FAQ* de l’ultra-légitimisme par Hervé Volto.

FAQ. nom féminin. (sigle de l’anglais Frequently Asked Questions, questions fréquemment posées).. Définitions de F.A.Q.. Foire aux questions.–Qui est le roi de France aujourd’hui ?


SAR Henri de La Croix, Duc de Bretagne, de droit Henri V. En France, le Roi ne meurt jamais, tel l’adage « le Roi est mort, vive le Roi ». Le Roi est un successeur et non un prétendant. Les Lois Fondamentales du Royaume de France déterminent qui est le Roi en France. Selon la Loi Salique, c’est l’Ainé de la famille, Salique, Catholique, né Français de Naissance Légale, qui est Roi. HENRI V DE LA CROIX est le chef de la Maison de Bourbon et donc actuellement le successeur des Rois de France, comme l’a confirmé Marie-Julie-Jahenny dans ses Messages Reçus sur Grand Monarque à venir. Ici se trouve l’Ultra-Légitimité https://chartedefontevraultprovidentialisme.wordpress.com/2020/03/12/lultra-legitimisme-ou-le-nouveau-legitimisme-francais-ultra-legitimisme-ou-le-nouveau-legitimisme-francais/

Qui est souverain en France ?
Le Dieu de Clotilde qu’on appelle Jéus-Christ. Le Roi de France est son Lieutenant. Le Roi tient son Autorité du Divin Chrst-Roi, et administre Chrétiennement le Royaume en respectant la loi naturelle. Son pouvoir est entier : pouvoir exécutif, législatif et judiciaire. Ce qui est absolu ne veut pas dire tyrannique. Le Roi est limité par : la coutume (Lois Fondamentales du Royaume), les Conseils autour du Roi, les corps intermédiaires, les institutions provinciales et les franchises locales.

– Comment le Roi gouverne-t’il ?
Le Roi a obligation de prendre conseil. Les Conseils aident le Roi à remplir ses lourdes obligations qui sont bien plus des devoirs que des droits.
Les Conseils sont spécialisés et assistent le Roi. Les Conseils n’ont aucun pouvoir délibératif, ils ont un pouvoir de conseil. Le Conseil de la Couronne (Conseil des Ministres) aident à la préparation des commandements, des Ordonnances ( = lois) qui sont débattues en Conseil de la Couronne après avis du Conseil d’Etat. Au début de chaque Conseil, le Roi ouvrait la séance par  la formule :   
– Au nom de la Providence, vous êtes, Messieurs, appelés à me donner votre conseil.
Le Roi gouverne en ses Etats : Le Roi ouvre et ferme le Parlement qui se compose de trois Chambres représentant les Trois Etats : le Clergé, la Noblesse et le Tiers Etat. Ce dernier est composé de Métiers Organisés en corporations remplaçant les partis politiques parasites.
Le Roi juge en dernier recours (cassation) et a droit de grâce et d’amendement, puis délègue son pouvoir judiciaire à des cours de justice, qui rendent la Justice au nom du Roi. Le Roi accorde des privilèges à de fidèles serviteurs en les anoblissant, la Noblesse de France ayant un rôle important au sein du Royaume de France.


– La révolution de 1789 c’est quoi ?
La liberté de 1789, c’était surtout le triomphe du libéralisme. Des représentants élus de la Nation, le triomphe de la souveraineté de tous était bien plus le triomphe des sociétés de pensée qui ont pris le contrôle et le pouvoir que le peuple avait délégué à son Roi.
Ces représentants n’ont pas de capacités techniques  dans tous les domaines économiques et sociaux et ont une sphère de pouvoir beaucoup trop large.
Ces représentants peuvent être soumis à des pouvoirs extérieurs guidés par des intérêts personnels. Ainsi la révolution était associée au capitalisme naissant à la fin du XVIIIème siècle. Libéral dans la médiatisation de l’opinion.
Des représentants impliquent des partis qui divisent les Français et suscitent des opinions opposées. Libéral dans les cultes, c’est le triomphe du philosophisme déiste ou athée. La religion Catholique, étroitement lié à la création des institutions monarchiques Françaises, est confondu avec les autres religions. Une religion nouvelle est promue : le laïcisme qui est la négation des religions.


– Une bonne élection et le Roi reviendra ?
Non, le « Père des Républicains » actuel, Charles de Gaulle, n’est pas revenu au pouvoir par l’élection, il a suscité un mouvement ou provoquer un mouvement pour conquérir le pouvoir.

 La querelle entre les Légitimistes et Orléanistes empêche-t-elle le retour du Roi ?
On ne choisit pas le Roi. En 1873, républicains, grands démocrates, et fusionnistes, voulaient qu’au préalable le Comte de Chambord accepte le drapeau tricolore, des institutions libérales et une constitution proche de celle de 1791. Tous réunis, ils ont ferraillé pour empêcher le retour du Comte de Chambord. L’assemblée de politiciens acquis à une restauration parlementaire ont choisi Le Maréchal de Mac-Mahon, pensant qu’une fois le Comte de Chambord mort, le duc d’Orléans, devienne Roi constitutionnel. Et le parti Monarchiste, et les élites autour du duc d’Orléans, ont soutenu la création de la IIIème république.
Mais, le Comte de Chambord, n’acceptant de destin Français que dans le cadre de la Chrétienté, ne voyant de Mission Divine de la France que dans la fidèlitè de la France à son Baptême et ne désirant de salut national que dans l’esprit de justice, a dit après la visite du Berger de La Salette , Maximin Giraud:
-Maintenant je sais que mon oncle (1) Louis XVII existe et qu’il est vivant: je ne monterai donc pas sur le Trône de France ! Mais Dieu veut que nous gardions le secret : lui seul se réserve de restaurer la Royauté et la véritable descendance Royale !.
C’est pour cela que le Comte de Chambord a été si intransigeant sur la question du Drapeau Blanc, car il savait que ce serait un obstacle infranchissable pour la Restauration. Comprendre  que  son « obstination » à promouvoir le drapeau blanc l’empêcherait de monter  sur le trône qui restait  ainsi libre pour l’application du plan de Dieu

– Que faire ?
Aujourd’hui nous avons LE ROI caché HENRI V DE LA CROIX, un authentique Contrerévolutionnaire selon les prophéties du Grand Monarque. Selon Marie-Julie Jahenny, le Roi caché est au-dessus de tous les partis politiques confondues. Il attache une grande importance à la famille traditionnelle, et se veut le défenseur de notre héritage Chrétien ainsi que des valeurs morales, traditionnelles et culturelles. Il a été averti de sa mission future et se prépare dans le silence de la prière à accomplir un jour les oeuvres de la Croix.
Il faut :
– s’organiser, se réunir, travailler à restaurer la cité Catholique.– se former aux institutions qui pendant près de 14 siècles ont évolué et ont permis à notre pays de se construire.-Parler des prophéties du Grand Monarque, du Roi, de la fonction Royale, de l’utilité du Roi comme apaiseur. La république divise, le   Roi rassemble, rétablir la vérité historique, et transmettre…
    Les fondamentaux sont là, aidons-les à les adapter à notre époque. Les Royalistes sont des Restaurateurs non des Inventeurs et rappelez vous  :
– Le Roi c’est la France, la France c’est le Roi  !

Hervé J. VOLTO, CJA, Président Honoraire de la Charte de Fontevrault (président 1991-1994), chroniqueur et mémorialiste, membre du chapitre Général et Délégué Officiel pour l’Italie

(1) Louis  XVII, fils de Louis XVI est  bien l’oncle du Comte de Chambord , petit -fils de Charles X, frère de louis XVI

A propos Charte de Fontevrault

Royaliste depuis mon entrée en Faculté de Droit et des Sciences économiques, ce qui est d'ailleurs assez tardif, j'ai découvert ma voie dans le royalisme providentialisme, c'est-à-dire le royalisme de de ceux qui s'en remettent à Dieu du point de savoir qui doit être Son Lieutenant en terre de France. La Charte de Fontevrault assure ce combat quotidien dans lequel elle est loin d'être seule, grâce à Dieu. http://www.sylmpedia.fr/index.php/Charte_de_Fontevrault http://www.sylmpedia.fr/index.php/Alain_Texier http://www.sylmpedia.fr/index.php/Providentialisme
En passant | Cet article, publié dans Blogs et sites providentialistes, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour FAQ* de l’ultra-légitimisme par Hervé Volto.

  1. Agnès Lacour dit :

    Comme on n’énonce clairement que ce que l’on maitrise bien vous êtes Monsieur un excellent enseignant ce que j’ai pu constater à plusieurs reprises . Je vous en remercie . Donc que ceux qui se prétendent potentiellement « roi possible » mettent genou en terre et fassent en toute humilité confiance au Christ Roi seul juge apte à savoir ce qui est bon pour nous et pour la France et cessent d’attiser les divisions au sein des royalistes. Il faut laisser les divisions aux hordes républicaines actuelles et tous les partis de gauche comme de droite (si elle existe encore )

  2. Oh, merci bien, Mme La cour ! Oui, tout est dans la fidélité au Divin Christ-Roi, dont Henbri V de la Croix ne sera que le Lieutenant.

    Il faut remercier notre bon Alain TEXIER pour ces belles photos mariales qui agrémentnt la modeste triubune de votre serviteur.

    • Agnès Lacour dit :

      Je le remercie bien volontiers . C’est un travailleur acharné à la cause du Christ et de la Légitimité et tout comme vous ou Monsieur Louis Chiren ou Mme Pincemaille les rares fois où elle est intervenue faites vivre un blog captivant qui pourrait faire un cours d’histoire à lui tout seul même en primaire car il est rempli de merveilleux. Or on a fait disparaitre « le merveilleux » dans l’enseignement grâce à la nullité d’un corps enseignant partisan et inculte, endoctriné qui ne sait plus captiver l’attention d’enfants qui à sa décharge ne connaissent rien d’autre que des jeux de console abêtissants et décérébrants
      Oui merci à tous qui m’enrichissez avec vos petites pierres posées patiemment

  3. (1) Louis XVII, fils de Louis XVI est bien l’oncle du Comte de Chambord , PETIT-fils de Charles X, frére de louis XVI…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s