Inauguration du martyrologue des martyrs des Sables d’Olonne le 1 er décembre 2018.

Publicités
Image | Publié le par | Tagué , | Laisser un commentaire

Pépite. Evolution de la population des états de l’Europe depuis 400 ans avant le Christ

Publié dans Société traditionnelle | Tagué , | 5 commentaires

Réchauffement climatique. ll y aurait un hic dans les travaux du GIEC.

La décence et non la censure m’interdit de préciser à quel endroit de son anatomie le GIEC va enfin subir le choc thermique qu’il appelle de ses vœux… info transmise par Christian que nous remerçions

Le cinquième rapport du GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat de l’ONU) vient de paraître. Son contenu scientifique est nul, il ne comporte que des affirmations sans démonstration des prévisions apocalyptiques montrant bien que le GIEC est aux abois : il doit absolument entretenir notre terreur des lendemains chaotiques malgré l’absence d’élévation notable de la température en Europe… malgré le froid ailleurs.

Il y a trente ans, on nous parlait d’élévation de 5 à 10 degrés de la température suite à une légère augmentation du taux de CO2 (gaz carbonique). Le CO2 a augmenté, la température est restée globalement stable et il y a eu moins de catastrophes naturelles que durant la période précédente… Et le GIEC nous menace, maintenant, des effets catastrophiques que nous allons certainement subir pour une élévation de… 0,5 °C ! Cette élévation de température, les catastrophes consécutives pour la planète, quel climatologue les a inventées ?

Les élucubrations du GIEC ne peuvent qu’éveiller la méfiance de toute personne un peu cultivée, douée d’esprit critique ! Si vous avez du bon sens mais pas nécessairement de grandes compétences scientifiques, lisez le livre de Jean-Marc Bonnamy, Réchauffement climatique : le pavé dans la mare. Cet ingénieur, consultant pour les Nations unies, qui suit pas à pas la thèse du GIEC, a formulé de façon rigoureusement scientifique la preuve que le gaz carbonique (CO2) ne pouvait être cause d’aucun réchauffement.

Ainsi, il observe que le GIEC se base sur des relevés de température traités avec la plus grande fantaisie, du style « mesurer 100 fois une latte avec un mètre précis au mm permet de mesurer la longueur de la latte au centième de mm ». L’auteur cite nombre de ces « mesures » ridicules qui doivent éveiller notre méfiance…

Le second chapitre aggrave encore le cas des mesures de température ridicules : elles sont faites n’importe où et dans n’importe quelles conditions ! Tout climatologue sait que seule l’observation de la Terre vue de l’espace est porteuse de renseignements intéressants. Le GIEC n’est pas au courant…

Continuons. Écrivons sur Internet « effet de serre » : nous obtiendrons une série de graphiques souvent fort différents les uns des autres, même des graphiques insensés selon lesquels nous devrions être « cuits » depuis longtemps s’ils représentaient une quelconque réalité ! Le GIEC ne semble pas intéressé à y mettre un peu d’ordre mais ce n’est pas grave, Jean-Marc Bonnamy les démonte l’un après l’autre. Ce démontage lui permet de montrer clairement une vérité : l’absence de tout effet possible de l’augmentation du taux de CO2 sur la température terrestre. Monsieur Dufresne, un disciple du GIEC, le sait parfaitement et se croit obligé de nous servir un paradoxe digne du philosophe Zénon d’Élée : il divise l’atmosphère en une infinité de couches distinctes… Hilarant !

Pour finir, Jean-Marc Bonnamy ne résiste pas au plaisir de citer les procédés utilisés par le GIEC, acculé, pour faire taire les faits. Il rappelle que la culpabilité du CO2, adoptée par le GIEC en 1988, n’a jamais été prouvée et que, quelques années plus tard, une vraie théorie – sans lien avec le CO2 – a commencé à expliquer les principales variations à court terme du climat. Chaque jour, des mesures renforcent cette théorie contraire aux intérêts du GIEC : elle reste interdite de Wikipédia !

Le GIEC est mort mais il ne le sait pas encore. Jean-Marc Bonnamy le lui explique et nous explique en détail ce que nous devons savoir sur une escroquerie de plus de 3.000 milliards d’euros, escroquerie qui ne peut pas s’évaporer en un jour, qui ne peut pas mourir proprement.

Lisez Réchauffement climatique et vous serez libéré du conditionnement par le GIEC !

Publié dans Uncategorized | Tagué , , , , | 1 commentaire

Macronneries en chaine à la tête de l’Etat.

      « J’assume parfaitement que la fiscalité due au diesel soit au niveau de celle de l’essence et je préfère la taxation du carburant à la taxation du travail », souligne le chef de l’État dans cet entretien réalisé dimanche avant d’entamer un périple présidentiel inédit à travers l’est et le nord de la France pour célébrer le centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale.

https://www.lci.fr/politique/taxe-sur-les-carburants-emmanuel-macron-assume-la-hausse-des-prix-2103546.html

   D’accord … d’accord ! mais  comment  font ceux  qui utilisent leur  voiture pour aller travailler ?

« Itinérance mémorielle » : les contradictions d’Emmanuel Macron

 En déplacement sur les terres de l’Est qui ont tant  souffert, le président entreprend une opération reconquête. Une entreprise hasardeuses , souligne la presse.

Publié le | Le Point.fr

    Dans itinérance (mémorielle) , il y a  » errance ».

«Je dois dire l’immense fierté que nous ayons passé ensemble cette étape. La fierté pour le chef de l’État que la majorité des Calédoniens aient choisi la France. Il s’agit pour nous d’une marque de confiance dans la République et dans son avenir», a-t-il déclaré.

   La France  aura un avenir . pour la république c’est plus douteux.

http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/2018/11/04/25001-20181104ARTFIG00064-immense-fierte-macron-salue-la-victoire-du-non-a-l-independance-en-nouvelle-caledonie.php

Publié dans Uncategorized | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

Messe de requiem pour la reine Marie-Antoinette à Limoges le samedi 10 novembre 2018 à 11 heures.

    Monsieur le Chanoine Alban Denis (ICRSP)  dont  vous trouverez ci-après in fine la livraison du Carillon de Saint-Antoine du 24 éme  dimanche  après la Pentecôte a  bien voulu accepter de célébrer une messe de Requiem le samedi 10 novembre  pour la reine Marie-Antoinette dans la  chapelle  St  Antoine des Papillons (Annonce immédiatement ci-dessous  dans la feuille d’annonce)  messe au cours de laquelle nous ne manquerons pas  de prier également pour la France notre Patrie.

    Cette messe sera également pour  nous l’occasion de la prise de  fonction officielle de M. le Chanoine Denis dans ses fonctions d’aumônier de la Fédération Philippe Meynier (voir le lien ci-dessous)  où il a succédé à M. le Chanoine Florent Guimbretière ( ICRSP), premier titulaire du Poste  à qui la Charte de Fontevrault  exprime sa filiale reconnaissance. Nous espérons que , malgré cette annonce tardive, vous tiendrez à venir l’entourer.

https://chartedefontevraultprovidentialisme.wordpress.com/2018/10/29/homelie-de-m-laumonier-de-la-federation-philippe-meynier-en-la-fete-du-christ-roi/

 

Publié dans Blogs et sites catholiques, Blogs et sites mémoriels, Rois et Reines de France | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire

Pub ! Alain Texier selon Wikimonde.

Alain Texier
Description de cette image, également commentée ci-après
Alain Texier en dédicaces en 2015
Naissance (71 ans)
Loudun (France)
Activité principale
Distinctions
Chevalier dans l’ordre des Palmes Académiques
Auteur
Langue d’écriture Français

Œuvres principales

Qu’est-ce que la Noblesse (1998)

Compléments

  • Les clefs des ostensions Limousines et Marchoises -En coll-(2009)
  • Trois Contributions (Armoiries, Décorations, Noblesse) in Denis Alland et Stéphane Rials (dir.). Dictionnaire de la culture juridique. -En coll-(2003). Quadrige/ Lamy-PUF

[1]

Alain Texier, né le  est un docteur d’État en droit, diplômé d’études supérieures de droit public (Limoges) et de science politique (Paris X Nanterre) et maître de conférences en retraite, confrère de la confrérie laïque de saint Loup [2]. Cette confrérie qui est garante du culte du saint participe aux ostensions limousines [3]. « Tradition séculaire,les ostensions septennales limousines sont inscrites depuis le 4 décembre 2013 sur la liste représentative du patrimoine culturel immatèriel de l’humanité de l’UNESCO » [4]

Il a tenté d’unir dans sa vie la recherche universitaire (noblesse, armoiries, histoire de la Révolution, droit des monuments historiques…) aux activités militantes (Royalisme).

Il a ainsi proposé que soit abrogé l’art 89 § 5: de la Constitution de 1958 La forme républicaine du Gouvernement ne peut faire l’objet d’une révision; Article qui lui parait limiter le droit des citoyens à choisir leur forme de gouvernement [5] Cette demande a d’ailleurs été reprise par certains cercles d’études au plan national comme le Conseil dans l’espérance du Roi Des ouvrages traitant du royalisme ont aussi confirmé cette option politique comme sujet d’étude[7],[8],[9] .

Suite de la notice en activant le lien ci-dessous.

http://wikimonde.com/article/Alain_Texier

Publié dans Histoire d'une vie -Alain Texier- | 1 commentaire

Guerre de 14/18. A l’heure où Macron ne sait plus trop bien s’il doit Honorer l’allemande Angela Merkel ou les 1.300.000 morts de la Grande guerre…

Les Maréchaux de la Grande Guerre (1914-1918)

Dictionnaire comparé et portraits croisés. Jacques Jourquin

Présentation de l’éditeur

Joffre, Foch, Pétain, mais aussi Gallieni, Fayolle, Franchet d’Esperey, Lyautey et Maunoury, les huit maréchaux qui incarnent la victoire de 1918 furent l’objet d’une extraordinaire glorification dans l’entre deux guerres. Ils sont réunis pour la première fois dans une vaste étude comparée de leurs longues existences et de leurs actions.

Origines familiales, études et formations, grades, affectations et responsabilités, honneurs et décorations, péripéties de l’accession au maréchalat, mariages et demeures, activités de l’après guerre, circonstances de la mort, funérailles et sépultures, etc., sont recensés et commentés en parallèle et décrivent la richesse et la variété de leurs parcours. Une cinquantaine d’épisodes significatifs racontent en détail les aléas de carrière, les rivalités d’ambition, les oppositions de doctrine, les relations conflictuelles entre eux et avec le pouvoir politique, leurs rôles à la fois différents et déterminants dans le déroulement des événements, jusqu’aux ordres du jour et communiqués. Cette combinaison originale de chronologie, de tableaux comparatifs, et de récits romanesques ou dramatiques fournit la documentation la plus complète, extraite des dossiers d’archives et des mémoires du temps au terme de plusieurs années d’enquête. Elle décrit une galerie de vivants portraits et dresse un panorama passionnant et contrasté de l’exercice du haut commandement sous la IIIe République et pendant les années de guerre.

Biographie de l’auteur

De formation pluridisciplinaire (HEC, Sciences Po, Droit, Histoire), Jacques Jourquin est éditeur et a dirigé Historia. Officier de réserve active honoraire récompensé pour ses travaux d’état major, vice président de l’Institut Napoléon, ancien rédacteur en chef de la Revue du Souvenir Napoléonien, il a publié livres et articles sur le personnel militaire impérial et de la Grande Guerre, plusieurs fois couronnés par l’Académie française et l’Institut. Son Dictionnaire comparé des maréchaux du Premier Empire est un livre de référence (grand prix de la Fondation Napoléon).

Voir aussi :

Publié dans Limites de la république | Tagué , , , , , , , , , , , | 1 commentaire

BD. Pietro Viravolta de Lansalt, ancien agent secret de la Sérénissime au secours du roi Louis XV.

Décembre 1756. Après avoir déjoué un complot qui visait à renverser la République de Venise, Pietro Viravolta de Lansalt, ancien agent secret de la Sérénissime, se rend à Versailles. Surnommé l’Orchidée noire, ami de son compatriote Casanova, réputé comme l’une des plus fines lames d’Europe, Viravolta est accompagné de sa charmante épouse Anna. Mais le bon roi Louis XV est l’objet d’une tentative d’assassinat au couteau par Robert-François Damiens. Celui-ci est supplicié en place de Grève par le jeune bourreau Charles-Henri Sanson. Jean-Pierre Tercier, chef des agents royaux, demande alors à Viravolta de démasquer ceux qui ont commandité cet attentat. Après une enquête riche en rebondissements, Viravolta découvre que le complot est organisé par une mystérieuse organisation qui cherche à renverser la Monarchie. Viravolta choisit alors son camp : il va sauver Louis XV.

Arnaud Delalande est notamment l’auteur d’une série de romans publiés de 2006 à 2017 contant les aventures de Viravolta, agent secret de la République de Venise (Le Piège de Dante, Les Fables du Sang, Notre espion en Amérique et Révolution, tome 1 et 2). Il devient scénariste de bandes dessinées historiques en 2008 (Le Dernier Cathare, Surcouf, Aliénor, La Jeunesse de Staline, François…). Il adapte aujourd’hui en bande dessinée son héros Viravolta, dans une nouvelle aventure inédite. Celui-ci va déjouer un complot contre le roi de France Louis XV.

Publié dans Société traditionnelle | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

A Limoges ; l’ordre des avocats contre AGN Avocats.

Cher Alain,
         Ci-dessous, un billet d’humeur trouvé sur l’application « easy pocket ». Intéressant !
Cordial salut,
Franck Peyrot
Limoges : L’ordre des avocats contre AGN Avocats.

    Quelle belle création que celle de l’ordre des avocats ! Le conseil de l’ordre de Limoges peut remercier, tout à la fois, Louis XIV pour avoir su organiser la basoche, https://fr.wikipedia.org/wiki/Basoche  et le Maréchal Pétain pour l’avoir professionnalisée en 1941, en créant le Maréchal Pétain pour l’avoir professionnalisée en 1941, en créant le CAPA (Certificat d’Aptitude à la Profession d’Avocat). Ici, à Limoges, c’est donc un peu le combat de la France enracinée contre la bolkesteinisation http://www.nouvelle-europe.eu/node/1111,  des services (libéralisation des services en Europe). 

Publié dans Uncategorized | Tagué , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Charte de Fontevrault . Il n’appartient qu’au Christ de désigner qui sera Son Lieutenant sur le trône de France.

   Précision  suite à la mise en ligne sur le blog  de la Charte de Fontevrault de l’article auquel conduit le lien ci-après : https://chartedefontevraultprovidentialisme.wordpress.com/2013/12/04/cercle-survivantiste-de-richemont-louis-xvii-16-rue-de-texonnieras-87270-couzeix/ 

Voilà un peu plus de 3o ans  (25 août 1988) que le Ciel m’a permis de porter la Charte de Fontevrault https://www.sylmpedia.fr/index.php?title=Charte_de_Fontevrault  sur les fonts  baptismaux et il y a  également longtemps , cher Monsieur,  que  nous  échangeons des analyses.

    Cette Charte dit des  choses simples – et à propos desquelles je n’ai jamais varié – toutes les deux  issues de la prière du Notre Père.

  • 1) Pardon des offenses  commises par des royalistes servant un autre prince  que le sien.
  •  2) Prière du notre Père en  remettant humblement à Dieu le choix de décider qui sera Son Lieutenant  sur le trône de France et NON PAS selon la FORME BLASPHEMATOIRE QUI SUIT: Seigneur, Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel excepté pour le trône de France pour lequel ce sera ma volonté qui primera et non la Vôtre ».

     Bonsoir Cher Monsieur,

    J’interviens avec cinq ans de retard dans ce débat et peut-être que vous ne le lirez jamais NDLRB Sic . Je trouve ahurissant que vous défendiez le faux-dauphin Richemont lequel était également un faux baron, ce qui fait beaucoup pour un seul homme. J’espère que les écailles vous tomberont des yeux un jour !

NDLRB . Puis  je  vous suggérer, Monsieur,  de relire avec attention les points 1 et  2 ci-dessus- points qui n’ont jamais varié-  de façon à vous éviter des  contre -sens , contre sens présentés de plus d’une façon virulente peut-être  bien excessive.

            Votre interlocutrice a raison de vous interpeller sur la question de la couleur des yeux. Ses arguments sont bons et je la suis à 100% ! Mais la couleur des yeux n’est vraiment pas la seule des preuves en faveur de l’identité royale de « Naundorff ».

  Je crois beaucoup en la ressemblance physique, aisément constatable. Par exemple feu Charles-Louis Edmond de Bourdon, descendant de « Naundorff », père de Mgr Hugues de Bourbon avait une ressemblance extraordinaire, à l’age de 50 ans et après, avec le roi Henri IV au même âge et après. On pourrait multiplier les exemples, notamment les portraits peints de « Naundorff », par exemple la gravure de Lecourt de 1835 – ci-contre-  qui montre une ressemblance frappante avec le jeune Roi, et sur le célèbre portrait d’Antoine Kucharski en 1792, même si vingt-cinq années les séparent.

       Je crois également sur la foi des témoignages écrits du passé. A moins d’être le sceptique-, irréductible et de mauvaise foi, on est obligé de tenir compte des témoignages écrits de témoins, surtout lorsqu’ils écrivent en certifiant sur l’honneur et sur le point de paraître devant Dieu. Telle ancienne nounou du Dauphin (Mme de Rambaud) s’entend dire, de la bouche de « Naundorff », un détail que, seuls le Roi, la Reine, le Dauphin et elle pouvait savoir : une petite veste, de telle couleur, que le Dauphin portait tel jour, à tel endroit…La mémoire de l’escroc, même le meilleur au monde, ne peut aller jusque là…Mme de Rambaud n’attendra après aucune analyse génétique, elle SAIT.

1- « Naundorff » avait la mémoire personnelle du Dauphin. Vingt serviteurs de Louis XVI, témoins de l’enfance du Prince, l’ont constaté…
2° « Naundorff » avait les mêmes caractéristiques physiques que le jeune Roi
3° Naundorff se savait être le Roi. Il l’a prouvé : en se soumettant au jugement de tous ceux qui pouvaient démasquer l’imposture (les anciens serviteurs de Louis XVI, la duchesse d’Angoulême….) par une affirmation constante de son identité, jusqu’à son lit de mort, sans jamais aucune faiblesse.
4° Les Gouvernements de Prusse, et de Hollande se sont convaincus de l’identité de Naundorff-Louis XVII.
5° Certaines prophéties l’attestent ont en ce sens, comme celle du voyant Thomas Martin entreprenant (à la demande du Ciel) une démarche en reconnaissance de l’identité réelle de Naundorff, auprès de Louis XVIII, comme celle de Mélanie Calvet (La Salette) apprenant à l’abbé Combes http://www.chire.fr/A-178768-dernieres-annees-de-soeur-marie-de-la-croix-bergere-de-la-salette.aspx  que le Ciel confirmait la véritable identité royale de Naundorff. Mais il y en a beaucoup d’autres ; celles ci sont les plus importantes.

On ne peut pas tout dire, seul Dieu sait tout. Mais voici ce que je suis autorisé à dire, me permettant d’affirmer que « Naundorff » était Louis XVII.

Je vous prie de croire, Cher Monsieur, à ma respectueuse considération.

              Bruno Rochet        

Cher ami retrouvé avec plaisir,                                                                                                                                                                                                                                                                                         c’est bien parce qu’aucun des candidats en lice ne semble devoir s’imposer du moins à vue terrestre que nous avons fait nôtre la devise de Ste jeanne d’Arc  » Messire Dieu premier servi » en rappelant sans nous lasser que selon la triple donation, le royaume de France est d’abord le royaume de Jésus-Christ et que c’est à lui seul de désigner qui sera Son Lieutenant.   https://www.sylmpedia.fr/index.php/La_triple_donation_du_royaume_de_France_:_21_juin_1429

            C’est  bien pourquoi aussi la Charte de Fontevrault et  sa page Facebook https://www.facebook.com/profile.php?id=100014145309611mise à jour de l’AROM  (Annuaire papier Royaliste des Organisations et Mouvements )- présentent tous les mouvements royalistes dont elle peut avoir connaissance et  ce sans en privilégier ou en exclure aucun puisqu’il n’appartient  qu’à Dieu de  choisir  qui sera  Son Lieutenant  sur le trône de France.

 

Publié dans Blogs et sites providentialistes, Blogs et sites richemontistes, Blogs et sites survivantistes | Tagué , , , , , , , , , | Laisser un commentaire