Louis Chiren, Maître imagier de la « flotte providentialiste” offre aux royalistes :  » L’Appel au roi »

AVIS IMPORTANT DE LOUIS  CHIREN,  

Artiste et poète inspiré, d’oeuvres catholiques et royales

https://louischiren6.wixsite.com/peintreetpoete

     “La Charte de Fontevrault *  fondée par Monsieur Alain Texier le 25 août 1988 en l’abbaye royale homonyme, a l’autorisation de reproduire les textes ainsi que les oeuvres picturales de Louis Chiren pour l’ensemble de ses oeuvres

(*) LETTRE DE VENISE (3 mai 2009) ; le confessionnal de Sainte-Marie-des-Français. http://charte-de-fontevrault.over-blog.com/article-31726284.html

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« L’appel au roi » *

Cette œuvre est née en cinq jours les 23, 24, 25, 27 et 28 novembre 2020. Le 23 novembre 1407, le duc Louis d’Orléans frère de Charles VI était assassiné (1) dans la rue Vieille du Temple par une bande à la solde de son cousin Jean sans Peur, duc de Bourgogne. Le 24 novembre nous fêtions saint Jean de la Croix. Le 25 nous honorions sainte Catherine d’Alexandrie, vierge et martyre que vénérait la pucelle de Domrémy  (2) . Le 27 novembre 511, Clovis (3) rendait son âme à Dieu à l’âge de quarante cinq ans, il reposera auprès de sainte Geneviève( 4 ) . Enfin le 28 novembre 1615, voyait le mariage de Louis XIII (5) et d’Anne d’Autriche (6) , c’était la férie de la Très Sainte Vierge Marie « Salve Santa parens »(7).

Épître de saint Paul Apôtre aux Romains 13,11-14

      « Frères, sachez-le, voici l’heure de nous réveiller de notre sommeil. Car le salut est maintenant plus près de nous qu’au moment où nous sommes venus à la foi. La nuit est avancée, et le jour approche. Dépouillons-nous donc des œuvres des ténèbres et revêtons les armes de la lumière.

     Marchons honnêtement, comme en plein jour, ne nous laissant point aller aux excès de la table et du vin, à la luxure et à l’impudicité, aux querelles et aux jalousies. Mais revêtez-vous du Seigneur Jésus Christ « .

      Cette illustration vous présente une tour fortifiée qui pourrait dominer l’une des vallées de notre belle terre de France. Il y a quelque temps, m’avait été soumise (8)  l’idée d’illustrer le bureau du roi caché. C’était une bonne manière de projeter l’imaginaire de ceux et celles qui l’attendent, un artiste pouvant faire le pont entre ces deux mondes. Ne souhaitant pas entrer trop avant dans l’intimité de ce roi des prophéties dont il est dit qu’il ne fallait pas chercher à le connaître, il me semble que représenter l’extérieur d’un lieu dans lequel il pourrait très bien prendre place serait un bon compromis.

      Ainsi est né ce donjon fortifié, ayant en tête les paroles de Notre Seigneur, adressées à l’apôtre qui deviendra le premier pape de notre histoire : « Tu es Pierre et sur cette pierre je bâtirai mon Église« (9) .

       Ce minéral aussi ancien que la terre, a depuis des siècles été utilisé pour bâtir des édifices qui pour beaucoup ont traversé le temps échappant aux destructions diverses. Ces monuments sont un lien tangible entre les générations. Ils sont les pierres de nos racines, le roc de nos convictions, la colonne vertébrale d’où part cet amour indéfectible pour notre terre natale.

      À l’heure de la guerre méthodique et programmée faite à notre histoire sainte de France qui perdure au travers de son héritage institutionnel monarchique aussi bien religieux que temporel. Il m’a paru opportun de prendre ce symbole fort pour ceux et celles qui comme moi ressentent ce lien à la vue de ces vieilles pierres.

    Ainsi le roi caché se tiendrait incognito à l’étage noble de cette tour, au sommet, son bureau éclairé par cette fenêtre à meneau dont le fronton (10) est couronné d’une flamme rappelant celle de l’Esprit Saint qui le guide. J’imagine qu’il suit avec un grand intérêt l’évolution de la situation, prêt à répondre à l’appel du Ciel quand le temps sera venu d’agir.

     Un épi de faîtage (11) couronnant le toit a pris la forme d’un lys. Il n’est pas doré comme à Versailles car il doit rester discret avant le grand combat. J’ai souhaité également répondre à une attente qui se manifeste par cette France qui se lève devant l’iniquité parce qu’elle ne veut pas mourir.

        Le propre de l’homme étant d’exposer ses pensées, les débats d’idées pour une reconstruction de la France plus en phase avec son peuple s’expriment non sans passion. Quelque chose semble bouger s’ajoutant à l’action des courants royalistes qui par essence sont hostiles aux fondements de la république. Il est à ce sujet intéressant de constater que dans ce magma de réflexions jetées à la volée, l’idée de revenir au régime ancestral de la France en ayant un roi pour dirigeant n’est pas exclue et même souvent requise.

       Ce que nous n’aurions jamais pu imaginer dans l’immédiat est peut-être (12)  en train de se réaliser sous nos yeux, même si la prudence est la mère de la sureté. Le renouveau de la religion catholique et le combat contre les déviances issues de la révolution sont souvent mis en avant pour assainir et redresser une société dont le diagnostic est là aussi unanime, celui d’un pays à l’agonie.

      L’espérance que nous brandissons depuis un moment n’est pas vaine, la confiance en Dieu est essentielle, derrière ce chaos se profile les signes d’un espoir qui naît, comme la nature reprend ses droits après une éruption volcanique.

      Les suppliques à Dieu sont en place, passant par la Très Sainte Vierge (13). Les prières montent vers le Père Céleste, comme au temps de Jeanne, devant être le premier servi. Des appels au roi caché ont déjà eu lieu. Par cette création, je souhaite illustrer ces derniers, portant par cette démarche le vœu de ceux qui l’attendent, comme des enfants réclament leur père.

   Méditons le message de saint Paul (14) en ouverture. Oui, il est l’heure de nous réveiller de notre torpeur, le salut de nos âmes est à assurer à cet instant, les nuages noirs couvrent la France mais une lumière pointe sa flamme. Rejetons les œuvres démoniaques et mettons-nous sous les ailes de saint Michel. Marchons dans les pas de Jésus qui nous guide, ne cédons pas aux attraits de ce siècle perdu. Faisons preuve de charité les uns envers les autres. Le Précieux Sang du Christ (15) nous couvrira de sa protection. Par la grâce et l’ordre de Dieu, que notre roi réponde bientôt à nos appels.

          Louis Chiren

https://louischiren6.wixsite.com/peintreetpoete/au-service-du-roi https://louischiren6.wixsite.com/esperance/

                                                                        INDEX                                                                          ——

(2)–  Forum dela Triple Donation.  https://jeannetripledonation.forumactif.com/

(3)https://fr.wikipedia.org/wiki/Clovis_Ier

(4) -https://nominis.cef.fr/contenus/saint/355/Sainte-Genevieve.html

(5)https://fr.wikipedia.org/wiki/Louis_XIII

(6) -https://fr.wikipedia.org/wiki/Anne_d%27Autriche_(1601-1666)

(7) – Introit  de la messe  chantée en rit extraordinaire le 8 décembre en la fête de l’Immaculée Conception. https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/1/10/Salve_sancta_Parens_%28livre_d%27heures_rouennais%2C_Méjanes%2C_Ms._22%29.jpg https://www.youtube.com/watch?v=CjzqJIBuHic            https://www.youtube.com/watch?v=Gf7esHMJKGc

(8)– Suggestion probablement  faite lors d’un échange dont le blog de la Charte de Fontevrault  s’était  faite l’écho.

(9)- Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu, chapitre 16, versets 13 à 23. https://jesus.catholique.fr/questions/jesus-oui-leglise-non/u-es-pierre-et-sur-cette-pierre-je-batirai-mon-eglise/

(10) -En architecture , le fronton est un ornement, souvent de forme triangulaire, qui est généralement placé au-dessus de l’entrée d’un édifice, d’une travée, d’une porte, ou d’une fenêtre.                                                                                                                                                               Sous  le fronton , la fenêtre, et  sous la fenêtre sommant le mur de la tour ont été dessinées trois  bouches à feux permettant peut-être à trois couleuvrines – https://fr.wikipedia.org/wiki/Couleuvrine – trois comme les trois personnes divines d’ouvrir le  feu sur ceux qui se hasarderaient à attaquer la tour où s’abrite « le roi caché« .

(11)https://fr.wikipedia.org/wiki/Épi_de_faîtage

(12) -https://chartedefontevraultprovidentialisme.wordpress.com/2020/12/01/les-drapeaux-des-royaumes-de-france-et-de-patagonie-flottent-sur-le-mont-saint-michel/

(13) -http://www.pontmain-pourleretourduroi.com                                    http://www.pontmain-pourleretourduroi.com/supplique-du-17-novembre-2020/

(14) https://nominis.cef.fr/contenus/saint/2116/Saint-Paul.html

(15) -https://fr.wikipedia.org/wiki/Basilique_du_Saint-Sang_de_Bruges

A propos Charte de Fontevrault

Né à Loudun (Anjou) le 17 décembre 1945, dans une fratrie de trois garçons dont j'étais le cadet, et royaliste depuis mon entrée à la Faculté de Droit et des Sciences économiques de Limoges, ce qui est d'ailleurs assez tardif, j'ai découvert ma voie dans le royalisme providentialisme, c'est-à-dire le royalisme de de ceux qui s'en remettent à Dieu du point de savoir qui doit être Son Lieutenant en terre de France. La Charte de Fontevrault assure ce combat quotidien dans lequel elle est loin d'être seule, grâce à Dieu. http://www.sylmpedia.fr/index.php/Charte_de_Fontevrault http://www.sylmpedia.fr/index.php/Alain_Texier http://www.sylmpedia.fr/index.php/Providentialisme
Cet article, publié dans Action Catholique, Action Providentialiste, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Louis Chiren, Maître imagier de la « flotte providentialiste” offre aux royalistes :  » L’Appel au roi »

  1. Louis Chiren dit :

    Merci encore et toujours Monsieur Texier pour votre index, on ne saurait mieux faire, permettez-moi de profiter de votre talent avec délectation. Bien vu pour les trois bouches à feux…

    et pour:
    « (8)– Suggestion probablement faite lors d’un échange dont le blog de la Charte de Fontevrault s’était faite l’écho ».

    Nous devions cette demande à Monsieur VOLTO:
    « Hervé J. VOLTO dit :
    21 août 2019 à 12:21

    1- Voici le message, cher Louis Chiren !
    LE ROI MYSTERIEUX
    Le ROI caché HENRI V DE LA CROIX, Fils Aîné des Cœurs-Unis de Jésus et de Marie, Roi Promis à Marie-Julie et à Agnès Marie, et annoncé par les prophéties, a devant lui un grand bureau sur lequel se trouve peut-être un écran d’ordinateur, mais avant tout des journaux, des livres et des documents : DEPUIS JUILLET 1999, il se tient prêt à sortir de l’anonymat pour servir la France l’appelle.

    Sa Majesté Très Chrétienne, assise avec calme, maîtresse de ses pensées et toujours au-dessus de son sort, s’occupe de l’avenir d’un peuple qui repousse encore le bonheur et la tranquillité qu’elle veut lui rendre.

    Roi, tout aussi Souverain que s’il était à Versailles, toujours maître de lui et désormais préparé au grand rôle qu’il va bientôt jouer avec la Grâce de Dieu, le Monarque mystérieux, ROI DE GRANDE FRAYEUR pour les ennemis de la France et de la Chrétienté, en ne désespérant pas des Français et en se livrant pleinement à la Divine Providence, se rend digne du haut rang dont il n’est jamais descendu depuis son réveil en JUILLET 1999.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s