Louis Chiren, Maître imagier de la « flotte providentialiste” offre aux royalistes “le sagittaire de Reims”

AVIS IMPORTANT DE LOUIS  CHIREN,  Artiste et poète inspiré, d’oeuvres catholiques et royales https://louischiren6.wixsite.com/peintreetpoete

     “La Charte de Fontevrault fondée par Monsieur Alain Texier le 25 août 1988 en l’abbaye royale homonyme, a l’autorisation de reproduire les textes ainsi que les oeuvres picturales de Louis Chiren pour l’ensemble de ses oeuvres”

     Et afin que  vous n’oubliez rien du cadeau qui nous est fait; veillez à consulter l’index actualisé des oeuvres de maître Louis Chiren    https://chartedefontevraultprovidentialisme.wordpress.com/2019/08/02/tableau-recapitulatif-des-oeuvres-de-maitre-louis-chiren

LE SAGITTAIRE DE REIMS

Cette illustration est la 17ème et dernière œuvre de l’année 2019, elle est également la première de l’année 2020 puisqu’elle s’est achevée le 1er janvier. Deux autres séances auront été nécessaires pour la réaliser. C’était les 28 et 29 décembre 2019 qui intégreront la fête des saints innocents, la fleur des martyrs.

Il n’y a pas que la cathédrale Notre-Dame de Paris qui dans notre histoire de France, malheureusement, eut à supporter les assauts des flammes.
Notre-Dame de Reims vécue aussi ces instants tragiques. Ainsi le 24 juillet 1481 un incendie se déclara, il fallut neuf ans pour réparer les dégâts. La couverture sera refaite en plomb et un faîtage du même alliage, orné de trèfles et de fleurs de Lys dorées couronnera le saint édifice (détruit à la révolution dite française).

Les pignons nord et sud seront entièrement reconstruits. Le sud sera décoré d’une Assomption de la Très Sainte Vierge tandis que celui du nord recevra une Annonciation.

En 1502 le Sagittaire placé au sommet du pignon sud remplacera une version plus ancienne.

On raconte que l’archevêque Gervais en avait fait placer un tirant à l’arc sur un cerf (supprimé en 1687) situé dans la cour de l’archevêché.

Un autre incident tragique surviendra le 18 septembre 1914, les premiers obus allemands atteignant la cathédrale. Le 19 septembre l’échafaudage monté pour effectuer des restaurations sur la tour nord prendra feu. Les pompiers débordés par les autres incendies sur la ville ne pourront circonscrire le feu qui pénètrera dans la nef par la grande rosace causant de graves dégâts.
Un second foyer embrasera l’abside et la charpente de chêne du XVème siècle n’y résistera pas. L’incendie gagnera l’ensemble du bâtiment. Les 400 tonnes de plombs en fusion s’écouleront par les gargouilles, vous pouvez encore le constater au musée du palais du Tau, quelques pièces ont été conservées. 2430 stères de bois partaient en fumée, les statues étaient mutilées ou détruites sous l’effet d’une chaleur ardente. Le martyre de la cathédrale durera encore quatre ans puisque pas moins de 300 obus la mutileront.

Quant à la ville elle en recevra 15 000 et sera entièrement détruite. En 1917 des obus de gros calibre perceront la voûte en cinq points. Il faudra compter sur le dévouement des soldats du génie pour sauver l’édifice d’une destruction totale.

L’après-guerre verra la reconstruction dont certaines parties à l’identique de 1918 à 1937. Les églises de Saint-Remi et de Saint-Jacques seront également reconstruites ainsi que le palais du Tau sous la direction de l’architecte en chef Henri Deneux nommé dès 1915 succédant à Max Sainsaulieu. On parlera de lui comme le véritable sauveur de la cathédrale.

Il pourra établir un plan de la première cathédrale selon Saint-Nicaise. Des fouilles révèleront des tombes d’archevêques dans les fondations carolingiennes.

En 1927 la cathédrale de Reims sera enfin rendue au culte et de nouveau consacrée le 18 octobre 1937 par le cardinal Suhard.

La présence de ce Sagittaire couronnant le pignon sud est intrigante d’autant qu’il surplombe la cour du palais du Tau. Là-même où nos rois à la veille du sacre passaient afin de se préparer au grand jour.

Nous souvenant que sainte Jeanne d’Arc mena Charles VII à Reims après une mission périlleuse, un parallèle avec une ancienne prophétie (dite de Merlin) la concernant et où le terme de Sagittaire (désignant en latin les archers) y est évoqué peut-être rappelée.

Il y est dit cette phrase : “…Ascendet Virgo dorsum Sagittarii et flores virgineos offuscabit… “. Autrement dit la Vierge montera sur le dos du Sagittaire (ou des archers selon les traductions) et obscurcira les fleurs virginales.

Auparavant la prophétie indique qu’une jeune fille sortira d’une ville du bois Canut (ou Chanu) et emploiera son soin à la guérison et quand elle sera entrée dans toutes les citadelles par son seul souffle elle desséchera toutes les sources nuisibles. En paraphrasant la fin de la prophétie “Ascendet Virgo dorsum Arcitenentium (Sagittarii)”, la vierge chevauchera sur le dos des archers, l’on disait que les paroles désignaient sainte Jeanne d’Arc qui par la puissance divine survolait les archers anglais qui en effet étaient habiles dans cette discipline.
Au procès de la sainte il sera évoqué la présence du bois Canut (Chanut) non loin de la maison de son père. La tradition parlant d’une jeune fille qui devait naître en ce lieu et faire de grandes choses.

Ce Sagittaire dans l’attente où nous sommes de la seconde mission de sainte Jeanne d’Arc pour ma part rappelle ce premier espoir d’un peuple orphelin de son roi. Il veille au sommet du pinacle de Notre-Dame de Reims au-dessus du palais du TAU, attendant celui que le TAU désignera pour ramener la France à son vrai Roi de France qui comme l’a rappelé Jeanne par la triple donation est Notre sauveur Jésus, premier servi. L’idéal du pré-carré !

Je vous souhaite à toutes et tous une sainte et heureuse année 2020 qui par l’étonnante succession des chiffres du grand monarque doit nous affermir dans ce combat catholique et royal, la vingt-deuxième lettre de l’alphabet marquant le V de la Victoire annoncée.

https://louischiren6.wixsite.com/peintreetpoete/le-sagittaire-de-reims

A propos alaintexier

La Saint Martial des Ardents, vers le 12 novembre, peut -et doit- redevenir la grande fête locale de la ville de Limoges. Ce blog propose plusieurs moyens pour y contribuer dont l'opération "Loupiotes" et " les Rencontres littéraires". Pour y aider , une seule adresse courriel : sm.ardents@orange.fr
Cet article, publié dans Blogs et sites catholiques, Blogs et sites providentialistes, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Louis Chiren, Maître imagier de la « flotte providentialiste” offre aux royalistes “le sagittaire de Reims”

  1. -Et je regardai, et je vis un cheval blanc; et celui qui était monté dessus avait un arc, et il lui fut donné une couronne; et il sortit victorieux, et afin de vaincre (Apocalypse 6:2).

    L’ouverture du premier sceau a donné lieu à la chevauchée du premier cavalier de l’Apocalypse. Il s’agit d’un cheval blanc. Son cavalier porte une couronne et il sort VICTORIEUX, sûr de vaincre. Il est aussi dit qu’il a un arc.

    De qui s’agit-il ?

    Nous pouvons dire qu’il s’agit d’un Roi car il porte une couronne. Le fait qu’il soit muni d’un arc et qu’il sorte pour vaincre indique qu’il a un combat à mener.

    La couleur blanche du cheval est associée à la pureté et à la Sainteté. Nous pouvons donc affirmer que le cavalier qui monte le cheval blanc, le premier cavalier de l’Apocalypse n’est autre que le Lieutenant du Divin Christ-Roi que nous devons accueillir comme le Christ-Lui-même (Jean 13.20), Son Lieutenant FIDELE issu de Son Sacré-Coeur, sur de remporter la victoire (Apocalypse 2:26; Apocalypse 3:21; Apocxalypse 6:2; Apocalypse 19:11-22) : Dieu prétend de ce Grand Monarque Fidèle qu’il fasse les volonté du Divin Christ-Roi en plaçant N.S. Jésus-Christ comme clé de voute du Royaume de France (Psaumes 118:22; Daniel 2:28; Isaï 49:12; Jérémie 23:5, Zacharie 6:12-13; Luc 22:35-36). Pour celà, Il fera du Roi de France un ROI TRES CHRETIEN Empereur en son Royaume, un Grand Monarque VICTORIEUX : même le pape devra lui être soumis (Zacharie 6:12-13; I Pierre 2:13-17 ) !!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s