Sainte Jeanne d’Arc et son « Gentil Dauphin » Père Jean-François Thomas; 3 mai 2021.

Sainte Jeanne d’Arc est patronne secondaire de la France, reconnaissance bien tardive de l’Église qui ne la canonisa qu’après l’exaltation nationaliste républicaine dont elle fut l’objet à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle. Sa solennité, le 9 mai, est l’occasion de se pencher brièvement sur les relations entre Charles VII, le « Gentil Dauphin », et Jeanne la Pucelle car les raccourcis et les caricatures les entachent souvent. Dans Le Mystère de la Charité de Jeanne d’Arc, Charles Péguy fait ainsi parler Jeannette et Madame Gervaise :

« Jeannette : – Et quand nous voyons, quand vous voyez que la chrétienté tout entière s’enfonce graduellement, et délibérément, s’enfonce régulièrement dans la perdition.

Madame Gervaise : – On verra, on verra mon enfant. Qu’est-ce que tu en vois. Qu’est-ce que tu en sais. Qu’est-ce que tu sais. Qu’est-ce que nous en savons. On verra voir. […] Il y aura des siècles de siècles. Nous sommes de l’Église éternelle. Nous sommes dans la chrétienté éternelle. Nous sommes de la chrétienté éternelle. Ces temps sont venus, il y aura d’autres temps. Ces temps sont venus, il y aura, il y a l’éternité. Que pèsent les siècles des siècles du temps en face de l’éternité. »

      Sages paroles que tout chrétien, à chaque époque, devrait se répéter afin de ne pas sombrer dans la désespérance. Le « Gentil Dauphin », Charles VII, était un chrétien convaincu et craignant le Jugement. Celui que Jeanne conduira à Reims pour le sacre qui le transformera vraiment en roi, en lieutenant de Dieu, n’était pas l’être falot et lâche, image réductrice que l’histoire forgera.

A propos Charte de Fontevrault

Né à Loudun (Anjou) le 17 décembre 1945, dans une fratrie de rois garçons dont j'étais le cadet, et royaliste depuis mon entrée à la Faculté de Droit et des Sciences économiques de Limoges, ce qui est d'ailleurs assez tardif, j'ai découvert ma voie dans le royalisme providentialisme, c'est-à-dire le royalisme de de ceux qui s'en remettent à Dieu du point de savoir qui doit être Son Lieutenant en terre de France. La Charte de Fontevrault assure ce combat quotidien dans lequel elle est loin d'être seule, grâce à Dieu. http://www.sylmpedia.fr/index.php/Charte_de_Fontevrault http://www.sylmpedia.fr/index.php/Alain_Texier http://www.sylmpedia.fr/index.php/Providentialisme
Cet article, publié dans Blogs et sites catholiques, Blogs et sites providentialistes, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Sainte Jeanne d’Arc et son « Gentil Dauphin » Père Jean-François Thomas; 3 mai 2021.

  1. Polémique: France 3 décide de censurer un documentaire sur Jeanne D’Arc en raison de la présence de Charlotte d’Ornellas, journaliste à Valeurs Actuelles.

    https://wordpress.com/post/chartedefontevraultprovidentialisme.wordpress.com/40061

  2. « Gentil Dauphin » : si le Sang fait le Prince, le Sacre fait le Roi.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s