Un défi pour les royalistes face à la terreur : Construire la civilisation de l’amour

Introduction

Nous vivons dans une société de haine: la haine de Dieu, la haine de la famille -avec la haine des parents, et la haine des enfants, parfois à naître- et la haine de la patrie, et ce, surtout en ville. Cette air de haine favorise le génocide Français. Qu’est-ce que le génocide Français? C’est une conjuration vivant à « éteindre » la race Franque, comme le peuple Français qui en est issu! Comment cela peut-il se produire? Par un complot international fondée sur l’affirmation det rois facteurs essentiels: un prétendu risque de surpopulation, le contrôle et la limitation des naissances, et enfin l’appel à une massive immigration non-chrétienne pour compenser la non-fécondité des femmes occidentales qui ont peur de faire des enfants à cause… du premier facteur! créant ainsi une dynamique de remplacement des peuples

A l’heure où on entend parler d’Etat islamiste, de Djihad, de haine du « sale et méchant Français », d’appel au meurtre qui se transforment en le massacre de Charlie Hebdo et à ses  » services après-vente » terroristes qui ont suivi immédiatement après, il est apparu opportun à votre serviteur de mettre en place les éléments nécessaire à construire une civilisation de l’Amour

tumblr_mdaq5ol38v1r5pmqlo1_1280-230x300

La bête dans le film  » la belle et la bête »

La décadence qui conduit l’homme vers la Bête n’est pas irréversible. On assiste aujourd’hui à un véritablement déchainement de celle-ci: ne serait-ce pas le signe qu’elle est blessée? Elle hurle sa haine. Sa culture de mort ne passe plus. Certes, le redressement n’exclut ni les persécutions ni même le martyre, mais la résignation serait aujourd’hui impardonnable.

La Providence va prochainement transformer la France en champ de bataille. Il faut voir, dans les événements de 2015, le début de la manifestation de l’Ange Exterminateur comme lors de l’épisode de la terrible révolution dite française.

Les pièces de l’échiquier se mettent doucement en place. Hélas, les châtiments vont commencer à tomber sur la France. Il faut voir dans les derniers attentats l’intervention divine. Les châtiments sont la conséquence du péché, mais, surtout ils sont le produit du rejet total du Christ. Pendant que la majorité se laisse bercer aveuglément par le vent de la décadence en jouissant des plaisirs terrestres, le Saint-Sacrement est oublié, méprisé. Ainsi, dans cette période troublée, c’est la peur qui va corrompre les cœurs. Ceux qui sont déjà égarés par l’esprit du monde pourraient blasphémer en hurlant « où est Dieu ? ». Or, Dieu est là. Il nous attend patiemment. Car Il est Amour.

Depuis le Concile Vatican II, une expression revient toujours, lorsque l’on évoque, à la lumière de l’Evangile, l’avenir temporel possible de la société des hommes du III° Millénaire: la  » Civilisation de l’Amour “. Qu’est-ce que çà veut dire? L’expression n’est-elle pas aujourd’hui quelque peu banalisée? En réalité, l’expression  » Civilisation de l’Amour  » est bien spécifique. Tout d’abord, elle vise, comme toute première cible, les laïcs. Ce sont eux les responsables de la construction de la civilisation de l’Amour. Pourquoi? Parce qu’il s’agit là d’ordonner la vie sociale dans la cité temporelle. Or c’est au laïcs que revient le gouvernement de la société temporelle: c’est cela qu’implique le terme de  » civilisation “.

Le mot  » laïc “, loin de désigner une personne athée, désigne l’état de vie au sein de l’Eglise du Chrétien qui n’est pas rentré dans les ordres. Le père et la mère de famille Catholiques sont dits « laïcs fidèles ». Le Catholique de Tradition, se rappelant de la vocation de la France Royale, Fille Aînée de l’Eglise et Educatrice des Peuples, sera Royaliste. Et c’est donc aux Royalistes qu’incombera  la construction de la civilisation de l’Amour.

Mais comment, et avec quels outils, selon quels principes valables pour toute l’humanité, ordonner et régir cette société temporelle?

Comme l’enseignait Saint Pie X, « La civilisation n’est plus à inventer ni la cité nouvelle à bâtir dans les nuées. Elle a été, elle est : c’est la civilisation Chrétienne, c’est la cité Catholique. Il ne s’agit que de l’instaurer et la restaurer sans cesse sur ses fondements naturels et divins contre les attaques toujours renaissantes de l’utopie malsaine, de la révolte et de l’impiété. » Il convient donc de fonder les principes de notre politique Chrétienne sur les leçons de l’histoire de France et de sa Royauté Très Chrétienne.

Règle de base: reconnaître la Royauté de N.S. Jésus-Christ et Son enseignement d’Amour évangélique transmis par l’Eglise.

A) Le rôle des laïcs.

Qu’on ne s’étonne pas de ce devoir politique des laïcs fidèles :

Ce n’est pas l’Église qui est descendue dans l’arène politique ; on l’y a entraînée et pour la mutiler et pour la dépouiller. Le devoir de tout Catholique n’est-il donc pas d’user des armes politiques qu’il tient en main pour la défendre et aussi pour forcer la politique à rester dans son domaine et à ne s’occuper de l’Église que pour lui rendre ce qui lui est dû » (Saint Pie X, Notre charge apostolique, 25 Aout 1910).

Le Catholique, le Royaliste, le Contrerévolutionnaire doit se lever contre le consentement à la mort.

Avant d’être Royaliste, je suis Catholique et Français: je dirai même que je suis Royaliste parce que Catholique et Français (Maurice d’Andigné) !

Pour le Docteur Luigi Gaspari de Bologne (1926-1995) http://nouveauroidefrance.forumactif.org/t436-docteur-luigi-gaspari-1923-1995-fils-spirituel-du-saint-padre-pio , auteur du Cahier de l’Amour https://legrandreveil.wordpress.com/2013/09/26/padre-pio-le-cahier-de-lamour/, le Roi est l’expression de l’Amour de Dieu, c’est un langage d’Amour que nous avons perdu et que nous devons retrouver :

Cette clef (de l‘Amour), c’est mon Coeur qui devient votre chaque fois que vous me demandez d’ouvrir la porte fermée d’un coeur. Moi, j’entrerai avec vous, parce que si j’entrais seul, je ne créerais pas de lien entre vous. Au contraire, je veux vous lier tous entre vous par moi, à travers moi. C’est la raison pour  laquelle j’ai choisi l’un d’entre vous, auquel je me suis donné et me donne encore, pour entrer dans le coeur de tout le monde. Le choix fut fait par moi sur le bois de la Croix durant mon agonie. Ce fut alors que le Père m’accorda de choisir parmi vous les plus doués à s’exprimer pour me faire connaître et faire connaître tout ce que j’ai obtenu du Père en votre faveur et tout ce que vous pouvez encore obtenir par mon intermédiaire. Votre espoir d’un retour à la paix, à la cohabitation heureuse et harmonieuse entre vous, est entièrement fondé sur ce choix que je fis alors (Cahier de l’Amour au Chapitre de Rome).

D’où le nom de l’homme Royal choisi par Dieu: Henri de La Croix, Roi du Sacré-Coeur. INRI annonce HENRI !!!

Selon le Cahier de l’Amour, dans l’attente du Roi, la mission des Royaliste est claire :

Votre fidélité envers moi, qui vous a tout donné en même temps que la Vie, consiste à reconnaître que je suis votre tout, que je suis votre vrai Dieu. La fidélité qui s’exprime par votre reconnaissance à mon égard vous unit dans un tout qui est paix, bonheur et harmonie. L’infidélité, c’est ériger en dieu chacun de vous, chacune de vos passions, chacun de vos mensonges. Celui qui veut élever un être humain au rang de Dieu engendre la division entre les hommes (peste marxiste, choléra hithlériste et rage isalmiste), les luttes, les guerres, le malheur et la mort. Il n’y a qu’une seule justice: c’est l’Amour pour la vérité de Dieu en tous. Je vous ai appelé pour que vous portiez mon Coeur dans le monde, pour que vous fassiez savoir à tous qu’il n’existe qu’une seule vérité et une seule justice: c’est l’Amour pour mon Coeur Divin (Cahier de l’Amour, Chapitre de San GIovanni Rotondo, 16 Avril 1968).

Roycos: au boulot!

B. Le rôle de la Famille.

Le Mariage : c’est un Sacrement, l’union de l’homme et de la femme étant l’image de celle du Christ avec son Église, son caractère est indissoluble, ses fins :

-La fin primaire du mariage est la procréation et l’éducation des enfants : la fin secondaire est l’aide mutuelle et le remède à la concupiscence

(Canon 1013 de l’ancien code de droit canon).

Cela porte à l’Amour et au respect de la Vie depuis sa conception jusqu’à sa fin naturelle. Cela porte également à l’éducation:

La famille reçoit immédiatement du Créateur la mission et conséquemment le droit de donner l’éducation à l’enfant, droit inaliénable parce qu’inséparablement uni au strict devoir corrélatif, droit antérieur à n’importe quel droit de la société civile et de l’État, donc inviolable par quelque puissance terrestre que ce soit (Pie XI, encycl. Divini Illius Magistri) .

Cela porte enfin au droit à la propriété:

-La nature a lié intimement la propriété privée à l’existence de la société humaine et de sa vraie civilisation, mais dans un degré éminent à l’existence et au développement de la famille

(Pie XII, radio-message du 1er juin 1941).

La famille est la cellule de base de la société Chrétienne. On y apprend l’Amour filial et fraternel, prémices à l’Amour conjugal et parental. Sans la solidarité familiale, l’homme sombre en dépression ou devient un marginal, voire un criminel.

La Noblesse, c’est la reconnaissance publique du rôle social de la Famille

La Royauté, c’est le couronnement de la Famille et de l’Etat

C) Le rôle des corps intermédiaires

L’Organisation par corps intermédiaires est conforme au principe de subsidiarité:

La forme corporative de la vie sociale – et spécialement de la vie économique – favorise pratiquement la doctrine Chrétienne concernant la personne, la communauté, le travail et la propriété privée (Pie XII, 10 juillet 1946) …

Les Corps intermédiaires sont situés entre la Famille et l’État, ils coordonnent les intérêts professionnels, éducatifs, culturels… ils sont l’expression de la vitalité d’un vrai peuple, ils doivent être réglementés par l’État en vue du bien commun et non écrasés par lui. La corporation de métier introduit l’Amour dans le travail. La corporation unit les individus et nourrit les familles, La paroisse rassemble les familles, les provinces rassemblent paroisses, l’Etat regroupe les provinces.

D) Le rôle de l’Etat

. Sa fin :

-Le Bien Commun est la fin et la règle de l’État et de tous ses organes

(Pie XII, le 8 janvier 1947).

La Patrie :

-II existe un ordre établi par Dieu , selon lequel il faut porter un Amour plus intense et faire du bien de préférence à ceux à qui l’on est uni par des liens spéciaux. Le Divin Maître Lui-même donna l’exemple de cette préférence envers sa terre et sa patrie en pleurant sur l’imminente destruction de la Cité Sainte

(Pie XII, 10 octobre 1939) …

Les devoirs de la Patrie envers la vraie religion :

-La profession sociale et non pas seulement privée de la (vraie) religion

, l’inspiration Chrétienne de la législation, la défense du patrimoine religieux du peuple contre toute attaque de ceux qui voudraient lui arracher le trésor de sa foi et de la paix religieuse» (Cardinal Ottaviani (1890-1979), Les devoirs de l’État Catholique envers la religion).

Ses rapports avec l’Église :

Dieu a divisé le gouvernement du genre humain entre deux puissances : la puissance ecclésiastique et la puissance civile; celle-là préposée aux choses divines, celle-ci aux choses humaines. Chacune d’elles en son genre est souveraine; chacune est renfermée dans des limites parfaitement déterminées et tracées en conformité de sa nature et de son but spécial (…). Leur autorité s’exerçant sur les mêmes sujets, il peut arriver qu’une seule et même chose, bien qu’à un titre différent (…) ressortisse à la juridiction et au jugement de l’une et de l’autre puissance (…). Il est donc nécessaire qu’il y ait entre les deux puissances un système de rapports bien ordonné non sans analogie avec celui qui dans l’homme constitue l’union de l’âme et du corps (Léon XIII, encycl. Immortale Dei).

Seul l’Etat Capétien, Catholique et Royal, qui défendait la foi Catholique et le Bien Commun, fut doublement Légitime

. Il est de notre devoir à nous, Royalistes, de travailler à la Restauration d’un Etat Capétien en France. Cette Royauté Divin n’a jamais été et ne sera jamais absolue, car tempérée par les Lois Fondamentales du Royaume de France, charte coutumière de notre Pays et constitution de l’ancienne France, qui font de l’Etat Capétien un Etat de droit. Lorsque la franc-maçonnerie aura été chassée de France par le Roi, un régime Catholique pourra être mis en place par la Royauté Très Chrétienne restaurée. Un régime Catholique et Royal.

La Royauté est le seul ordre convenable dans le gouvernement des hommes car il se fonde sur l’Amour: le Roi fait monter les prières de son peuple vers le Ciel et fait descendre les Grâces du Ciel vers son peuple. L’Etat Royal n’a pas que cela de bien d’apporter la continuité dans la conduite des affaires -pas de Mission Divine de la France sans continuité Royale!- le rassemblement national et l’arbitrage suprême au-dessus des faction: le Roi de France est l’Oint du Seigneur, le protecteur de la paix, le défenseur de la Chrétienté, le modèle de toutes les vertus: sa parole a force de loi, sa justice est suprême.

0530SJA003

Le sacre de Reims du 17 juillet 1429. . http://www.introibo.fr/Sainte-Jeanne-d-Arc-vierge

L’idéal Chevaleresque est sensiblement le même que celui proposé au Roi lors du Sacre de Reims: combattre pour le droit et la justice, protéger les clercs, les femmes, les faibles, les pauvres, l’Eglise et la Chrétienté, Chrétienté vue comme étant l’incarnation de l’ensemble des Chrétiens, avec leurs familles, leurs métiers, leurs paroisses, leurs provinces et de leur Royaume.

Pourquoi les musulmans perdront-ils leur guerre sainte? Jésus-Christ les a textuellement averti « rentre ton épée, car tous ceux qui prennent l’épée périront par l’épée » (Évangile de Jésus-Christ selon Matthieu 26.52).

Quand à nous Chrétiens, Il nous demande de nous défendre en comportant en Croisé:

Puis Il (il s’agit de N.S. Jésus-Christ) leur dit : « Quand je vous ai envoyé sans bourse, ni besace, ni sandales, avez-vous manqué de quelque chose? » – « De rien! », dirent-ils. Et Il leur dit : Mais maintenant, que celui qui a une bourse la prenne, de même qu’une besace, et que celui qui n’en a pas vende son manteau pour acheter un glaive (Luc 22:35-36).

Comme à Tolbiac Dieu donna la victoire à Clovis, peut être Dieu donnera-t-Il la victoire à Henri V de la Croix, le Roi Croisé qui viendra pour rétablir le bon droit par une nouvelle Croisade de Reconquête nécessaire pour construire par la suite la civilisation de l’Amour. Nous retournerons alors aux sources: le Baptême de Clovis et le Testament de Saint-Rémy. La France redevenue Catholique et Royale entrainera les autres nations dans la construction de l’Empire du Saint Esprit, socle de la civilisation de l’Amour.

Conclusion

Nous, Royalistes, nous devons constituer, selon les enseignements du Cahier de l’Amour du Dr Gaspari, une Sainte Armée d’Amour : l’Amour doit entrer dans nos coeurs et faire de nous de vrais Chevaliers, Fils d’Amour. Cette Sainte Chevalerie dévouée doit travailler au retour d’un Roi d’Amour sur le Trône de France. Et parce que nous croyons avec le Dr Lugi Gaspari de Bologne que le Roi est l’expression de l’Amour de Dieu, nous savons que Dieu donnera au Lieutenant qu’il aura choisi la victoire sur les ennemis de la France et de l’Eglise comme le caractère et la qualité d’une formation politique nécessaire à la construction de la civilisation de l’Amour. Son but est d’oeuvrer efficacement pour le triomphe du Christ-Roi, et pour le salut de la France et du monde.

LAction Française de Charles Maurras et la Contre-Réforme Catholique de l’Abbé Georges de Nantes nous ont démontré ce que pourrait être une authentique Restauration. La Monarchie que nous voulons restaurer est la Monarchie Capétienne où le Roi exerce un pouvoir réel et où les corps intermédiaires, paroisses, provinces, professions, universités, sans parler des innombrables associations, s’administrent librement sous l’arbitrage d’Amour du Roi. La France redevenue Catholique et Royale redeviendra un modèle pour les nations et se lancera avec elles dans la construction de l’Empire du Saint Esprit, socle de la civilisation de l’Amour.

Encore faut-il demander ce Roi : TOUS A PARAY-LE-MONIAL ! TOUS A GENOUX!!!

Hervé J. VOLTO, CJA, Président Honoraire de la Charte de Fontevrault (Président 1991-1994), membre du Chapitre Général et Délégué Officiel pour l’Italie

A propos alaintexier

La Saint Martial des Ardents, vers le 12 novembre, peut -et doit- redevenir la grande fête locale de la ville de Limoges. Ce blog propose plusieurs moyens pour y contribuer dont l'opération "Loupiotes" et " les Rencontres littéraires". Pour y aider , une seule adresse courriel : sm.ardents@orange.fr
Cet article, publié dans Blogs et sites providentialistes, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Un défi pour les royalistes face à la terreur : Construire la civilisation de l’amour

  1. alaintexier dit :

    Je salue le lyrisme et la force de persuasion du président Volto en n’apportant qu’un bémol. le temps viendra sûrement où nous irons aussi prier à Paray-le -Monial mais, pour l’heure, ce que nous devons soutenir c’est le pèlérinage mensuel à Pontmain : http://www.pontmain-pourleretourduroi.com/

  2. Richard dit :

    Exposé superbe et magnifique sur le rôle du Roi, de la France Royale et de sa mission divine dans le monde. Prions de tout notre cœur, pour que cela se réalise le plus tôt possible, et que la Paix règne enfin sur notre bonne vieille terre de France ainsi que dans le monde.

    Que l’Esprit Majestueux de DIEU vous comble d’une pluie de grâces.

  3. Merci pour tous ces commentaires élogieux!

    Pour ce qui est du message de Paray-le-Monial, il n’y a aucun bémol:

    1. Pontmain porte à Paray le Monial !

    2. Laissez moi vous rappeller la volonté du Sacré-Coeur:

    PETITE CHRONOLOGIE DES RAPPORTS ENTRE LE SACRE-COEUR ET LA MAISON ROYALE DE FRANCE:

    1675: N.S. Jésus-Christ apparait à Marguerite-Marie Alacoque, religieuse de l’Ordre des Visitandimes de Paray-le-Monial et lui demande l’établissement d’une Fête votive à Son Sacré-Coeur dans l’octave de la Fête-Dieu et la construction d’un édifice religieux à dédié au Sacré-Coeur.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Marguerite-Marie_Alacoque

    1689: N.S. apparait de nouveau à Sainte Marguerite Marie http://apotres.amour.free.fr/page4/margueritemarie.htm
    le 17 Juin : ” Faites savoir, dit-Il, au Fils Aîné de mon Sacré-Coeur -Il parle de Louis XIV- que, comme sa naissance temporelle a été obtenue par la dévotion aux mérites de ma Sainte Enfance, de même il obtiendra sa naissance de grâce et de gloire éternelle par la consécration qu’il fera de lui-même à mon Coeur adorable qui veut triompher du sien et, par son entremise, des grands de la terre. Il veut régner dans son palais, être peint sur les étendards et gravé sur ses Armes, pour les rendre victorieuses de tous ses ennemis, en abattant à ses pieds ces têtes victorieuses et superbes, pour les rendre triomphantes de tous les ennemis de la Sainte Eglise.
    Selon le Marquis de la Franquerie, le Père Lachaise, confesseur du Roi Soleil, aurait du avertir ce dernier de l’importance du message. Le prélat n’ayant pas fait son devoir, la responsabilité Royale est dégagée: bien que le Roi Soleil n’ait pas répondu aux demandes de Paray-le-Monial, la Vierge à Laus (05) http://jesusmarie.free.fr/apparitions_laus.html demandera que l’on prie pour le Roi de France car ” s’il venait à disparaître, c’en serait fini de la France ” .

    1765: Le pape Clément XIII accorde la Fête du Sacré-Coeur à la France grâce à la Reine Marie Leszczyńska épouse de Louis XV, dont le fils, le Dauphin Louis (1729-1765) , consacre un autel de la Chapelle Royale Saint-Louis du château de Versailles au Sacré-Coeur, dans l’attente de la construction de la basilique de Montmartre.

    1789: le 17 Juin, en Angleterre, un siècle exactement après le message donné à Sainte Marguerite Marie et non exécuté, les loges maçonniques décodent de fomenter la révolution en France. Après le prise de la bastille le 14 Juillet, le Comte de Provence, le Comte d’Artois et les deux fils de ce dernier, les Ducs d’Angoulême et de Berry, partent en émigration. Ce dernier, à peine âgé de 11 lors des émeutes parisiennes, grandira sur les champs de bataille et fera coudre sur son uniforme un mouchoir blanc brodé d’un Sacré-Coeur rouge. C’est sur l’exemple du jeune Duc de Berry que les Chouans de Bretagne et de Vendée feront coudre sur leur manteau, leur veste ou leur uniforme un mouchoir au Sacré-Coeur.

    1792: Louis XVI est alors emprisonné. Il décide de répondre de répondre au Voeux demandé à son aïeul Louis XIV: il consacre la France, sa personne et sa famille au Sacré-Coeur. Bien que tardive, la consécration est valable: elle nous vaudra la Restauration…

    1793: 80 ans avant le Général de Sonis, http://www.sylmpedia.fr/index.php/Sonis_(G%C3%A9n%C3%A9ral_Gaston_de)_(1825-1887) le Conseil Supérieur de l’Armée Catholique et Royal de la Vendée Militaire, qui agit au nom du petit Louis XVII emprisonné au Temple, appose le Sacré-Coeur sur son Drapeau. C’est le Drapeau dit ” de La Rochejaquelein ” . Durant tout les guerres de Vendée, les résistants Contrerévolutionnaires déploieront le drapeau blanc au Sacré-Coeur.

    1823: N.S. Jésus-Christ renouvelle auprès de Louis XVIII sa demande de consécration au Sacré-Coeur par l’intermédiaire d’une religieuse, Mère Marie de Jésus, de la Congrégation des Soeurs de Notre-Dame de Paris. http://leraton-laveuretl-aigle.blogspirit.com/archive/2011/01/18/propheties-mere-marie-de-jesus-du-bourg.html Louis XVIII n’en fait rien et meurt un an après.

    1871: Un an après que N.S. ait renouvelé Sa demande à Napoléon III par l’intermédiaire de Mme Royer, demande qui fut rejetée et occasiona par ce refus la chute de Sedan, Le 11 Janvier, le pape Pie IX, à la demande des évêques de France, sur l’initiative du cardinal Pie <——– http://leblogdumesnil.unblog.fr/tag/contre-revolution/inspiré par une demande expresse du Comte de Chambord qui lui a dépêché secrètement Jospeh du Bourg, établit la Fête su Sacré-Coeur en l’Eglise Universelle. Sa Sainteté envoie un télégramme de bénédiction du Voeu National obtenu lui aussi par une intervention discrète du Comte de Chambord auprès de parlementaires Royalistes, dont M. de Mun. Quelques jours plus tard, Le 17 janvier, la première pierre de la basilique de Montmartre est posée. La Vierge Marie apparait le même jour à Pontmain. Le lendemain, la Mère de Dieu apparaît à Marie-Julie Jahenny et lui dit: “Le plaisir de Dieu est fait! la France est sauvée! “. Le Comte de Chambord ne renoncera au Trône deux ans plus tard qu’après la révélation du berger de La Salette( Maximin) de la survivance de Louis XVII et de sa descendance Royale. https://chartedefontevraultprovidentialisme.wordpress.com/2014/05/19/louis-xvii-nest-pas-mort-au-temple-ii-dixit-maximin-un-des-voyants-de-la-salette/
    Un an après la renonciation du plus grand de nos Princes, Marie-Julie Jahenny (1850-1941) reçoit les prophéties du Grand Monarque, futur Roi du Sacré-Coeur…

    1889: pour le centenaire des apparitions de Paray-le-Monial, le Prince Don Carlos de Bourbon-Espagne, Duc de Madrid (1849-1909), prétendant Carliste sous le nom de Carlos VII, rédige une lettre et une consécration au Sacré-Coeur, qu’il demande à Joseph du Bourg de porter à Paray-le-Monial. La lettre se termine par ” Coeur Sacré de Jésus, sauvez l’Espagne et la France ” . L’Espagne d’abord, la France ensuite: mais çà partait d’un bon sentiment…

    1923: Le 21 juin 1923 , la Sœur Marie de Jésus, religieuse de la Congrégation Notre-Dame (chanoinesses de Saint-Augustin) au Couvent des Oiseaux à Paris reçoit confirmation des demandes antérieures adressées par Marguerite-Marie à la Maison Royale de France et le message suivant pour le futur Grand Monarque: -La France est toujours bien chère à mon divin Cœur, et elle lui sera consacrée. Mais il faut que ce soit le Roi lui-même qui consacre sa personne, sa famille et tout son royaume à mon divin Cœur; et qu’il lui fasse, comme je t’ai déjà dit, élever un autel comme on en a élevé un en l’honneur de la Sainte Vierge. Je prépare à la France un déluge de grâces lorsqu’elle sera consacrée à mon divin Cœur.

    1925: Sept ans après avoir renouvelé les demandes de Paray-le-Monial par l’intermédiaire de Claire Ferchaud, au Président Poincaré, qui les a rejeté avec légèreté, le Christ-Roi apparait de nouveau à Claire Ferchaud (1896-1972) http://pages14-18.mesdiscussions.net/pages1418/Pagesvecuesrecitstemoignages/claire-ferchaud-sujet_454_1.htm et lui dit:
    -Quand je verrai ces lieux que j’ai spécialement choisi pour répandre mon Amour miséricordieux sur le monde, les foules à genoux et demander pardon, mon Père fera grâce et mon Coeur apparaîtra dans le triomphe de la Paix sur une France régénérée!

    Pour obtenir plus rapidement le Roi du Sacré-Coeur qui régénèrera la France en Son Nom, ne faudrait-il pas obéir? Ceux qui organisent le pèlerinage mensuel à Pontmain ne pourraient-ils pas aussi organiser celui, tout aussi mensuel, de Paray-le-Monial? Ou d’autres bonnes volontés ne pourraient-ils pas organiser cette initiative?
    -Mais priez mes enfants, priez! Mon Fils se laisse toucher (N.D. de Pontmain) ! http://www.pontmain-pourleretourduroi.com/

    1956: Jeanne Louise Ramonet reçoit à Kérizinen http://kerizinen.free.fr/historique.htm un message demandant la réactualisation des messages du Sacré-Coeur aux Coeurs-Unis, prophétisant la venue du Grand Monarque futur et le rôle de la Bretagne dans la geste de ce dernier.

    2000: Agnès-Marie reçoit des messages prophétisant le Grand Monarque,http://coeurs-unis-en-j-m.forumactif.com/t5425-agnes-marie-joie-de-dieu-messages-de-2003-a-2008Roi du sacré-Cœur. L’un de ces messages concerne le Drapeau Royal: il est dit qu’en plus des Lys, la Croix doit figurer dans les Armes du Roi de France. Le Drapeau sera donc blanc, avec le blason Royal au milieu: d’Azur à la Croix d’Argent, cantonné de 12 Lys d’or, 3 par cantons en 2 et 1, les Coeurs-Unis de gueules en abime de la Croix.
    Et si les armoiries royales ressemblent à l’emblême de l’Union des Cercles Légitimiste de France, pourquoi pas? l’UCLF a toujours présenté le Royalisme de manière traditionnelle. Or le Royalisme traditionnel, présent dans le Légitimisme, le Survivantisme et le Providentialisme, existe toujours : c’est lui qui peut encore sauver nos sociétés minées par ces créatures révolutionnaires que sont, le socialisme délétère, le nationalisme haineux et enfin, le libéralisme individualiste dont la forme totalitaire (la technocratie asservie au grand capital) s’impose de plus en plus. François-Marie Algould (1926-2010) http://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ois-Marie_Algoud a démontré quand à lui qu’il pouvait être Orléaniste tout en étant authentiquement Catholique.
    Depuis quelques années, la pensée traditionaliste en France connaît un renouveau dû conjointement à sa redécouverte par certains universitaires, à l’enthousiasme qu’elle suscite chez les jeunes gens (quand ceux ci s’aperçoivent de sa richesse, de sa cohérence et de sa générosité), et enfin à la personnalité attachante des successeurs actuels de nos Rois. Elle inspire également nos amis Carlistes d’Espagne, Miguélistes du Portugal, Néo-Bourboniens d’Italie, Jacobites d’Ecosse et d’Irlande, Magyars de Hongrie et Frères de l’Epée de Pologne, tous consacrés au Sacré-Coeur!
    Pour nous, Royalistes Fontevristes, il est clair en tout cas que les institutions Monarchiques sont le rempart nécessaire d’une société de Droit naturel et Chrétien. Les Royalistes trouvent naturellement leurs armes politiques dans un esprit opposé à celui qui défait les sociétés occidentales (attaque de la religion Catholique, subversion culturelle, terrorisme d’État ou terrorisme totalitaire importé des pays ennemis de l’Occident chrétien). Et cet esprit se résume parfaitement en le double-Coeur de l’Amour surmonté de la Croix du Sacrifice.

    Quand à N.S., Il nous l’a promit Lui-même:
    -Je vaincrais malgré mes ennemis!

    3. L'opinion personnelle de Monsieur Texier, qui est dévoué à Pontamin, est loubale: elle ne réussira pas à bloquer cependant tout le plan Divin en empéchant les gens d'aller à Paray-le-Monial. QUI VEUT ALLER A PONTMAIN EST LIBRE DE CONTINUER D'ALLER A PONTMAIN. Personne ne veut toucher au lobbie de Pontmain. D'ailleurs les prières des vrais Providentialistes à Pontmain semblent faire descendre des Grâces sur la cause Royaliste.

    Mais pour obtenir plus rapidement le Roi de France, ne devrions nous pas cependant OBEIR? Tout en continuant à aller à Pontamin pour certain, ne devrions nous pas aller aussi à Paray-le-Monial? Ceux qui organisent le pèlerinage de Pontmain ne peuvent-ils pas organiser celui de Paray-leMonail? Chouan de Coeur nous avait promis quelque chose en ce sens. Et puis, certains Providentialistes habitant aux alentours de Nevers et de Paray-le-Monial ne peuvent-ils faire venir les foules à Paray-le-Monial?

    TOUS A PARAY-LE-MONIAL ! TOUS A GENOUX !!!

    -Je vaincrais malgré mes ennemis!

    Hervé

    Hervé

  4. Pour résumer:

    A Pontmain, la Madonne a dit:

    -Mais priez, mes enfants! Priez! Mon Fils se laisse toucher…

    A Loublande, le Sacré-Coeur, après avoir renouvellé les demandes de Paray-le-Monial à l’Empire en 1870 par l’intermédiaire de Mme Royer, à la République en 1917 par l’intermédiaire de Claire Ferchault et à la Royauté en 1923 par l’intermédiaire de de Soeur marie de Jésus, apparait en 1925 de nouveau à Claire Ferchault et lui dit:

    -Quand je verrai ces lieux que j’ai spécialement choisi pour répandre mon Amour miséricordieux sur le monde, les foules à genoux et demander pardon, mon Père fera grâce et mon Coeur apparaîtra dans le triomphe de la Paix sur une France régénérée!

    Les foules A GENOUX et DEMENDER PARDON…

    Pour obtenir plus rapidement LE ROI DU SACRE COEUR qui régénèrera la France EN SON NOM et construira la civilisation de l’Amour, thème du présent article, ne faudrait-il pas obéir? Ceux qui organisent le pèlerinage mensuel à Pontmain ne pourraient-ils pas aussi organiser celui, tout aussi mensuel, de Paray-le-Monial? Ou d’autres bonnes volontés ne pourraient-ils pas organiser cette initiative? habitant en Italie, dans la province de Parme (j’habite aux environ du sanctuaire de San Daminia), je suis dans l’impossisibilité d’organiser quoi que ce soit à paray-le-Monial. N’y a-t-il pas des Royalistes à Nevers ou à Paray? Les prières de Pontmain ne manqueront pas de susciter des bonnes volontés. Et les foules d’aller à Paray-le-Monial demeneder PARDON A GENOUX.

    Alors Dieu donnera la victoire et le Roi de Son Sacré-Coeur qui viendra construire la civilisation de l’Amour.

    Dans l’attente, nous Royalistes, nous devons constiotuer uen Sainte Armèe d’Amour, l’Amour devant entrer dans nos ceours et faire de nous de vrais Chevaliers, Fils d’Amour.

    Hervé

  5. Pardon: j’habite aux environs du sanctuaire de SAN DAMIANO…

    Hervé

  6. Un grand merci enfin à Alain Texier, qui est un Royaliste si dévoué. Il a engagé la Charte de Fontevrault à soutenir le pèlerinage mensule de Pontmain, ce qui est bien.

    -Mais priez, mes enfants! Priez! Mon Fils se laisse toucher…

    Hervé

  7. Permettez-moi cet ultime commentaire:

    Il serait temps de comprendre l’urgence de bâtir la société en fonction d’une autre approche que celle qui nous fut léguée, il y a deux siècles, par l’esprit des « Lumières » et qui ne nous a apporté qu’illusions et malheurs. Il serait nécessaire de retrouver la dimension spirituelle, voire religieuse, de l’identité Chrétienne de la France, de retrouver cette dimension qui gît au fond de notre âme, à l’aube de ce troisième millénaire.

    Mais toute nouvelle structure ne peut s’édifier, pour durer, que dans l’harmonie et dans le sens de l’identité de chaque peuple. Ainsi la paix des Etats, la paix civile, découle de la paix des coeurs. Ce n’est pas un phénomène immanent, mais la résultante d’un enseignement et la manifestation d’une société, d’une nation gouvernée sereinement et dans la fermeté.

    Shalom disent les Hébreux, Salam répliquent les Arabes, Salut disent enfin les Chrétiens.

    Souvenons nous de la cité de la Paix, « Salem » dont Melchisedek fut Roi-Prêtre… personnage mythique peut-être, symbole sans doute qui nous force à réfléchir pour considérer la paix comme une volonté et une nécessité d’ordonner le chaos intérieur et extérieur par un équilibre rigoureux dans la voie de la justesse et de l’Amour. C’est aussi la compréhension de cette réalité, que nous ne devons pas imposer aux autres peuples, différents de par leur propre histoire, nos modes et façons de penser.

    Les deux piliers qui soutiennent la cité de la Paix, sont en effet l’Ordre et la Justice et leur ciment ne peut être que la compréhension et le respect d’autrui, comme de chaque peuple. Melchisedek Roi-Prêtre devient alors l’archétype de l’Homme parfait, parfait puisqu’il a trouvé sa propre voie, parfait parce qu’il est le juste qui réalise en lui,et autour de lui l’unité, parfait car il donne à chaque chose, à chaque être sa place dans un équilibre harmonieux. Il n’y a que dans l’Amour que l’on peut comprendre et respecter notre prochain.

    Nous avons tous vocation à cette fonction créatrice et organisatrice, à ce mandat de Roi-Prètre, à ce rôle d’intermédiaire entre Ciel et Terre pour coordonner l’oeuvre qui, de tout temps, nous a été confiée.

    N’y a-t-il pas de plus belle image pour nous remettre en mémoire le rôle qui est imparti à notre humanité que le caractère chinois Wang: trois traits horizontaux, le ciel, l’homme et la terre sont reliés en leur centre par un trait vertical, le Roi… ou encore le règne minéral, le règne végétal et le règne animal sont recentrés sur l’homme-Roi dans sa verticalité. L’homme responsable pour que règne la paix sur cette terre, à l’image de ce qui est en haut dans la cité de Salem, la cité de la Paix, symbole de la civilisation de l’Amour.

    Pour conclure je vous invite, d’où que vous soyez, qui que vous soyez, à méditer sur ces paroles du Prince Icare qui disait à Blake et à Mortimer dans L’Énigme de l’Atlantide :
    – « Dites aux Hommes qu’ils se trouvent au seuil d’une ère nouvelle, pleine de possibilités merveilleuses, mais que jamais ni la science, ni la victoire ne leur apporteront la paix et le bonheur aussi longtemps qu’ils n’auraient extirpé de leur coeur ces deux fléaux, la Haine et la Sottise ».

    Hervé

  8. Ping : LETTRE DE MICHEL DE NOSTREDAME AU ROI DE FRANCE HENRI V SECOND – La révélation du Grand Monarque | chartedefontevraultprovidentialisme

  9. Ping : 17 novembre 2017. Ce blog a connu ce jour 737 consultations. | La Charte de Fontevrault

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s