LE ROI EST MORT, VIVE LE ROI ! – retour sur Jean Raspail

Ayant reçu la révélation de la Survivance de Louis XVII par le Berger de La Salette, le Comte de Chambord renonça au Trône de France, au grand dam de ses contemporains, n‘acceptant de destin Français que dans le cadre de la Chrétienté, ne voyant de Mission Française que dans la fidélité de la France à son Baptême et ne voulant de salut national que dans l‘esprit de justice. Il préféra se replier sur lui-même et devenir pour l’éternité le Roi au-delà de la Mer : il vécu un moment en Grande Bretagne, grandit en Irlande, avant de gagner définitivement Froshdorff en Autriche

Ce ne fut pas la plus mauvaise des solutions: ce fut une porte ouverte sur l’infini, une histoire que les sujets du Grand Monarque avenir -descendant physique de Louis XVII et successeur moral du Comte de Chambord- se sont transmis de génération en génération jusqu’à prendre la dimension d’un mythe. Dans l’attente de l’heure de Dieu, on peut vivre de mythes: cela donne à la France une raison d’espérer…

Reprenant ce thème du Roi perdu et caché, Jean Raspail réédite son livre : LE ROI AU-DELA DE LA MER. Il le réédite en version augmenté sous le titre LE ROI EST MORT. VIVE LE ROI !

http://via-romana.fr/litterature/337-le-roi-est-mort-vive-le-roi–9782372711302.html

Le Roi est mort, vive le roi! est la réédition du  Roi au-delà de la mer, paru initialement en l’an 2000, et agrémenté aujourd’hui d’une préface étincelante dans laquelle Raspail en dit davantage sur sa conception du Royalisme.À la manière d’un jean de La Varende*, Raspail est un Royaliste fervent qui ne tombe pas dans l’idolâtrie des Princes. C’est le principe qui compte. On a eu beau couper la tête de Louis XVI, un réflexe Royaliste s’est maintenu chez certains Français, en témoigne la foule du 21 janvier 1993, place de la Concorde, à l’appel de… Jean Raspail !

Le thème du livre ? LE B.A.BA DU ROYALISME : la Grâce Divine qui fait les Rois de France échappe au pouvoir des hommes, elle ne peut être interrompue et elle est éternellement transmissible à ceux que Dieu a choisi. Elle ne l’a jamais été interrompue et elle ne le sera jamais. On peut décapiter les Rois, les exiler, les oublier, la Grâce Divine court toujours, comme un torrent impétueux dont les effets s’accumulent…

Il y a toujours un Roi Légitime quelque part. Roi perdu. Roi caché.

LE ROI EST MORT. VIVE LE ROI ! est donc l’Appel d’un homme libre au Roi perdu qui retentit ici à l’oreille d’un Prétendant qui oserait enfin se déclarer le premier et esquisser un geste pour tirer du néant le principe Royal. Jean  Raspail s’adresse aux Princes de France dans un roman lettre-ouverte, mais son Prince est fictif. Le quel est-il ? Nous n’en savons rien. LOUIS, JEAN, HENRI, cela a peu d’importance. Dans ce roman épistolaire, le Consul de Patagonie correspond avec le Prince. Un certain Pharamond, comme dans SIRE:

-C’est à lui que j’ai pensé en écrivant en l’an 2000 Le Roi au-delà de la mer , et c’est aussi en pensant à lui que je réédite ce livre doté d’un second titre jumelé et de pages supplémentaires, car j’avais encore beaucoup à dire…!

Le Prince conserve son panache, il s’éloigne de tout compromission -même avec son propre milieu, prend le large pour se faire désirer, rendre sa présence indispensable par l’absence. Evidemment, quelle autre destination Raspail pouvait-il choisir que l’Ecosse ? Son Prince marche dans les traces de Bonny Prince Charly, Charles Spencer Stuart (1720-1788), surnommé Bonnie (« beau » ou « béni » en scots) Prince Charlie, était le fils aîné du prince Jacques François Stuart https://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_Édouard_Stuart

Raspail connaît et développe aussi l’histoire de la Duchesse de Berry https://fr.wikipedia.org/wiki/Marie-Caroline_de_Bourbon-Siciles_(1798-1870) qui, veuve , aprés l’assasinat  de son mari,  en 1832, essaya cette année-là de reconquérir le trône de son fils alors âgé à peine de dix ans avec panache et bravoure. Elle échoua, mais la cause n’était pas perdue d’avance, tout comme celle de Bonnie Prince Charlie ne le fut pas. Ils se donnèrent les moyens de vaincre, trempèrent leurs mains dans des coffres d’or, du sang frais et l’encre de missives secrètes.

Certe, le Roi inconnu de Jean Raspail pourrait tenter de reconquérir d’un trait son Royaume, rétablir la Monarchie par un coup de force et s’installer dans les Tuileries – il en reste peu de  choses  -, ou à la Lanterne de Versailles : Raspail a immaginé le soulèvement d’un petit groupe de Royalistes sur une ile au large des côtes bretonnes ! Mais Raspail a également écrit dans son livre qu’en attendant l’heure de Dieu, il est tout a fait concevable qu’un Roi caché, Bourbon inconnu et masqué aux yeux du monde comme l’est Benoit XVI depuis sa démission, puisse avoir déjà commencé à consulter, bâtir, organiser –et même conspirer!- à tisser sa toile, comme une Chouannerie moderne et, d’allégeance en allégeance, instituer un Royaume parallèle, invisible aux yeux d’Yves Marie Adeline mais non pas à ceux de Jean Raspail, et dont la trame irriguerait silencieusement le corps encore sain de la Nation.

Dans certaines circonstances, l’Eglise s’est revivifiée de cette manière là…

Raspail ne propose pas de solution, il se contente d’écrire, superbement, et d’imaginer. Il dresse pour nous un horizon bleu et blanc, maritime, baigné de brumes desquelles surgira peut-être, si la France est d’abord restaurée, le Roi d’au-delà de la mer. Car le pouvoir de l’absence a fonctionné en France. Nul ne le sait. On ne s’est pas donné le mot. Ceux qui faisaient le voyage jusqu’à Froshdorff  https://fr.wikipedia.org/wiki/Frohsdorf n’obéissaient à aucune incitation organisée. Ce n’était pas un pèlerinage, seulement le désir et le besoin qu’on éprouvait à engager humainement sa Foi sur cette Terre, à placer symboliquement ses mains entre les mains d’un suzerain de Droit Divin: et c’est pour aujourd’hui retrouver cette manière de pur lien féodal qui échappe aux fausses hiérarchies culturelles et socio-économiques déchristianisées auxquelles nous sommes tous démocratiquement soumis  sans aucune contrepartie spirituelle, qu’il y a encore des Royalistes en France. L’absence du Roi, ce n’est pas le vide:  elle agit au contraire comme un révélateur.

Dans son livre, Jean Raspail imagine volontiers notre Roi caché, seul et sans Royaume. Ce n’est pas tout à fait exact. Le parallèle entre l’attente des Jacobites et celle des Providentialistes est flagrant. Dans l’attente du retour du Roi, l’incognito, c’est comme l’exil : une attitude souveraine qui rétablit les distances entre le spirituel et le profane, entre le Sacré et le politique, recul dont le Roi caché serait privé en sortant trops vite de l’anonymat et en cédant trop vite aux sirènes de la pipolitique. C’est un acte de vrai Prétendant, une affirmation qui nous rend à nous, Royalistes, l’espérance : comme un phare qu’on découvre au bout de la nuit…

Hervé J. VOLTO, CJA, Président Honoraire de la Charte de Fontevrault, (Président 1991-1994), membre du Chapitre Général et Délégué Officiel pour l’Italie

* Jean Balthazar Marie Mallard de La Varende Agis de Saint-Denis. https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_de_La_Varende

 

A propos Charte de Fontevrault

Royaliste depuis mon entrée en Faculté de Droit et des Sciences économiques, ce qui est d'ailleurs assez tardif, j'ai découvert ma voie dans le royalisme providentialisme, c'est-à-dire le royalisme de de ceux qui s'en remettent à Dieu du point de savoir qui doit être Son Lieutenant en terre de France. La Charte de Fontevrault assure ce combat quotidien dans lequel elle est loin d'être seule, grâce à Dieu. http://www.sylmpedia.fr/index.php/Charte_de_Fontevrault http://www.sylmpedia.fr/index.php/Alain_Texier http://www.sylmpedia.fr/index.php/Providentialisme
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour LE ROI EST MORT, VIVE LE ROI ! – retour sur Jean Raspail

  1. Les révolutionnaires ont voulu tout salir, mais ils n’ont pas réussi à salir le mot de « Roi » qui conserve mystérieusement cet écho Sacré. Il peut être moqué, il peut être méprisé, mais pourtant il est à part. Il berce nos contes, nos enfances, nos rêves. Demandons au beauf moyen qui passe dans le rue de nous citer un Roi méchant, il aura du mal à comprendre la question et à donner une réponse. Pour beaucoups, la Royauté demeure la présence du Sacré dans le pouvoir, l’incarnation du principe Royal, la façon la plus élevée de servir la France.

    Qu’il s’agisse de ses insignes -le trône, la couronne, le sceptre- ou, plus profondément, de ce qu’il représente pour son peuple, bien des traits fondamentaux définissent le Roi, et d’abord sa SA SACRALITE. Tenant son pouvoir de Dieu dont il reçoit une force spécifique qui lui permet de régner, il est aussi un homme, en qui tous se reconnaissent. Il est donc au point de contact du ciel et de la terre, nombril de l’univers, axe cosmique qui fait monter les prières du peuple vers le Ciel et descendre les Grâces du Ciel sur le peuple. Responsable de son peuple, au point de devoir parfois s’immoler pour lui, il doit assurer son bonheur en le protégeant, en se montrant juste : ce qu’il ne peut faire qu’en gouvernant Chrétiennement…

  2. C’est la basilique de Saint-Denis, la Patrie refuge de ceux qui croient à la transcendance, à la nécessité d’exhausser ses pensées.
    https://la-nouvelle-france.fr/les-coeurs-croises-a-saint-denis-en-priere/

    6 tombes sont alignées deux par deux dans la crypte obscure e Saint-Denis. La première est celle du Roi Louis XVI. La seconde, à son côté, celle de Marie Antoinette. Puis le Roi Louis VII, Croisé de la deuxième Croisade, dont on était allé quérir les restes à l’abbaye de Barbeau, près de Melun. Enfin, la cinquième, où git la Reine Louise de Lorraine, épouse du Roi assassiné Henri III. La sixième ne porte aucune inscription. Il en dégage une impression de mystère. Elle représente une énigme. On se demende :

    -Pourqoi elle est là ? et qui elle attend?

    Cette sixième tombe Royale est vide…

    Chaine de prières pour le futur dirigeant de la France
    https://la-nouvelle-france.fr/chaine-de-prieres-futur-dirigeant-de-france/

  3. Catoneo dit :

    Le Pape a déclassifié les « Archives secrètes du Vatican « .
    Les survivantistes du roycoland vont avoir les réponses attendues.
    Au Vatican, et vite !

  4. Oui, nous voudrions savoir. ET APRES CELLE-LE, JE VOUDRAIT LAISER LA PAROLE A QUELU’UN D’AUTRE !

    Royaliste, c’est sans doute une conviction politique concervatrice, mais c’est aussi une conviction religieuse et l’une ne va pas sans l’autre. La Foi que l’on engage à son Prince n’est pas de nature fondamentales ment différente de celle que l’on doit à dieu et en France, où le Roi est le Lieutenant du christ, la Royauté est Sacrale. Elles relèvent toutes les deux de la transcendance, sans pour autant que soient effacées les nécessités matérielles.

    Le principoe Royal – LE ROI EST LA SEULE AUTORITE LEGITIME EMANANT DE DIEU- est commune aux Légitmismtes mais aussi aux Néo-Légitimistes que sont les Survivantistes, les Parmistes et les Providentialistes : LE PRINCIPE EST LE MEME, seul change le Prétendant. Notre Charte de Fontevrault commence ainsi à rélaiser ses idéaux en rassemblant des Royalistes de toute tendance.

    Tenant son pouvoir de Dieu dont il reçoit une force spécifique qui lui permet de régner, il est au point de contact du ciel et de la terre, nombril de l’univers, axe cosmique qui fait remonter les rpières du peuple vers le Ciel et descendre les Grâces du ciel sur le peuple. Il est aussi un homme, en qui tous se reconnaissent. Et là, les Orléanistes qui partent d’un principe inverse au Légitimimsme, nous rejoigent dans notre Fontevrisme.

    Dans l’attente de la déclassification des Archives Secrètes du Vatican, et espérant qu’il n’y aura pas de tentative de substitution du testament de la Duchesse d’Angoulême, hélas possible, votre serviteur conseillera la patience et la prudence : CHACUN A SON POSTE. Sans despérer au ROI AU-DELA DE L’AMER…

  5. PATTIER DE GASSIN dit :

    ESSAYEZ DE METTRE DES LIVRES GRATUITS EN LIGNE NON ACCESSIBLES SUR GALLIA

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s