2 / A- CHARTE DE F. / Histoire : Alain TEXIER PRESIDENT FONDATEUR DE LA CHARTE DE FONTEVRAULT (PRESIDENT 1988-1991), CJA, Membre du Chapître général

1
Biographie
2
Travaux de recherches ( Contenu)
2.1
Recherches sur le régime juridique des professions fermées
2.2
Recherches sur le droit des idées
2.2.1
Recherches nobiliaires
2.2.2
Recherches héraldiques
2.2.3
Recherches hagiographiques
2.3
Recherches sur la période du droit intermédiaire

2.4
Recherches sur le droit des Libertés publiques
2.5
Recherches dans le domaine de la Science politique
2.6
Recherches ayant conduit à la publication de romans d’anticipation sur l’histoire de Limoges
3
Travaux de recherches ( Médiatisation)
3.1
Le régime juridique des professions fermées
3.2
Le droit des idées
3.2.1
Recherches nobiliaires
3.2.2
Recherches héraldiques
3.2.3
Recherches hagiographiques

3.3
La période du droit intermédiaire
3.4
Le droit des Libertés publiques
3.5
La Science politique
3.6
Romans d’anticipation sur l’histoire de Limoges
4
La Charte de Fontevrault
4.1
Annuaire Royaliste des Organisations et Mouvements
4.2
A la recherche de repères pour une société perdue
4.2.1
Promotion de l’expression « Révolution dite française »
4.2.2
Pour que les lumières de la Foi catholique illuminent à nouveau les Invalides, monument français par vocation
4.2.3
Appel de Saint-Denis de la Charte de Fontevrault du 18 novembre A.D. 2015
4.2.4
A Pontmain, Supplique à Dieu pour le retour du roi
4.3
Biennales Blanches
5
Défense et illustration des armoiries de la ville de Limoges
6
Liens externes
7
Notes et références

Biographie

Alain Texier

Données clés

Naissance

17 décembre 1945 (69 ans)

Loudun (France)

Activité principale

Écrivain, romancier, historien

Distinctions

Chevalier dans l’ordre des Palmes Académiques

Auteur

Langue d’écriture

Français

Œuvres principales

Qu’est-ce que la Noblesse (1998)

Compléments

  • Les clefs des ostensions Limousines et Marchoises -En coll-(2009)

    2  Travaux de recherches ( Contenu)

  • 2.1  Recherches sur le régime juridique des professions fermées

Une profession fermée est une profession dont l’accès et /ou l’exercice n’est pas libre. Autant dire que ce sujet est vaste et son étude peu aiséee sans une délimitation attentive . À défaut , il est toujours possible de faire préférentiellement porter l’analyse sur tel ou tel point.

  • 2.2 Recherches sur le droit des idées

Le monde des idées, par sa diversité même, offre des ressources propices à de nombreues analyses. La difficulté est donc plutôt de les ordonner, de les coordonner plutôt et ce dans l’optique d’une démonstration; ainsi donc présenter de façon complémentaire des sujets aparement aussi diiférents que les Recherches nobiliaires, les Recherches héraldiques, les Recherches hagiographiques n’est artficiel en rien.

2.2.1 Recherches nobiliaires

La Révolution française ayant eut comme conséquence collatérale de faire oublier les concepts de droit nobiliaire français ,la nécessité de fixer d’abord le vocabulaire juridique nobiliaire à conduit àpublier dans le Bulletin n° 21 de l’ADF- Janvier 1986- ( Association de Défense des dernières familles anoblies par charge)- un Essai de lexique raisonné de droit nobiliaire. S’en est suivi, en 1988 , chez Tallandier, le premier ouvrage traitant de cette question écrit par un juriste enseignant depuis la Révolution Française . Qu’est ce que la noblesse ? 3dont le sous-titre «Histoire et Droit « explicite le projet.

2.2.2 Recherches héraldiques

Les recherches héraldiques ne sont pas nécessairement incluses dans les études nobiliaires puisque les roturiers, comme d’ailleurs les Communautés, pouvaient – et elles ne s’en sont pas privées- arborer des armoiries . La seule différence avec les armoiries nobiliaires est que celles-ci sont timbrées, c’est-à-dire sommées d’un casque. L’on se souvient peut-être de cet extrait de la pièce de Regnard (1655-1709) Le retour imprévu: Avoir le timbre fêlé, être un peu fou.Si vous lui parlez, ayez un peu d’égard à sa faiblesse ; songez qu’elle a le timbre un peu fêlé“.

2.2.3. Recherches hagiographiques

Etudier la vie et le culte des Saint(e)s spécialement dans le Limousin et dans la Marche peut paraître hors de saison. Pourtant la toute récente inscription ( 8 ème session du Comité intergouvernemental de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO, Bakou (Azerbaïdjan), en décembre 2013) des ostensions Limousines sur la liste du patrimoine immatériel de l’humanité (UNESCO) a justifié a posteriori, s’il en était besoin , le choix d’un tel sujet d’étude.

2.2.4 .Recherches sur la période du droit intermédiaire

Le droit positif qualifie de droit intermédiaire les normes juridiques édictées entre l’Ancien régime et la période débutant avec le Consulat et l’Empire. Il est donc passionnant d’étudier comment un droit , certes sous influence des événements, a pu, strate après strate, détruire l’existant, on a presque envie d’écrire , le ” ci-devant” droit pour fonder de nouvelles structures sur lesquelles le Consulat et l’Empire établiront ce qui deviendra le droit contemporain.

2.2.5. Recherches dans le domaine de la Science politique

La science politique a aussi sa place dans l’étude, tant des clubs services puissants vecteurs de la charité privée, que des comportements parfois carricaturés par le commun des mortels des militants royalistes.

2.2.6. Recherches ayant conduit à la publication de romans d’anticipation sur l’histoire de Limoges

Qui n’a jamais rêvé … au moins dans son fauteuil, de voyager dans le temps comme l’a fait, non sans émotions fortes, le professeur Mortimer dans ” Le piège diabolique” sous la signature d’Edgar P. Jacobs. Cette fidélité à une “BD culte” joint à un attachement à l’histoire de Limoges a permis l’élaboration d’une série riche à ce jour de rois tomes relatant les voyages dans le temps à bord de l’Exitum de Martial et de Valérie . Ceux-ci sont tous les deux à la recherche de pierres précieuses qui permettront à terme à l’ange reliqaire abrité dans une abbaye souterraine abritée … dans les sous-sols du jardin de l’evéché à Limoges de livrer ses secrets.

images

3 Travaux de recherches ( Médiatisation)

3.1 Le régime juridique des professions fermées

  • Sa thèse pour le doctorat d’État en droit sur La notion juridique de profession fermée 1978.
  • La suspension temporaire du droit d’exercer applicable aux médecins. Revue trimestrielle de droit sanitaire et social N° 58, avril-juin 1979.
  • La légalité du monopole de mise en place en matière d’insémination artificielle animale. Revue de droit rural N°88 – 1980- p. 307
  • La coordination des transports sanitaires publics et privés. Actualité Juridique du Droit Administratif. 1982 p. 491.
  • Retour sur la légalité du monopole de mise en place en matière d’insémination artificielle animale. Les petites Affiches N°113 – Septembre 1986
  • 3.2 Le  droit des idées 

  • Le monde des idées, par sa diversité même, offre des ressources propices à de nombreues analyses. La difficulté est donc plutôt de les ordonner, de les coordonner plutôt et ce dans l’optique d’une démonstration; ainsi donc présenter de façon complémentaire des sujets apparement aussi diiférents que les Recherches nobiliaires, les Recherches héraldiques, les Recherches hagiographiques n’est artficiel en rien.

3.2.3 Recherches hagiographiques

Etudier la vie et le culte des Saint(e)s spécialement dans le Limousin et dans la Marche peut paraître hors de saison. Pourtant la toute récente inscription ( 8 ème session du Comité intergouvernemental de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO, Bakou (Azerbaïdjan), en décembre 2013) des ostensions Limousines sur la liste du patrimoine immatériel de l’humanité (UNESCO) a justifié a posteriori, s’il en était besoin , le choix d’un tel sujet d’étude.

3.3 Recherches  sur La période du droit intermédiaire

Le droit positif qualifie de droit intermédiaire les normes juridiques édictées entre l’Ancien régime et la période débutant avec le Consulat et l’Empire. Il est donc passionnant d’étudier comment un droit , certes sous influence des événements, a pu, strate après strate, détruire l’existant, on a presque envie d’écrire , le ” ci-devant” droit pour fonder de nouvelles structures sur lesquelles le Consulat et l’Empire établiront ce qui deviendra le droit contemporain.

3.4 Le droit des Libertés publiques

Si le droit est dans son ensemble protecteur-aussi- des droits et libertés, a fortiori en est-il ainsi aussi du droit des libertés publiques. Ces libertés nommées ici et là, Droit des Libertés fondamentales, sont trop vastes pour pouvoir être appréhendées par le biais d’articles ponctuels . Ceuc-ci n’en présentent pas moins un réel intérêt.

3.5 La Science politique

La science politique a aussi sa place dans l’étude, tant des clubs services puissants vecteurs de la charité privée, que des comportements parfois caricaturés par le commun des mortels des militants royalistes.

3.6 Romans d’anticipation sur l’histoire de Limoges

Qui n’a jamais rêvé … au moins dans son fauteuil, de voyager dans le temps comme l’a fait, non sans émotions fortes, le professeur Mortimer dans ” Le piège diabolique” sous lasignature d’Edgar P. Jacobs. Cette fidélité à une “BD culte” joint à un attachement à l’histoire de Limoges a permis l’élaboration d’une série riche à ce jour de rois tomes relatant les voyages dans le temps à bord de l’Exitum de Martial et de Valérie . Ceux-ci sont tous les deux à la recherche de pierres précieuses qui permettront à terme à l’ange reliqaire abrité dans une abbaye souterraine abritée … dans les sous-sols du jardin de l’Evéché à Limoges de livrer ses secrets;

imagesAlain Texier a soutenu pour le grade de Docteur d’Etat en Droit

  • Sa thèse pour le doctorat d’État en droit sur La notion juridique de profession fermée 1978.
  • La suspension temporaire du droit d’exercer applicable aux médecins. Revue trimestrielle de droit sanitaire et social N° 58, avril-juin 1979.
  • La légalité du monopole de mise en place en matière d’insémination artificielle animale. Revue de droit rural N°88 – 1980- p. 307
  • La coordination des transports sanitaires publics et privés. Actualité Juridique du Droit Administratif. 1982 p. 491.
  • Retour sur la légalité du monopole de mise en place en matière d’insémination artificielle animale. Les petites Affiches N°113 – Septembre 1986.

Le droit des idées[modifier le code]

Recherches nobiliaires[modifier le code]

  • Qu’est ce que la noblesse? Tallandier, 1988 (ISBN 2-235-01780-0), Collection Approches (601 pages), Éditions Tallandier Paris,1988.
  • La fondation d’IRENA (Institut de Recherches Européennes sur les Noblesses et Aristocraties) a permis à deux colloques d’accueillir ses travaux.
  • “Noblesse et Révolution.’Le régime politique applicable aux nobles pendant la révolution ou la dialectique de l’égalité et de la répression. “Les Cahiers de Commarque. 1991 I.S.B.N N° 2.907108.05.0 4
  • “Les trois âges de la noblesse. Nobles d’Ancien Régime et titrés impériaux. Publication in “ L’identité nobiliaire- Dix siècles de métamorphose (IXe – XIX siécles) 5
  • Il a été aussi le Grand témoin de l’émission de Jean-Luc Delarue. Ca se discute. Aristocratie Noblesse.Cadeau ou fardeau.Emission de jean-Luc Delarue6
  • ‘Le régime politique applicable aux nobles pendant la révolution ou la dialectique de l’égalité et de la répression.
  • “Nobles d’Ancien Régime et titrés impériaux”
  • La noblesse d’office servant le 23 juin 1790 et les chartes constitutionnelles de 1814 et 1830. Revue Mémoire 1986- IV.

Recherches héraldiques[modifier le code]

  • Il afondé l’association Blason ( Bannir Les Abandons Systématiques des armOiries ancieNnes) pour s’opposer à la vogue des logos.Article de presse 7
  • Collaborant à la revue “Historia spécial” de 1992 à 1999 il y a rédigé des chroniques bi-mensuelles intitulées “Armes et blasons” traitant classiquement des émaux, partition et meubles mais s’efforçant de le faire sous un angle original : L’art heraldique vu par Diderot et d’Alembert; Variations sur le chiffre trois; A la recherche d’une héraldique routière; le code de la route; Histoires d’eau douce; L’héraldique dans le Capitaine Fracasse ; le coupé; Châteaux, donjons et murailles; Armoiries des Maréchaux d’Empire; Temps d’hiver; Des fauves dans les armoiries; Le chat dans tous ses états….

Recherches hagiographiques[modifier le code]

Aux Éditions NPC. (Nouvelles Presses du Centre) avec Marie-Christine Grave du Bourg

  • Guide des ostensions Limousines et Marchoises(2002). Éditions NPC. (Nouvelles presses du centre).
  • Les clefs des ostensions Limousines et Marchoises (2009) Éditions Flanant.

La période du droit intermédiaire[modifier le code]

  • La noblesse d’office servant le 23 juin 1790 et les chartes constitutionnelles de 1814 et 1830. Revue Mémoire 1986- IV.
  • La Constituante abolit les priviléges. (Décret des 4,6,7,8,11 août 1789; Décret des 19-23 juin 1790; Décret concernant les vainqueurs de la Bastille). Historia-spécial mars 1989 – N° 507 H.S. p.34 à 45.
  • Propositions pour une réecriture de l’histoire de France de la période révolutionnaire (1789-1799) Cahiers de Chiré 1990 p. 325 à 331.
  • La Constitution des 3-4 septembre 1791. Historia-spécial , septembre-octobre 1991 N° 13 p. 55 à 64
  • Les années d’or et de pourpre. 145 chroniques publiées dans Le Courrier Français du N°2312 du 6 janvier 1989 au N° 2473 du 7 février 1992.
  • Deux articles. 1) La terreur institutionnalisée p. 48 à 52. 2) Mourir en vendée militaire (ou l’imagination incroyable des bourreaux) p.53 à 55. Revue Historia, décembre 1998 N°624.

Le droit des Libertés publiques[modifier le code]

  • Les aumôneries de l’enseignement public, incertitudes d’une institution. Revue du Droit Public. 1983 p. 108.
  • Le Droit et les étrangers en France. Historia 1990 N° 526 p. 55 à 64 .

La Science politique[modifier le code]

  • Analyse de Science politique appliquée à l’institution rotarienne. Le Rotarien, N° 445- septembre 1990 p. 10.
  • L’Annuaire Royaliste des Organisations et Mouvements (AROM). Premier annuaire présentant sans confusion possible le prince ou le principe servi par les royalistes.

Romans d’anticipation sur l’histoire de Limoges[modifier le code]

Alain Texier a co-écrit Aux Éditions Flanant avec Sophie-Valérie Tatouait.

  • Voyage spatio-temporel à Limoges au Moyen Âge (Roman). Éditions Flanant.
  • Voyage spatio-temporel à Limoges à l’époque gallo-romaine (Roman).
  • Est en attente de publication le 3 ème opus Voyage spatio-temporel à Limoges à l’époque de la Renaissance (Roman).

La Charte de Fontevrault[modifier le code]

Si la commémoration du Bicentenaire de la Révolution française a marqué les esprits, il n’en a pas été nécessairement de même du Millénaire capétien (987-Sacre de Hugues Capet -1987). Et pourtant celui-ci a été l’occasion de la fondation le 25 août 1988 en l’abbaye royale de Fontevraud (49590) de la Charte de Fontevrault (NB. Orthographes volontairement différentes). La Charte se présente- a minima- comme un pacte de non agression entre militants royalistes servant des princes différents. Une évolution née de l’expérience l’a ensuite conduite à s’en remettre à Dieu du point de savoir qui doit être Son lieutenant sur le trône de France. (Courant royaliste providentialiste). La difficulté d’un tel raisonnement vient du présupposé que tous les royalistes sont nécessairement catholiques … ce qui n’est pas nécessairement le cas.

L’approche du millénaire capétien (1987) l’a conduit à fonder le 25 août 1988 en l’abbaye royale de Fontevraud la Charte de Fontevrault (courant royaliste providentialiste) qui s’en remet à Dieu du point de savoir qui doit être Son lieutenant sur le trône de France.

Annuaire Royaliste des Organisations et Mouvements[modifier le code]

La Charte de Fontevrault a publié en 1996-XV eme centenaire de la vocation chrétienne de la France- la version papier de l’Annuaire Royaliste des Organisations et Mouvements (AROM) premier panorama jamais édité de la galaxie royaliste ; 184 pages que la revue “Lecture et tradition” de février 1992 p.28 a bien voulu qualifier de guide bleu des Blancs. malgré sa date de parution aujourd’hui un peu ancienne, facilite le travail du chercheur en science politique, car le militantisme monarchique peut naturellement aussi constituer un objet d’étude. de différentes façons.

  • Trois textes introductifs préfacent, chacun à sa façon, le projet des concepteurs d’AROM. Le pont de cordes témoigne des efforts difficiles qu’il faudra faire pour rétablir la confiance aujourd’hui brisée entre militants servant des princes différents. La porte étroite du confessional est une allégorie de l’abandon qu’il faudra faire de ses comportements peccamineux si l’on veut que Dieu nous entende et puis, peut-être après, nous exauce. Ni Dieu, ni maître relate l’illumination d’un vieux noble de campagne ayant compris que face aux divisions actuelles , seule la soumission à la volonté divine s’agissant de qui doit être Son lieutenant sur le trône de France peut conduire au succès.
  • Les 296 fiches d”AROM indiquent à chaque fois le prince -ou le principe- servi. Ainsi est évité le risque de confusion entre différents militantismes royalistes.
  • Une liste des implantations géographiques tant en France qu’en étranger ouvre la porte à l’élaboration d’une carte géographique des implantations royalistes.
  • Un recueil de presque 80 périodiques et revues royalistes offre une autre entrée au chercheur tant par la mention du mouvement et du périodique que par le rappel de son adresse.

Les personnes attentives aux symboles auront noté enfin que la fleur évoquée par le titre de l’ouvrage est une fleur d’AROM (ARUM)…la division est actuellement trop grande pour pouvoir arborer la traditionnelle fleur de lys7.

A la recherche de repères pour une société perdue[modifier le code]

Proust comme Barbara ont témoigné de façons diiférentes mais peut-être, sans doute (?) complémentaires Que tout le temps qui passe ne se rattrape guère Que tout le temps perdu ne se rattrape plus

Voilà plus de 220 ans que la France est privée du roi que certains Français considèrent comme étant l’incarnation du régime légitime du pays . Parmi eux, Il a pu apparaître aux royalistes providentialistes que cette situation était aussi grande de dangers pour l’avenir qu’elle avait été préjudiciable dans le passé.

Pour tenter d’y faire face, la Charte de Fontevrault propose de façon alllégorique, et le point de vue qui suit est loin d’être majoritaire dans le “Royocoland” au point que certains politologues pourraient peut-être le considérer de …minoritaires parmi les minoritaires.

– Que soient dressés, dans le paysage politique Français, deux colonnes en demandant a) que l’expression « Révolution dite française » remplace l’habituelle formule « Révolution française » b) que la tombe du soldat inconnu soit transférée dans l’église du dôme incomparablement plus propice au recueillement que le centre de la place publique, il est vrai majestueuse, qui l’accueille actuellement. – Sur ces colonnes, pourrait être implanté un fronton en appelant cinq jours après les attentats qui ont désolé Paris le 13 novembre Le duc d’ Anjou- et non Louis XX- à la régence. Appel de Saint-Denis de la Charte de Fontevrault du 18 novembre A.D. 2015 – Sur le fronton , une inscrption en lettres d’or : « Mais priez mes enfants Dieu vous exaucera en peu de temps Pontmain ; 17 janvier 1871 »

Promotion de l’expression « Révolution dite française »[modifier le code]

Le Chapitre général de la Charte de Fontevrault tenu, en l’Abbaye royale homonyme ( 49500 Fontevraud), le 25 août 1993, deux siècles après la Terreur » a demandé que l’expression «  Révolution française » soit remplacée par « révolution dite Française ». La date s’y prêtait. Le caractère que certains peuvent trouver contraire de cette révolution avec l’image traditionnelle à laquelle est associée notre pays ont paru pouvoir justifier une telle démarche, démarche qui a d’ailleurs été suivie par un certain nombre de personnes comme on le verra grâce au lien suivant : http://www.sylmpedia.fr/index.php/La_révolution_dite_Française

Pour que les lumières de la Foi catholique illuminent à nouveau les Invalides, monument français par vocation[modifier le code]

Même si l’implantation de la tombe du soldat inconnu sous l’arc de triomphe à Paris depuis le 11 novembre 1920 fait structurellement partie du paysage mémoriel Français, il doit être possible de proposer, sans encourir l’accusation de ” sacrilège” , que la dépouille de ce brave parmi les braves soit transférée dans un endroit où les Français ont déjà pris l’habitude de se recueillir dans les moments les plus dramatiques de notre histoire : l’hôtel national des Invalides.

https://chartedefontevraultprovidentialisme.wordpress.com/2015/12/08/invalides/

Appel de Saint-Denis de la Charte de Fontevrault du 18 novembre A.D. 2015[modifier le code]

La Charte de Fontevrault

Constate que les pouvoirs publics sont malheureusement en passe de ne plus pouvoir contenir la menace généralisée qui ensanglante notre pays,

Regrette que les fidèles du Roi ne soient pas en état de proposer au peuple de France la solution qui finira tôt ou tard par apparaître inéluctable,

Appelle SAR le Duc d’Anjou en tant que régent 8de facto en sa qualité d’aîné visible des Bourbons à se mettre à la disposition des pouvoirs publics français de façon à ce que ce pays puisse reprendre à son bénéfice et à celui du monde la tâche que la Providence lui a confiée en la nuit de Noêl 496, à savoir être l’étendard des droits de Dieu et des valeurs chrétiennes…

Dieu entend avoir besoin de la France.

https://chartedefontevraultprovidentialisme.wordpress.com/2015/11/18/appel-de-saint-denis-de-la-charte-de-fontevrault-du-18-novembre-a-d-2015/

A Pontmain, Supplique à Dieu pour le retour du roi[modifier le code]

La Charte de Fontevrault se joint de tout cœur au réseau de prières mensuelles organisée dans le sanctuaire marial de Pontmain (53220) afin que la vierge demande à son fils de rendre à la France ,fille aînée de l’Eglise . Son Lieutenant en terre de France le roi très chrétien . Pontmain où la vierge déclara aux voyants assemblés en des jours où la guerre contre les Prussiens désolait la France : Mais priez mes enfants Dieu vous exaucera en peu de temps

http://www.pontmain-pourleretourduroi.com/

Biennales Blanches[modifier le code]

Le SYLM (Support Your Local Monarch) a facilité à la Charte de Fontevrault l’organisation des trois dernières Biennales Blanches ( 2011, 2013, 2015) ouvertes sans exclusion, sans exclusive à tous les militants royalistes et à leurs amis et alliés. Si le terme “Biennale” ne nécessite pas d’explication particulière, il est sans doute bon de préciser que le choix du qualificatif “Blanche” qui lui est accolé avait pour fonction, outre que les royalistes sont assez souvent qualifiés de “Blancs” de lui redonner une forme de virginité mise à mal par l’expression, qui semble ancrée dans un certain imaginaire politique, de « Terreur blanche ».

Voici les thèmes de toutes ces manifestations :

  • Biennale blanche 19 septembre 2019 : 1789-2009. 220 ans après, les royalistes… le retour !
  • Biennale Blanche . 17 septembre 2011 : L’odyssée de l’espèce royaliste
  • Biennale Blanche . 12 octobre 2013 : Changer d’« R ». La république vous déçoit, Essayez le Roi
  • Biennale Blanche . 25 octobre 2015  : Une réunion royaliste proche du métro Ségur s’annonce nécessairement sous de bons augures.

Défense et illustration des armoiries de la ville de Limoges[modifier le code]

Alain Texier s’éleva en 1991 contre l’abandon partiel des armoiries de la ville de Limoges par la municipalité d’alors alors que ce point n’avait pas été débattu lors de la campagne électorale municipale. La fondation de l’association BLASON en février 1992 dont l’objet est de défendre les armoiries contre l’oubli volontaire des armoiries municipales souvent pluri séculaires au profit (?) de des logos abstraits à l’élaboration couteuse, et à l’espérance de vie courte fut une deuxième étape. La publication en 1994 de son ouvrage « A la découverte de Saint Martial” a permis de démontrer que les armoiries anciennes de la cité des Lémovices étaient encore très présentes sur les murs la ville . Peut-être fut-ce combat qui favorisa le maintien des armoiries anciennes sur les documents touristiques de la ville? La nouvelle municipalité issue des élections de mars 2014 a décidé que les armoiries seraient désormais utilisées à parité .avec les armoiries immémoriales de la ville sur un certain nombre de supports comme le bulletin municipal et les très nombreux horodateurs de la ville.

Liens externes[modifier le code]

Notes et références[modifier le code]

Numériser 5

Numériser 4

Conférence d’Alain TEXIER, Confrère de saint Loup