Dieu n’a pas interdit de sourire.20 juin 2020. Vous reprendrez bien un morceau de Nectaire..

    Merci à Claudine Valenti, Secrétaire générale de la Charte de Fontevrault, pour nous avoir rafraichi la mémoire.

——-

   Un petit détail m’intriguait depuis pas mal de temps dans la séquence météo qui suit les JT de 20 H.
Il me semblait qu’un mot manquait : le mot « Saint ». 

 Il a en effet disparu !!! 
Désormais on ne vous informe plus sur le saint du lendemain dans le calendrier, on ne vous donne qu’un prénom, à vous de deviner qu’il est précédé de « St ».
«  Vous reprendrez bien un morceau de ce délicieux Nectaire avec un verre d’Emilion 2007, avant de prendre la route pour Nazaire…….!!!!!!
Comme nous le voyons à de nombreux indices, une opération de déchristianisation de la France est en marche.

      Ils ont décidé de faire sauter le mot « saint » afin de ne pas choquer nos compatriotes musulmans, lesquels n’ont à l’évidence rien demandé de tel, mais l’esprit de soumission anime désormais un nombre « croissant » (!) de nos compatriotes, qui veulent aller au-devant d’éventuelles réclamations possibles et hypothétiques des musulmans, afin de bien leur montrer à quel point notre acceptation de leur faire place est réelle et sincère, et notre tolérance profonde.

 INSIDIEUSEMENT VÖTRE.

A propos alaintexier

La Saint Martial des Ardents, vers le 12 novembre, peut -et doit- redevenir la grande fête locale de la ville de Limoges. Ce blog propose plusieurs moyens pour y contribuer dont l'opération "Loupiotes" et " les Rencontres littéraires". Pour y aider , une seule adresse courriel : sm.ardents@orange.fr
Cet article, publié dans Fêtes catholiques, Limites de la république, Société traditionnelle, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Dieu n’a pas interdit de sourire.20 juin 2020. Vous reprendrez bien un morceau de Nectaire..

  1. Irène Pincemaille dit :

    Mais, Messieurs, il me souvient que la révolution dite française avait déjà débaptisé (c’est le cas de le dire !) nos villes non seulement en supprimant le mot saint, mais en changeant carrément le nom de la ville. Exemple, ici : Le Croisic – dans le 44 – signifie, en breton, « la petite Croix », nous devinmes « Port Liberté » !!! – liberté dont certains Croisicais avaient pu apprécier la teneur – nous n’avons pas échappé à la guillotine, aux noyades de Nantes, quelques personnes en ont été victimes ainsi que notre maire de l’époque qui, horreur !, avait ouvert les portes de la ville aux Chouans, il fut fusillé devant le mur du cimetière !!! St. Malo devint « Port Malo » etc… Vous voyez, rien n’a changé !!!
    Bon, je crois qu’il va falloir « faire le ménage » un bon « coup de balai » s’impose sérieusement !!!
    Amitiés à tous.

  2. Pétrôle contre plat de lentilles.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s