Trés bientôt, retrouvez ici même le compte-rendu de la rencontre de Vannes “Dieu premier servi”

  • photo-1Nous  vous avons abondamment  parlé * dans ces colonnes  de la rencontre de Vannes en la fête de la Croix glorieuse, rencontre placée sous le  double signe :
  • de la fin des  nos divisions à nous royalistes
  • de la soumission au plan  de Dieu s’agissant  de la venue  du Lieutenant de  Son coeur

Dimanche  qui vient (20 septembre), il y aura  une semaine que cette  rencontre  , prometteuse  sur  bien des points , s’est  déroulée . Vous souhaitiez un compte rendu, il vous est dû  et il est maintenant très proche.

* Voir la synthèse des relais  d’information de cette rencontre grâce au lien ci-aprés 

http://chartedefontevraultprovidentialisme.wordpress.com/2014/07/14/vannes-56000-en-la-fete-de-la-croix-glorieuse-14-septembre-2014-ils-ont-choisi-leur-camp/

Posted in Armes du Providentialisme | Tagged , | Leave a comment

POLITIQUE SOCIALE DU ROI DE FRANCE

Si la république n’aime pas les pauvres, pourquoi persévère-t-elle dans une politique qui en produit encore et toujours plus?


Si imagesles insuffisances et les tares du socialisme sont évidentes, et sa récupération par le capitalisme prouvée, il n’empêche que le socialisme a cherché et pensé, trouvé, à peu de chose près – mais c’est tout un monde !

<————- http://apparences.revues.org/1052

– le remède au mal capitaliste, tout au moins chez ses théoriciens Français tel Proudhon. Ce socialisme Français, proudhonien, « socialisme à visage humain » et « mutualiste », n’aurait évidemment rien à voir avec le marxisme, « le ténia du socialisme » (Proudhon). Il ne réussit pas pour autant à aller à la redécouverte et à la reconstitution de l’économie la plus naturelle et la plus traditionnelle.

L’intervention d’une autorité Royale absolue sera une délivrance des partis et des factions : la Royauté, profondément éprise du bonheur du peuple et de justice sociale, sera Catholique Social. Le Roi est le Père du Peuple de France, de tous les (vrais) Français! Nous laisserons quand à nous humblement à la Providence le choix du Roi…


La solution au problème social passera pour le Roi de France par plusieurs choses:

1. Par les associations de gré à gré, plus ou moins organisées, se tisse entre les familles et les entreprises un réseau économique et social, très actif, souple, et donc capable d’adaptations constantes aux besoins réels. C’est le cadre idéal pour résoudre ce qu’on appelle « le problème social » qui imagesempoisonne la vie de nos pays depuis que la Révolution, en faisant triompher l’individualisme, http://afprovence.hautetfort.com/archive/2011/06/17/juin-1791-anniversaire-de-la-triste-loi-le-chapelier.html              —————->            a transformé les rapports humains quotidiens en un antagonisme perpétuel et omnidirectionnel : au contraire, l’économie sociale Royaliste reconstitue l’harmonie de la vie sociale en rendant le travail à sa véritable fin qui est la prospérité des Français et de leur famille, et à sa réalité première, celle d’associations libres de chefs de famille Chrétiens assurant leur vie matérielle et leur meilleur avantage par la prudente mise en œuvre associée de leurs biens et de leur travail.


2. C’est en ramenant le problème social à ses cadres étroits, les plus humains, des communautés locales, régionales, ceux du métier, de la profession -au lieu de l’étendre imprudemment à l’échelle nationale, voire multinationale, et internationale- que la collaboration, le service mutuel des divers personnels de la société de travail l’emportent dans les esprits comme dans la réalité quotidienne sur l’antagonisme des intérêts privés et la lutte des classes systématique: ce n’est possible qu’à travers un Ordre Social Chrétien restauré, et seul le Royalisme Social théorisé par Firmin Bacconnier peut durablement assoir un Ordre Social vraiment Catholique.


Louer une terre ou la cultiver, prêter de l’argent ou l’investir dans une entreprise, engager des ouvriers ou se présenter à l’embauche, sont des actes humains fraternels, des accords de gré à gré qui instituent un intérêt commun dont l’esprit Chrétien des bénéficiaires doit assurer la réussite, la stabilité et le meilleur développement. Il est prodigieux que, dans notre société politique occidentale, ces myriades de relations humaines d’ordre matériel soient devenues autant d’étincelles d’un immense brasier de haine, brandons de discorde entre puissances collectives sans visage et sans âme dans un monde soudain atteint de folie destructrice car manquant d’Amour fraternel Chrétien.

3. L’immense complexité de la vie économique et sociale moderne ne doit pas décourager ceux qui invoquent la charité pour instaurer une véritable fraternité, conséquence du respect de la paternité, c’est-à-dire du respect de l’autorité à tous les échelons de la vie sociale, de proposer au problème social des principes économiques clairs, des solutions corporatistes simples, fruits d’une réflexion Chrétienne sur la nature et sur l’histoire. Ils seront de toute manière plus vrais, plus justes et d’un meilleur avenir que les théories inhumaines et irrationnelles de ceux qui, au nom de la liberté et de l’égalité, ont accumulé tant de ruines et mené le monde moderne à une inéluctable catastrophe. D’où une nécessaire action sociale corporative, base de l’action Royale.

images

Corporation des cabaretiers de la Ville de la Charité sur Loire (58400)

100px-Blason_Corporation_fr_Boulangers_de_La_Charité.svg

Corporation des boulangersde la ville de La Charité-sur-Loire

L’indispensable Charité sociale jadis assurée par l’Église, puis durement reléguée aux confins de la société par une bourgeoisie montante déchristianisée, enfin collectivisée par l’État républicain, est elle aussi tombée dans un discrédit et une impotence scandaleuse partout dans le monde. C’est par la religion Chrétienne et par l’exemple du Chef de l’État Catholique et Royal de demain, restauré par la Divine Providence, que la vraie solidarité envers les Français plus pauvres, devra être réhabilitée, régénérée, réintégrée dans la vie et la sensibilité de la communauté nationale:

  1. Un ordre de la charité sociale sera créé de toutes pièces, sous le signe du dévouement et de la générosité de ses membres. Il reconnaîtra, groupera et organisera toutes les associations charitables, toutes les institutions vouées à atténuer le malheur, la misère, l’infirmité des « laissés pour compte » de la nation et de l’empire. Il veillera à l’honnêteté financière, à la bonne marche et à la prospérité de tant d’organismes divers.
  2. Cet Ordre se distinguera de toute association ou mutuelle, comme de toute profession lucrative à fins thérapeutiques, comme de toutes assurances, caisses de retraites et organisations de patrimoines corporatifs, pour être constamment ramené à son but essentiel : le secours gratuit des seuls vrais pauvres démunis de savoir, d’avoir et de valoir.
  3. Si on veut éviter un individualisme qui ne convient qu’aux protestants, la question sociale redevient question morale: point de moeurs sans institutions et, inversement, point d’institutions sans les moeurs. Le problème des moeurs doit être ramené sous la dépendance de l’autre problème, celui de la famille, et ce dernier, tout politique, se rétablit au premier plan de la réflexion Royale.

Notre religion Catholique libère pleinement l’intérêt familial temporel, en lui reconnaissant sa juste place et sa valeur morale positive dérivée de la justice sociale et de la charité fraternelle. L’esprit Chrétien, la vie de religion sont donc, non des parties intégrantes de la science naturelle et de la pratique économique, mais des aides extérieures indispensables. Il faut la lumière supérieure de la foi, les énergies de l’espérance et de la charité, le recours aux prières et aux sacrements de l’Église, pour que l’égoïsme individuel et toutes les frénésies des passions le cèdent à l’intérêt des familles, à l’idéal de la vie communautaire heureuse que définissent et imposent la nature humaine et l’économie scientifique ! Preuve nouvelle qu’il n’y a d’humanisme que Chrétien !

C’est pourquoi « la révolution sociale que nous voulons sera morale ou elle ne sera pas » (Soloviev, Péguy) !

220px-Charles_peguy

Charles Péguy (Orléans, (45000) 7 janvier 1873 ; mort pour la France à Villeroy (77410) , 5 septembre 1914)

               http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Charles_peguy.jpg

 


Les réformes Royales prioritaires dans le social seront d’ASSURER LA COHÉSION SOCIALE : Promouvoir une politique de cohésion sociale visant à renforcer, voire à recréer les solidarités naturelles, familiales, paroissiales qui peuvent endiguer la pauvreté en protégeant les Français les plus faibles. L’on ne peut, au détriment du corps social tout entier, accepter la politique du laisser-faire, du laisser mourir de faim, du laisser mourir tout court! L’objet du politique est également de défendre et de garantir les corps sociaux professionnels et provinciaux, de manière à ne pas laisser l’individu seul face aux groupes de pression, aux établissement financiers ou à un Etat républicain vampire. L’harmonie sociale naîtra des impératifs de la politique naturelle: maintient de l’accès gratuit aux soins médicaux pour les Français les plus démunis, préférence Française dans l’attribution des aides et allocations, réorientation du RSA vers les Français les plus nécessiteux en concentrant les efforts sur une véritable réinsertion au plan local; moratoire sur les crédits à la consommation; relance d’une politique familiale; création d’un renouveau corporatif dans le travail, avec actionnariat salarié institutionnalisé; reconnaissance Royale d’un service religieux d’aide à la pauvreté sous la libre direction de l’Eglise Catholique; création d’un Ordre Royal Militaire, Hospitalier et Religieux visant au soulagement des misères humaines, morales et physiques, et à qui sera confié le SAMU social et la Protection Civile par exemple; encouragement d’incitatives Charitables privées comme la Croix Rouge, l’Armée du Salut ou l’Ordre de Malte; abrogation des lois adoptées depuis 1972 qui portent atteinte à la liberté d’expression et à la cohésion sociale en encourageant le communautarisme Chrétien, la famille et les corps intermédiaires.

Notre nationalisme Catholique, Monarchiste et Traditionnel, de haute et millénaire civilisation, n’abolit pas mais reconnaît, garantit et protège, au besoin incite et contrôle, ou arbitre pour le bien de la paix, la libre vie commune des Français et de leurs associations spontanées familiales, paroissiales, corporatives, provinciales. Notre Royalisme a cependant appris de la sévère expérience des siècles et de la raison de nos maîtres que, sans le cadre de la Nation, sans les protections et régulations de l’État de droit, sans les incitations et les sollicitudes du Souverain, chef de l’Etat Catholique et Royal, père des pères de famille du Royaume, la liberté n’est qu’un concept vide, générateur d’anarchie, d’inertie! Nulle prudence ne règne quand l’autorité politique fait défaut.

À la différence de ” la doctrine sociale de l’Église “, notre économie sociale Catholique ne sépare donc pas la question sociale de la question des institutions politiques: la Royauté, parce que Très Chrétienne et donc profondément éprise du bonheur du peuple et de justice sociale, se proclamera volontiers sociale.


Article mis en forme par Hervé J. VOLTO, CJA, Président Honoraire de la Charte de Fontevrault (Président 1991-1994), membre du Chapitre Général et Délégué Officiel pour l’Italie

Posted in Action royaliste | Tagged , , , , , , | 1 Comment

Dreux (28100) n’aurait voulu rater pour rien au monde le baptême de la petite princesse Louise-Marguerite d’Orléans

mime-attachmentLe baptême de la petite princesse Louise-Marguerite a pu être l’occasion de comprendre la vie de nos Princes, aussi bien sur le plan personnel que sur le plan politique.

À ceux qui étaient présents, il n’a pu échapper la composition de l’assemblée : des représentants de l’Europe catholique, et la population de Dreux. À la messe, cette dernière était fort nombreuse, arrivée très en avance pour pouvoir saluer le Prince Jean venu tôt entouré de ses aînés, les princes Gaston et Antoinette.

Il connaissait tout le monde et tout le monde le connaissait ; un sourire, un mot aimable pour chacun : le Duc de Vendôme  sur son domaine.  

C’est à la sortie que l’on a pu constater l’immense popularité de la Princesse Philoména,son bébé dans les bras et son radieux sourire aux lèvres : c’était vraiment Dreux qui l’entourait ; des drouais de toutes origines parmi lesquels des amis, des représentants de la mairie (dont le très fidèle Gégé, responsable des cirques de la région, qui arborait sa fleur de lys), de la sous-préfecture, deux administrations avec qui les Princes ont des relations privilégiées, et le député.

Pour la réception qui se tenait chez eux, sur le domaine royal, la mairie avait mis à leur disposition plusieurs tentes, pour faire plaisir à ces Princes si chaleureux qui ont su se faire aimer.

Leurs liens avec le Gotha européen sont également empreints d’une affection sincère ; les Princes d’Orléans-Bourbon, de Luxembourg ou encore des archiducs d’Autriche, tous ceux qui avaient fait un long voyage étaient venus par amitié.

À l’issue de cette visite on  souhaite que les Princes  continuent d’étendre leur popularité qui apparemment ne cesse de grandir. Cette attitude naturelle fait office de stratégie, et il semble bien que ce soit la bonne.

Anne-Lys, CJA.

Posted in Blogs et sites orléanistes | Tagged , , , , , | 1 Comment

Pour ne pas oublier l’historien Raoul Girardet né en 1917 et mort il y a un an le 18 septembre 2013 .

PHO5cae81e0-23a8-11e3-94d3-41ebf7b4ac68-805x453L’historien Raoul Girardet, spécialiste des sociétés militaires et du nationalisme français, qui a enseigné à Sciences-Po, à l’ENA ou encore à Polytechnique, est mort mercredi 18 septembre 2013 dans sa 96e année.

C’était un ancien membre de l’Action française, de la résistance, rédacteur à La Nation Française de Pierre Boutang puis à L’Esprit public comme défenseur de l’Algérie française.

http://www.actionfrancaise.net/craf/?L-historien-Raoul-Girardet-est

Et aussi : Raoul Girardet ne renoncera cependant pas à ses idées et, au moment de la guerre d’Algérie, il restera fidèle à l’Algérie française, considérant que ce n’était pas les généraux putschistes mais le général de Gaulle qui avait manqué à la parole donnée. Il prit part, à sa mesure, aux activités de l’OAS, dans sa branche «Action politique et propagande» aux côtés de certains universitaires comme François Bluche ou Jules Monnerot et de quelques écrivains comme Jacques Laurent. Il écrivit aussi des articles dans L’Esprit public et signa un manifeste d’intellectuels français réaffirmant «la mission civilisatrice de l’armée en Algérie», avec des écrivains comme Roger Nimier ou Henri Massis.

http://www.lefigaro.fr/histoire/culture/2013/09/22/26003-20130922ARTFIG00160-raoul-girardet-mort-d-un-historien-engage.php

http://www.sciencespo.fr/stories/#!/fr/portrait/79/raoul-girardet/

http://larepubliquedeslivres.com/pour-saluer-raoul-girardet/

http://fr.wikipedia.org/wiki/Raoul_Girardet

Posted in Blogs et sites mémoriels | Tagged | 1 Comment

[Paris] Réunion de rentrée de l’AF Ile de France le Samedi 4 octobre 2014

[Paris] Réunion de rentrée de l’AF Ile de France

La Fédération de l’AF Ile de France vous annonce sa réunion de rentrée le samedi 4 octobre 2014, à 17h00.

En présence du président de la Fédération et des cadres d’Ile de France.

Vous êtes tous invités à y rencontrer les cadres du mouvement et connaître les différents activités de la section.

Un buffet convivial suivra.

10 rue Croix des Petits Champs, 75001 Paris (M : Palais Royal, Louvres-Rivoli)

Contact :paris@actionfrancaise.net

http://www.actionfrancaise.net/craf/?Paris-Reunion-de-rentree-de-l-AF

Posted in Blogs et sites orléanistes | Tagged | Leave a comment

L’hermione prend la mer. Que le roi à venir la prenne aussi car pour l’heure, la France est comme un bâteau ivre sans commandant ni cap à suivre..

blog3__005796300_1643_08092014ô oui; bientôt que le  vaisseau du roi lève l’ancre et  vienne s’abriter-enfin – dans  nos ports . Une seule précaution à prendre, affaler le  pavillon  qui rappelle trop les excès sanglants de la “révolution dite française” ( voyez  ce  que  nous en disons ici) http://www.sylmpedia.fr/index.php/La_r%C3%A9volution_dite_Fran%C3%A7aise  et le remplacer par  celui-ci que l’on hissera  fièrement au nom de Dieu et  du roi.

 

Alain TEXIERob_988526_drapeau-charte-de-fontevrault

 

 

 

Origine de l’image ci-dessus :  

http://www.hermione.com/blog-de-l-hermione/

Posted in Armes du Providentialisme | Tagged , , | 1 Comment

16 septembre 2014. Dieu n’a pas interdit de sourire . Plus prés deToi, Mon Dieu.

photo

Dans notre vie, nous devons aimer Dieu sur une grande échelle.

Photo prise à Saint Pierre du Queyroix (Limoges) le 11 septembre 2014

Posted in Uncategorized | Leave a comment

A l’heure ou la république tombe en ruines, certains “royalistes”(?) continuent à tirer sur leurs frères.

composte-fumante-300x246 Pierre-Yves Guilain Texier est intéressant (sur le plan clinique) car il fait la synthèse de tous les errements du royalisme. C’est un bon éboueur, il fait toutes les poubelles : mysticisme de bazar, intégrisme, Grand Monarque, survivance de Louis XVII, pseudo-légitimisme (on n’a pas attendu longtemps pour voir se pointer la haine des Orléans), racisme, néo-nazisme identitaire. C’est la déchetterie du Roycoland.

https://www.facebook.com/groups/683732621715501/permalink/690339627721467/

Pour les nouveaux  venus sur ce  blog, et il y en a tous les jours, je rappelle les  axes de mon combat, assez différents de  ceux  que des observateurs hâtifs ont  cru pouvoir discerner  et … diffuser  comme dans l’extrait mis en ligne ci-dessus :

* Appel au pardon des offenses commises par des royalistes servant un autre prince que le leur.  Extrait du Notre père : “Pardonnez nous nos offenses  comme nous pardonnons aussi à ceux  qui nous ont offensé” .

* Soumission à la Volonté  divine s’agissant de qui doit être Le Lieutenant du Christ  sur le trône de France. Extrait du Notre père : “Que Votre  volonté  soit  faite sur la terre  comme au Ciel ; Et le trône de France, c’est aussi la terre” .

Posted in Limites de la république | Tagged , , | 16 Comments

Déjeuner de rentrée de l’IMRF du 27 septembre 2014 (Paris).

27.09.2014

Image | Posted on by | Tagged , | Leave a comment

Un visage inconnu (au moins de moi) de Léon Joseph Marie Ignace Degrelle (15 juin 1906 à Bouillon, Belgique – 31 mars 1994)

Les Saints par Léon Degrelle

Les saints, intelligents ou non mais au cœur donné sans limites, ceux-là que jugent de si haut les déchus et les corrompus, les Saints nous montre que la perfection est ouverte à tous.

Eux aussi furent de simples hommes, de simples femmes, chargés de passions, de faiblesses et souvent de fautes.

Eux aussi ont dû parfois se lasser, céder, se dire qu’ils n’arriveraient jamais à se débarrasser de cette odeur de boue et de péché qui nous accompagne.

Mais ils n’ont pourtant pas renoncé.

….

http://francenationaliste.wordpress.com/2014/09/14/les-saints-par-leon-degrelle/

Posted in Blogs et sites mémoriels | Tagged , | Leave a comment