Alain TEXIER (1945- 20 ** ) . Une vie de royaliste (7). En confession sur les traces de ma tante Yvonne rappelée à Dieu en 1929. ( Lundi 18 Octobre 2021). 

       Ceci n’est pas un A Dieu . Mais Dieu m’a permis de vivre la vie d’un militant pendant de déjà si longues années et comme l’avenir de la Charte de Fontevrault apparait plus assuré par le parfait déroulement des 34 èmes Rencontres Fontevristes du Mercredi 25 août 2021. Pourquoi ne pas se retourner vers les années qui ont fait de moi ce que je suis – politiquement parlant –

Merci , Seigneur pour les grâces reçues en mon âme en cette fin de lundi 18 octobre aprés-midi.

Ancien confessionnal de l’église St Pierre du Queyyroix ( Limoges)

Un mois et demi sans que je ne sois allé me replonger dans la fontaine de de grâces que constitue la confession. Mon Dieu, mais à quoi est ce que je jouais? Ce n’est pas tant l’intervalle entre mes confessions qui m’inquiète que l’aspect répétitif de ce que je vais avoir à avouer.

Mais depuis ce matin l’envie d’une absolution se faisait plus pressante. Je suis donc arrivé une bonne demie-heure avant la messe de 18H30. C’était le vicaire général, le père Pierre Morin qui attendait non pas dans le confessionnal dont l’image figure ci dessus mais dans une ancienne petite chapelle qu’une cloison met à l’abri des regards et qui forme un confessionnal trés confortable . Le pénitent y est certes moins à l’abri des regards du prêtre derrière sa grille cloisonnée mais il y dispose d’un prie-Dieu moins raide que le classique agenouilloir en bois, prie-Dieu faisant face à une petite table supportant une statuette de la Vierge Marie . Quant au Pére, il est un peu en diagonale par rapport au pénitent.

Il était parlé dans le titre de ce post d’Yvonne la soeur de mon père, étudiante en pharmacie morte à 19 ans en 1929 à Chatelaillon d’une méningite et que je n’ai jamais connue puisque je suis né en 1945. A vrai dire il n’est pas exact de dire que je ne l’ai jamais connue puisqu ‘elle nous a laissé 5 ou 6 agendas racontant jour après jour , sa vie de jeune fille. habitant au début de l’avenue Garibaldi à Limoges, elle allait trés souvent à la messe en semaine en l’église Saint Pierre du Queyroix où j’ai suivi ses traces de nombreuses fois . Dans ses pages parlant de l’amour du Seigneur , elle mettait une croix dans ses compte -rendus lorsqu ‘elle avait communié à une de ses messes. Et peut -être s’est elle confessée dans le confessional dont j’ai donné plus haut l’illustration?

Dans moins de deux heures je dormirais probablement et peut être un des anges qu’Yvonne m’en verra sans doute m’effleurera des plumes de ses ailes et je l’en remercie par avance . C’est doux les plumes des ailes des anges, c’est doux aussi une âme reconcilièe avec son créateur. Alléluia !

Alain TEXIER.

A propos Charte de Fontevrault

Né à Loudun (Anjou) le 17 décembre 1945, dans une fratrie de trois garçons dont j'étais le cadet, et royaliste depuis mon entrée à la Faculté de Droit et des Sciences économiques de Limoges, ce qui est d'ailleurs assez tardif, j'ai découvert ma voie dans le royalisme providentialisme, c'est-à-dire le royalisme de de ceux qui s'en remettent à Dieu du point de savoir qui doit être Son Lieutenant en terre de France. La Charte de Fontevrault assure ce combat quotidien dans lequel elle est loin d'être seule, grâce à Dieu. http://www.sylmpedia.fr/index.php/Charte_de_Fontevrault http://www.sylmpedia.fr/index.php/Alain_Texier http://www.sylmpedia.fr/index.php/Providentialisme
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s