Lorsque Jean-Yves Pons, CJA, a l’amitié de présenter sur le blog du Conseil dans l’Esperance du roi (CER) « Noblesse, Titres et Armoiries »

   Lorsque l’amitié le dispute au talent que pourrions nous bien dire pour remercier Jean-Yves Pons , du Conseil dans l’Espérance du Roi, https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com,                                                        de l’analyse exhaustive qu’il a bien voulu consacrer à l’ouvrage que je viens de publier chez LGM éditions , ouvrage intitulé «  Noblesse, titres et Armoiries« 

    Le passionnant ouvrage que vient de nous livrer notre ami Alain Texier, CJA, est une somme. Une somme de connaissances historiques certes et qui s’avéraient indispensables après son précédent livre paru en 1988, « Qu’est-ce que la noblesse ? » (et qui était déjà une référence), mais aussi une somme de considérations et de réflexion sur la place de la noblesse et des titres nobiliaires au vingt-et-unième siècle. Une place bien réelle et si importante même si cette importance échappe encore trop souvent à nos contemporains pour l’évidente raison suivante : pétris de vitesse et d’instantanéité, ils sont oublié que la noblesse… c’est le temps long, celui de l’Histoire. C’est ce qui dure. Pas le temps du suffrage universel et de ses chimères ou de nos dérisoires et velléitaires quinquennats.

En résumé, « Noblesse, Titres et Armoiries » est pour nous un ouvrage essentiel. Et, n’en doutons pas, comme nous parlions il y a quelques décennies du « Lagarde et Michard » en littérature, du « Lavisse » ou du « Malet et Isaac » en histoire, il y a fort à parier que les futurs étudiants en Droit ou en Histoire parleront désormais du « Texier » !

        Et comment mieux conclure qu’en disant que lire les compliments d’un ami c’est être complimenté deux fois …

https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2021/08/22/noblesse-titres-et-armoiries-dalain-texier/

NDLRB. l’ouvrage sera disponible lors des Rencontres fontevristes du Mercredi 25 août 2021.

A propos Charte de Fontevrault

Né à Loudun (Anjou) le 17 décembre 1945, dans une fratrie de trois garçons dont j'étais le cadet, et royaliste depuis mon entrée à la Faculté de Droit et des Sciences économiques de Limoges, ce qui est d'ailleurs assez tardif, j'ai découvert ma voie dans le royalisme providentialisme, c'est-à-dire le royalisme de de ceux qui s'en remettent à Dieu du point de savoir qui doit être Son Lieutenant en terre de France. La Charte de Fontevrault assure ce combat quotidien dans lequel elle est loin d'être seule, grâce à Dieu. http://www.sylmpedia.fr/index.php/Charte_de_Fontevrault http://www.sylmpedia.fr/index.php/Alain_Texier http://www.sylmpedia.fr/index.php/Providentialisme
Cet article, publié dans Histoire d'une vie -Alain Texier-, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Lorsque Jean-Yves Pons, CJA, a l’amitié de présenter sur le blog du Conseil dans l’Esperance du roi (CER) « Noblesse, Titres et Armoiries »

  1. Notre ami Jean Yves Pons est un féru d’Héraldique. Ce livre ne peut que l’intéresser. Quand à moi, je partage la même passion : j’attend de pouvoir me procurer le livre d’Alain.

    Dans l’attente : L’Héraldique pour les nuls !

    LE LYS : de France, ou associé (Angevains de Naples et de Hongrie, Bourbons d’Espagne, de Naples et de Parme).

    L’AIGLE : à deux têtes, impérial (germanique ou russe), et à une têtte, napoléonnien

    LA CROIX : blason de Chevalier ayant gagné sa Noblesse aux Croisades, comme la Maison de Savoie, qui descend d’un gentilhomme qui gagna sa Noblesse en Terre Sainte. Comme tout le monde le sait, les Savoie devinrent Comte, puis Duc, puis Rois de Piémont-Sardeigne puis Roi d’Italie.

    LION : n’étant ni du Sang de France, ni de celui des saint Empereurs, ni ne descendent de Chevaliers Croisés, mais de guerriers parvenus ayant gagné leur Noblesse à la force de leur épée.

    LES COULEURS
    Elles sont au nombre de huit, dont les deux dernières (pourpre et orange) sont peu employées. On distingue :

    Deux métaux :

    Or = jaune
    Argent = blanc

    Les émaux :

    Gueules = rouge
    Azur = bleu
    Sable= noir
    Sinople = vert
    Pourpre = violet
    Orange = orange

    Une règle toute simple : ne jamais mettre une couleur à coté d’une même couleur, les deux même couleur ne doivent pas se toucher.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s