Aux temps heureux, le discours était porté par les ailes du vent.

Joyeux Noël

Aux temps heureux, le discours était porté par les ailes du vent, le duvet des souffles, les griffes de la bise, la force de la tempête, la colère de la foudre.

Et la parole valait, et celui qui la respectait valait.

La parole incarnait le verbe et cette capacité incarnée différencia l’Homme du reste de la création.

Ainsi la parole comme écho du verbe divin ordonna, organisa, modela, ce fut comme un don de Dieu qui fit un monde d’humanité.

La parole en se partageant se mua en langages et à cause des travers des hommes elle vint par l’inversion à servir : le faux.

De l’air vicié et du discours pervers le mensonge était né.

Le scribe qui comptait les bestiaux et les briques, transcrivait aussi les échanges. Avant lui le chasseur avait coché les lunaisons pour retrouver son chemin, le bâtisseur avait posé sa marque pour être payé. Comme tout labeur humain, c’est par progressions désordonnées que l’écriture se développa.

Le Livre s’imposa par l’envie du découvreur ; son instinct de rapace déguisé en commerçant le conduisit à décrire, à transcrire afin de s’approprier la mémoire des images, des biens,  subvertissant les peuples,  accaparant leurs mythes, les amalgamant aux barbaries originelles, comblant des abîmes de vacuité.

Captant la mémoire, s’attribuant le mérite et le génie des autres, le vol était né comme un mensonge écrit, calamité pour l’humanité.

Des milliers d’années plus tard, le mensonge en se partageant produisit tant de mélodies trompeuses que les peuples se trouvèrent spoliés et dominés à leur insu par une  caste arrogante et sanguinaire drapée dans le mensonge suprême.

Occulte, son règne s’est renforcé avec une vigueur exponentielle sur son cheptel humain.

Ils se prétendent « élus de Dieu » alors qu’ils servent son ennemi.

Comment une élite pourrait-elle être l’élue de Dieu en dénaturant l’écho du verbe divin par l’inversion de la parole ?

Cette caste règne sur la chair, sa puissance s’impose à chacun, et son auto-élection lui sert de gloire impudique.

Désormais le mensonge est plein, l’inversion à son comble, au faîte de son édifice ce peuple est perdu.

Le temple ne sera plus jamais reconstruit, du désert reviendront les portefaix, l’Agneau sera juge.

Car le Règne, la Puissance et la Gloire n’appartiennent qu’à Dieu.

Ainsi soit-il.

CHB

 

 

 

 

Publicités

A propos Charte de Fontevrault

Royaliste depuis mon entrée en Faculté de Droit et des Sciences économiques, ce qui est d'ailleurs assez tardif, j'ai découvert ma voie dans le royalisme providentialisme, c'est-à-dire le royalisme de de ceux qui s'en remettent à Dieu du point de savoir qui doit être Son Lieutenant en terre de France. La Charte de Fontevrault assure ce combat quotidien dans lequel elle est loin d'être seule, grâce à Dieu. http://www.sylmpedia.fr/index.php/Charte_de_Fontevrault http://www.sylmpedia.fr/index.php/Alain_Texier http://www.sylmpedia.fr/index.php/Providentialisme
Cet article, publié dans Société traditionnelle, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Aux temps heureux, le discours était porté par les ailes du vent.

  1. Richard dit :

    Joyeux Noël également à tous les membres de la Charte de Fontevrault. Que cette Sainte Nuit de Noël soit une source de joie indicible dans vos coeurs, dans vos âmes et vos esprits, éclairés par la venue de notre Sauveur, Notre Seigneur Jésus-Christ.

    • alaintexier dit :

      La Charte de Fontevrault a bien de la chance d’avoir su trouver des amis tels que vous, des amis qui pensent à elle en cette Sainte et douce nuit, des amis qui , pour rien au monde , n’aurait voulu que cette nuit s’achève et que le jour se lève sans avoir associer les membres de la Charte de Fontevrault à sa joie .

  2. MA Guillermont dit :

    Je Vous adore Ô Verbe du Père Eternel : tous les opprobres dont on vous couvre ne peuvent pas vous cacher tout-à-fait et ne m’empêchent pas de vous reconnaître .
    Je Vous adore comme mon Seigneur et mon Dieu , comme mon Roi , comme le plus beau des enfants des hommes .
    Ô beauté si ancienne et si nouvelle , j’ai commencé trop tard à vous aimer mais si je vous aime trop tard , faîtes , au moins que je vous aime d’un coeur sincère et d’un amour si ardent que je puisse bientôt réparer tout le temps que je ne vous ai pas aimé .
    Vous fuirais-je donc toujours , ô mon Sauveur ? Hélas !
    Vous êtes au-dedans de moi et je me répands au-dehors ; vous vous faites sentir au fond du coeur et je vis dans une dissipation continuelle !
    Affections dévotes
    1816

    • alaintexier dit :

      Comment répondre à une méditation si élevée? Comment éviter de courir le risque de retomber brutalement sur terre après avoir été si prêt de tutoyer les Cieux ? Comment ne pas s’émerveiller aussi qu’il se soit trouvé une bouche humaine pour s’adresser ainsi à son Créateur. Comment ne pas souhaiter enfin savoir quel est l’auteur de ces lignes qui suscitent de tels échos dans mon coeur infidèle.

  3. Ping : La Charte de Fontevrault:Texte de deux Chartes fondatrices : la Charte de Fontevrault et la Charte de l’Union royaliste. – documentation.erlande

  4. Louis Chiren dit :

    Bonjour à toutes et tous.

    Mon œuvre pour le roi à venir s’inscrit comme vous le savez dans le courant providentialiste.

    Le Ciel a pris le relais sur la toile puisque certains textes ou illustrations arrivent en très bonne place annonçant nous l’espérons un déroulement heureux pour le royaume de France.

    Sur google les titres comme :

    « le roi du sacré cœur »
    (texte et illustration, le drapeau de la Charte de Fontevrault n’est pas loin derrière).

     » la maison du roi des cœurs »

    « les armes du grand monarque »

     » le printemps du roi »

     » douce et sainte France »

     » honneur leur soit rendu »

     » le triomphe des cœurs sacrés »

     » la sainte face du sauveur »

     » lys fleuri parmi les épines »

     » les secrets du saint suaire »

    « la toile divine »

    Et caetera… comme toutes créations, cette œuvre est également reprise à des fins plus obscures par des tiers qui me sont totalement inconnus.

    Ainsi sur ce genre de site « EBOOKS LIBRARY » sur lequel on n’entre pas librement et qui ne m’a rien demandé:

    http://bookcenter.rocks/download/le+petit+roi+des+lys+brises+louis+xvii

    Ou bien sur celui-ci « graphicsbuzz.com » qui ne m’a rien demandé et met mes créations originales à la disposition de qui le veut:

    http://www.graphicsbuzz.com/graphics/louis-chiren-graphics-8d9373.html

    Attention ! Ne cliquez surtout pas sur les images car elles peuvent ouvrir des fenêtres que la morale réprouve.

    J’ai rédigé un courrier à l’adresse des responsables afin de leur demander des comptes pour cette utilisation frauduleuse.

    Ceci étant dit, cette œuvre vous le savez, n’est absolument pas faite pour obtenir une gloire artistique ou une quelconque obole.

    Aussi que le bon Dieu fasse son œuvre et ouvre les yeux des curieux car le devenir de ce talent mis à son service lui appartient.

    Pour nous autres providentialistes, pour le vaisseau amiral qu’est la Charte de Fontevrault, je crois que c’est une belle fenêtre de tir qui va dans le sens demandé par monsieur Texier.

    À savoir de porter le fer non pas dans les saintes plaies de notre Sauveur et Roi mais dans celles de la bête qui à la fin fléchira et laissera la place au règne des Cœurs Sacrés par le petit roi des Lys.

    Les yeux s’ouvrent, le site « le triomphe des coeurs croisés » a été visité à plus de cinquante six pays dans le monde.

    Dans cette espérance, je vous souhaite une bonne fête de saint Hilaire pleine d’ardeur et d’inventivité.

    En union de prières

    Louis Chiren

  5. Ping : Louis Chiren fait son marché dans la mouvance providentialiste. Tendez vos tabliers fleurdelyés. | La Charte de Fontevrault

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s