Merci à “La France Chrétienne” d’avoir bien voulu relayer l’article de la Charte : ” Qui remettra la couronne de France sur la tête d’un Bourbon !? “

Qui remettra la couronne de France sur la tête d’un Bourbon !? Que la fête commence, la Charte de Fontevrault ouvre le rideau : Prière et action.

Originally posted on chartedefontevraultprovidentialisme:

https://lafrancechretienne.wordpress.com/

Posted in Blogs et sites catholiques, Blogs et sites providentialistes | Tagged | Leave a comment

28 février 2015. Hollande dénonce l’« assassinat odieux » de Boris Nemtsov

http://www.lemonde.fr/europe/article/2015/02/28/hollande-denonce-l-assassinat-odieux-de-boris-nemtsov_4585040_3214.html

Au fait, c’est vrai, pour un républicain, il y a des assassinats qui ne sont pas odieux.

https://www.facebook.com/groups/1432137113676617/1634187430138250/?notif_t=group_activity

Posted in Limites de la république | Tagged , , | Leave a comment

Un rêve éveillé du past-Président de la Charte de Fontevrault Hervé Volto : “le Roi inconnu”

Marie-Julie, née en 1850 et morte en 1941 http://www.marie-julie-jahenny.fr/  , fut une Catholique Bretonne née à Blain (44130), 40 Km au N/N-O de Nantes, qui eut des extases et porta les stigmates du Christ. Ces extases révélèrent des catastrophes pour notre France contemporaines -dont certaines semblent avoir commencé, la France étant en guerre, contre la terreur islamiste, contre la barbarie anti-sémite et anti-Chrétienne, contre l’aveuglement des élites républicaines athéisées!- mais elle vit aussi le retour d’un Roi pour la France. Le Marquis de La Franquerie alla la visiter plusieurs fois et rassembla ses prophéties avec d’autres dans un livre devenu célèbre, Le Saint Pontife et le Grand Monarque selon les prophéties (Editions de Chiré): dans un contexte géopolitique de crise majeure, de guerre civile et mondiale, le Roi sera pour nous le seul salut dans ce chaos.

Le Royalisme persiste en France malgré les condamnations et les décennies qui passent, mais il est fortement divisé. Quatre courants dominent  chacun avec son Prétendant:

-Le courant Légitimiste avec Louis de Bourbon http://fr.wikipedia.org/wiki/Louis_de_Bourbon_(1974

- Le  courant  survivantiste  qui soutient les droits du prince ” Hugues de Bourbon” http://www.louis17.com//

-Le courant Orléaniste avec Henri d’Orléans  http://www.sylmpedia.fr/index.php/Henri_VII

-Le courant Providentialiste avec un Roi inconnu http://fr.wikipedia.org/wiki/Grand_Monarque

Ce dernier courant s’en remet totalement à la Divine Providence pour l’avènement d’un nouveau Roi pour la France                  http://www.sylmpedia.fr/index.php/Royalisme_providentialiste

Marie-Julie Jahenny, dans plusieurs extases, reçu la révélation que le Grand Monarque avenir se nommerait Henri V de La Croix -la renonciation du Comte Henri de Chambord a fait que le titre demeure disponible- comme il y eu un Philippe VI de Valois.

Marie-Julie Jahenny nous a par ailleurs avisé qu’avant le Grand Monarque, il y aurait un faux Roi dont les Providentialistes devront se méfier.

Aux quatre points de l’horizon, des imposteurs se font passer pour le futur Grand Monarque: leurs adeptes forment autour d’eux une petite cour réduite mais assidue, voire même adulatrice. On en trouve même en Italie, en Belgique et jusqu’au Canada! de faux Grand Monarques et de faux Henri de La Croix: abbés doté de pouvoirs médiumniques, faux prétendants cachés, Chevaliers Blancs, vrais gentilhomme appartenant à l’Ordre du Saint-Sépulcre et aux Hospitaliers de Lourdes mais manipulés par quelques prélats illuminés, membres de quelques loges Néo-Templières reconvertis dans le show-bizzz, bucherons hirsutes tout spécialement importés des grandes forêts de séquoias du Canada, etc…

Mais la république judéo-maçonnique est de toute façon appelée à disparaître, comme toutes les oeuvres abjectes de la Révolution  dite Française. http://www.sylmpedia.fr/index.php/La_révolution_dite_Française

 Mais voilà, comment en terme de communication politique, concevoir un Roi inconnu pouvant agir tout en restant anonyme? un homme seul peut-il défier une nation entière? Cela exigerait que le Roi inconnu agisse selon les préceptes indiqués par le Colonel Pierre Chateau-Jobert dans son livre Doctrine d’action Contrerévolutionnaire (Editions de Chiré)… http://www.chire.fr/A-112334-doctrine-d-action-contre-revolutionnaire.aspx

I-Grande-2943-doctrine-d-action-contre-revolutionnaire.netIdentité: Inconnue.

Activité: Inconnue.

Il n’y a pas de risque qu’on le confonde avec cette éblouissante ronde d’héritiers Royaux dépossédés et accompagnés de toute leur parentèle, de Princes sans Principauté, théâtre ambulant à la Pirandello sur fond de bals caritatifs, de réceptions sponsorisées et de mariages merveilleusement Royaux comme de Baptêmes merveilleusement Princiers, renforcés d’un casting d’enfer, coiffeurs, couturiers top model, histrions de télé, publicitaires! On ne compte plus en France les magazines people (prononcer pipole) faisant le miel de ce rêve là…

Peut-être notre Roi inconnu a-t-il fréquenté un temps tout ce beau monde. On peut l’imaginer incollable sur les Ordres de Chevalerie antiques ou encore existants comme sur tous les lieux d’apparitions Mariales dans le monde, suivant les déplacement de la Jet Set, possédant un passeport de l’Ordre Souverain de Malte, ayant ses entrées à la Cour Royale d’Angleterre et usant un bolide de rêve -une Corvette Stingray modèle 1965 de couleur noire- résultant enregistré au parc automobile de la Maison Blanche, où personne ne semble rien savoir… mais peut-être nous laissons-nous seulement emporter par notre imagination.

En tout cas, les prophéties nous disent que ce Roi inconnu serait le Roi Blanc, le Roi du Miracle, tenu Providentiellement en réserve pour la régénération future de la France: il mènerait en attendant une vie retirée et pénitente, Catholique d’une grande élévation de sentiments, tel un Chevalier de Malte au service des indigents, devant faire pénitence pour une jeunesse dissolue, se déplaçant silencieusement de maisons religieuses en couvents, de couvents en monastères, de monastères en abbayes.

Nostradamus a dit que le futur Grand Monarque Henri, Heinrich, Chiren, Cyrénéen, le Lys qui aide à porter le poids de la Croix, connaitrait sa propre identité depuis Juillet 1999

selon jean Raspail, ce Roi inconnu pourrait, dans l’attente de l’heure de Dieu, avoir commencé à agir dans l’ombre, à travers une Sainte Chevalerie dévouée, ce qui créerait un sentiment de grande frayeur parmi les ennemis de la France et de la Chrétienté, ayant déjà commencé à consulter, bâtir, organiser -et même conspirer!- à tisser sa toile, comme une Chouannerie moderne et, d’allégeance en allégeance, instituer ce Royaume parallèle dont la trame irriguerait silencieusement le corps encore sain de la Nation.

En certaines circonstances, l’Eglise s’est revivifiée de cette manière là

Tout d’abord inverser le processus du Roi exilé: le Roi inconnu ne recevra aucun Royaliste pouvant révéler accidentellement son identité et sa localisation, mais ira au contraire visiter incognito ses fidèles, voire les autres Princes, tel u-LYS-se déguisé en mendiant! Sacrificiel, tutélaire, le Roi inconnu peut, selon Y.M. Bercé, encore justifier son déguisement par le simple appétit de vérité: c’est pour connaître la réalité des choses que le Roi se dissimule aux yeux du monde -fonction de lucidité du Roi avisé qui s’est retiré dans l’obscurité pour se soustraire aux regards afin de faire pénitence, d’échapper aux ennemis de la France et de la Chrétienté ou pour ne pas déranger le spectacle de la société qu’il doit connaître pour bien régner lorsqu’il sera restauré sur le Trône de ses ancêtres- d’où la singulière habitude des promenades secrètes du Roi

Une devise: Ordre, Avenir, Sécurité !

Nous ignorons le détail de son agenda, et pour cause, mais si l’on en juge par les comptes rendus des déplacements en France de ses cousins officiels, ses week-ends devraient être exténuants. Des villes importantes auront l’honneur de sa visite sans le savoir et leurs maires, ex-ministres mais néo-parlementaires, républicains mais courtois -surtout en période électorale- l’auront parfois déjà accueilli sur le seuil de leur Hôtel de Ville, se prêtant de bonne grâce à une photo, comme avec n’importe qui de nouveau, parmi lesquels ses cousins, mais sans qu’ils sachent qu’il est leur cousin.

On pourrait l’imaginer, dans la suite d’un Prince officiel (parfois de ces deux cousins cités plu haut!), dans le staff d’un(e) VIP de la pipolitique, dans leur service de sécurité, de presse -le Roi inconnu pouvant posséder pourquoi pas un profil d’attaché parlementaire!- visitant des usines, des chantiers, des écoles, des hôpitaux, des églises, des abbayes, des musés, des monuments aux morts, se recueillant sur un nombre impressionnant de Saintes Reliques, de tombaux, ne manquant pas d’aller fleurir la tombe de Chateaubriand au Grand Bé (Saint-Malo 35400)…

On pourrait encore l’imaginer dans sa jeunesse apparaître de manière très discrète dans les rangs juvéniles des Pèlerins de Chartres ou assis dans l’herbe dans l’herbe lors d’une visite du pape à Paris. Et puis, devenu grand mais toujours sportif, arpentant les hauts lieux historiques de France -avec une préférence pour Quiberon (56170) et une réticence pour Valmy (51800)  qui l’honore doublement- crapahutant, déjeunant, dinant parmi ses sympathisants qui ne savent pas de le faire en compagnie de leur Roi, passant anonymement de table en table, sachant écouter, parler, Chouanner, sachant crier “Vive le Roi!” avec les autres, étant toujours “là où il faut” et n’étant pas démuni d’humour non plus…

Le Roi inconnu pourrait ainsi passer tout son temps libre -week-end, vacances- à hanter les cercles Royalistes, les salons Nobiliaires, les Ordres de Chevalerie encore existants, les archiconfréries de Pénitents, les permanences politiques, les chancelleries diplomatiques -rien n’empêcherait qu’il soit Chevalier de Malte- et les lieux de pèlerinage…

L’absence du Roi, ce n’est pas le vide: elle agit au contraire comme un révélateur. Le pouvoir de l’absence a fonctionné en France. Nul ne le sait. On ne s’est pas donné le mot. Le Roi inconnu, absent de la scène, est présent cependant dans les coeurs et les esprits des militants Royalistes. Philosophes starisés, pros de la Com ripouxblicaine, caciques de la sociologie, doctrinaires postmarxistes, féministes, journalistes engagés, tous ces faussaires au service d’un système hypocrite, à la fois archaïque et totalitaire inféodé à ces fortunes anonymes et vagabondes nous voulant tous crétin.

s et prostitué -et ce depuis la plus tendre enfance!- tous nés de père de inconnu et mourant célibataires, pourront brandir le poing ou baisser le nez, crier à une nostalgie irréaliste, tenter même de relancer le mythe de la Congrégation : le fait est que la France s‘est réveillée en colère, et la résistance contre la dénaturation du mariage, l’avortement et l’euthanasie s’est organisée. Le secret a prévalu: le secret est l’essence du renouveau!

Un Roi inconnu, attentif et aux aguets? graisse-t-il ses bottes quelque part? Nous, Royalistes Fontevristes, nous pouvons aider son action Royale en agissant comme si tout dépendait de nous tout en priant comme si tout dépendait de Dieu, ce à travers une action Royaliste Providentialiste aplanissant les chemins du Roi, défendant d’une part le Catholicisme traditionnel, la Contrerévolution dans la droite ligne de Joseph de Maîstre, le Drapeau Blanc, l’union du Trône et de l’Autel,

la Royauté Sociale du Christ et de Son Sacré-Coeur, tout en demandant l’intercession du Coeur Douloureux et Immaculé de Marie et d’autre part en opposant sans relâche à la violence sournoise qui s’exerce partout -contre l’âme de nos enfants, contre les Catholiques, contre les traditions de notre Pays, contre son Histoire, contre la sécurité et l’honneur de la France- nos valeurs Chrétiennes, familiales et patriotiques!

Nous, Fontevristes, pouvons mettre en oeuvre  cinq démarches pour aider au retour du Roi:

1°) Refaire découvrir l’histoire de France aux Français.

2°) Dénoncer les réseaux occultes qui rongent la France.

3°) Remettre l’Eglise au centre de la cité, remettre Dieu au centre de nos vies, remettre le Divin Christ-Roi au centre de la politique.

4°) Défendre avec le Marquis de La Franquerie le principe Royal: le Roi est la seule autorité Légitime émanant de Dieu.

5°) Construire l’arche Franco-Catholique chère à Charles Maurras: la première préparation est spirituelle, la seconde est intellectuelle, la troisième est personnelle, le tout pour créer des réseaux Catholiques et Royalistes, tout en laissant humblement, répétons le, à la Divine providence le choix du Roi à venir.

Royalistes Fontevristes, en piste ! Prière, action, espérance…

Hervé J. VOLTO, CJA, Président honoraire de la Charte de Fontevrault (Président 1991-1994), membre du Chapitre Général et Délégué Officiel pour l’Italie

A lire:

-Yves-Marie Bercé, Le Roi caché. Sauveurs et imposteurs. Mythes politiques populaires dans l’Europe moderne (Fayard).

-Eric Muraise, Histoire et légende du Grand Monarque (Albin Michel)

Posted in Blogs et sites providentialistes | Tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 16 Comments

Panorama des titres portés par la branche d’Orléans.

La mise en ligne de nos amis de Vexilla Galliae d’où sont extraites les précieux renseignements  qui suivent est d’une grande  virulence à l’égard des Orléans . pour  vous permettre  de  vous en rendre  compte, je vais  vous en donner la conclusion :

Ce qui fait que, sur dix-huit titres relevés, dix sont usurpés, deux irrégulièrement portés et deux inventés !

Si nous  vous parlons des analyses qui y sont conduites, ce n’est naturellement pas pour ces attaques qui ne  correspondent pas; vous le savez, au charisme de la Charte de Fontevrault mais parce que pour  quelqu’un qui s’intèresse à la noblesse et aux titres  comme  moi et  dans doute aussi, comme vous, cet article qui comporte  aussi des notes  en abondance est une mine .

Les membres de la Maison d’Orléans, qui sont princes du Sang de France, disposent des titres attachés à l’apanage d’Orléans reçu de Gaston d’Orléans (moins les soustractions qu’en fit Louis XIV), de ceux reçus de Louis XIV lui-même, de ceux reçus de la « Grande Mademoiselle », fille de Gaston d’Orléans et héritière des Montpensier ou de ceux reçus de « Mademoiselle de Penthièvre », héritière des Penthièvre, qui, pour les plus importants, sont les suivants :

Duc d’Orléans, Duc de Chartres, Duc de Valois, Duc de Nemours, Duc de Montpensier, Dauphin d’Auvergne, Prince de Joinville, Sénéchal héréditaire de Champagne, Marquis de Coucy, Marquis de Folembray, Comte de Soissons, Comte de Dourdan, Comte de Romorantin, Baron de Beaujolais, et autres baronnies et seigneuries…

Henri d’Orléans (1933) est le chef actuel de la Maison d’Orléans, branche cadette de la Maison de Bourbon. Il se fait appeler « comte de Paris »  et « duc de France » Un titre usurpé et un titre inventé. Sa titulature adéquate est Henri d’Orléans, duc d’Orléans. Il épouse en 1957 Marie Thérèse von Württemberg. Ils ont cinq enfants, dont trois fils :

François d’Orléans (1961), titré par son père « comte de Clermont »  et « Dauphin de France »  en 1999. Deux titres usurpés. Sa titulature adéquate est François d’Orléans, duc de Chartres (ou duc de Valois, de tradition plus ancienne).

Jean d’Orléans (1965), titré par son grand-père « duc de Vendôme »  en 1987, puis « Régent du Dauphin » par son père en 1999. Un titre usurpé et un titre inventé. Il épouse Maria Philomena de Tormos. Ils ont trois enfants, dont un fils, non encore titré à ma connaissance : Gaston d’Orléans (2009)

Eudes d’Orléans (1968), titré par son grand-père « duc d’Angoulême »  en 1987. Titre usurpé. Il épouse Marie Liesse de Rohan-Chabot. Ils ont deux enfants, dont un fils, non encore titré à ma connaissance : Pierre d’Orléans (2003)

Henri d’Orléans a dix frères et sœurs dont huit sont actuellement encore vivants, comprenant deux frères ayant des fils et un neveu issu d’un frère décédé (NDLRB. Le prince Thibault)

Jacques d’Orléans (1941), titré « duc d’Orléans » par son père. Titre régulier, mais inapproprié pour un cadet d’Orléans. Epouse en 1969, Gersande de Sabran-Pontevès. Ils ont trois enfants, dont deux fils :

Charles-Louis d’Orléans (1972), titré « duc de Chartres ». Titre régulier, mais inapproprié au premier fils d’un cadet d’Orléans. Epouse Ileana Manos. Ils ont cinq enfants, dont deux fils, un seul titré à ma connaissance : Philippe d’Orléans (1998), titré « duc de Valois ». Titre régulier.

Constantin d’Orléans (2003)

Foulque d’Orléans (1974), titré « duc d’Aumale » et « comte d’Eu ». Deux titres réguliers.

Michel d’Orléans (1941), titré « comte d’Evreux » (10) par son père, titre usurpé. Epouse en 1967, Béatrice Pasquier de Franclieu. Ils ont quatre enfants, dont deux fils :  * Charles Philippe d’Orléans (1973), titré « duc d’Anjou » (11), titre usurpé. Epouse Diana Alvares Pereira de Melo. Ils ont une fille : Isabelle d’Orléans (2012).                         * François d’Orléans (1982), titré « comte de Dreux », titre régulier.                              * Thibault d’Orléans (1948–1983), titré par son père « comte de la Marche », titre usurpé. Epouse en 1972, Marion Gordon-Orr. Ils ont eut deux fils :

Robert d’Orléans (1976), titré « comte de la Marche »itre usurpé. par son grand-père à la mort de son père; Thibault d’Orléans , lui m^me  Comte de la Marche de son vivant.

Louis-Philippe d’Orléans (1979–1980).

      Franz de Burgos

 

(1)Duc d’Alençon : Louis Stanislas Xavier de France, comte de Provence, reçoit le titre en 1774. Devenant le Roi de France Louis XVIII en 1795, le titre retourne à la Couronne. Non réattribué par Roi légitime depuis.

 

(2)Duc de Guise : Louis VI Henri de Bourbon-Condé reçoit le titre à la mort de son père Louis V Joseph de Bourbon-Condé en 1818. A sa mort subite, assassiné ?, en son château de Saint-Leu en 1830, le titre retourne à la Couronne. Non réattribué par Roi légitime depuis.

 

(3)Comte de Paris : Othon, mort en 1032, est le dernier à avoir été nommé comte de Paris par le Roi de France Robert II, fils d’Hugues Capet. Non réattribué par Roi légitime depuis.

 

(4)Duc de France : Titre inventé par le duc Henri d’Orléans. Inspiré de celui de « duc des Francs »l, porté par le deuxième personnage du Royaume des Francs après le Roi des Francs. Il fut porté sous les Mérovingiens et les Carolingiens par les Arnulfiens et les Robertiens, jusqu’à ce que ces deux lignages accèdent au Trône en créant la troisième Dynastie des Capétiens avec Hugues Capet en 987. Non réattribué par Roi légitime depuis !

 

(5)Comte de Clermont : Louis Henri de Bourbon reçoit le titre en 1672. A sa mort en 1677, le titre fait retour à la Couronne. Non réattribué par Roi légitime depuis.

 

(6)Dauphin de France : Titre attribué à l’aîné des fils du Roi de France depuis 1349, date du Traité de Romans par lequel Humbert II du Viennois vend sa seigneurie d’Albon et du Viennois (appelé Dauphiné) au Roi de France Philippe VI de Valois, à la condition que le Dauphiné soit le fief de son fils aîné. Le premier Dauphin est Charles de Valois (futur Charles V), fils de Jean II, petit-fils de Philippe VI, en 1349. Le Dauphin actuel est Louis de France (2010), fils aîné du Roi de France Louis XX, Chef de la Maison Capétienne.

 

(7)Duc de Vendôme : Philippe de Vendôme, « Prieur de Vendôme », reçoit le titre à la mort de son frère Louis Joseph de Vendôme, « le Grand Vendôme » en 1712. A sa mort, en 1727, le titre retourne à la Couronne. Louis XV inclut ce titre, en 1771, dans l’apanage de Provence accordé à Louis Stanislas Xavier de France. Le titre fait retour à la Couronne quand le comte de Provence devient le Roi de France Louis XVIII, en 1795. Non réattribué par Roi légitime depuis.

 

(8)Régent du Dauphin : Titre inventé par le duc Henri d’Orléans. Dénomination absurde, le Régent étant désigné par le Conseil Royal pour exercer la charge du Roi, en son nom, quand celui-ci est mineur, incapable ou empêché. Il ne saurait y avoir de « Régent du Dauphin », car « Dauphin » signifie que le Roi est vivant, dès lors, aucune Régence n’a lieu d’être. D’autant plus que le Roi, son père, en serait le tuteur naturel.

 

(9)Duc d’Angoulême : Louis Antoine d’Artois reçoit le titre à sa naissance en 1775. En 1824, à la mort de Louis XVIII, son père Charles Philippe de France, comte d’Artois, « Monsieur », frère du Roi, devient le Roi de France Charles X, et lui, le Dauphin de France. Le titre retourne à la Couronne. Non réattribué par Roi légitime depuis.

 

(10)Comte d’Evreux : Louis Henri de la Tour d’Auvergne reçoit le titre de son père à sa naissance en 1674. A sa mort en 1753, son neveu Charles Godefroy de la Tour d’Auvergne, duc de Bouillon, reçoit le titre. A sa mort en 1771, son fils Godefroy Charles Henri de la Tour d’Auvergne, duc de Bouillon, reçoit le titre. A sa mort en 1792, son fils Jacques Léopold de la Tour d’Auvergne, duc de Bouillon, reçoit le titre. A sa mort en 1802, le titre fait retour à la Couronne. Non réattribué par Roi légitime depuis.

 

(11)Duc d’Anjou : Louis Stanislas Xavier de France, comte de Provence, reçoit le titre. Devenant le Roi de France Louis XVIII en 1795, le titre retourne à la Couronne. Relevé à son profit par le Roi de France Jacques Ier en 1919. A sa mort, en 1931, le titre fait retour à la Couronne. Le titre est relevé à son profit par le Roi de France Henri VI en 1946. A sa mort en 1975, son fils aîné devient le Roi de France Alphonse II et relève le titre à son profit. A sa mort en 1989, son fils devient le Roi de France Louis XX et relève le titre à son profit. Ce titre, conservé par le Roi, n’est donc pas disponible ; qui plus est, il ne pourrait être attribué que par Louis XX.

(12)Comte de la Marche : Louis François Joseph de Bourbon-Conti reçoit le titre de son père Louis François de Bourbon-Conti à sa naissance en 1734. A sa mort en 1814, le titre revient à la Couronne. Non réattribué par Roi légitime depuis.

http://www.vexilla-galliae.fr/royaute/vie-des-royalistes/1243-incorrigibles-orleans

Posted in Action royaliste | Tagged , | 4 Comments

Le sang des martyrs est de la semence de Chrétiens (Tertullien). L’icône des 21 martyrs coptes

 

Posted in Uncategorized | Tagged , , , , | 3 Comments

Citoyens français devenez sujets du roi. Le roi-père vous protégera plus que les dévots d’un buste en plâtre.

15884_792757670800582_3160058725716331329_n

Posted in Uncategorized | Tagged , , | 1 Comment

Doyenne des Camelots du roi et “Mamie” des Royalistes (décédée en Février 2015)

Surnommée “la mamie des camelots du roi “, Yvonne Pereyrol, était une figure du mouvement royaliste. Cette habitante de Jambles, près de Givry était aussi une catholique profondément engagée et une passionnée d’histoire locale. Ses obsèques se sont déroulées, ce mercredi 4 février 2015 après-midi, à l’église Saint bénigne de Jambles.

C’est au début des années trente, que Yvonne Bertholin rejoint l’Action Française. Elle épousera ensuite Laurent Peyrerol. Ce dernier, a été le responsable de l’action Française en Saône et Loire, au lendemain de la seconde guerre mondiale. Elle prendra le relais des responsabilités au décès de son mari en 1963. Chaque année, les royalistes de l’action Française des régions Bourgogne, Franche-Comté mais aussi du lyonnais et de Paris se retrouvaient au domicile de Mme Peyrerol, une fois par an pour célébrer la Saint Michel. Ces retrouvailles se partageaient en trois temps, un office religieux à l’église de Jambles, une rencontre conviviale au domicile de Mme Pereyrol et un déjeuner-débat à Saint Jean de Vaux.
La quasi totalité des responsables politiques du mouvement royaliste et les rédacteurs du journal “Aspect de la France” ont honoré un jour ou l’ autre, de leur présence , pour cet événement de portée nationale pour les royalistes de l’Action Française.

http://www.vivre-a-chalon.com/lire_Necrologie-_-Doyenne-des-camelots-du-roi-Yvonne-Pereyrol-n_est-plus,2303d171be9b6cec65c863e1b55538d2c7fcc9b0.html

Posted in Action Orléaniste | Tagged , , , , , , , , , | 1 Comment

Jean-Philippe Chauvin dénonce les idées reçues : Coûts comparés Monarchie et République : les chiffres…

Depuis toujours (ou presque) j’entends l’argument qui se veut définitif et qui a largement imprégné les opinions publiques et les générations successives des XXe et XXIe siècles en France et dans la plupart des pays européens : « la Monarchie coûte cher », sous-entendant, par le même mouvement, que la République serait moins dispendieuse, si ce n’est frugale à suivre le modèle d’un Robespierre et de son régime austère (voire austéritaire…) !

Un argument qui, pourtant, ne tient pas vraiment au regard de notre histoire nationale et de l’actualité européenne, comme Stéphane Bern a eu de nombreuses occasions de le rappeler depuis les années 1980, et comme un récent article paru sur le site du quotidien Le Figaro (11 février 2015) le souligne à propos de la monarchie espagnole : « Lors de son intronisation en juin dernier, il avait promis d’avoir une conduite « honnête et transparente ». Felipe VI d’Espagne a fait mardi un nouveau geste en ce sens en dévoilant un budget gelé et en diminuant son salaire de 20 %. Le souverain recevra cette année 234.204 euros. » Le budget global du fonctionnement de la Maison royale atteint la somme de 7,7 millions d’euros pour 2015, soit « seize centimes par habitant, le plus faible d’Europe », comme le résume Le Figaro !

Autre exemple : la monarchie britannique : selon Jérôme Szczepanski dans un article paru sur le site de l’Alliance Royale du Nord-Pas-de-Calais, « celle-ci a coûté à ses contribuables 49,5 millions d’euros en 2014. Cela représente environ un coût de 75 centimes par personne au Royaume-Uni. » Pas vraiment excessif si l’on considère que cela couvre les dépenses de représentation de l’État assurée par la reine et sa famille, véritables « incarnations » du Royaume-Uni et, au-delà de son présent, d’une histoire et d’un destin nationaux : rappelons-nous, par exemple, combien la souveraine anglaise a su incarner, plus que tout autre, le souvenir de la résistance au nazisme lors de la commémoration du débarquement du 6 juin 1944 en Normandie. Elle n’était, d’ailleurs, pas seulement l’ancienne ambulancière des années 1940, fille du roi George, et la reine en exercice : elle était aussi le roi son père lui-même, ce George VI qui permit à Churchill d’être ce Richelieu qui manqua tant à la République française du printemps 1940. Elle était ceux qui avaient été, et elle annonçait, par son principe même, ceux qui seront : Charles, William, George…

La République, qui n’a pas le même pouvoir d’incarnation, si ce n’est de façon (trop) éphémère et le plus souvent dans des moments de grand désarroi, et qui se veut « la » démocratie en oubliant qu’elle ne l’a ni créée, ni respectée durant les heures sombres des années 1792 et suivantes, n’est pas gratuite, bien sûr, mais, surtout, elle coûte beaucoup plus cher qu’une monarchie sans que l’on soit bien sûr d’y gagner, ni politiquement ni économiquement ni socialement. Les chiffres parlent mieux qu’une longue démonstration et il suffit de consulter le site de la Présidence de la République et de les compléter par les analyses serrées du député socialiste de l’Aisne René Dosière pour le constater par soi-même et sans être taxé de « partialité » monarchique (que j’assume néanmoins sans souci…).

Ainsi, le budget de l’Élysée et de son fonctionnement de « Maison » de la République s’élève-t-il à 100 millions d’euros pour 2015 (en baisse depuis 2012), soit environ 1,55 euros par habitant, presque 10 fois ce que coûte la monarchie espagnole en sa magistrature suprême, et le double de celle d’Outre-Manche. Mais les comptes de la République ne s’arrêtent pas là : il faut y rajouter le coût des anciens locataires de l’ancien palais de la marquise de Pompadour, soit environ 6,2 millions d’euros à la charge de l’État (2,5 millions pour M. Giscard d’Estaing ; 2,2 millions pour M. Sarkozy ; 1,5 millions pour M. Chirac). Est-ce tout ? Mais non, car il ne faudrait pas oublier le coût des campagnes électorales présidentielles qui, si l’on en croit l’ancien membre du Conseil constitutionnel Roland Dumas, ont parfois crevé les plafonds autorisés en 1995 et, à suivre les déboires de l’ancien candidat Nicolas Sarkozy l’an dernier, ont largement dépassé les sommes annoncées officiellement, ce qui a valu à son parti UMP un véritable Trafalgar financier… Si l’on suit les instructions officielles actuelles, un candidat ne peut dépasser pour ses frais de campagne la somme de… 16,851 millions pour le premier tour et 21,509 millions pour le second : sachant qu’il y a deux candidats pour le second et un peu plus pour le premier ; que, évidemment, tous n’ont pas les mêmes disponibilités financières mais que deux au moins peuvent les assumer ; que cet argent peut être en partie remboursé, et cela sur les caisses de l’État selon les résultats obtenus (pour les candidats ayant obtenu au moins 5 % des suffrages exprimés en 2012 au premier tour : 8 millions environ ; pour les candidats du second tour : près de 10,7 millions d’euros…)… Au bout du compte, ce n’est pas vraiment négligeable ! Et il n’est pas certain que les contribuables électeurs en aient pour leur argent ! Et cela recommence tous les 5 ans… A vos calculettes !

Au regard de tous ces chiffres, il me semble que, décidément, la Monarchie a quelques avantages sur la République, et qu’elle est, définitivement, beaucoup plus économique que le régime de Marianne :il serait bienheureux d’en tirer quelques conséquences, non seulement financières mais aussi politiques…

Jean-Philippe Chauvin

http://www.la-couronne.org/blog/militantisme/monarchie-et-republique-les-chiffres.html#q7M55jYy4Tg0L6bw.01

Posted in Action royaliste, Familles royales françaises et étrangères, Limites de la république | Tagged , , , , , , , , , , , , , , | 6 Comments

Profanation d’un cimetière juif par des antisémites ? Hé bien non ! la photo ci-dessous a été prise en Lybie à Tobrouk.

https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2015/02/19/l-etat-islamique-en-libye/ 

Voici comment les islamistes de l’ EI traitent les tombes des soldats britanniques, canadiens et français dans le cimetière militaire de Tobrouk en Libye.  ( information via le blog du Conseil dans l’Espérance du roi)

 

Posted in Limites de la république | Tagged , , , , , | 1 Comment

L’Etat Islamique menace ( NDLRB. menacerait ?) de submerger l’Europe par une gigantesque vague migratoire à partir de la Libye

immigration-lampedusa-bateaux-300x169 Est-il encore temps de réagir ? et  comment ?

http://www.medias-presse.info/letat-islamique-menace-de-submerger-leurope-par-une-gigantesque-vague-migratoire-a-partir-de-la-libye/26034

Posted in Limites de la république | Tagged , , , | 2 Comments