Le loup :  » Non , moi c’est les moutons qui me font peur « 

La science et la connaissance ont toujours dérangé le pouvoir. 

       Les règles sont forgées pour instaurer le contrôle des peuples. Les arguments scientifiques contraires se trouvent relégués , en butte aux conformismes, à l’utilité politique, aux zélateurs de l’autorité publique qui suppléent ainsi la vacuité de leur autorité personnelle. 
       Le moindre paradoxe n’étant pas la mise en danger de l’autorité par elle-même, qui en s’appuyant sur des règles ascientifiques, prend le risque de se trouver anéantie par le surgissement d’un évènement.
     Il faudra un état encore plus totalitaire que tous ceux du passé pour museler les pertinences vérifiables du fait scientifique, ce péril pour la société des hommes doit être leur grande inquiétude . 
      Il y va plus que jamais du sort de l’humanité .

    Pour autant, personne ne doit oublier l’ambivalence de la science.
      Exercée sans conscience elle n’est que ruine de l’âme et de la vie. Le pouvoir qui sait aussi     se servir de ce tranchant là appelle alors la science à la rescousse, brouillant le jeu des rôles au regard des peuples.Dans ce combat de titans invisibles, le péquin moyen , écervelé ,systématiquement sous-instruit, se retrouve parqué dans le champ des victimes consentantes, confondant le bourreau d’aujourd’hui avec le berger d’hier.

Demeure celui à qui appartiennent le Règne , la Puissance et la Gloire.

       Christian Boineau.

A propos Charte de Fontevrault

Royaliste depuis mon entrée en Faculté de Droit et des Sciences économiques, ce qui est d'ailleurs assez tardif, j'ai découvert ma voie dans le royalisme providentialisme, c'est-à-dire le royalisme de de ceux qui s'en remettent à Dieu du point de savoir qui doit être Son Lieutenant en terre de France. La Charte de Fontevrault assure ce combat quotidien dans lequel elle est loin d'être seule, grâce à Dieu. http://www.sylmpedia.fr/index.php/Charte_de_Fontevrault http://www.sylmpedia.fr/index.php/Alain_Texier http://www.sylmpedia.fr/index.php/Providentialisme
Cet article, publié dans Limites de la république, Société traditionnelle, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Le loup :  » Non , moi c’est les moutons qui me font peur « 

  1. Agnès Lacour dit :

    Vraiment excellent et tout à fait juste . Dans le monde entier des médecins spécialistes en virologie s’élève contre ce port du masque totalement inutile et dangereux mais les moutons le portent partout .Heureusement que le ridicule ne tue pas car là nous aurions une hécatombe

    • xavier dit :

      A propos du masque, vous me pardonnerez mon style direct:
      Apprendre à distinguer le bien du mal et le vrai du faux n’est finalement pas compliqué.
      Il suffit d’arrêter d’être con: 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s