150 éme anniversaire des apparitions mariales de Pontmain. Nouvel ouvrage d’Elise Humbert.

http://www.chire.fr/A-224375-notre-dame-de-pontmain-et-les-maillons-de-la-chaine-d-or.aspx

 

A propos alaintexier

La Saint Martial des Ardents, vers le 12 novembre, peut -et doit- redevenir la grande fête locale de la ville de Limoges. Ce blog propose plusieurs moyens pour y contribuer dont l'opération "Loupiotes" et " les Rencontres littéraires". Pour y aider , une seule adresse courriel : sm.ardents@orange.fr
Cet article, publié dans Action Catholique, Action Providentialiste, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

14 commentaires pour 150 éme anniversaire des apparitions mariales de Pontmain. Nouvel ouvrage d’Elise Humbert.

  1. auguy jean dit :

    Après, il y a peu, avoir présenté la brochure du Marquis de La Franquerie  » Le Saint Pape et le Grand Monarque » qui est un de nos succès les plus réguliers, nous en vendons autour de 10 ex. par semaine depuis plusieurs années ! vous signalez le livre de Denise Humbert sur Pontmain, je vous en suis particulièrement reconnaissant . J’avais prévu d’être au pèlerinage de Dimanche dernier, malheureusement il a fallu respecter les demandes et renoncer? Nous vivons une période de folie !
    Encore une fois, Merci J.A.

  2. Le 150 anniversaire de la proclamation de la République par Léon gambetta le 4 septembre 1870, alors que le Second Empire venait d’être défait à Sedan, a été fété par Emmanuel Macron dans l’indifférence générale, régime républicain aujourd’hui fragile et précaire selon les paroles même du Président de la République
    https://www.rts.ch/play/radio/le-12h30/audio/la-france-fete-les-150-ans-dune-republique-fragile-et-precaire-selon-emmanuel-macron?id=11560939

    Les prières de Pontmain commencent produire leurs effets. Un réveil Royaliste se fait discrètement jour. Nous, Royalistes, parce que Catholiques et Français, nous devons continuer à pier comme si tout dépendait de Dieu et agir comme si tout dépendait de nous, nous plaçant dans la suite des Chevaliers des Croisades, des Compagnons de Sainte-Jeanne d’Arc durant la Guerre de Cent Ans, des Ligueurs du temps des Guerres de Religions, des résistants Conterévolutionnaires de Vendée, de Bretagne, de Provence, des Chevaliers de la Foi qui permirent la chute de Napoléon I° et le retour de Louis XVIII, des Ultras sous la Restauration, des Zouaves Pontificaux, des Camelots du Roi : pour tous ces vrais catholiques, le symbole de la Contrerévolution est le SACRE COEUR, ou COEUR DE L’AMOUR surmonté de la CROIX DU SACRIFICE, espoir et salut de la France, dont le Général Sonis fera son drapeau.

    Les ouvrages du Marquis de la Franquerie nous rappellent l’histoire de France ous l’une du Sacré.

  3. Chouandecoeur dit :

    A Jean Auguy,

    Le 17 d’un des prochains mois, il faut que vous veniez à la SUPPLIQUE A DIEU POUR LE RETOUR DU ROI.
    Le 17 avril qui vient, nous commencerons la 10ème année d’existence de ce pèlerinage mensuel.
    Cette Supplique est vitale pour le salut de la France PAR le retour de son Roi… mais il faut que les Français se décident enfin à se bouger. Comme je le serine à tout-va, l’enjeu est une question de nombre ; du nombre de prières… donc du nombre de priants.

    Je m’explique donc une nouvelle fois :
    Nous ne connaissons pas le nombre de prières que Dieu veut qu’on lui fasse pour exaucer cette demande du retour du Roi. Ce qui est certain, c’est que Dieu veut Lui-même le retour du Roi de France pour le salut des nations et du monde (cf. le message du Christ à Marie-Julie, où Il se plaint que les Français ne Lui demande pas assez le Roi).
    Donc, il faut certainement beaucoup de prières vu la distance existante que la France a établie entre elle et Dieu.

    En fait, si nous venons à Pontmain prier à 50 pèlerins par mois (en moyenne, comme c’est le cas actuellement), il faudra encore par exemple 100 ans pour obtenir cette grâce (à condition que nous soyons très très persévérants) ; mais si nous sommes 1 000 par mois, cela ira beaucoup plus vite, et si nous sommes 10 000…

    Il faut faire comprendre aux Français, ET, EN PARTICULIER, AUX ROYALISTES DE BONNE VOLONTE, l’importance de cet enjeu DU NOMBRE.
    Faites le comprendre aux membres de vos familles, et à vos amis et à vos connaissances… C’EST LA SEULE ISSUE pour le pays.

    En union de prière à Jésus, Christ et Roi de France, par Marie Reine.

    Bien à vous,

    Chouandecoeur

  4. lavarenne dit :

    Très bien cette Supplique, j’ai appris que là aussi, un groupe dirigé par la FSPX s’est formé depuis le 17 mars dernier. et ne s’associe pas à la Supplique.. Chouandecoeur peut-il nous en dire plus ?
    LA division, une fois de plus…..
    Bonne journée à tous er bien à vous.

  5. lavarenne dit :

    A tous,
    Erreur de frappe « à tous et bien à vous ».
    Je reviens sur mon message. M.Auguy peut interroger Elise Humbert au sujet du 17 mars, elle doit être au courant, avec la FSPX.
    Bien à vous..

  6. duguesclin dit :

    Bonjour,
    Fidèle occasionnel de la PSSPX ,j’ai appris cette nouvelle du 17 après-midi à Pontmain et suis désolé pour Chouandecoeur qui maintient comme il le ditcette Supplique depuis plusieurs années.
    Persévérez, Pèlerins du 17. Eloigné je prierai avec vous.

  7. Chouandecoeur dit :

    En réponse à Monsieur Lavarenne et à tous,

    Votre question arrive fort à propos et, bien sûr, je vais vous en dire plus :
    Comme vous le dites si bien, Monsieur lavarenne, « La division une fois de plus » !

    Mais qui divise ?

    Est-ce le fait de celui qui a fondé, gouverne et conduit à Pontmain, tous les mois depuis neuf années accomplies (108 mois de suite) La Supplique à Dieu pour le retour du Roi ? Sont-ce ces pèlerins persévérants qui y manifestent leur présence pour les uns régulièrement et pour les autres continûment, ou bien ceux qui arrivent un beau jour, et qui vous assènent « Ce que vous faites n’est pas conforme, vous n’obtiendrez pas de bons fruits… », puis vous font comprendre « Poussez-vous de là que je m’y mette, et vous allez voir ce que vous allez voir » ?

    Quel irrespect et quel mépris pour l’espérance des Pauvres Pèlerins du Roi !

    Cela est d’autant plus navrant que cette division, ou plutôt cette tentative de division, vient d’où cela ne devrait pas venir, c’est-à-dire au nom de la FSSPX elle-même récemment implantée à Pontmain. Pauvre Fraternité ! Hélas, la plus belle fille du monde ne peut donner que ce qu’elle a.
    Un indice cependant nous éclaire parfaitement sur le diviseur qui dirige et aiguillonne sur ce point particulier certains de ses membres : Cet indice est l’imitation, la singerie de la Supplique !

    C’est curieux ces gens, par ailleurs si pointilleux à « préserver » les choses dans la pureté de leur création, qui se révèlent les plus acerbes et les plus caustiques dans leur jugement sur ce qui ne vient pas d’eux, en n’hésitant nullement à se l’auto-approprier et à le réformer systématiquement sans prudence ni scrupules excessifs.

    Eh bien non, et je le dis officiellement ici sur le blog de la Charte de Fontevrault, la « supplique » qu’organise ces membres de la FSSPX (*) depuis 1 mois à Pontmain n’est pas « La Supplique à Dieu pour le retour du Roi » et ne peux l’être dans cet état d’esprit. Ce n’en est qu’un ersatz (**).

    (*) Et pourtant ce n’est pas faute de l’avoir informé en la personne même de son Principal, (en 2013 ou 2014, l’Abbé Régis de Cacqueray) après une longue conversation dans le TGV pour lui demander de faire connaître la Supplique. Que croyez-vous qu’il advint après cinq relances ??? RIEN ! Ni accusé de réception, ni oui, ni non, ni… RIEN !

    (**) En philosophie, un ersatz est un élément représentatif d’un tout et non significatif de ce tout. Il s’agit d’une parcelle, d’un morceau, d’un détail, qui, considéré individuellement, représente l’ensemble de manière insignifiante, déformée par réduction ou simplification et faisant abstraction de la relativité du tout. (Wikipedia)

    Je termine ma réponse à votre question par une anecdote liée à la Supplique de Pontmain (la seule et unique). Certains membres du clergé FSSPX m’ont reproché de ne pas avoir pris avis auprès d’eux dans l’organisation générale de la Supplique.
    Alors là, c’est un cas d’école de Cléricalisme !!!
    J’ai eu l’impression qu’on m’offrait, la boîte de jeu « LE PETIT CLERICAL ».

    La réponse objective à ce genre de piège est exactement celle de Jeanne à la question de ses juges, clercs, moines, prêtres et évêque :
    Pourquoi n’avez-vous pas pris l’avis des gens d’Eglise pour leur soumettre votre mission ?
    Elle leur répond :
    Passez outre ! Cela ne regarde que mes conseils, Dieu et le roi !

    Elle signifiait évidemment par là que ce n’était pas de la compétence ni de l’Eglise en général, ni des clercs en particulier de juger de sa mission.

    C’est exactement ce que je réponds aux diviseurs !

    Alors, avec Jeanne la Pucelle d’Orléans, de grâce faites bien attention où vous allez péleriner pour le retour du Roi à Pontmain.

    Bien à vous,

    Chouandecoeur

  8. Jean DEWEER dit :

    Qu’aurait pensé ma grand-mère Jeanne, d’à côté de Rouen, de tout cela?
    Ces gens là feraient des difficultés au roi lui même qui se tient à part des églises véreuses, hors l’église de Philadelphie qui est encore à rassembler. Qu’ils prennent garde à bien interpréter les prophéties royales! Sinon ils seraient disqualifiés par le Christ lui-même. C’est d’ailleurs pareillement le même silence… à l’Ile-Bouchard où !’on pratique une religion hors sol, sans faire attention à rien, trop contents de la séparation de l’église et de l’état. « Le lys et l’archange » (Cris du ciel sur le temps qui vient de Marie-Julie Jahenny) le lys serait serait encore à plonger dans le sang jusqu’à la troisième boucle. Tenez bon Chouandecoeur! C’est vous qui êtes dans la vérité et la charité! C’est avec des soldats de la Croix comme vous que la France ne périra pas entièrement.

  9. lavarenne dit :

    Merci, Chouandecoeur de votre réponse qui est très claire. C’est la division !
    Avez-vous eu un entretien avec le prêtre de la FSPX pour discuter sur ce sujet ?
    Pourquoi une seconde Supplique !
    Pouvez-vous également m’éclairer. Ils disent et distribuent de l’eau miraculeuse de Pontmain !.

    Bien à vous. Persévérer.

  10. lavarenne dit :

    Chouandecoeur,
    Pouvez-vous répondre à mes questions qui restent sans réponses…
    Avec mes remerciements.

  11. lavarenne dit :

    Chouandecoeur
    Je pensais avoir une réponse de votre part..j’ espère que vous n’avez pas le virus….
    Je vous souhaite une bonne fête de Pâques

  12. Chouandecoeur dit :

    Bonjour Monsieur Lavarenne (ou lavarenne tout court en cas de pseudo).
    Je vous prie de bien vouloir m’excuser de n’avoir pas répondu à vos dernières questions depuis maintenant 10 jours.

    Je vous remercie, je vais bien, et j’espère que vous avez passé de bonnes fêtes de Pâques.

    Pour tout vous dire j’avais commencé un brouillon, et pensais mettre ma réponse le 31 mars. Mais ayant pas mal de choses en suspend je suis obligé de passer de l’une à l’autre selon les priorités du jour.
    Ce laps de temps m’a permis de revoir ce que je voulais vous dire et vous faire une réponse plus explicite car les deux sujets sont sérieux, et pas aussi évidents qu’il n’en ont l’air.

    Pour répondre à votre question n° 1 :
    « Avez-vous eu un entretien avec le prêtre de la FSPX pour discuter sur ce sujet ?
    Oui, j’ai eu plusieurs entretiens avec le prêtre de la FSSPX pour discuter du sujet, aussi bien par texto (notre toute première discussion), que par téléphone, de vive voix face à face ou encore par email. Ces discussions ont toujours été très difficiles avec, dès le départ, un reproche systématique de ne pas avoir pris conseil auprès de la FSSPX en tout ce qui concerne la Supplique de Pontmain.

    Ensuite, et comme je l’ai évoqué précédemment, le fait d’organiser mensuellement la Supplique dans le cadre du Sanctuaire de Pontmain (et toujours en lien avec lui, malgré certaines réticences officielles) en particulier dans la chapelle des Oblats de Marie, ou plus exactement de CONTINUER à l’organiser ainsi, a suscité le fond des désaccords.

    Depuis quelques années, en effet, la FSSPX avait acheté à Pontmain la maison des parents des voyants, mitoyenne à la Grange de l’Apparition, dans laquelle la messe St Pie V était dite depuis le 17 avril 2019 (donc très récemment), d’abord tous les trois mois, puis tous les mois à partir d’octobre 2019.

    C’est en novembre ou décembre 2019 que le prêtre de la FSSPX m’a présagé que la Supplique que nous faisons à Pontmain ne porterait pas de fruits parce que nous ne faisions pas les choses comme il fallait, à savoir, faire l’adoration devant le Saint-Sacrement estampillé FSSPX, de sa chapelle à lui, et non devant le Saint-Sacrement des Oblats dont la Présence Réelle serait très douteuse.

    Il s’est alors fendu de m’envoyer un long email m’expliquant que la FSSPX appliquait le « doute positif » sur la présence réelle des hosties consacrées par d’autres prêtres qu’eux.
    Je n’ai pas répondu à son email après avoir pris conseil auprès d’un ami cher qui connaissant mon email de réponse m’a demandé de ne pas l’envoyer… Ce que j’ai fait. Puis, quand j’ai revu le prêtre de la FSSPX sur le parvis de Pontmain, et à ses questions sur ce que je pensais de son email, je lui ai répondu :

    . Que je ne lui avais pas répondu par charité chrétienne, vertu qu’il m’avait recommandée,

    . Que j’avais bien compris sa leçon sur le doute positif, et que j’appliquais désormais à sa propre personne le doute positif comme il l’appliquait à la personne du Christ dans Son Saint-Sacrement, autrement dit que s’il doutait positivement de l’œuvre de la transsubstantiation dans l’hostie des Oblats, je doutais positivement dorénavant de l’œuvre du sacrement de l’ordre et de sa prêtrise dans sa personne.

    . Que le fameux doute positif recommandé et enseigné par la FSSPX sur le Saint-Sacrement n’est en réalité qu’une certitude négative avérée.

    Et nous en sommes restés là !

    Pour répondre à votre question n° 2 :
    « Pourquoi une seconde Supplique ! »
    Eh bien c’est très simple, c’est le corollaire de ce qui précède… Si vous faite une Supplique mauvaise, nous la FSSPX nous allons en faire une bonne… la nôtre… bien sûr à partir du livret original (le vôtre).

    Pour répondre à votre question n° 3
    « Ils disent et distribuent de l’eau miraculeuse de Pontmain ! »
    Le fait est vrai, mais loin d’être généralisé. Mais là je suis beaucoup moins compétent pour vous dire si cette eau est miraculeuse ou non.

    Ce que je sais, ce qui est factuel, c’est que :
    . La Sainte Vierge n’a jamais évoqué en 1871 la moindre eau miraculeuse à Pontmain. N’oublions pas que Notre-Dame ne s’est pas exprimée par oral, mais par écrit uniquement. Je suppose que dans ces conditions, si elle avait voulu vraiment indiquer la présence d’eau miraculeuse, elle l’aurait fait par écrit.

    . La basilique a été construite sur l’emplacement de l’ancien château de Pontmain où existaient des douves. D’ailleurs de nombreuses difficultés de stabilisation du sol à cause de la présence de l’eau ont été rencontrées lors de cette construction. Ce qui veut dire que le sol est gorgé d’eau à cet endroit. Vous allez me dire qu’à Lourdes le sol aussi était gorgé d’eau (le Gave passait tout près de la grotte de Massabielle à cette époque, il a été détourné depuis), et pourtant la Sainte Vierge a demandé à Bernadette de creuser à un endroit bien précis… Mais la différence c’est que Notre-Dame a demandé.

    . En considérant bien qu’un visionnaire est à un voyant ce qu’une messagère est à une âme privilégiée de messages célestes, il faut aussi prendre en compte qu’une personne d’Argentine, je crois, décédée depuis (en 2005), a laissé au début des années 2000 un message sur Pontmain, sur la nécessité de venir y prier, et de faire la demande au Sanctuaire de mettre l’eau existante sous le parvis à la disposition des pèlerins comme étant miraculeuse.
    D’autre part un petit livre d’une « personne miraculée » il ya un certain temps est sorti récemment et est étudié par les autorités religieuses compétentes du lieu.

    Alors, attendons et n’affabulons pas. L’Eglise statuera dans sa grande prudence !

    Je ne peux vous en dire plus.

    Bien à vous.

    Chouandecoeur

  13. Un vrai bonheur chouan de coeur que tes analyses :

     » Que j’avais bien compris sa leçon sur le doute positif, et que j’appliquais désormais à sa propre personne le doute positif comme il l’appliquait à la personne du Christ dans Son Saint-Sacrement, autrement dit que s’il doutait positivement de l’œuvre de la transsubstantiation dans l’hostie des Oblats, je doutais positivement dorénavant de l’œuvre du sacrement de l’ordre et de sa prêtrise dans sa personne.

    . Que le fameux doute positif recommandé et enseigné par la FSSPX sur le Saint-Sacrement n’est en réalité qu’une certitude négative avérée ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s