La France se languit de la Monarchie. Alors vite pendant qu’il en est temps encore !

Merci à A.L. qui nous a communiqué ce texte dont  vous trouverez l’intégralité en activant le lien suivant.  https://ripostelaique.com/le-fait-monarchique.html

    « Le principe royal ne repose pas sur la foi que l’on a ou que l’on n’a pas en lui. Il importe peu qu’on y croie ou que l’on n’y croie plus, et que les incrédules soient innombrables. Cela ne peut se peser. Dieu est Dieu, et le Roi est le Roi. »                                                        (Jean Raspail, 1925-2020)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Raspail                        https://www.lefigaro.fr/culture/mort-de-jean-raspail-ecrivain-et-explorateur-auteur-du-controverse-camp-des-saints-20200613  https://www.valeursactuelles.com/culture/lecrivain-jean-raspail-est-mort-120545               https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Camp_des_Saints

      « Il faut savoir attendre. C’est l’évangile qui nous l’enseigne: l’arbre ne donne pas de fleur tant que la semence n’a pas pourri dans la terre … » (Ramalho Ortigao, 1836 – 1915). https://fr.wikipedia.org/wiki/Ramalho_Ortigão

      Dans un article récent, j’ai dit que la France avait perdu son âme en détruisant le Trône et l’Autel. Quelques-uns de mes  lecteurs m’ont demandé d’expliciter mon propos, ce quiwikin’est jamais chose facile en quelques lignes, ni même en quelques pages, mais je vais essayer.

   Disons, en préambule, que je reste intimement convaincu que le Français, qui a pourtant guillotiné le roi Louis XVI,  est  foncièrement « césariste » : il a besoin d’admirer son (ou ses) chef(s).

    Il respecte l’ordre, un pouvoir fort, une gouvernance autoritaire.  Et il appelle de ses vœux un homme providentiel, un « César », qui viendrait remettre enfin un peu d’ordre dans la pétaudière ingouvernable  qu’est devenu son pays livré aux exactions  d’une faune allogène incontrôlable.

     Cependant, depuis 1789, la France n’est plus, c’est un fait, « la fille aînée de l’Église »   mais une dame de petite vertu. Sans les valeurs morales imposées par le décalogue chrétien, elle tapine comme une fille à soldats. Elle a besoin de bruits de bottes et elle en redemande, la garce !

     Mort de Louis XVI, c’est un général – Bonaparte – qui la sort du « merdier » révolutionnaire.  Bonaparte devient Napoléon. Il s’ensuit quinze années de furie. 1815, la France récupère mais la garce réclame à nouveau  bottes et  cravache. Ce sera le neveu, Napoléon III qui va lui organiser une belle guerre inutile et une défaite cuisante à Sedan le 2 septembre 1870.  https://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_Sedan .

    Puis il lui faudra encore un général ; ce sera Mac-Mahon. La chienne demande encore de la culotte de peau. C’est le général Boulanger  https://fr.wikipedia.org/wiki/Georges_Boulanger  , celui qui mourut « comme un sous-lieutenant », qui rate son élection de quelques voix. Pendant la Grande Guerre, elle va aduler Joffre https://fr.wikipedia.org/wiki/Joseph_Joffre , Foch https://fr.wikipedia.org/wiki/Ferdinand_Foch  et Pétain, pour se doter ensuite d’une chambre « bleu horizon »https://fr.wiktionary.org/wiki/Chambre_bleu-horizon , des civils plus cocardiers que les militaires.

         Pendant l’entre-deux guerres, elle se serait bien donnée au colonel de La Rocque https://fr.wikipedia.org/wiki/François_de_La_Rocque  si ce dernier avait voulu d’elle. Après la déculottée de juin 1940, elle s’offre, le cul encore nu, à un vieux maréchal de France, Philippe Pétain https://fr.wikipedia.org/wiki/Philippe_Pétain  . Elle flirte avec le général Giraud https://fr.wikipedia.org/wiki/Henri_Giraud_(militaire) avant de s’amouracher tardivement – après le débarquement du 6 juin 1944 – d’un général à titre temporaire, de Gaulle.

     L’Indochine s’embrase, la catin se rassure en sachant que le conflit sera cogéré par un moine-soldat, l’amiral Thierry d’Argenlieu https://fr.wikipedia.org/wiki/Georges_Thierry_d%27Argenlieu  et le généralissime à la promotion plus rapide que l’avancée de ses chars, l’ex-capitaine Philippe de Hautecloque, devenu le général Leclerc  https://fr.wikipedia.org/wiki/Philippe_Leclerc_de_Hauteclocque.

   Le 13 mai 1958, elle compte sur « l’homme du 18 juin ». Ce même général de Gaulle qui, selon sa légende, l’a sauvée de l’humiliation de l’armistice en juin 40, puis l’a libérée en 1945.

       Si le putsch d’avril 1961 avait réussi, la garce se serait jetée dans les bras du général Salan https://fr.wikipedia.org/wiki/Raoul_Salan auquel elle aurait trouvé des qualités républicaines (qualités qu’il avait indéniablement !).

       En mai 1968, elle s’est sentie rassurée quand de Gaulle, paniqué devant l’ampleur de la chienlit, s’est réfugié à Baden-Baden auprès de Massu  https://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Massu , encore un général !

     En avril 2002, devant  la présence de Le Pen au second  tour de l’élection présidentielle, j’ai vu le moment où, dans un sursaut républicain, cette vieille catin allait en appeler à Bigeard  https://fr.wikipedia.org/wiki/Marcel_Bigeard . Après tout, il avait encore « bon pied, bon œil », un peu comme le maréchal Pétain en juin 1940…

         Mais il ne suffit pas, hélas, d’un pouvoir fort pour faire (ou refaire) une nation forte !

………..

Découvrez la  suite  de cette passionnante analyse en activant le lien suivant : https://ripostelaique.com/le-fait-monarchique.html

A propos Charte de Fontevrault

Royaliste depuis mon entrée en Faculté de Droit et des Sciences économiques, ce qui est d'ailleurs assez tardif, j'ai découvert ma voie dans le royalisme providentialisme, c'est-à-dire le royalisme de de ceux qui s'en remettent à Dieu du point de savoir qui doit être Son Lieutenant en terre de France. La Charte de Fontevrault assure ce combat quotidien dans lequel elle est loin d'être seule, grâce à Dieu. http://www.sylmpedia.fr/index.php/Charte_de_Fontevrault http://www.sylmpedia.fr/index.php/Alain_Texier http://www.sylmpedia.fr/index.php/Providentialisme
Cet article, publié dans Limites de la république, Société traditionnelle, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour La France se languit de la Monarchie. Alors vite pendant qu’il en est temps encore !

  1. MA Guillermont dit :

    C’est une manière de voir … !
    La problématique est le choix des mots représentant la France dans ce texte … Je ne me sens pas DU TOUT appartenir à cette vision de MON PAYS , ce mode d’écriture ne rassemble pas … il divise !
    La révolution en France est complot tragique , immonde , funeste de la grandeur de son peuple et de son royaume ; il n’est pas juste d’en ruiner QUATORZE siècles d’HISTOIRE par ce papier dégoulinant de MOTS accablants , sales , grossiers …
    Par l’Evangile de Jésus , nous avons un filtre qui nous enseigne les valeurs du Christianisme , aussi je ne cautionne pas cette prédication politique sale , je ne m’identifie pas à ces lignes .

    • La Charte de Fontevrault était dans son rôle en proposant une analyse qui ne nous est pas habituelle. Elle est toujours dans son rôle en accueillant votre commentaire et en vous en remerciant.

      Alain TEXIER Envoyé de mon iPhone

      >

  2. MA Guillermont dit :

     » Dans un article récent , j’ai dit que la France avait perdu son âme en détruisant le Trône et l’Autel . Quelques-uns des lecteurs m’ont demandé d’expliciter mon propos , (…)  »

    Alors écoutons un prophète , qui parle , lui , de bourreau du genre humain , terme beaucoup plus juste , à mon sens que celui de … la France ;

    … Le bourreau du genre humain vit que l’Assemblée des Saints sortait indemne de tous les coups portés contre Elle . Les empires sombraient dans le néant de leur furie , mais l’Eglise émergeait de la tourmente revigorée , rajeunie .
    Des Croisades , qu’ils les perdissent ou qu’ils les gagnassent , les Chrétiens sortaient toujours grandis ; l’échec leur enseignait l’humilité , la patience ; la victoire couronnerait tous leurs efforts à la fin de leur vie , lorsque le Christ en Gloire leur ouvrirait les portes du Paradis Eternel .
    … Je vais les séparer de leur protecteur , songea le Monstre , le complot doit viser la tête et ne plus se préoccuper de considérations territoriales , essentielles ou symboliques .

    Il décida d’en finir avec les têtes couronnées catholiques , en prévision de la chute ultérieure de Rome ; avant de toucher à la tiare du Pape , écarter ses gardes du corps … rois catholiques , états catholiques , droit catholique , société catholique , influence catholique dans le monde .
    Les coups de force sécularistes du Moyen-Âge servirent le sombre dessein du Monstre , ils suscitèrent les brèches par où le Mal pourrait plus tard s’infiltrer .

    Les révolutions modernes alors se succédèrent , plus ou moins démocratiques , habilement ou non maquillées .
    La Révolution française décapita enfin le Premier d’entre les Rois catholiques , la Révolution italienne supprima les Etats pontificaux et le Révolution bolchevique s’attaqua à la base de tout l’édifice , la famille catholique , ou orthodoxe , ou même protestante , car la Révolution déborda largement les frontières historiques ou politiques ou même idéologiques , la Révolution ne dépendant point d’un homme ou d’un groupe d’hommes , puisqu’elle jaillit des profondeurs de l’Enfer .

    ………………….. (…) OG

  3. MA Guillermont dit :

    M-E-R-C-I !!!
    Monsieur Chiren .
    ……………………….. Prédication ! Apostolat !

  4. Louis Chiren dit :

    Hervé J VOLTO le 28 juin 2014 à 09:03
    Sur armorial du royalisme providentialiste

    « Les Royalistes Français qui se rendent à Parme, élégante cité tant vantée par Sthendall, savent que la basilique de la Madonna de Steccata (Madionne de la palissade) appartient à l’Ordre Constantinien de Saint-Georges et que la crypte de cette basilique abrite le saint-Denis des dernier Franese et des premiers Bourbons-Parme. Les Providentisliates en particulier savent qu’à deux pas de la Steccata se trouve la Basilique de San Giovanni l’Evangélista (Saint-Jean l’Evangéliste): une statur du sacré-Coeur saigne miraculeusesment.
    Le 4 Février 1988, à Parme en Italie, en cette même Basilque St Jean l’évangéliste, le Dr. Luigi Gaspari -auteur du cahier de l’amour- était en adoration devant la statue miraculeuse avec des amis Français et italiens, lorsqu’il en tra en extase: Il reçut alors un message pour la France.
    Le message disait entre autre que la France était divisée, qu’elle risquait de perdre son identité Chrétienne et qu’elle devait se remettre dans l’Amour du sacré-Coeur.
    -France, France, vite, vite, réunis-toi à Moi, à Mon Sacré-Coeur parce que tu es malade; seulement par Moi tu peux etre soignée. Ta santé, O ma France, est le cadeau de l’Amour que je t’offre, a dit N.S. Jésus-Christ au Dr Gasapari.
    Il a dit aussi:
    -La révolution de 1789 célèbrera bientot ses 200 ans de désillusion parce que la Déesse Raison a éteint la flamme d’Amour dans le coeur de ma France privilégiée. Mon Amour est toujours vivant pour ma France élue. Je suis le Coeur qui brule d’Amour pour la France, comme Je le disais à Sainte Marguerite-Marie Alacoque. Reviens à moi, chère France: Je t’attends pour faire encore de toi le Coeur de ma Divine Royauté, dans l’unité de Mes Paroles de Vie…
    Le message est très peu connu en France. Il n’en cosntitue pas moins une espérence pour les Royalistes providentialistes. »

    Hervé J, VOLTO, Président Honoraire de la Charte de fontevrault (Président 1991-1994), CJA, membre du Chapitre Général et Délégué pour l’Italie

      • MA Guillermont dit :

        …………………………. Coeur de Jésus broyé à cause de nos péchés
        ……………………………………….. Ayez pitié de nous !

        …………………………. Ô Coeur Sacré de Jésus-Christ martyrisé
        ………………. A cause de nos lâchetés , nos manquements , nos errances
        ……………………………………. Ayez pitié de nous !

        ………….. Sacré Coeur du Roi Crucifié , pitié pour nous ! Pardon et Miséricorde ,
        ………………… Ayez pitié de nous Seigneur et sauvez-nous mon Dieu !
        ………………… Renouvelez nos Âmes pour le meilleur et pour l’avenir ,
        ………… Renforcez notre Foi . Etablissez notre Espérance , Accomplissez notre Charité .

        Vous êtes le Roi ! Vous êtes le Vainqueur !
        Nous voulons enfin sortir du gouffre , émerger de l’abîme sains et saufs , tous ensemble Unis dans Votre Charité , Votre Foi , Votre Lumière .

        ……………………………….. Seigneur Jésus ! ayez pitié de nous .
        ……………………………………. Seigneur Jésus ! protégez-nous .

        ….. Seigneur Jésus ! Guidez-nous , conformez-nous à Vous et transcendez notre Âme au-delà des rivages du visible , faites de nous de dignes enfants de Dieu .
        …………………………………………….. Amen !

      • Louis Chiren dit :

        AMEN 🙏✝️🙏

    • Ne pas manquer de relire le texte cité par le Président 1991-1994 Hervé Volto et mis en ligne sur ce blog même grâce au lien : https://chartedefontevraultprovidentialisme.wordpress.com/wp-admin/post.php?post=5083&action=edit&classic-editor

  5. Merci, Louis Chiren, d’avoir cité le Message du sacré-Coeur de Parme au Dr Luigi Gaspari pour la France
    https://chartedefontevraultprovidentialisme.wordpress.com/2014/07/06/4-fevrier-1988-message-du-sacre-coeur-de-parme-au-dr-gaspari-pour-la-france/

    Pour mémoire, le message est court. Paroles de N. S. Jésus-christ :

    –Chère France divisée… tu dois te remettre dans l’Amour de Mon Sacré-Coeur. Toi, chère France, tu as la capacité d’absorber les Paroles de Saint-Jean, l’Apôtre Bien aimé, dans les Ecritures Saintes*, paroles qui sont la médecine offerte à tes fils pour guérir des maux, du malheur entré en toi par la séparation d’avec Moi. France, France, vite, vite, réunis-toi à Moi, à Mon Sacré-Coeur parce que tu es malade; seulement par Moi tu peux être soignée. Ta santé, O ma France, est le cadeau de l’Amour que je t’offre dans les messages annonçant l’Enfant Royal, lieutenant de mon Sacré-Coeur, que je veux te redonner. La révolution de 1789 célèbrera bientôt ses 200 ans de désillusion parce que la Déesse Raison a éteint la flamme d’Amour dans le coeur de ma France privilégiée . Mais Mon Amour est toujours vivant pour ma France élue. Je suis le Coeur qui brule d’Amour pour la France, comme Je le disais à Sainte Marguerite-Marie Alacoque. Reviens à moi, chère France: Je t’attends pour faire encore de toi le coeur de ma Divine Royauté, dans l’unité de Mes Paroles de Vie qui sont dans les paroles de Saint-Jean, dans les Ecritures Saintes.

    • Louis Chiren dit :

      Bonjour Monsieur VOLTO, merci surtout à vous de nous avoir donné ce précieux texte qui m’a beaucoup touché lorsque je l’ai découvert la première fois. En union de prière, rien n’est perdu, Dieu éprouve notre Foi !

      « Ta santé, Ô ma France, est le cadeau de l’Amour que je t’offre dans les messages annonçant l’Enfant Royal, lieutenant de mon Sacré-Cœur, que je veux te redonner. »

  6. Louis Chiren dit :

    Cette phrase était prémonitoire un an avant l’ère du virus couronné.
    « Il me manque le bruit qu’il vous manque »
    Espérons l’entendre après tout ce tintamarre mondial. ⚜️✝️⚜️

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s