Richard Ferrand-Président de l ‘Assemblée nationale- l’assassinat d’une infirmière par un patient n’est « pas un cas exceptionnel »

A propos Charte de Fontevrault

Royaliste depuis mon entrée en Faculté de Droit et des Sciences économiques, ce qui est d'ailleurs assez tardif, j'ai découvert ma voie dans le royalisme providentialisme, c'est-à-dire le royalisme de de ceux qui s'en remettent à Dieu du point de savoir qui doit être Son Lieutenant en terre de France. La Charte de Fontevrault assure ce combat quotidien dans lequel elle est loin d'être seule, grâce à Dieu. http://www.sylmpedia.fr/index.php/Charte_de_Fontevrault http://www.sylmpedia.fr/index.php/Alain_Texier http://www.sylmpedia.fr/index.php/Providentialisme
Cet article, publié dans Limites de la république, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Richard Ferrand-Président de l ‘Assemblée nationale- l’assassinat d’une infirmière par un patient n’est « pas un cas exceptionnel »

  1. MAGuillermont dit :

    L’opinion de ce « sale type » pour l’hommage à rendre à cette jeune infirmière est un élément de plus dans sa personnalité mise en cause dans des scandales immobiliers …
    Un méprisant de plus , un orgueilleux et un méchant .
    Ainsi va le monde de ces politiques Macronie dans toute leur bassesse et leur médiocrité …

  2. Irène Pincemaille dit :

    Et poignardée par qui S.V.P. ? Les Deux-Sèvres ne sont pas la Seine-St-Denis, mais … !!! encore un « déséquilibré » sans doute…!!!
    Amitiés.

  3. Catoneo dit :

    Il y a environ 600000 décès en France par an, ce qui fait une moyenne journalière de 1644 morts. Vous imaginez le chantier parlementaire ? Richard Ferrand a raison pour une fois, d’autant que la qualité d’infirmière était pour la France Insoumise le moyen d’instrumentaliser une fois encore le malheur ordinaire pour une revendication sociale.

    • MAGuillermont dit :

      Et pourtant la cause de ces 600 000 décès n’est pas la mort brutale, sous la lame d’un couteau, d’une jeune infirmière dans l’exercice de ses fonctions .
      Xavier Jugélé, policier assassiné dans l’exercice de ses fonctions a eu droit lui aux honneurs de la Ripoublique et à une plaque commémorative …
      Il s’agit de deux situations concrètes identiques et pourtant traitées tout à fait différemment … soulevant des enjeux éthiques , la morale demande de redonner à chacun ce qui lui revient de droit …

    • Mais ces 1 644 morts journaliers, ne sont pas tous, je présume, des fonctionnaires assassinés pendant leur service…?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s