Ce que François René de Chateaubriand pensait de l’aristocratie.

https://institut-iliade.com/lere-des-soulevements-maffesoli/?utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=l_ere_des_soulevements_la_nouvelle_prophetie_de_maffesoli&utm_term=2021-10-05

A propos Charte de Fontevrault

Né à Loudun (Anjou) le 17 décembre 1945, dans une fratrie de trois garçons dont j'étais le cadet, et royaliste depuis mon entrée à la Faculté de Droit et des Sciences économiques de Limoges, ce qui est d'ailleurs assez tardif, j'ai découvert ma voie dans le royalisme providentialisme, c'est-à-dire le royalisme de de ceux qui s'en remettent à Dieu du point de savoir qui doit être Son Lieutenant en terre de France. La Charte de Fontevrault assure ce combat quotidien dans lequel elle est loin d'être seule, grâce à Dieu. http://www.sylmpedia.fr/index.php/Charte_de_Fontevrault http://www.sylmpedia.fr/index.php/Alain_Texier http://www.sylmpedia.fr/index.php/Providentialisme
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Ce que François René de Chateaubriand pensait de l’aristocratie.

  1. Cher Alain, pour s’en convaincre il suffit de fréquenter quelques officines aristocratiques telles l’Institut de la Maison de Bourbon ou quelques ordres chevaleresques bien connus qui gravitent autour…

  2. Xavier dit :

    Ce que le général Vendéen Joly pensait de l’aristocratie :
    On raconte que le général Vendéen Jean-Baptiste Joly n’avait qu’un seul défaut : c’était de n’aimer ni les nobles, ni les prêtres :
    « Ils avaient, disait-il, par la dépravation de leurs mœurs et leur indifférence pour la chose publique, amené la Révolution. »
    Etait-ce un défaut ? Je dirais que c’était un homme clairvoyant et de ce fait, il détestait Charette et ses « amazones ».
    Quant aux prêtres, il suffit de consulter les procès-verbaux établis par la police du Roi Louis XV constatant leur présence dans les lieux de débauches Parisiens.
    Une infime partie de ces procès-verbaux nous est parvenue. Sans compter les religieux qui ne se sont pas fait prendre dans les filets du Roy, la débauche du clergé ne date pas de Vatican II.
    Nous découvrons des prêtres du diocèse d’Angers, le chanoine de Saint Denis de Doué-La-Fontaine, François Cotelle, Monsieur l’abbé Louis Barré chapelain de Nantilly à Saumur etc…
    On ne lit pas sans risque ces procès verbaux, je le déconseille aux âmes sensibles et non préparées.

  3. La Bergère de la Salette a prophérisé que le Grand Monarque relèvera la France par la Religion et la Société.

    Que celui qui a des oreilles, entende…

  4. Attention, le Marquis André Le sage de la Franquerie a tout de même rachetée l’Aristocratie.

    Maintenant, il vrai que dans les officnes décrites par conseildansl’espérenceduroi plus haut, on attaque le Marquis de la Franquerie, on ne croit pas aux Message du Ciel, mettant en doute ceux du Sacré-Coeur (il fallait que j’aille collaborer deux ans avec eux pour m’en appercevoir !), on instrumentalise un Prince Louis sans vergogne, qui las, ne vient plus à leur réunions et n’apparait que sur des sites « sûrs », et on y tente de diviser le plus possible les Royalistes.

    L’anti-Charte de Fontevrault.

    Et puis, il y a Philippe de Villiers et Charlotte d’Ornellas, les seuls qui nous reste…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s