Ils disent du mal de la Charte de Fontevrault mais ils pensent que c’est pour son bien.

Je ne  peux pas m’en remettre  à Dieu du soin de restaurer la monarchie en France , nous  devons agir  concrétement .

Ah ,  oui ! il y a aussi une lettre de  M. qui nous fait  savoir  qu’il ne  veut plus avoir de  contact  avec la Charte de Fontevrault .

   De M. ciel, m’entends -je  répondre à la Secrétaire Générale de la Charte de Fontevrault mais il était  avec nous   il y a juste trois semaines lors du repas donné en l’honneur de la reine Marie-Antoinette.

    Quelques minutes plus tard, je l’avais au téléphone et  l’aveu ne tarda pas . Je ne  peux pas m’en remettre  à Dieu du soin de restaurer la monarchie en France , nous  devons agir  concrétement .

    Je fus sur le  coup soulagé et  inquiet ; Soulagé parce que notre ami n’incriminait nullement tel ou tel d’entre nous, inquiet parce  que c’était notre activité – si j’ose ainsi  écrire- prise dans son ensemble qui lui posait  problême .

   Je lui présentais dés lors  mes résultats locaux  en bandoulière , 6 personnes  à nos repas commémoratifs au début de ma prise de responsablité  ,  plus de  35 aujourd’hui  mais il me  coupa net : Nous avons fait mieux naguère… Puisqu’il le dit .

     Même si l’enthousiasme et moi  sommes de vieux  compagnons de route, je dois avouer que cette communication  téléphonique  me doucha net. Oh  combien mon Directeur de  conscience  a  raison lorsqu’il pointe en moi  l’orgueil comme ( un de mes) défauts dominants. 

        Et pourtant  que  faire d’autre  que de s’en remettre  à Dieu du soin de restaurer la monarchie en France dans un pays dans lequel la  condamnation du prince  qu’on ne sert pas   prend plus de place ,  et de temps , et d’énergie que la présentation de l’espérance monarchique au peuple de France ?

     Et pourtant  que  faire d’autre  pour des  créatures  que  de s’en remettre à la  volonté de leur Créateur ?  Dieu ne nous rendra le  roi que  si et lorsque nous l’aurons mérité.

     Nous ne pouvons nous attendre à rien de plus mais nous devons avoir la certitude  que Dien ne nous donnera  rien de moins  car Dieu et la France ont  fait alliance sur les fonts baptismaux de Reims et Dieu est fidèle à son alliance.

     D’ici là , nous devons agir  comme si tout  dépendait de nous  et prier  comme si tout  dépendait de Dieu et  si des personnes ont des doutes sur la réalité  de nos actions , ils n’ont  qu’ à consulter nos  blogs

http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/                                               http://charte.de.fontevrault-arom.over-blog.com/

 

http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-lettre-des-hauts-plateaux-du-limousin-jeudi-18-novembre-2010-61233253.html

Publicités