Alain TEXIER (1945- **** ) . Une vie de royaliste (1) . Une naissance à Loudun (Vienne) au sortir de la Seconde Guerre mondiale (17 décembre 1945) .

http://www.merimeeconseil.fr/non-classe/la-tour-carree-de-loudun-enfin-restauree-et-bientot-accessible/

Chers Fontevristes,

       ceci n’est pas un A Dieu . Mais Dieu m’a permis de vivre la vie d’un militant pendant de déjà si longues années et comme l’avenir de la Charte de Fontevrault apparait plus assuré par le parfait déroulement des 34 èmes Rencontres Fontevristes du Mercredi 25 août 2021. Pourquoi ne pas se retourner vers les années qui ont fait de moi ce que je suis – politiquement parlant -.

  Voici donc le début d’un feuilleton dont je ne connais pas la fin. Je coucherai ici mes souvenirs et comme ils ne seront nécessairement pas présentés par ordre chronologique, il vous appartiendra de les reclasser selon les dates qui figureront toujours à la fin de leur titres.

 Je suis né le lundi 17 décembre  1945 à 7 heures du matin  (1) à Loudun sous-préfecture du Département de la Vienne du 17 février 1800 au 10 septembre 1926 (2) et ce précisément dans ses anciens locaux devenus Polyclinique. Mes parents résidaient , je crois, rue Chaude, la bien nommée (y résidaient les filles de vie facile) (3); Ainsi donc les risques de concupiscence étaient là dés l’origine.

Je suis arrivé la 17 décembre 1945 ( Sagittaire ascendant sagitaire) au foyer de Jean mon Pére Jeune Magistrat judiciaire (4). je me plais à penser que Maman(5)

née Yvette Fourcade d’un pére VIncent- Maréchal Ferrand- et d’une mère Germaine qui tenait la maisonnée animée par les babils de ma Mère Yvette et de sa jeune soeur Colette, notre tante bien aimée

me tenant dans ses bras, je contemplai la tour carrée legs de Foulques Nerra (6) Comte d’Anjou de 987 à 1040 et je rêvais peut-être déjà- qui sait ?- à l’époque où drapeaux et oriflammes flottaient en haut de cette forteresse de calcaire au vent de l’ancienne France.

(A suivre)

Alain Texier

http://www.sylmpedia.fr/index.php/Alain_Texier

(1) – J’avais déjà beaucoup à faire.

(2)-https://fr.wikipedia.org/wiki/Arrondissement_de_Loudun

(3)-https://www.lanouvellerepublique.fr/loudun/droles-d-histoires-de-rues

(4) Tribunal de première instance de Loudun; http://www.archinoe.fr/console/ir_ead_visu.php?eadid=FRAD086_00003_U_003&ir=24317#.YStQZC0iuH0

(5) Déjà mère de Jean Jacques, Mon frère aîné depuis le 11 décembre 1943.et future Maman de mon frère Pascal -https://unilim.academia.edu/pascalTexier/CurriculumVitae-né le 16 avril 1950.

(6) https://fr.wikipedia.org/wiki/Foulques_III_d%27Anjou

A propos Charte de Fontevrault

Né à Loudun (Anjou) le 17 décembre 1945, dans une fratrie de trois garçons dont j'étais le cadet, et royaliste depuis mon entrée à la Faculté de Droit et des Sciences économiques de Limoges, ce qui est d'ailleurs assez tardif, j'ai découvert ma voie dans le royalisme providentialisme, c'est-à-dire le royalisme de de ceux qui s'en remettent à Dieu du point de savoir qui doit être Son Lieutenant en terre de France. La Charte de Fontevrault assure ce combat quotidien dans lequel elle est loin d'être seule, grâce à Dieu. http://www.sylmpedia.fr/index.php/Charte_de_Fontevrault http://www.sylmpedia.fr/index.php/Alain_Texier http://www.sylmpedia.fr/index.php/Providentialisme
Cet article, publié dans Histoire d'une vie -Alain Texier-, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Alain TEXIER (1945- **** ) . Une vie de royaliste (1) . Une naissance à Loudun (Vienne) au sortir de la Seconde Guerre mondiale (17 décembre 1945) .

  1. Christian Class dit :

    Loudun , bien plus proche de la vallée de la Loire que de l’ Aquitaine à laquelle les socialistes ont pourtant trouvé moyen de rattacher le Poitou il y a quelques années … La vallée de la Loire , je connais , je suis allemand mais je suis né à Loches de parents immigrés en Touraine au début des Sixties . Fin des années 1990 – début des années 2000 , j’ allais souvent jusqu’ en Vendée avec ma petite voiture , 4 heures de route en partant de Châteauroux dans le Bas-Berry , Loches , Richelieu , Loudun , Thouars , Bressuire , puis toute la Vendée , avec au bout sa plage du Rocher près de Longeville , juste le temps de regarder un peu la mer , ensuite Talmont-Saint-Hilaire avec son château , et enfin les Sables d’ Olonne , avant de continuer sur la Bretagne . Tout en roulant vers la Vendée j’ entendais résonner dans ma tête les chants royalistes de l’ époque des guerres de Vendée que j’ écoutais chez moi sur le disque des chants de guerre des Chouans édité par la SERP de Jean-Marie Le Pen , le disque avec au milieu de sa pochette le grand cœur rouge surmonté d’ une croix :
    « Monsieur D’ Charette a dit à ceux d’ Ancenis ,
    Monsieur D’ Charette a dit à ceux d’ Ancenis :
    Mes amis ! Le Roi va ramener les fleurs de lys !
    Prends ton fusil Grégoire ,
    « prends ta gourde pour boire
    ,
    prends ta vierge d’ ivoire , nos messieurs sont partis ,
    pour chasser la perdrix ! »
    La partie de cette chanson que j’ aimais le plus c’ était quand le refrain était repris par le chœur . Mon autre chant des guerres de Vendée préféré c’ était ( et est toujours ) : « Les gars de Monsieur De Lescure » .

    • Jean DEWEER dit :

      Il ne faut pas oublier que Louis XVI était le fils de Marie Josèphe de Saxe, une allemande. Si les Français avaient suivi le rêve allemand et autrichien, européen, de la royauté, cela nous aurait évité bien des guerres, bien des malheurs. Au lieu de cela, ils se sont laissés emportés par les plans des illuminés de Bavière et de la franc-maçonnerie. D’autres plans se sont faits jour maintenant et la tête du serpent est toujours à écraser…. Il vaut mieux des mariages que des guerres. On leur a préféré des dérèglements faussement patriotiques, chauvins….

      • Christian Class dit :

        Il me semble que la première chose à faire c’ est de rétablir la vérité historique , que ce soit sur le Moyen-Âge dont il faut rappeler que de l’ avènement d’ Hugues Capet jusqu’ au début de la guerre de Cent Ans il fut une époque où l’ on vivait nettement mieux que plus tard sous Louis 14 qui appauvrit la France ( soit dit en passant moins avec la construction de son château de Versailles qu’ avec ses guerres ) ; sur la révolution française dont les atrocités commencent à être connues ; ou plus près de nous sur la Deuxième guerre mondiale car si en 1945 certains se sont permis de mentir par exemple sur Katyn , çà m’ étonnerait fortement qu’ ils se soient gênés pour mettre aussi d’ autres choses sur le dos de leurs ennemis , tant qu’ à faire … ( Je ne dis rien parce qu’ il y a la loi Gayssot , mais çà n’ empêche pas que je n’ en pense pas moins ) . Il faut faire la part des choses , et il faut arrêter de commémorer n’ importe quoi après des guerres qui se sont terminées il y a plus d’ un siècle pour l’ une , et 76 ans pour la plus récente , certaines de ces commémorations sont de véritables provocations alors qu’ en même temps leurs auteurs n’ arrêtent pourtant pas de parler de réconciliation . Quand on veut vraiment se réconcilier avec quelqu’ un , à un moment donné on arrête une bonne fois pour toutes de lui rappeler à longueur de temps qu’ il a perdu la guerre . Je pense qu’ il est trop tard pour s’ étendre longuement sur l’ histoire des rivalités entre les rois de France et les empereurs du Saint-Empire Romain Germanique , même si le rappel de l’ alliance de François 1er puis de Richelieu et de Louis 14 avec les Turcs pour gêner les Autrichiens est loin d’ être sans intérêt , comme aussi celui des annexions territoriales de Louis 14 puis des révolutionnaires français et de Napoléon en Rhénanie et en Flandre qui ont laissé un très mauvais souvenir aux Allemands . Mais par la suite ces derniers aussi ont commis une erreur en négligeant d’ organiser un référendum en Alsace-Moselle au bout d’ un certain nombre d’ années d’ occupation après la guerre de 1870 , ce qui a fourni le prétexte à la préparation de la revanche contre les « boches » qui a empoisonné jusqu’ aux partis de droite nationaliste et royalistes comme l’ Action Française . Et après 1918 ce sont les Français qui ont à leur tour refusé tout référendum en Alsace . Il faut maintenant passer à autre chose , il n’ y a plus vraiment de problèmes entre la France et l’ Allemagne , en dehors de cette question de l’ Alsace et du nord-est germanophone du département de la Moselle qui pourrait facilement être résolue par un référendum , en posant aux autochtones la question suivante : voulez-vous que votre territoire reste dans la France , qu’ il soit rattaché à l’ Allemagne , ou qu’ il devienne indépendant comme le Luxembourg ou la Suisse ? Çà c’ est du concret . Tout le reste c’ est du bla-bla-bla hypocrite voire accompagné de provocation , cf. toutes ces sempiternelles commémorations qui n’ en finissent pas : débarquement de Normandie , libération vraie ou supposée de tel ou tel bled , déportation , résistance , 11 novembre , 8 mai 1945 … Çà suffit . Le dernier « compagnon de la libération » encore en vie est centenaire : j’ aimerais bien savoir ce qu’ il a à nous proposer comme solutions concrètes aux problèmes de plus en plus graves générés par la victoire de ses idées en 1945 .

  2. Pattier Patrick dit :

    Un feuilleton à lire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s