datant de 1972.
    Merci. Amitiés.

  3. Et ces lettres semblent révéler en filigramme le III° Secret de Fatima : Sans le soutien de son bras Temporel, la religion Chrétienne n’a pas le soutien indispensable sur lequel appuyer la Vérité de la parole de Dieu, l’Église tombe en décadence sous le pouvoir de l’esprit du serpent qui relève sa tête orgueilleuse sur le chef de l’Église, et le pape se retourve seul, cheminant dans une cité en ruine, jonchée de cavadres, ce avant d’emtamer un long Chemin de Croix qui le portera jusq’uà son calvaire.

    Ici se trouve l’extrême importance de la Royauté Française : le pouvoir Royal est un pouvoir divin qui abaisse les serpents, les républiques par contre relèvent de terre les esprits-serpents lesquels sacrifient le peuple de Dieu, l’empêchant de s’élever vers le Dieu du Ciel.

    C’est aujourd’hui le mal de la France sous le régime de la république.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s