le Père Charles de Foucauld :Le seul moyen que ( les musulmans d’Algérie) deviennent Français est qu’ils deviennent chrétiens. 

Mise en ligne du 5 août 2016.

Le 26 juillet 2016, un prêtre de 85 ans a été égorgé dans son église, près de Rouen, par deux djihadistes. Cent ans plus tôt, le 1er décembre 1916, le P. Charles de Foucauld était assassiné à Tamanrasset, en Algérie.

Le 29 juillet 1916, l’ermite du Hoggar avait adressé à René Bazin une lettre où l’on peut lire cette phrase : « Si nous n’avons pas su faire des Français de ces peuples, ils nous chasseront. Le seul moyen qu’ils deviennent Français est qu’ils deviennent chrétiens. » Un peu plus haut, le religieux décrivait à l’académicien son apostolat auprès des musulmans : « A mesure que l’intimité s’établit, je parle, toujours ou presque toujours en tête-à-tête, du bon Dieu, brièvement, donnant à chacun ce qu’il peut porter, fuite du péché, acte d’amour parfait, acte de contrition parfaite, les deux grands commandements de l’amour de Dieu et du prochain, examen de conscience, méditation des fins dernières, à la vue de la créature penser à Dieu, etc. »

Le P. de Foucauld n’allait pas prier à la mosquée, n’invitait pas les musulmans à la messe, ne disait pas : « Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique ». Il écrivait dans son journal, à la date du 30 juin 1903 : « Que chacun de nous offre au Sacré-Cœur prières et pénitences pour la conversion des musulmans et l’envoi de nombreux et saints ouvriers dans ce champ du Père céleste, que chacun soit non seulement un bon exemple, mais un ‘divin’ exemple perpétuel, un alter Christus : alors la grâce descendra, l’ignorance disparaîtra, la bonne volonté naîtra, Jésus règnera… La conversion des musulmans ne présente pas plus d’obstacles que celle de l’antique Rome, la grande Babylone ; soyons semblables aux apôtres par la ferveur, nous le serons par le succès ; faisons des miracles de ferveur, Dieu fera des miracles de grâce. »

Abbé Alain Lorans

Publicités

A propos alaintexier

La Saint Martial des Ardents, vers le 12 novembre, peut -et doit- redevenir la grande fête locale de la ville de Limoges. Ce blog propose plusieurs moyens pour y contribuer dont l'opération "Loupiotes" et " les Rencontres littéraires". Pour y aider , une seule adresse courriel : sm.ardents@orange.fr
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s