En revenant de Tours où s’est tenue la VI éme Biennale Blanche le samedi 12 octobre 2019

         L’ami de la Charte de Fontevrault, Catonéo qui avait  bien voulu promouvoir cette  Biennale  Blanche en son temps, après n’avoir pas manqué de soutenir les autres.

https://chartedefontevraultprovidentialisme.wordpress.com/2019/10/01/biennale-blanche-2019-le-blog-a-catoneo-se-penche-sur-loeucumenisme-providentialiste/

    a  souhaité  , et  c’est assez logique,   qu’en soit maintenant  donné un petit  compte-rendu ... La tenue  à Limoges presque  immédiatement  après  des cérémonies  commémoratives de la reine Marie-Antoinette https://chartedefontevraultprovidentialisme.wordpress.com/2019/10/10/ceremonies-commemoratives-de-la-mort-de-marie-antoinette-a-limoges-mercredi-16-octobre-2019/                                                                                                                                                a quelque peu retardé  ce  compte-rendu mais le  voilà un peu plus de  de quinze jours aprés la tenue de nos agapes providentialistes  dans une des  villes dont la France royale est  si riche et où tant  de témoignages de la bonté de Dieu  ont été donnés ( Souvenir de Saint Martin, Résurrection de la Basilique Saint Martin, Ville du Saint Homme de Tours) .

    Ce  compte-rendu est purement  factuel et ne  préjuge  donc en rien sur  ce  que  devra être l’avenir de la  manifestation que pourrait-  voire même devrait-   devenir la Biennale Blanche…  car  tous les Blancs ne sont pas des royalistes  soumis  à ce  que la Providence  veut pour la France mais  tous les royalistes dévots de la Providence  divine devraient pouvoir se retrouver  dans la plus prochaine Biennale Blanche.

——

Retrouver la province  de  Touraine enfin, Tours la  très grande  ville des escapades de nos vacances dans la ferme de mes grands parents ( Poitiers  où nous allions plus  fréquemment  étant , elle , la  » grande ville ») . 

Le  Gouverneur de la Charte de Fontevrault (2018-2021)  , Madame Annie Robert, avait  bien voulu retenir pour les « Fontevristes »  un des grands salons Chinon de l’hôtel Mercure  sis au Nord de la  ville . Le Rendez-vous  fixé à 12 H30 fut graduellement  honoré par les premiers des convives. Pour la majeure partie d’entre  eux  c’étaient des retrouvailles  depuis les Rencontres  fontevristes du 24 août au Domaine de Mestré ou les journées  chouannes  du  1 er septembre à Chiré-en-Montreuil.  

le Gouverneur en exercice Madame Robert  présidait une des tables et  le Président  fondateur Alain Texier l’autre. Le déjeuner  honoré, alors qu’un  soleil  plus d’été  que d’automne illuminait la salle,  il ne restait plus  qu’ à  modifier légérement la structure des aménagements du salon  afin d’installer :

  • devant les fenêtres une trentaine de chaises ( une  vingtaine d’auditeurs)  pour la Conférence d’Arnaud Upinsky sur le féminisme
  • à l’entrée de la  salle six tables en  ‘U » déstinées à recevoir ces auteurs et éditeurs présentant des livres difficiles à trouver à la FNAC comme  à dit  si subtilement Catonéo dans  sa présentation figurant  dans les premières lignes de ce post.

La longue  conférence d’Arnaud Upinsky , portée à bout de bras  par l’invité d’honneur  de cette Biennale  présentée  avec les énergiques certitudes qui caractérisent  celui dont le  blog permet  de  mesurer  l’ampleur des  combats  qu’il ne cesse de mener http://upinsky.work. fût l’occasion de toucher  du doigt qu’assurément  un pays qui foule aux pieds de tels fondamentaux ne saurait s’attendre à ce que sa  civilisation perdure.

       Aprés les rafraichissements , prévus  comme le reste de la parfaite organisation par le Gouverneur Annie Robert, s’ouvrit la phase que l’on pourrait intituler « Librairie  providentialiste« . Et en voici les stands  présentés par Ordre alphabétique

  • Les  bijoux fleurdelysés d’Aliènor, création exclusive de Mlle L.V.                                                         
  • Le Cercle  survivantiste Arthur de Richemont                                                                                        
  • Chouandecoeur  présentant  son tout neuf  Conservatoire de  la Triple donation (FORUM) ainsi que sa supplique (Pontmain)
  •  Stand des Editions  ACRF. – Louis-Hubert Remyhttp://boutiqueacrf.com 
  • Stand des  Editions  Saint Gabriel. http://www.chire.fr/article-15039.aspx
  • Les  ouvrages  de Louis Christian Gauthier                                                                                                  
  •  L’ami de la  Charte de Fontevrault Pierre Jeanthon  n’avait pu être là mais  nous avait  fait parvenir  plusieurs exemplaires  du  cri du Chouan  organe de presse de France royaliste                                                                                                                                                        
  • Iréne Pincemaille et  son argumentaire  royaliste  ainsi que Jeanine Le Derff apôtres  de la survivance  de Louis XVII.                                                                                                                       
  • Alain Texier qui a offert aux participants l’AROM du XV e centenaire du Baptême de la France (1996) que DPF a bien voulu qualifié de Guide bleu des Blancs.

    Ajoutons à cette  constellation le  bonheur  que nous avons éprouvé  à retrouver Gérard ( et Sylvie) de Villéle, Fondateur du Lien Légitimiste de Touraine  et  Grand imagier de la Charte de Fontevrault à qui nous devons et l’escarboucle  fontevristeet la splendide image  de réconciliation pour l’action  des royalistes telle  que la présente la signalétique de la Biennale Blanche.

   Voici pour la Conférence  et les  stands de ceux  qui avaient tenus à présenter ici ce que l’on ne trouve pas ailleurs mais il restait encore à hisser à 17H30  au grand mât – en sollicitant un peu le sens https://fr.wikipedia.org/wiki/Grand_pavois qu’on lui donne dans la Royale- le Grand pavois de la Charte de Fontevrault, navire amiral de la flotte providentialiste.

LE GRAND PAVOIS DE LA CHARTE DE FONTEVRAULT

NDLRB. Un dernier mot , vous  voulez en savoir plus sur l’intégralité  des tenants et aboutissants de cette Biennale Blanche, alors merci d’activer  le lien suivant : https://chartedefontevraultprovidentialisme.wordpress.com/2019/09/11/personnalites-et-mouvements-inscrites-a-ce-jour-a-la-biennale-blanche-du-12-octobre-2019-tours/

Pour le Gouverneur en exercice (2018-2021) de la Charte de Fontevrault , Madame Annie  Robert , Alain TEXIER  Président  Fondateur le 25 Aout 2018 de la Charte de Fontevrault.

 

A propos Charte de Fontevrault

Royaliste depuis mon entrée en Faculté de Droit et des Sciences économiques, ce qui est d'ailleurs assez tardif, j'ai découvert ma voie dans le royalisme providentialisme, c'est-à-dire le royalisme de de ceux qui s'en remettent à Dieu du point de savoir qui doit être Son Lieutenant en terre de France. La Charte de Fontevrault assure ce combat quotidien dans lequel elle est loin d'être seule, grâce à Dieu. http://www.sylmpedia.fr/index.php/Charte_de_Fontevrault http://www.sylmpedia.fr/index.php/Alain_Texier http://www.sylmpedia.fr/index.php/Providentialisme
Cet article, publié dans Blogs et sites providentialistes, Histoire d'une vie -Alain Texier-, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour En revenant de Tours où s’est tenue la VI éme Biennale Blanche le samedi 12 octobre 2019

  1. Très belle photo de famille. J’aurai aimé y être… peut-être une prochaine fois, on ne sait jamais.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s