Quand Jean d’Ormesson remettait la p’tite Najat à sa place.

      Voici une lettre  de Jean d’Ormesson adressée à Najat Vallaud-Belkacem, https://fr.wikipedia.org/wiki/Najat_Vallaud-Belkacem alors ministre de l’Education nationale (en 2017). NVB n’a probablement pas lu cette lettre, mais des dizaines de milliers d’internautes l’auront lue avec délectation et la reliront avec intérêt en pensant à  Christiane Taubira, Danièle Obono, Houria Bouteldja, Rokhaya Diallo et bien d’autres haineux  « niqueurs de France » que la République affecte aux plus hautes sphères de l’Etat ou rétribue généreusement par le biais d’associations subventionnées.

    « Si tu savais, Najat, comme on était fiers et heureux, nous les Rinaldi, les Fernándezles Ribolowskiles Sebbanles Ayacheles PiemontesilesVan de Kerkofnous les Bernsteinles Bogossian, les Campana, les Suchodolsky… d’écouter, les doigts encore douloureux et engourdis par la bataille de boules de neige de la récré, notre maître d’école nous parler de nos ancêtres gaulois qui avaient combattu les armées de César à Alésia et de nos ancêtres Francs qui avaient fait de Clovis leur roi.

      Si tu savais petite Najat, ministre inculte de l’Éducation nationale, comme c’était bon, pour les petits français de neuf ans que nous étions, de faire mordre la poussière aux Anglais aux côtés de notre ancêtre Bertrand Duguesclin, Connétable de France, de chevaucher aux côtés de notre ancêtre Bayard, le Chevalier sans peur et sans reproche. 

   Si tu savais prétentieuse Najat, toi qui reconnais ne lire qu’ un livre par an mais traite les membres de l’Académie Française de « pseudo z’intellectuels », comme c’était pénible pour nous de souffrir en sonnant du cor avec notre ancêtre Roland le Preux, mortellement blessé à Roncevaux en assurant les arrières de Charlemagne, comme c’était grisant de partir pour les Croisades avec notre ancêtre Saint Louis, sans oublier les exploits de Charles Martel arrêtant les Arabes à Poitiers… Évidemment que nous savions, nous qui avions des noms si difficiles à prononcer ou à écrire, que nos héros n’étaient pas nos ancêtres et que nos ancêtres avaient eu d’autres héros...
 Mais c’était si bon de croire le contraire, rien qu’une heure par semaine.  On était si fiers de faire partie spirituellement de cette histoire-là.


 Penses-tu, inculte, haineuse et revancharde petite Najat, que ton cerveau formé dans les années Mitterrand et lessivé depuis trente ans à l’eau de Javel de SOS racisme et de Terra Nova, sera capable un jour de comprendre cela ?« 

Merci à R.T. de son savoureux envoi.

A propos Charte de Fontevrault

Royaliste depuis mon entrée en Faculté de Droit et des Sciences économiques, ce qui est d'ailleurs assez tardif, j'ai découvert ma voie dans le royalisme providentialisme, c'est-à-dire le royalisme de de ceux qui s'en remettent à Dieu du point de savoir qui doit être Son Lieutenant en terre de France. La Charte de Fontevrault assure ce combat quotidien dans lequel elle est loin d'être seule, grâce à Dieu. http://www.sylmpedia.fr/index.php/Charte_de_Fontevrault http://www.sylmpedia.fr/index.php/Alain_Texier http://www.sylmpedia.fr/index.php/Providentialisme
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Quand Jean d’Ormesson remettait la p’tite Najat à sa place.

  1. Il est unanimement admis que cette lettre est un faux et, en tout cas, qu’elle n’est pas de la main de Jean d’Ormesson. En revanche, vous trouverez ici une citation authentique de l’écrivain concernant ladite Najat Belkacem ( c’est son nom de naissance à l’Etat civil) : https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/?s=Jean+d%27Ormesson&submit=Recherche

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s