Louis Chiren, Maître imagier de la « flotte providentialiste” offre aux royalistes « le Mont Tombe ».

AVIS IMPORTANT DE LOUIS  CHIREN,  Artiste et poète inspiré, d’oeuvres catholiques et royales

https://louischiren6.wixsite.com/peintreetpoete

     “La Charte de Fontevrault » * fondée par Monsieur Alain Texier le 25 août 1988 en l’abbaye royale homonyme, a l’autorisation de reproduire les textes ainsi que les oeuvres picturales de Louis Chiren pour l’ensemble de ses oeuvres.

(*) LETTRE DE VENISE (3 mai 2009) ; le confessionnal de Sainte-Marie-des-Français. http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-31726284.html

nhttps://louischiren6.wixsite.com/esperance/le-mont-tombe

LE MONT TOMBE (1)

    Cette petite peinture a pris naissance les 7, 8 et 9 janvier pour s’achever le 10 janvier 2021. Le 7 janvier nous pouvions entendre cette Épitre d’Isaïe 60,1-6 :
      « Lève-toi, resplendis, Jérusalem ! Car elle est venue, ta lumière, et la gloire du Seigneur s’est levée sur toi. Voici que les ténèbres couvrent la terre, et une sombre obscurité les peuples ; mais sur toi Yahweh se lève, et sa gloire se manifeste sur toi. Les nations marchent vers ta lumière, et les rois vers la clarté de ton lever. Lève tes regards autour de toi, et vois : tous se rassemblent, ils viennent à toi ; tes fils viennent de loin, et tes filles sont portées sur les bras. Tu le verras alors, et tu seras radieuse ; ton cœur tressaillira et se dilatera ; car les richesses de la mer se dirigeront vers toi, les trésors des nations viendront à toi. Des multitudes de chameaux te couvriront, les dromadaires de Madian et d’Epha ; tous ceux de Saba viendront, ils apporteront de l’or et de l’encens, et publieront les louanges de Yahweh « .

      Le 10 janvier nous fêtions la solennité de l’Épiphanie de Notre Seigneur ainsi que saint Guillaume, archevêque de Bourges en 1209.

     Admiratif des créations que nous ont léguées d’illustres peintres, je scrutais depuis longtemps la toile intitulée la tour de Babel (2) que peignit (3) Bruegel l’Ancien  (4)  en 1563. Pour être précis, il en fit deux comme ci l’exercice n’était pas assez difficile. C’est le plus grand format (114×155 cm) (5) qui pour ma part a retenu mon attention. Le peintre souhaitait illustrer la folie humaine. Sur cette toile, des constructions se superposent épousant la forme d’une colline, l’ensemble architectural n’est pas achevé sur cette version. Des ouvriers s’activent, l’on voit des échafaudages et des roues de carrier. En bas à gauche un roi semble assister à l’avancée des travaux, un cours d’eau arrive au pied des remparts sur la droite. L’ensemble a été réalisé avec une maîtrise des perspectives admirable ainsi qu’un jeu des couleurs fort subtile. Cette construction imaginaire se loge dans une forme pyramidale la base étant circulaire.     

   Nous pourrions mettre en face de cette œuvre dédiée à la folie humaine une autre création qui pourrait être sa destinée inversée aussi bien du point de vue visuel que spirituel. Il s’agit du cône spiralé de l’enfer, illustration réalisée par Botticelli (6) pour la divine comédie de Dante (7) . Ce manuscrit enluminé aurait été réalisé à la demande d’un banquier Florentin, Lorenzo de Médicis (8)  aux alentours de 1480. Cette représentation ressemble à une mine à ciel ouvert représentant la carte de l’enfer. Elle est vue en coupe, une calotte de terre ferme le lieu. Sous la surface les étages se déclinent exposant des corps nus subissant des supplices éternels comme nous l’enseigne la tradition catholique. Le fond se termine par un puits où l’on peut voir un dragon noir placé dans un demi-cercle.


     Ces deux thèmes peuvent aisément convenir à notre époque. Nous vivons dans des tours de Babel, toutes les langues et nationalités se croisent au sein de mégapoles cosmopolites. Ces tours rivalisant de technicité, se toisent cherchant à tutoyer les nuages comme l’on parlerait aux étoiles. Nos constructions modernes ont été faites en dépit du bon sens, les élites sont confrontées à des courants contraires qui leur démontrent preuves à l’appui les effets dévastateurs de leur choix démesurés.

    Nous sommes face à une philosophie transhumaniste (9) , l’homme s’est vu envahi par la technique et ses repères ancestraux remplacés par une ère robotisée. Il n’en reste pas moins que nous sommes toujours mortels. Le plan des enfers dessiné par Botticelli est toujours d’actualité. Ce qui a changé est qu’une partie de nos contemporains n’y croit plus, pourtant les similitudes des formes géométriques devraient les interpeller.

   Elles peuvent varier, s’étendre ou se distendre mais l’enfer de Botticelli répond en écho à la tour de Babel de Bruegel, comme aux pyramides d’Égypte (10) ou du Louvre (11)  (qui possède aussi la forme inversée de l’enfer de Dante). Elle trouve même une variante étirée dans la Tour Eiffel (12) qui a cet étagement pyramidal et se termine par un entonnoir.

     Plus proche de nous, à l’état de projet controversé, la Tour Pyramide ou triangle (13) qui devrait atteindre cent quatre vingt mètres de haut sur quarante deux étages dans le XVème arrondissement de Paris. Sa construction a été reportée mais l’objectif était de la commencer en 2020 puis… 2021, verra-t-elle le jour ? (14)  Le symbole est on ne peut plus éloquent. Ne faut-il pas voir au travers de ces formes géométriques opposant une large base à un passage étroit, la parabole de Notre Seigneur : « car il y a beaucoup d’appelés mais peu d’élus » Matthieu 22, 14.


      Le choix de cette illustration s’est imposé (une seconde fois) prenant le contre-pied de ces forces opposées. Il se trouve que le mont Tombe qui accueillera l’admirable construction (15) dédiée à l’Archange Saint Michel (16) a aussi une base circulaire. Le cercle évoque l’infini du Créateur, la perfection. Il peut prendre la forme d’une couronne, symbole de la royauté ou de l’immortalité.


      Si l’Archange a imposé aux hommes la construction de cette abbaye, son choix n’est probablement pas le fruit du hasard. La mer environnante peut évoquer l’Église comme dans la tradition. Celle-ci subit des attaques répétées, n’oublions pas que la bête de l’apocalypse sort de la mer. La cité de Saint Michel est visiblement fortifiée, les bâtiments épousent comme dans l’œuvre de Bruegel l’Ancien, les flancs rocheux. Le tout se loge dans une forme pyramidale, symbole ancestral du Créateur dans l’Église d’origine, indiquant la Sainte Trinité par ses pointes. J’ai représenté la face arrière car une végétation généreuse est en harmonie avec les constructions humaines, comme une évocation du paradis terrestre.

       Enfin, si dans la représentation de l’enfer de Dante la fin de l’entonnoir mène à l’antichambre du démon, au Mont-Saint-Michel, le point culminant de cette pyramide est la flèche de l’église abbatiale que couronne la statue de l’Archange terrassant le dragon (17) . Elle trône à cent soixante mètres au-dessus de la baie (18) . Celui qui pèsera les âmes au jugement dernier semble ouvrir la porte du Ciel.

   Ce roc continue d’incarner la protection surnaturelle de l’Archange sur la France. Nos rois y étaient attachés faisant pèlerinage et créant un Ordre de chevalerie (19) . Son nom d’origine évoque aussi bien la fin de nos vies que la chute des ennemis du Saint Nom de Jésus car « Quis ut Deus« (19) .

        L’inversion pyramidale depuis l’origine n’a eu de cesse de séduire les hommes jusqu’à s’imposer par les lumières. Pyramide inversée qui a atteint son apogée devenant la marque affichée de son dernier monarc (20) . Cette France Babylonienne qui est l’ennemie politique, historique et spirituelle de la monarchie Très Chrétienne.

   Ce combat céleste nous dépasse, nous ne pouvons que prier et espérer en l’intervention du général des Armées Céleste pour que renaisse la France royale dont-on dira un jour prochain: « …tous se rassemblent, ils viennent à toi ; tes fils viennent de loin, et tes filles sont portées sur les bras. Tu le verras alors, et tu seras radieuse ; ton cœur tressaillira et se dilatera ; car les richesses de la mer se dirigeront vers toi, les trésors des nations viendront à toi… « (21) .

https://louischiren6.wixsite.com/peintreetpoete/au-service-du-roi 

https://louischiren6.wixsite.com/esperance/

                                                           INDEX

(1)https://fr.wikipedia.org/wiki/Mont_Tombe

(2)https://fr.wikipedia.org/wiki/Tour_de_Babel

(3)https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Tour_de_Babel_(Brueghel)

(4)-https://fr.wikipedia.org/wiki/Pieter_Brueghel_l%27Ancien

 (5)La Tour de Babel est le titre de plusieurs tableaux de Pieter Brueghel l’Ancien peints d’après l’épisode biblique de la tour de Babel. Le plus célèbre, surnommé La « Grande » Tour de Babel, a été peint vers 1563 et est actuellement conservé au Kunsthistorisches Museum de Vienne. La « Petite » Tour de Babel, peinte vers 1568 et de dimension plus modeste, se trouve au musée Boijmans Van Beuningen à Rotterdam. https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Tour_de_Babel_(Brueghel)

(6) https://fr.wikipedia.org/wiki/Sandro_Botticelli

(7) -https://fr.wikipedia.org/wiki/Divine_Comédie

(8) -https://fr.wikipedia.org/wiki/Laurent_de_Médicis

(9)https://fr.wikipedia.org/wiki/Transhumanisme

(10)- https://fr.wikipedia.org/wiki/Pyramides_d%27Égypte

(11)- https://fr.wikipedia.org/wiki/Pyramide_du_Louvre

(12)-https://fr.wikipedia.org/wiki/Tour_Eiffel

(13) -https://fr.wikipedia.org/wiki/Tour_Triangle

(14)- https://www.batiactu.com/edito/tour-triangle-mairie-paris-visee-par-plainte-corruption-60568.php

(15)-https://www.youtube.com/watch?v=EKEZffJxkyE

https://chartedefontevraultprovidentialisme.wordpress.com/2020/05/08/30742/       La Normandie ducale avait trois MONT-SAINT-MICHEL et c’est un fait historique indubitable .

(16)https://fr.wikipedia.org/wiki/Michel_(archange) https://www.holyart.fr/blog/saints-et-bienheureux/culte-de-saint-michel-archange/

(17)-http://www.abbaye-mont-saint-michel.fr/Actualites/Restauration-de-la-statue-de-l-archange-saint-Michel

(18)-Baie du Mont Saint Michel. https://fr.wikipedia.org/wiki/Baie_du_Mont-Saint-Michel

(19)-http://www.france-phaleristique.com/ordre_saint_michel.htm               – https://fr.wikipedia.org/wiki/Ordre_de_Saint-Michel. Faute de pouvoir réformer l’ordre, Henri III en crée donc un nouveau 1578 : l’ordre du Saint-Esprit. Il ne supprime pas l’ordre de Saint Michel, qui continue à exister. Les cent chevaliers du Saint Esprit devaient préalablement être membres de Saint-Michel ,…                                                                                                                   –  https://www.universalis.fr/encyclopedie/ordre-de-saint-michel/                    – https://www.legiondhonneur.fr/sites/default/files/ordre_de_saint-michel.pdf

(19)- http://www.lesportesdutemps.com/archives/2018/01/21/36066774.html

(20)Les étranges rapports entre le President Macron et le Grand Monarque. Réflexions de Chouan de Coeur. https://chartedefontevraultprovidentialisme.wordpress.com/2017/06/19/les-etranges-rapports-entre-le-president-macron-et-le-grand-monarque-reflexions-de-francois-xavier-pachot/

(21)https://saintebible.com/isaiah/60-4.htm

A propos Charte de Fontevrault

Né à Loudun (Anjou) le 17 décembre 1945, dans une fratrie de trois garçons dont j'étais le cadet, et royaliste depuis mon entrée à la Faculté de Droit et des Sciences économiques de Limoges, ce qui est d'ailleurs assez tardif, j'ai découvert ma voie dans le royalisme providentialisme, c'est-à-dire le royalisme de de ceux qui s'en remettent à Dieu du point de savoir qui doit être Son Lieutenant en terre de France. La Charte de Fontevrault assure ce combat quotidien dans lequel elle est loin d'être seule, grâce à Dieu. http://www.sylmpedia.fr/index.php/Charte_de_Fontevrault http://www.sylmpedia.fr/index.php/Alain_Texier http://www.sylmpedia.fr/index.php/Providentialisme
Cet article, publié dans Action Catholique, Action Providentialiste, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Louis Chiren, Maître imagier de la « flotte providentialiste” offre aux royalistes « le Mont Tombe ».

  1. Marie-Agnès Lacour dit :

    Comme c’est doux et reposant de contempler ce Mont si cher à mon coeur pour tant de raisons . La toute première est le scapulaire que je porte et qui m’a été imposé par un prêtre dans l’église St Pierre le jour des Rameaux de l’an de grâce 2004 sans que je n’en ai fait aucune demande : CADEAU DU CIEL (mon fils lui ne la pas eu )
    la deuxième c’est que j’ai fait la traversée dans la mer à pied avec un guide pour y accéder et que c’est un souvenir inoubliable que je souhaiterais bien recommencer
    Merci Maître pour ce 3ème cadeau

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s