POLITIQUE INTERNATIONALE DU ROI DE FRANCE A VENIR

Tous les indicateurs l’indiquent: l’Allemagne entre dans une phase de déclin économique et, dans dix ans, la France retrouvera sa place de première puissance économique de l’Europe. On comprend l’inquiétude des forces occultes, pressées de liquider cette France en perte de son identité Chrétienne comme un simple Land d’une Europe pas très Catholique.

Difficile sera d’entreprendre pour la France une reconquête de sa Souveraineté, parce que le capitalisme international a entraîné depuis des décennies un mouvement contraire, comme autant d’étapes vers le mondialisme. Les institutions internationales telles l’ONU, l’OTAN, l’OMC d’une part, les instances européennes d’autre part s’immiscent dans tous les domaines des relations internationales, de la politique commerciale et de la politique de défense. Les liens tissés sont tels qu’il semble désormais quasi-impossible de les briser effectivement d’un jour à l’autre sans entraîner le pays dans une situation aventureuse où son économie, aussi bien que ses intérêts et ses ressortissants à l’étranger seraient gravement menacés.


En fonction de l’état des relations internationales et de l’économie européenne et mondiale au moment où nous pourrons retrouver une autorité Souveraine et Légitime, le Chef de l’État Catholique Royal à venir -nous laisserons quand à nous humblement à la Providence le choix du Roi- devra donc à la fois affirmer sa Souveraineté, donc dénoncer les traités qui la lient à certaines de ces organisations internationales, tout en les remplaçant aussitôt par des traités bilatéraux qui pourront préserver le statu quo avec les États partenaires lorsque celui-ci ne nuit pas aux intérêts nationaux.

Comment fera le Roi restauré?

images

Le siége de l’OMC à Genêve (Suisse).

http://pt.wikipedia.org/wiki/Organização_Mundial_do_Comércio


Ce sont surtout les liens de l’Union Européenne et ceux de l’Organisation Mondiale du Commerce qui sont les plus contraignants et les plus dommageables à la Souveraineté et au redressement national. La France pourraient sortir de l’Union Européenne tout en demeurant au sein du Conseil de l’Europe, aux côtés de la Suisse, de la Russie et de la Géorgie. Tandis que la présence au sein de l’ONU et, surtout de son Conseil de sécurité, pourrait n’être encore considérée que comme une participation à des rencontres diplomatiques, et ainsi être maintenue.


Cependant, par exemple, on préférera à la participation financière aux fonds internationaux d’assistance aux réfugiés, aux victimes de la faim, à l’alphabétisation, à la défense du patrimoine mondial, etc… une aide directe à certains pays que nous prendrions à notre charge.


Plutôt qu’une participation restreinte dans des organismes à vocation mondiale, le chef de l’État Catholique et Royal privilégiera les liens d’amitié avec certaines nations et leurs dirigeants. Il veillera à constituer à sa nation une zone d’influence auprès de pays plus démunis qui réclameront son aide pour vivre enfin en paix, protégés des multinationales. Les liens historiques, la religion Catholique, les intérêts économiques communs, mais aussi la défense comme la promotion de nos intérêts nationaux guideront cette politique étrangère Royale à long terme.


On connait surtout le Comte Henri de Chambord pour sa défense du Bien Commun et des humbles contre une bourgeoisie révolutionnaire individualiste et matérialiste. Sa clairvoyance géopolitique est en revanche largement ignorée : le Comte de Chambord perçoit très bien le danger que le nationalisme allemand fait courir à l’Europe, et celui que le nationalisme italien fait peser sur la Chrétienté en s’attaquant au Pape. À l’opposé de la politique étrangère impérialiste et mercantile de la République, il prônait pour la France, une mission civilisatrice et pacificatrice largement héritée du modèle Capétien.


Le soutien aux nations Catholiques -Malte, Irlande, Pologne- aux Chrétiens d’Orient et l’appui aux Carlistes espagnols, aux Miguélistes du Portugal, aux Néo-Bourboniens d’Italie, aux royalistes Jacobites de Grande Bretagne, aux Magyars de Hongrie, aux Frères del’épée de PologneWallonie fait également partie des thèmes Royaux, tout comme le rattachement s’ils le veulent de la Wallonie, du Jura Suisse et du Québec, qui, comme Andorre, veulent demeurer Français. Les thèmes pré maurassiens de la France méditerranéenne, de l’Union Latine et Catholique et du Protectorat Français sur les Lieux Saints -comme le soutient aux communautés Chrétiennes persécutées dans le monde- sont encore présents chez certains descendants de Louis XIV.


À la lumière de sa foi Chrétienne, le Roi de France à venir devra se faire une conviction de son patriotisme, protecteur, sage, réaliste et prudent, dégagée de toute passion et de tout préjugé malsain. Ordinairement, il suivra la doctrine et la pratique de l’Église romaine, il acceptera l’ordre séculaire dans la fidélité aux traditions de son peuple, dans le respect des lois de sa nation et des traités internationaux :

La « race Française » est le fruit millénaire d’une correspondance entre un peuple et une terre irriguée par des siècles de Christianisme (Charles Péguy) !10685589_10204783978864205_4241182372791086966_n


Il en va de même pour les autres nations ou patries Catholiques, même si elles n’ont pas atteint dans le passé le même degré de perfection politique que le Royaume des Lys. La France ayant perdu le sien doit le retrouver, les autres ne l’ayant pas encore eu peuvent le conquérir. Il existe des Monarchies Catholiques en Europe: Luxembourg, Espagne, Belgique, Monaco, Liechtenstein. Des liens pourront être tissés avec elles. Et il n’est pas impossible de voir les pays danubiens, la Grèce, le Royaume Uni et le Royaume des Pays-Bas devenir un jour Catholiques. Les Monarchies du Nord demeurent pour l’instante protestante. Mais sait-on jamais? Le Roi de France à venir aura de toute façon intérêt à aider au retour de la Monarchie dans les pays européens encore en république.


La sagesse et la mesure du Roi de France restauré par la Divine Providence étonneront, et assureront son rayonnement après des décennies d’activités diplomatiques désordonnées au nom des droits de l’homme et de la démocratie qui n’aboutirent qu’à la montée en puissance de l’Islam et de la Chine, à la disparition des principes séculaires du droit international, donc à l’anarchie propice aux intérêts dévastateurs des puissances financières. Cela signifie de faire retrouver à la France sa Souveraineté.

Les objectifs de la politique étrangère sont de promouvoir le Bien Commun de la Nation en assurant sa sécurité présente et à venir, de maintenir et de développer l’influence de la France dans le monde, de contribuer à établir des relations harmonieuses entre les nations, de participer à l’effort de développement dans un cadre de réciprocité, et, dans le cas particulier de la France, de défendre la foi Catholique et l’Eglise en France et à l’étranger, protégeant et favorisant l’Eglise au niveau international.


Les principes que nous allons définir à présent s’appliquent excellemment à la France, les autres nations, en Monarchie ou pas, pourront les adapter à la réalité de leur situation, ou les adopter comme un idéal à atteindre à plus longue échéance, en fonction des desseins Divins et de leur attachement à l’Église Catholique.
Les premières mesures Royales en politique internationale seront :


1. L’AFFIRMATION CONSTITUTIONNELLE DE L’INALIÉNABILITÉ DU TERRITOIRE NATIONAL : Défense des intérêts nationaux sur les cinq continents; refus de toute aliénation, par quelque voie que ce soit et sous quelque prétexte que ce soit, de toute parcelle du territoire national.

2 .POUR LE RAYONNEMENT DE LA FRANCE! Arrimer l’Outre-Mer à la Métropole: Christianiser et moderniser le cadre administratif et institutionnel, protéger notre Souveraineté dans l’Outre-Mer Français (attention à la politique mondialiste de l’Australie et de la Nouvelle Zélande, valets de l’Amérique!), valoriser les spécificité de l’Outre-Mer Français; assurer l’avenir de l’Outre-Mer Français: développer l’économie et l’agriculture, assurer l’équilibre des droits et des devoirs, Les territoires d’Outre-Mer sur lesquels, à des titres divers, l’État Catholique et Royal exerce sa Souveraineté ou étend sa protection, constitueront la Communauté Impériale ou l’Empire. Auprès du Roi de France sera institué un Conseil d’Empire appelé à donner son avis sur les questions intéressant le domaine Français d’outre-mer; rétablir les rapatriés dans leurs droits légitimes: assurer la juste et définitive indemnisation des Rapatriés (avec un grand « R » si vous le permettez!), défendre les droits moraux des Rapatriés.

imageshttp://www.fdesouche.com/286422-la-guerre-dalgerie-nest-pas-finie

3. POUR L’EUROPE DES PATRIES! tablir la souveraineté de la France: retour au franc et réintégration de la Banque de France dans l’appareil d’Etat (alors qu’elle a été privatisée en 1973), retour à l’étalon or, dénoncer comme caduc le Traité de Maastricht, abroger la révision constitutionnelle du 23 Juin 1992, introduire dans la Charte Constitutionnelle Catholique et Royale la primauté du droit interne sur le droit international, supprimer la Commission européenne (Bruxelles), supprimer le Conseil de l’Union Européenne -Conseil de l’UE  http://europa.eu/about-eu/institutions-bodies/council-eu/index_fr.ht! – et transférer ses pouvoirs au Conseil Européen http://europa.eu/about-eu/institutions-bodies/european-council/index_fr.htm , supprimer le système électif de désignation du Président du Conseil Européen et donner au Roi de France la présidence permanente de ce conseil, réorganiser le fonctionnement du Parlement Européen: supprimer les couteuses élections européennes et nommer uniquement les Président de chaque Chambre des Député et les Présidents de chaque Sénat des pays européens comme uniques Eurodéputés, donner au Roi de France la présidence de la Cour de justice européenne; si ces conditions seront refusés, faire sortir la France de l’Union Européenne -c’est l’UE qui a besoin de la France, PAS LE CONTRAIRE!- et organiser l’Europe des patries couronnées: maintenir la France dans le Conseil de l’Europe, susciter une conférence sur la réorganisation de l’Europe sur le modèle austro-hongrois, réviser les traités pour créer la Confédération de l’Europe des patries couronnées, aider et favoriser le retour de la Monarchie dans les pays européen encore en république, fonder l’Europe sur son identité Chrétienne, permettre aux pays de confession Catholique d’adhérer s’ils le veulent à la communauté Impériale Française, donner comme objectifs à l’Europe la sécurité militaire et la puissance économique, remplacer le principe de l’intégration par la coopération, prévoir une alliance militaire européenne indépendante de l’OTAN, instaurer des mécanismes de sécurité collective en Europe; défendre les intérêts européens: appliquer le principe de la préférence nationale à la confédération européenne Monarchique et Chrétienne, protéger le grand marché européen, réexaminer au bénéfice de la France les relations commerciale avec les Etats-Unis d’Amérique, le japon et la Chine, coordonner les politiques européennes de lutte contre l’immigration.

4. POUR L’AFFIRMATION DE LA GRANDEUR DE LA FRANCE! se doter des moyens de la Grandeur : valoriser les atouts de notre pays, renforcer la puissance militaire, démographique, économique et culturelle de la France, affirmer notre présence en Outre-Mer, défendre la présence culturelle Française -Identité Chrétienne, Francophonie, patrimoine- rééquilibrer les relations France-Etat-Unis, résister aux assauts économique du Japon et de la Chine; Refaire de la France la Fille Aînée de l’Eglise et l’Educatrice des Peuples: ressusciter le Concordat avec le Vatican, construire une Europe Monarchique et Chrétienne, instituer une union avec les pays Catholiques, adhérer à la Coalition Chrétienne, aider les Missions, ressusciter le Protectorat Français sur les Lieux Saints, solidarité avec les Chrétiens persécutés: soutient politique des communautés Chrétiennes dans les pays où elles sont menacées, liberté religieuse dans les états musulmans; positionner la France comme pays défenseur des nations: restaurer l’antique Pacte des Familles avec les actuels Bourbons d’Espagne et du Luxembourg, soutenir politiquement des communautés Chrétiennes dans les pays où elles sont menacées, refuser le prétendu ordre mondial, faire le bilan du communisme, assainir les relations économiques internationales, défendre l’idée nationale dans le monde, oser une coalition de pays Chrétiens; affirmer la France comme promoteur de développement: préférer la coopération bilatérale, aider les peuples, instaurer la réciprocité; faire de la France le pivot des patries européenne: rompre avec l’eurocrate, organiser une confédération européenne Monarchique et Chrétienne, en finir définitivement avec le rideau de fer en tendant la main aux pays d’Europe Centrale (héritage Angevin des Rois de France); refaire de la France le partenaire de l’Afrique et du Moyen-Orient: renforcer les accords avec le Maghreb, agir pour l’indépendance du Liban, faire prévaloir le réalisme en Afrique Noire, normaliser les relations avec l’Algérie; affirmer la présence de la France dans le monde: éviter la marginalisation en Asie, miser sur la Chine et la Corée libres, revenir en Asie du Sud-Est, affirmer notre présence dans le Pacifique, prendre pied en Amérique Latine; concevoir la France comme artisan de paix: aider à stabiliser le Proche Orient, Israël. Palestine: énoncer les principes de la paix, Moyen-Orient: promouvoir la paix dans le Golfe.Asie-Moyen-Orient-Politique

http://www.cosmovisions.com/Asie-Moyen-Orient-Carte-Politique

5. L’IMPERATIF DE LA PUISSANCE: PAS DE POLITIQUE ETRANGERE DIGNE DE CE NOM SANS LES MOYENS MILITAIRES POUR L’APPUYER ET POUR DEFENDRE NOS INTERETS!

-réunir les conditions politiques de la défense nationale

: prendre en compte les menaces nouvelles -1°) la présence à l’Est de stocks d’armes, y compris nucléaires, considérables, avec des tensions grandissantes et d’éventuels retournements de situation aux conséquences imprévisibles; 2°) la monté en puissance des nations islamiques et la pression démographique dans les pays du sud; 3°) la migration planétaire des populations dont l’Europe est le principal objectif (avec pour un tiers la France, un tiers divisée entre Allemagne et Grande-Bretagne, et un troisième tiers partagé entre tous les autre pays européens) en raison de sa prospérité et de sa pression démographique- et ces nouvelles menaces seront à prendre en compte pour reconsidérer notre outil de défense, assurer le soutient militaire de la politique étrangère, préserver l’indépendance militaire de la France, mettre en oeuvre une alliance militaire européenne indépendante de l’OTAN, développer l’esprit de défense chez le Français, honorer toutes les « générations du feu » tombées sous la Monarchie, l’Empire et le République (comme demandé à Paray-le-Monial, ce que fait chaque année notre Charte de Fontevrault);

-se donner la capacité d’intervenir à l’extérieur

: affectation à la défense nationale, grâce à une hausse de son budget, des moyens humains et matériels nécessaires pour faire face à la multiplicité des menaces (classiques, nucléaires, terroristes): 

images Le 2ème Régiment de Dragons – (NBC) deFontevraudrégiment de cavalerie un peu à part, il est le seul de l’Armée Française à avoir la spécialité NBC  . Cerégiment est l’héritier du prestigieux Régiment de Dragons Condé.  Plus d’info sur le Régiment : http://www.defense.gouv.fr/terre/layout/set/popup/content/view/full/37664

——–>

les moyens actuels devront triplés, conserver au Chef de l’Etat l’initiative de la dissuasion nucléaire et adapter nos armes nucléaires à la nouvelle donne stratégique (miniaturisation de l’arme atomique et utilisation antiforce et non plus seulement anti-cité, développement de l’arme à neutron, développement du transport aérien de la bombe à neutron), créer une force terrestre d’intervention polyvalente, renforcer les capacités d’intervention de la Marine et de l’Aéronavale, accroître les moyens opérationnels de la force aérienne tactique, doter nos forces de moyens aériens de projection à longue distance, augmenter la capacité d’intervention des forces spéciales, développer les moyens de renseignements et de lutte anti-terroriste (La surveillance des potentiels militaires et des menaces (classiques, nucléaires, terroristes) revêt aujourd’hui pour la France une importance vitale), et rattacher le Secrétariat Général de la Défense Nationale directement au Chef d’Etat et non plus au Premier Ministre;

-Organiser la défense intérieure du territoire

: redevenir maître de nos frontières (à la manière des autrichiens), créer une défense anti-missile, constituer une garde nationale ou Royale de volontaires ayant pour mission de rendre difficile l’accès de notre territoire en cas d’agression conventionnelle, de participer au maintient de l’ordre en renfort de la gendarmerie nationale -dont il faut empêcher le démantèlement au profit de la Gendarmerie européenne, qui enverra nos gendarmes loin de la France pour des théâtres d’opération extérieurs, laissant les populations civiles sans défense comme dans les prophéties de Marie Julie Jahenny (il faut n’envoyer qu’une partie de notre gendarmerie dans la Gendarmerie Européenne et garder une autre partie pour la défense de notre territoire) !!!- et des CRS, d’assumer certaines tâches de support ou de soutient au profit des autres composantes de défense, et de servir de réservoir de personnel déjà formé pour compléter les forces d’intervention en cas d’urgence; décharger la gendarmerie -dont le corps est à renforcer et à valoriser- de certaines taches administratives inutiles, ce pour être réorientée vers ses mission traditionnelles de sécurité publique à renforcer; Créer un organisme de contrôle des populations étrangères, réhabiliter la protection des populations civiles en développant la protection civile;

-Doter les armées des moyens de leurs missions

: soutenir l’industrie de l’armement, rendre à l’Armée la considération qui lui est due –assurer constitutionnellement l’exemption totale pour les membres des forces armées et de gendarmerie, de la sécurité publique et de la protection civile, de tout imposition directe, car versant déjà l’Impôt du San.!- rétablir l’Anoblissement des militaires Français: restaurations des Ordres de Saint-Louis et de Notre Dame et Saint-Lazare aux côtés des Ordre du Roi- bannir constitutionnellement la conscription et la remplacer définitivement par le volontariat, doter d’un statut le personnel de réserve, adapter le budget des armées aux impératifs de la sécurité du Pays (un pays ne peut prétendre à son indépendance s’il n’a pas une armée forte.

Les experts du Comités Surcouf avaient dit en 2002 qu’il fallait, pour faire face aux nouvelle menaces qui menacent la France, de doubler notre potentiel militaire; or l’armée Française a été réduite à une peau de chagrin : 670 000 hommes en 1991, 355 000 hommes en 2007 et moins de 100 000 hommes aujourd’hui. On est passé de 355 à 100 en un quinquennat ! Voilà l’oeuvre glorieuse de Nicolas Sarkozy… Et ce n’est pas une politique de gauche qui va redresser la barre, car Hollande semble continuer la politique entreprise par Sarkozy en ce domaine! Beaucoup ont oublié qu’au lendemain de la première guerre mondiale, l’armée Française était la première armée du monde).

PS: L’IMPERATIF DE L’INTELLIGENCE! PAS DE POLITIQUE ETRANGERE DIGNE DE CE NOM SANS LES MOYENS MILITAIRES POUR L’APPUYER ET POUR DEFENDRE NOS INTERETS ET PAS DE DEFENSE DIGNE DE CE NOM SANS UN RENSEIGNEMENT ADEQUAT ! Les services secrets Français ont été institués par Mazarin pour défendre le jeune Roi Soleil contre les menaces extérieures (les puissances protestantes) et intérieures (la Fronde), Louis XV les a renforcé et leur a donné un nom: le Secret du Roi!

-développer les moyens de renseignement

: développer les moyens concrets (tripler le budget de la DGSE, effort consentit au profit des satellites de reconnaissance, et tous les systèmes d’information et de commandement, ainsi que des moyens d’écoute et d’analyse, constituer une flotte de sous-marins destinés à surveiller nos côtes, les mouvements ennemis sur tous les océans ou suivre des trafiquants en tout genre), créer un organisme de défense des frontières et de contrôle des populations étrangères, regrouper certaines compétences aujourd’hui Police de l’Air et les Frontières, les RT (ex-RG), la DGSI (ex DST et ex-DCRI) et les Douanes, redonner aux RT leurs compétences en matière de contrôle politique, placer la lutte anti-terroriste sous le contrôle de la DGSI, renforcer la notion de Secret Défense;

-réunir les conditions politiques du renseignement

14515-23954

Philippe Roaché (Jean Reno) dans Godzilla

: prendre en compte les nouvelles menaces (voir ci-dessus), assurer le soutient financier de la politique du renseignement (passer des paroles aux faits, revaloriser les Fonds Secrets), préserver l’indépendance du renseignement (Le SGDN doit relever directement du Chef de l’Etat et non plus du I° Ministre), honorer les hommes de l’ombre (Bond! James Bond ! Merci à Jean Reno d’avoir rendu hommage à nos officiers traitants* dans « Godzilla« …) ;  * Un officier traitant est un terme utilisé dans les service de renseignements pour désigner un membre des services de renseignement chargé de recruter et de traiter des agents.

-se donner les capacités d’intervenir à l’extérieur

: adapter nos réseaux de renseignement à la nouvelle donne stratégique (Nos Services sont très bons au Levant, au Maghreb, et dans certaines parties de l’Afrique, il faut développer un regard vers l’Asie du Sud-Est et l’Amérique Latine), créer une force d’action polyvalente, renforcer le service action de la DGSE (Nous possédons d’excellents Commandos d’Opération Spéciale (COS), Commandos de Recherche et d’Action en Profondeur (CRAP), Régiment de Parachutistes d’Infanterie de Marine (RPIMA) et autres régiments de dragons, qui valent bien les Delta Force américains: il faut leur donner plus de moyens, plus de budget! ), créer une unité fantôme pour le travail « bagnato » si la lutte anti-terroriste sur le terrain requiert une action directe en situation extrême, ce qui n’exclue pas en temps ordinaire l’emploi des forces spéciales en uniforme de l’Armée Française;

-organiser la sécurité nationale

: réunir le Conseil de la Sécurité Intérieure et le Secrétariat Général de la Défenses Nationale en un conseil unique dit Conseil de la Sécurité Nationale, CSN, rattaché directement et exclusivement au Chef de l’Etat, rétablir les Lettre de Cachet pour toute affaire relevant de l’anti-terrorisme, du Secret Défense et de la Sécurité du Territoire, modifier la directive « Télévision sans Frontière » afin d’y inclure une disposition relative à la lutte contre la propagande terroriste, cette exigence technologique s’appliquant tout particulièrement aux communication électroniques, certaines données techniques doivent pouvoir être transmises plus rapidement au services spécialisés.

Qui vive ? La France (Marcel Buccard) !!! Oui, vive la France !!!


On nous objectera que tout cela coûte fort cher et que nous n’en avons pas les moyens. Quelle plaisanterie ! Nous nous sommes engagés à cautionner des prêts aux autres pays d’Europe à hauteur de 200 milliards d’euros, alors que le budget total de la Défense Nationale pour 2012 est de 300 milliards d’euros. Non seulement nous avons tout à fait les moyens d’augmenter ce budget, mais en plus, cela créerait des emplois qui rapportent par ailleurs de l’argent dans les caisses de l’Etat. Si on ne le fait pas, ce n’est pas un manque de moyens mais le résultat d’un choix politique de se soumettre aux Etats-Unis. La Gauche et la Droite sont, il faut le dire, des « partis de l’étranger ». Et des économies dans les administrations locales, qui dépensent parfois l’argent du contribuable pour étudier certaines variétés d’escargots maris, pourront ramener des fonds à l’Etat pour les choses sérieuses…


Le chef de l’État Catholique et Royal exercera donc le commandement suprême des Armées de Terre, de Mer, de l’Air et de Gendarmerie.

 

Le Secrétariat Général de la Défense Nationale (SGDN) lui sera directement rattaché.

secretariat%20general%20de%20la%20defense%20nationale

Emblême du SGDN

Parce que la sécurité, l’indépendance, la puissance et la paix du Royaume constituent la liberté de toutes les libertés, la condition de la pérennité

http://desinsignespersonnel.free.fr/Regiment   /Etat%20major.html                                                   ——->

du Royaume et de la Nation et de tous ses biens, individuels et collectifs, matériels et spirituels, la fonction guerrière est la première des fonctions Royales avec la justice.

http://desinsignespersonnel.free.fr/Regiment   /Etat%20major.html                              ————–>


Seule une autorité Royale, Souveraine, indépendante et légitime peut décider et faire admettre à ses peuples l’effort militaire nécessaire, en vue du Bien Commun futur, qui souvent oppose ses exigences très lourdes aux intérêts particuliers et immédiats que considèrent et flattent uniquement les pouvoirs démocratiques. Une armée démocratique est une contradiction dans les termes.

La France, dotée des moyens militaires à la hauteur de sa politique étrangère, fera de cette nation, rongée par le déclin de ses valeurs ancestrales, un phare de l’univers: une Race Elu, un sacerdoce Royale, une nation Sainte se lèvera, qui redressera d’abord la France, avant de lui inculquer la reconnaissance de la Royauté universelle du Christ, afin qu’elle aille porter partout où on l’attendra l’exemple de la grande civilisation Catholique et Royale qu’elle aura construite. Et partout flotteront  les armoiries de la France royale:  d’Azur à la Croix d’argent cantonnée  de 12 lys d’or et  chargée en abyme de la Croix du Sauveur brochant  sur les deux Saints Coeurs.

  (Si un héraldiste pouvait nous en donner une représentation concrète en couleur, nous lui en serions infiniment reconnaissant!) !!

Article mis en forme par 
Hervé J. VOLTO, CJA, Président Honoraire de la Charte de Fontevrault (Président 1991-1994), membre du Chapitre Général et Délégué Officiel pour l’Italie

A lire:

-Henri, Comte de Chambord, Journal (1846-1883), carnets inédits, texte établi et annoté par Philippe Delorme (Editions François-Xavier de Guibert).

-Général Marcel Bigeard, Mon dernier round (Editions du Rocher).

-Roger Falligot, Jean Guisnel et Rémi Kauffer, Histoire politique des services secrets Français. de la seconde guerre mondiale à nos jours (La Découverte).

-Flore Vasseur, Le monde en 20130 vu par la CIA. Traduction intégrale du rapport du National Intelligence Council « Global Trend 2030 Alternative Worlds » paru aux Etats-Unis en Décembre 2012 (Editions des Equateurs).

 

 

 

 

 

 

Publicités

A propos alaintexier

La Saint Martial des Ardents, vers le 12 novembre, peut -et doit- redevenir la grande fête locale de la ville de Limoges. Ce blog propose plusieurs moyens pour y contribuer dont l'opération "Loupiotes" et " les Rencontres littéraires". Pour y aider , une seule adresse courriel : sm.ardents@orange.fr
Cet article, publié dans Action royaliste, Familles royales françaises et étrangères, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour POLITIQUE INTERNATIONALE DU ROI DE FRANCE A VENIR

  1. Je sais, j’ai oublié d’évoquer l’impérieuse necessité de lancer la construction d’un second porte-avion nucléaire, dans l’attente d’un troisième, l’idéal étant d’en posséder cinq, un par océan et un pour la Méditérannèe.

    Pour le reste, il est impératif de se rappeler -et j’insiste là-dessus- que nos fonctionnaires des forces armée, de la sécurité publique et de la Protection Civile versent l’Impôt du Sang et que ce dernier devrait leur valoir une exonération de toute imposition directe.

    Enfin, seul le retour de la France à sa vocation Catholique lui redonnera du prestige…

    Pour Dieu, le Roi et la France!

    Hervé J. VOLTO, CJA, amitié Fontevristes

  2. Agnes DES GRANGES dit :

    Merci pour ce programme, je signe

  3. Jean-Yves Pons dit :

    Rappelons que les armoiries de la France royales existent déjà ! Et depuis fort longtemps : d’azur à trois fleurs de lis d’or.
    Celles que nous propose notre ami Hervé Volto doivent en tout état de cause être blasonnées ainsi :  » d’azur à la croix d’argent cantonnée de douze fleurs de lys d’or et chargée en abyme d’une croix alésée de….(probablement d’argent) brochant sur un sacré coeur de Jésus de gueules, navré d’or, au centre d’un coeur de Marie d’azur dont il est séparé par un filet d’or. »

    • alaintexier dit :

      Certes mais il n’est pas possible de faire comme si :

      1) le 17 juin 1689 , (Sainte) Marguerite -Marie n’avait pas reçu la demande à transmettre à Louis XIV de consécration de la France au Sacré-Coeur
      Fait savoir au fils ainé de mon Sacré-Coeur (le roi Louis XIV) que, comme sa naissance temporelle a été obtenue par la dévotion aux mérites de ma sainte enfance, de même il obtiendra sa naissance de gloire éternelle par sa consécration à mon Coeur adorable. Mon Coeur veut régner dans son palais, être peint sur ses étendards et gravé dans ses armes pour les rendre victorieuses de tous ses ennemis et de tous ceux de la sainte Eglise.
      http://www.catholique-larochelle.cef.fr/Solemnite-du-Sacre-Coeur-de-Jesus

      2) le 17 juin 1789, SOIT EXACTEMENT UN SIECLE APRES, Les Etats généraux se proclamaient Assemblée nationale et consommaient de facto la révolution dite française . http://www.herodote.net/17_juin_1789-evenement-17890617.php

  4. Monsieur Pons a raison: pour l’instant les Armes de France sont d’Azur aux 3 Lys d’Or qui rerpésentent Notre Seigneur Jésus-Christ, Notre Dame la Très Sainte Vierge Marie et Saint-Michel archange, les 3 vainquers de Satan.

    A paray le Monial, il a étè demendé de faire figurer le Sacré Coeur sur les armes de France. De plus une certaine Agnès-Marie a reçut des messages prophétisant le Grand Monarque,http://coeurs-unis-en-j-m.forumactif.com/t5425-agnes-marie-joie-de-dieu-messages-de-2003-a-2008Roi du sacré-Cœur. L’un de ces messages concerne le Drapeau Royal: il est dit qu’en plus des Lys, N.S et N.D. désirent que la Croi figure dans les Armes du Roi de France. combiant le message de Paray-le-Monail avec celui reçut par Agnès-Marie, le Drapeau de France sera donc Blanc, avec le Blason Royal au milieu: d’Azur à la Croix d’Argent, cantonné de 12 Lys d’or, 3 par cantons en 2 et 1, les Coeurs-Unis de gueules en abime de la Croix.

    En langage moderne, celà siginifie que le Blason Royale sera de couleur bleu, avec une Croix blancche au mileiu (celà rappelle le Bason de la Vierge Marie, d’Azur à la Croix), laissant 4 quartiers de bleu: dans chaque quartier, il y aura 3 Lys dorés, ce qui en fera 12 et au centre de la Croxi blanche (celà rapelle l’ancien Blason Royal d’Azur aux semis de Lys d’Or), il y aura les coeurs Unis de couleur rouge.

    Et si les nouvelles Armes de France ainsi présentées ressemblent à l’emblême de l’Union des Cercles Légitimiste de France, pourquoi pas? l’UCLF a toujours présenté le Royalisme de manière traditionnelle. Or le Royalisme traditionnel, présent dans le Légitimisme, le Survivantisme et le Providentialisme, existe toujours : c’est lui qui peut encore sauver nos sociétés minées par ces créatures révolutionnaires que sont, le socialisme délétère, le nationalisme haineux et enfin, le libéralisme individualiste dont la forme totalitaire (la technocratie asservie au grand capital) s’impose de plus en plus.

    Le Québec possède un drapeau pouvant nous fire penser au futur Blason Royal. La ville d’Antibes a un Bklason municipal représentnant le futur Blason du Grand Moarque à venir: il n’y manque que les ceours Unis de Jésus et de Marie de Gueule au milieu de la Croix d’Argent.

    Hervé J. VOLTO, CJA

  5. Paul. DURAND dit :

    Je prend conaissance, ce jour, de votre site…..je suis d’accord sur ce magnifique programme mais deux remarques:
    Toute action,surtout quand c’et une rénovation de cette taille, doit être précédé, par un appel à des millions de prières ( Pour Lépante, 100.000 hommes et 10.000.000 de priants )
    Au minimun, un chapelet par jour et pour ceux qui en ont le courage et le temps, un rosaire
    Pour une grande France, je vous en prie, parlez français …les says et les reply sont du plus mauvais effet dans ce site …. et ailleurs
    Nous avons la plus langue du monde,ne la défigurons pas …….
    Bravo et bon courage
    Lou pichoun pastre

    • alaintexier dit :

      Merci de vos encouragements. Consigne est donnée par ce court billet à nos rédacteurs de ne pas utiliser le « franglais ». Je suis bien d’accord avec vous concernant le rôle irremplacable de prière comme support de nos actions militantes.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s